Aide  Je suis un addict

Anonyme  
Ce sujet est une demande d'aide, bienveillance et courtoise sont de rigueur.

Bonsoir !

J’ai besoin d’aide. J’ai l’impression que je ne vais pas me sortir de là, et cette pensée me terrifie.

Je suis un addict. Pas aux drogues, pas à l’alcool, pas aux jeux-vidéos. J’espère que vous ne me jugerez pas quand vous lirez ça, parce que je me sens pathétique, et j’ai honte. Je suis addict à donner de l’argent à des inconnus sur Internet, pour qu’ils m’insultent et m’humilient. Oui, vous avez bien lu. Mais pourquoi ? Vous vous demandez peut-être. Eh bien parce que j’aime ça. J’aime être insulté, humilié, et dominé. J’aime être soumis à des hommes. Certains prennent de l’argent contre ça, et je ne peux pas résister.

Ça a commencé avec le porno. J’ai commencé à lire des histoires érotiques, puis à regarder des vidéos sur la domination. Quand je ne trouvais plus rien de nouveau, je suis tombé sur des comptes Tumblr, puis Twitter, et j’ai vu des hommes demander de l’argent à des mecs comme moi, qui aimaient la domination. Bien sûr, quand j’ai découvert ça, je suis resté pour les photos, pour les mots, mais jamais je n’aurais donné d’argent. Qui fait ça, pas vrai ? Pas moi. J’ai commencé à venir sur cette partie de Twitter de plus en plus souvent, et de plus en plus au fil du temps, toujours convaincu que je ne craquerais pas à donner de l’argent. Puis j’ai créé un compte, juste pour suivre mes comptes préférés. Je me disais que « ce serait juste plus pratique ». Ensuite, je recevais des DM de certains Dom. Je refusais à chaque fois de donner, disant que j’étais pas intéressé par ça. J’en ai découvert un qui faisait des vidéos, payantes, et de ce que j’en ai vu c’était tout ce que j’aimais. « 10 euros, c’est rien, j’essaie juste ». J’ai commencé à lui parler, à acheter de plus en plus de vidéos, mais c’était pas vraiment de la domination, juste un petit abus de ma part, c’était différent, tout allait bien. Et j’ai arrêté, parce que je me sentais pas bien de faire ça. Alors je suis juste retourné à regarder et chercher d’autres comptes, essayant d’arrêter complètement de temps en temps, mais finissant toujours au même endroit.

Un jour, des mois plus tard, je suis tombé sur ce compte, sans photos. Juste des mots. Et j’ai tellement aimé ! Après quelques jours à résister, j’ai, pour la première fois, envoyé un DM. J’étais terrifié, mais terriblement excité. Je voulais juste qu’il me parle. Après quelques messages, ce qui devait arriver arriva, et j’ai donné. Mais encore une fois, 10 euros c’est rien pas vrai ? Tout va bien, je peux encore m’arrêter quand je veux. Il m’a dit qu’il m’avait brisé, qu’à partir de là, même si c’était pas lui, je pourrais plus revenir en arrière. Que j’essaierais de fuir de temps en temps, quand je serais revenu à la raison, mais que je rechuterais toujours. Que c’était qui je suis. Et c’est toujours qui je suis. C’était il y a plusieurs mois. Depuis, 2 mecs m’ont pris respectivement 100 et 300 euros, en quelques semaines à peine.

Je n’ai vraiment pas énormément d’argent, alors c’est beaucoup pour moi. C’est beaucoup trop. Et je peux pas m’arrêter. Je déteste ça. Je sais même pas pourquoi je me fais ça. Je m’aime ! Après des années de mal-être et de travail, je me suis amélioré et j'ai appris à m’aimer. Et pourtant, je continue d’essayer de m’auto-détruire, en faisant des trucs comme ça.

J’ai essayé de mettre la faute sur eux, pensant que s’il y avait pas de mecs malintentionnés pour prendre l’argent, j’en aurais pas donné. Mais c’est ma faute. Tout est de ma faute. Je les laisse approcher, je les provoque, je leur donne des astuces sur comment je fonctionne pour qu’ils puissent me trigger quand j’essaie de fuir. Ça fait plus de 2 ans que j’ai découvert cette scène, et 2 ans que j’essaie de m’enfuir. Mais j’y arrive pas.

La vérité, c’est que j’ai toujours été comme ça. Du moins, aussi loin que je puisse m’en souvenir. J’ai toujours aimé être soumis, toujours aimé les pieds, même en tant qu’enfant. J’ai toujours cherché quelqu’un qui pourrait me détruire. A chaque fois que je refusais de donner à l’un de ces mecs, et qu’il abandonnait directement, j’étais déçu. Parce que, le fait est, qu’ils avaient juste à forcer un peu, à utiliser les bons mots pour me faire craquer. Je le savais, et je le voulais. Alors peut-être que ces gens ont raison ? Peut-être que je suis vraiment né pour ça, peut-être que je ne peux pas fuir. Parce que j’ai essayé, de très nombreuses fois, et ça n’a pas l’air de marcher. Ça va de pire en pire. Et je peux pas vraiment en parler, vous devinerez pourquoi. Je sais pas où aller, quoi faire. Je suis perdu.

Et qu’en est-il de ma vie amoureuse ? Je suis toujours célibataire. Je sais pas comment ça va se refléter dans cette partie de ma vie. Est-ce que je suis capable de vivre une relation normale un jour ? J’ai peur pour moi, parce que si j’ai bien appris un truc, c’est que si quelqu’un veut me détruire ou me faire du mal, il aura champ libre. C’est horrible à dire, mais même si je suis victime de violences conjugales par exemple, je suis pas sûr de pouvoir, ou pire, vouloir en sortir.

J’ai des projets dans la vie, des ambitions. Je veux vivre, voyager, m’amuser ! Alors j’ai besoin d’aide. Par pitié, que quelqu’un m’aide, parce que je n’y arriverai pas tout seul.

avatar contributeur de David37
David37  

Bonjour Anonyme,

Toute addiction n'est jamais bonne sur le long terme. Déjà, le fait d'avoir le courage et l'initiative de nous exposer ton quotidien à travers ces écrits est, peut-être, un premier pas vers la guérison. Tu prends conscience que cette situation dont tu es la victime va à l'encontre de ton bien-être et de ta construction personnelle. Mais, bien entendu, cela ne suffit pas ! Je pense qu'il devient, désormais, indispensable que tu consultes un thérapeute, un psychologue qui sera d'une aide très précieuse. Peut-être que d'autres thérapies dites alternatives comme la sophrologie ou l'hypnose pourront te libérer de cette addiction. C'est à voir ! Essaie, aussi, d'être entouré, le plus souvent, par des amis, des gens que tu apprécies et qui te transmettent des ondes positives. N'affronte pas cette épreuve en restant seul. Tu dis que tu es célibataire mais, peut-être, qu'une relation sentimentale te permettrai aussi de développer un équilibre affectif, te remettre sur les rails sur le plan émotionnel et d'envisager la vie naturellement sous un autre angle. Courage, il y a toujours des solutions ! Dis-toi que tu vas t'en sortir et que le meilleur est devant toi. Surtout, entoure-toi des bonnes personnes.

Plume  

Bonjour Anonyme,

Une addiction est un processus bien ancré dans le cerveau qui a peu de choses à voir à mon sens avec les qualités de la personne.. Même le domaine de l'addiction ne change pas grand chose si ce n'est les impacts de celle-ci.

Je suis d'accord avec David37 sur l'idée d'accompagnement. Si tu trouves un bon addictologue, il t'accompagnera sans jugement quelque soit les potentielles rechutes. Et ça c'est important.. Parce que qqsoit le domaine de l'addiction, la culpabilité et la honte n'aident pas à aller mieux.

Maintenant il me semble que comprendre d'où te vient cette envie d'etre maltraiter pourrait peut etre te debloquer qqtrucs aussi. Et là un bon psychiatre pourraient decortiquer ton passé pour comprendre ton présent.. Ca te permettrait d'être plus libre dans tes choix.

Tu as tous les ingrédients pour franchir le pas d'un accompagnement pro.. Tu as conscience de ton probleme, les effets negatifs sur ta vie te derangent, tu aimerais vivre autre chose...

Bon courage à toi, cest souvent la prise de rendez-vous le plus difficile..

Plume

Faith141  

Salut, juste une petite remarque, tu as des gens qui peuvent te dominer gratuitement.

avatar contributeur de Maya67
Maya67  

Bonjour Anonyme

Je te félicite de cette prise de conscience, c'est un énorme pas.

Ecrire comme tu le fais est une bonne idée. à poursuivre.

Et comme David et Plume, je t'encourage à t'adresser à un /des professionnels, les mécanismes des addictions quelqu'en soit la nature peuvent être démontés et tu as commencé alors continue avec de l'aide.

Il existe différentes thérapies, s'adresser à un.e addictologue avec qui tu envisageras des étaillages me semble essentiel.

Tu peux en trouver dans différentes associations, centre médico psychologique, centre hospitalier, service de soin pour étudiants ou pas... avec une prise en charge (financière) par les différentes CPAM et mutuelle.

Vas-y tu ne regretteras pas, et nous pouvons être là pour te soutenir...

Bonne journée

Romane

Dime  

Bonjour.

je ne sais pas quoi te dire d'intelligent, mais je compatis. Ce doit etre trés angoissant ce que tu racontes, en particulier parceque ça touche à l'argent. T'es-tu confié à un proche (mère, frère, ami) ? Je pense qu'il ne faut pas que tu restes seul face à ta problématique. Le fait d'avoir une excitation sexuelle particulière n'est pas un problème. Le problème le plus grave est le piège par l'argent.

Bon courage.

Clem13  

Je pense que ces personnes te manipulent en te faisant croire que tu vas toujours retomber dedans que tu reviendras toujours vers eux, car c'est leur gagne pain.

En fait c'est comme si tu étais victime et qu'on te disait, que comme tu l'as été une fois tu le seras encore et encore et c'est dangereux.

Tu peux avoir un fantasme qui n'est pas honteux, mais dans ce cas là pourquoi ne pas rencontrer quelqu'un avec qui tu partages ce fantasme mais sans tarification et avec une relation? Il doit y avoir des sites spécialisés de rencontre..

Ton addiction n'est pas ce que tu aimes faire ou qu'il te soit fait, c'est plutôt la tarification qui pose problème.

Voilà même si cela assouvit tes fantasmes brièvement ces gens-là bossent et essaient de te faire croire que tu reviendra vers eux et eux uniquement.

C'est cela le problème à mon sens, et mieux vaut trouver un partenaire IRL qui partagera cette pratique mais dans le cadre d'une relation.. Après à toi de voir mais si tu postes ici c'est que cela te pose un problème, donc j'espère que tu trouveras une solution qui te convient.

avatar contributeur de Maya67
Maya67  

Tout à fait d'accord avec ce qui est dit: le problème est que tu te fais escroquer de l'argent. Car eux sont des escrocs, manipulateurs toxiques, nocifs!

Et toute ta réflexion sur ta vulnérabilité qui te met et pourrait continuer à te mettre en danger.

Fais toi aider, pour que tu fasses des choix sereinement et plus sous emprise;

Ancien membre  

Bonsoir « Anonyme »,

Toute addiction, quelle qu’elle soit, est négative, pour le corps ou pour l’esprit.

Tu le sais, nous le savons tous. Mais c’est vrai que la volonté peut avoir des moments de faiblesse. Et une fois le doigt mis dans l’engrenage…c’est difficile de s’arrêter.

Ton addiction atteint ton mentale et tu ne pourras pas t’en sortir tout seul, c’est une certitude.

Nous même, ici, nous ne pouvons pas t’aider durablement, mais simplement te donner des conseils.

Ton problème relève du domaine médical. Il faut donc que tu ailles consulter ton médecin généraliste, afin qu’il te dirige vers un spécialiste (psy,…).

Plus tu agiras vite et plus ta guérison sera rapide.

Bon courage, Frango.

avatar contributeur de JustMe
JustMe  

Je rejoins beaucoup des messages précédents en disant que tu es très courageux de réussir à en parler ici, maintenant, il faut que tu en parles à une personne dans le domaine médical. C'est important de prendre en charge cette dépendance avant que tu ais de gros soucis financiers..

Commence peut-être par supprimer ton compte, bloquer leur compte.. regarder pour avoir des messages de dominants de façon gratuite ? Juste pr te sortir de cette histoire d'argent, après si tu veux arrêter d'être dominé sur internet tu auras plus de temps et sera plus serein pr le faire sans te dire qu'en plus tu payes trop..

Tu dis que depuis ton enfance tu aimes ça, est-ce que tu te souviens de quand exactement ? Te souviens tu d'un élément déclencheur ? Cela pourrait te donner des réponses sur le pourquoi tu aimes.. à voir peut-être avec un psychologue pour creuser si tu te poses des questions dans ce sens... Cela te permettra aussi d'anticiper sur une prochaine relation et éviter de tomber sur quelqu'un qui en profiterait pour être violent ou manipulateur envers toi.

Courage ce n'est pas facile de se sortir d'une addiction mais tu peux y arriver, il faut que tu te fasses violence envers toi-même et que trouves l'aide adéquate..

Anonyme  

Merci beaucoup à tous pour avoir lu ce long pavé, et pour avoir répondu avec autant de bienveillance. Ça me touche sincèrement.

J'ai en effet la sensation que je ne m'en sortirai pas seul, alors comme vous le conseillez je vais voir pour prendre rendez-vous avec un psy. Je ne sais même pas si les cabinets sont ouverts en cette période, et il ne me reste plus beaucoup d'argent pour ce mois-ci, mais je vais me renseigner sur les options de Romane.

Certains parlent de réaliser ce fantasme dans la vraie vie, le "problème" étant que je suis très pudique et timide dans la vraie vie, et c'est impensable pour moi d'assumer ça avec une personne en face de moi.. Donc ce n'est pas vraiment une option pour moi malheuresement.

Mimosa : impossible de me confier pour quelque chose du genre à quelqu'un de mon entourage, c'est beaucoup trop honteux pour moi.

JustMe : J'ai déjà essayé de tout supprimer, bloquer tous les accès possibles à mon compte, et au final après quelques jours/semaines je finis par y retourner, ou en recréer un autre, "juste pour voir".

Je me souviens qu'en étant en primaire par exemple, je demandais à mes amis si je pouvais leur masser les pieds. Je reniflais les pieds d'hommes adultes quand je le pouvais, et le plus discrètement possible. Début collège je fantasmais déjà sur la soumission, sans jamais avoir vu de porno. Ce sont des exemples parmis tant d'autres.

La piste que j'ai et qui a d'après moi un lien évident avec tout ça, c'est que mon père battait ma mère quand j'étais enfant. Mais je pensais pas que ça pouvait avoir ce genre d'effet dans ma vie d'adulte.

Merci encore pour tous vos conseils, désolé si je ne réponds pas directement à chacun mais j'ai bien lu et j'apprécie chacun de vos messages !

avatar contributeur de Maya67
Maya67  

Bonjour Anonyme,

N'hésite surtout pas à t'adresser aux services pris en charge, donc gratuit pour le bénéficiaire.

J'ai commencé une thérapie, pas complétement en dépression mais entre mon passé et mon métier, cela devenait difficile à gérer, au centre hospitalier de Reims, service psychiatrique adulte, la psychologue était vraiment très bien, pendant une peu moins de 3 ans, puis j'ai déménagé...

J'ai fait une pause, j'allais bien, mieux, 4 ans et badaboum, dépression, je suis allée au CMP dont je dépendais près de Strasbourg, un psy formidable aussi. Thérapie de 4ans environ et cette fois c'est par choix, par guérison que j'ai arrêté.

Ensuite tout a été bien, avec des hauts et des bas dans la vie, une vie "normale", si la vie était un long fleuve tranquille, je m'ennuierais. 15 ans sans accompagnement thérapeutique.

Puis mon mari est décédé, au début, je ne voulais pas aller voir un psy, me disant que cette fois, il n'y pourrait rien. La descente dans la dépression fut telle que je me suis de nouveau adressée au CMP près de Lyon, je suis encore surprise de la qualité du psy qui m'accompagne. Il est agréablement surpris du travail déjà fait concernant mon enfance, cela aide réellement, je pense que sinon , j'en avais pour un très long moment. Alors que vraiment , je vais bien, j'apprends à devenir une vraie indépendante, et mon psy me soutient vraiment 2 appels pendant cette période et savoir qu'il va me joindre le 12 c'est un étayage essentiel vu le sujet préféré du moment, et cela m'a suffit. Sans oublier les amis, la famille pour papoter et même ici, et maintenant.

Alors les psys des services publics sont de qualité pas moins que ceux du privé, les places sont comptées malheureusement.

Ce que nous avons subi dans notre enfance (je ne suis pas pro psychanalyse freundienne, chacun ses choix) a des conséquences dont on peut se défaire, apprendre à vivre avec notre passé sans en être victime, Je te le souhaite, tu vas réussir.

Bonne journée

Prends soin de toi

Romane

avatar contributeur de David37
David37  

Et n'hésite pas à revenir vers nous si tu as besoin de te confier. Donne-nous de tes nouvelles dans quelques temps si tu veux. Bon courage et prends soin de toi.

avatar contributeur de Maya67
Maya67  

Merci David d'ajouter ta touche essentielle aussi

Bien entendu n'hésite pas, nous sommes là.

Romane

avatar contributeur de PetitCroco
PetitCroco   - modifié par PetitCroco le 10/05/2020 - 11:44:50

Salut Anonyme !

Bon j'arrive un ptit peu après la bataille, mais un message supplémentaire ne peut te faire de mal. Je rejoins les avis précédents, tu as eu un grand courage à venir te "mettre à nu" sur ce forum, à nous expliquer d'une manière claire et fine ce que tu ressentais et à être resté ouvert aux réponses des uns et des autres. Tout cela me fait également penser qu'une thérapie avec un psychologue ou un psychanaliste pourrait t'aider, en tout cas cela me semble nécessaire car nous avons, je pense, tous remarqué la souffrance dans tes mots. De plus, tu as une certain aisance à poser des mots sur ce que tu ressens et à tisser une reflexion cohérente, sans parler de la volonté de t'en sortir qui semble t'animer : tout cela est très important car ce sont des clefs requises quand on veut commencer une thérapie. Ce que tu nous as livré, je suis certain que tu peux, du moins petit à petit, en faire part à un psychologue/psychanaliste et pourquoi pas dans un second temps à un hypnothérapeute. Tu en es capable car tu n'as pas l'air d'être qqn qui se complaît dans sa souffrance. Courage et force à toi et comme dit précedemment, les portes de ce forum te restent grandes ouvertes !

Lindos  

Anonyme, à ton histoire qui a autant de chance d'être mytho que vraie, peut-être même plus, je répondrai que tu fais marcher le commerce à un moment où tout le monde déplore qu'il est à l'arrêt. Et si c'est vrai, il est possible que tes correspondants ne prennent même pas de plaisir à faire ce job s'il est alimentaire. Aux vrais addictes on conseille de se sevrer, si nécessaire avec de l'aide, en vu d'un arrêt complet pour ne pas rechuter dans cette addiction ou une autre.

Jazzphil  

Bonjour à toi. je pense que tu dois faire de ta vie autre chose pour te dire que tu es un homme et non un sexe ou un objet sexuel. Tu fais à mmon avis une fixation sur toi, et rien que toi, tu te regarde sans cesse dans un miroir et rien de pire pour ne pas voir le monde qui t'entoure; Sors detoi -même . je te conseille en toute amiité fraternelle, de faire du bénévolat dans une association de personnes âgées, ou de pauvres comme " atd quart monde", ou les restos du coeur , ou les petits frères des pauvres. Ton souci est que tu ne vois que ton mauvais côté humain donc tu veux l'incarner, (je suis psycho- chrétien). tout homme à une part de bon et de mauvais ( pas mauvais mais faussé est exactement le terme) mais en fait il n'y a que du bon chez l'homme . C'est une erreur d'aiguillage si je peux me permettre le terme, dans ton enfance, où tu as dus subir des traumatismes, une rupture avec un être cher où quelques choses comme cela. Sans te connaître je suis sûr qu'il y a un shisme dans ta vie pour que tu veuille " incarner" ce penchant qui t'emprisonne. l'addiction est une prison , donc il y a une clé pour la liberté ("mauvais" n'est pas mauvais mais faussé). Ne t'inquiète pas outre mesure, tu feras ta liberté en aidant les autres de les vrais soucis de la vie quotidienne avec des plus pauvres que toi en culture où en porte monnaie, ou tout autre pauvreté. Tu te sortiras de ton addiction en acceptant, non pas ta tendance mais ta " pauvreté" humaine et c'est en acceptant cette faiblesse que tu seras fort . Mais surtout pour sortir de cela sors de toi-même en t'occupant des plus faibles dans une assoc. C'est une excelllente thérapie sans débourser un centime. L'argent que tu as dépenser avec les autres pour t'humilier est un palliatif au fait que tu ne veuille pas le reconnaître ainsi où que tu te donne des excuses, : " je me dédoine de mon acte en payant, l'argent est le moyen de me couvrir car cela me donne une raison , une excuse: " " je paie donc je suis". Alors que c'est une illusion. La gratuité est la vérité, tu auras une vraie relation d'amour avec quelqu'un lorsqu'elle sera gratuite? cette gratuité tu la trouveras dans ce que tu feras pour de plus pauvres; Donc je reviens à l'essentiel: fait quelques choses pour les autres et tu trouveras un "autre toi-même" plein de ressources merveilleuses, une beauté intérieure insoupçonnée et tu t'aimeras dans ce que feras pour l'autre et tu t'aimeras toi-même, car les autres te reconnaîtront dans le " bien" que tu feras et alors tu " sera " bien". et guéri, et ..... libéré donc libre... donc un homme ... un vrai . Salut à toi


Pour participer à ce sujet vous devez obligatoirement créer un compte.