Est-ce qu'il y a d'autre asexuel.le ici ? - Page n°3

avatar ancien membre
Ancien membre
23/03/2021 à 13:03

Citation de Scorpionne #357800

Tout à fait d'accord et plus particulièrement sur le fait de "pas prôner le sexe comme genial" ...je me sens constamment anormale et rabaissé par l'autre chaque fois qu'on aborde le sujet de la sexualité...même mon ex n'arrête pas de me faire aller avec ça ..." Ben oui toi le sexe tu n'aimes pas!" ...et cela frustre énormément l'autre fille "normale" qui a envie et qui se frustre petit à petit de la situation...

Je voudrais préciser une chose: c'est pas qu'on aime pas ! C'est qu'il nous faut bcp d'attention et d'amour ...et surtout tomber sur la bonne personne...jusque maintenant, je ne l'ai pas trouvée... J'espère qu'un jour ce sera évident pour moi.... car être demisexuel, cela apporte bcp de frustrations : d'un côté, on frustre les uns ( les normaux qui aime le sexe) et de l'autre on est frustré nous ( car on a quand même des envies même si c'est plus rare que la moyenne)... Et pour finir, c'est très très difficile et pénible d'en parler 😣 ( moqueries et jugements en tout genre)

avatar ancien membre
Ancien membre
23/03/2021 à 18:19

Citation de ApoFFtX #357806

Merci pour ta réponse et tes conseils apofftx. Tu as raison, comme pour pleins d'autres sujets, il faudrait que les moeurs évoluent... J'aimerais y croire mais mon côté pessimiste me dit que malheureusement c'est ttop ancré et que ça ne changera jamais... Quant aux jugements et aux moqueries des autres ( même à priori sous le couvert de l'humour), j'essaie d'allonger mes arguments mais comme je suis pas trop du style à m'imposer en général et discrète... Je suis vite désarçonnée et mise à terre sur les sujets sensibles... donc j'ai choisi de me faire et de pas réagir aux sujets qui me blessent... c'est un peu nul je sais mais ça va peut être evoluer ... l'espoir fait vivre!

En tout cas merci pour ton message, ça fait du bien d'être lue et comprise 😊

avatar ancien membre
Ancien membre
24/03/2021 à 04:47

Hey !

Ca dépend de qui sont les personnes qui font ces plaisanteries mais si ce sont des personnes assez proches de toi tu pourrais peut-être ton simplement leur mentionner que ça te blesse de les entendre en parler comme ça et que tu préfèrerais qu'ils évitent d'étaler et juger ton intimité dans les discussions ?

Il ne s'agit pas de les affronter ou même de faire ça lorsque le sujet arrive sur la table si tu ne t'en sens pas capable, mais simplement leur faire savoir que tu n'aimes pas le sujet et la façon dont ils le traitent ? Parfois les gens ne se rendent juste sincèrement pas compte qu'ils ne sont pas drôles. ^^"

avatar ancien membre
Ancien membre
24/03/2021 à 11:00

Citation de Noelia #357875

Bonjour Noelia,

Pour ce qui de mes proches ( mon ex plus précisément car on parle pas de "ça" en famille), je la recadre à chaque fois et elle sait que c'est un sujet sensible pour moi... ( Mais bon parfois sans faire exprès elle met les pieds dans le plat)... Pour les autres, j'ose tout simplement pas intervenir ... je suis anxieuse socialement et donc ça n'arrange rien évidemment ... Mais j'y travaille 😅

En tout cas merci pour ta lecture et ton conseil 😊

avatar ancien membre
Ancien membre
23/05/2021 à 18:46

Hello , bonsoir ! :D

Moi aussi je suis Ace et je me pose la même question, si il y a d'autre Ace Garçon comme Fille ici ^^

avatar contributeur de Tolérante
Tolérante
23/05/2021 à 19:25

Bonsoir à tous, moi aussi je n’ai aucune attirance sexuelle pour personne. C’est plutôt nouveau pour moi mais plus j’y pense, plus je me dis que je suis enfin libre !

avatar contributeur de Riley
Riley
23/05/2021 à 20:01

Bienvenue à vous o/

avatar contributeur de Tolérante
Tolérante
23/05/2021 à 20:34

Merci 😊

avatar contributeur Elisabeth491
Elisabeth491
24/05/2021 à 18:20

Bonjour

Je suis fiancée depuis 2019 et je ne sais pas si j'appelle ça asexuée, mais je pense que je suis comme vous,

J'ai quelques envies seulement et je ne sais pas comment y remédier

Je voudrai en parler à mon conjoint

https://www.rachat-de-credit-simulation.com/comparatif

avatar contributeur de Tolérante
Tolérante
24/05/2021 à 18:24

Bonjour, il se peut qu’il ai déjà compris que le sexe n’était pas ton truc, tu penses que ça lui pose problème, des rapports espacés ?

avatar contributeur de Nikolas33
Nikolas33
28/05/2021 à 01:31

Bonjour.

Pour ma part le sexe à toujours était une sorte de bon envie.

Là où on devrait en prendre ça ne m'as jamais procurer aucun plaisir.

Ce que mes partenaires s'en son rendu forcément compte.

Il reste extrêmement difficile de rencontrer des gens comme moi et me retrouve souvent seul.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Oceanjiji
Oceanjiji
28/05/2021 à 22:22

Asexuelle +1 sur le site je viens de m’inscrire bonjour tout le monde

Dommage que l’on ne puisse pas filtrer les recherches pour voir les profils des asexuels (ou alors j’ai pas encore bien regardé)

A+ :)

avatar contributeur de Tolérante
Tolérante
28/05/2021 à 22:44

Bienvenue, et le filtre tu peux déjà le faire à partir de ce topic 😉

avatar contributeur de Oceanjiji
Oceanjiji
28/05/2021 à 22:48

Merci Tolérante 🌺 je viens de trouver il faut sélectionner “formulaire” dans les recherches et on peut filtrer j’avais pas bien regardé

Il y a plus d’asexuels que je ne pensais c’est sympa à voir si des amitiés naîtront

avatar contributeur de Saudade
Saudade
28/05/2021 à 22:51

Bonsoir et bienvenue,

Je me définis également comme asexuel et en effet j'avoue que nous sommes très peu représenté car minoritaire je suppose...

Je me définis comme tel après un long cheminement et de longues réflexions sur pourquoi je n'éprouve rien lors d'une relation intime et pourquoi je ne suis pas en demande (quand j'étais en couple évidemment) et pourquoi ça ne manque aucunement cela dit vraiment ravi de ne pas sentir un OVNI :D

avatar ancien membre
Ancien membre
28/05/2021 à 23:54

Moi je commence à me demander si on peut pas le devenir , en fait je parle pour moi ... j’ ai de moins en moins d’ envies sexuelles ... en fait j’ ai vraiment besoin d’ affection, de tendresse (d’ en donner , d’ en recevoir) mais l acte sexuel en lui même ne m’ apporte que le plaisir de mon ou ma partenaire . Je ne dis pas que je me force mais je le fait pour l’ autre ... et en réalité en écrivant ça je me demande si je n’ ai pas toujours ressenti ça

A croire que je me suis mis des œillères ça me fait bizarre

avatar contributeur de Saudade
Saudade
29/05/2021 à 00:01

Alors pour apporter un élément de réponse possible qu'on puisse le devenir mais selon moi (je parle de mon cas bien sur mais ça peut donner une piste de réflexion pourquoi pas ) c'est pas une question de baisse de libido mais plutot de ressenti c'est à dire le fait de voir l'acte sexuel comme quelque chose qui serait une contrainte alors que honnetement on s'en passerait volontiers .Moi en tout cas je le percevais tel quel je pouvais etre des mois et des mois à coté de ma ou mon partenaire sans me retourner le cerveau ni meme éprouver le besoin d'un autre contact que les marques affectives et de tendresse par contre au moment de l'acte je restais la plupart du temps bloqué et je me forçais tout le temps .En gros , la question à se poser si c'est un ressenti temporaire ou toujours quelque chose qu'on a eu au fond de soi.

Désolé par avance si c'est pas très clair...

avatar ancien membre
Ancien membre
29/05/2021 à 00:07

Citation de Saudade28 #362860

Ben justement ça me parait clair ... et je réalise que j’ ai toujours eu envie de faire plaisir aux autres mais que l’ acte sexuel en lui même n es pas quelque chose qui me venait naturellement , c était plutôt mécanique ... la c est moi qui ne suis pas clair ...

avatar contributeur de Saudade
Saudade
29/05/2021 à 00:14

Alors oui il y a surement à creuser davantage sur ce point là...et je ressentais la meme chose la sensation de la mécanique plus qu'autre chose et faire plaisir à l'autre et idem c'est plutot l'autre qui était demandeur et les préliminaires me laissaient de marbre également (enfin préliminaires très poussées ) .Et puis il faut savoir que c'est d'autant plus compliqué car la sexualité fait partie de la norme et que l'asexualité est quelque chose qui peut faire soit peur soit ne pas etre comprise surtout pour les personnes qui placent la sexualité comme un des éléments ciments dans un couple (là dessus je ne suis pas d'accord du tout mais bref là n'est pas la question)

PS: non ça va

c'est plutot clair ;)

avatar ancien membre
Ancien membre
29/05/2021 à 01:55

Citation de Saudade28 #362863

Ouais mais ce qui me dérange dans tout ça , ce qui me fait me sentir bizarre et en contradiction avec moi même c est que j ai toujours prôner que les soit disant normes n étaient pas pour moi ... et la je me rends compte que je me suis menti en essayant de me conformer à la soit disant norme qui voudrait que la sexualité soit indispensable et essentielle dans un couple ...

alors que les bases sont l’ amour , le respect , le partage , le dialogue ...

ca me fait me remettre en question , ça me dérange ...

avatar contributeur de Saudade
Saudade
29/05/2021 à 02:22

Je comprends tout à fait que ce soit dérangeant ça bouscule tout une conception et moi même je me suis conformé à cette idée que la sexualité est essentielle dans un couple et d'ailleurs il ne s'agit pas forcément de se remettre en question enfin pas selon moi c'est juste faire ce qui nous convient à nous même d'ailleurs il n'y a rien de restrictif non plus ...Je reconnais que la sexualité est partout aussi que ce soit dans les conversations , la façon de concevoir l'amour il y a pas longtemps dans une conversation avec des amis j'ai tenté d'expliquer que pour moi la sexualité n'est pas le plus important dans une relation amoureuse on m'a répondu "moi je ne pourrais pas envisager une relation de couple sans sexualité c'est anormal " je ne vois pas en quoi honnetement donc la logique voudrait qu'on se force ? C'est absurde personnellement je me suis suffisamment forcé et de toute façon d'une manière ou d'une autre le partenaire le ressent et on peut difficilement à la longue faire semblant très longtemps ...

On ne se ment pas forcément à soi même quand on se conforme à la norme comment aurais je pu aboutir à me définir moi même dans le spectre de l'asexualité si j'avais pas quand même franchi le cap de la relation intime en me disant peut être qu'avec des sentiments envers autrui la relation sexuelle sera plus épanouissante et bien pour moi le constat s'est fait sans appel ça ne change rien je ne ressens pas davantage c'est comme une corvée .

En conclusion , oui je comprends pour être passé moi même par cette remise en question après rien n'est forcément figé le concept d'asexualité est assez large il y a aussi la catégorie demi sexuel qui eux ne peuvent avoir de relations intimes que s'il y a sentiments...

Et puis l'être humain ne se remet il pas sans cesse en question au final? Bien sur que si selon moi ....

avatar ancien membre
Ancien membre
29/05/2021 à 02:33

Ah déjà « faire l’ amour » sans sentiments perso je n’ y arrive pas , c est tout sauf de l amour pour moi ... maintenant faire plaisir à quelqu’un en lui donnant ce qu il ou elle désire on ne peut le faire qu avec un minimum de sentiments aussi , enfin la encore je parle pour moi , maintenant j ai déjà eu des rapports sexuels avec des inconnu(e)s mais la je me suis vite rendu compte que ça n était pas pour moi .

Le problème est que certains états , envies évoluent avec le temps ... alors au final on peut très bien être assexuel le lundi , pan le mardi etc etc ... bon là je vais un peu loin ...

avatar contributeur de Saudade
Saudade
29/05/2021 à 02:42

Lol oui selon j'ai déjà entendu ça que je vais évoluer et que je serais asexuel là et que demain je ne le serais plus suivant si je rencontre la bonne personne non c'est pas aussi réducteur ni simpliste que cela .Déjà parce que pour ma part faire l'amour avec ou sans sentiment pour moi ça ne change strictement je ressens rien, ça m'attire pas et en gros ça finit même par m'emmerder .

Après j'avoue que le plus difficile pour mon cas c'est de faire accepter à ma ou mon partenaire que le sexe ne m'attire pas surtout la personne est S .D'ailleurs , à moins de trouver un partenaire A comme moi (on est tellement peu que c'est très compliqué ) envisager une relation amoureuse c'est un parcours du combattant j'avoue...

avatar ancien membre
Ancien membre
29/05/2021 à 02:57

Citation de Saudade28 #362875

Au final je me demande si les A sont si rare ... en fait certains le sont sûrement sans le savoir , ou en refusant de l’ admettre ...

Certains S sont peut être des A qui s’ ignore ...

déjà qu il est difficile de sortir des normes , la on parle d’ une énorme norme puisque le sexe est avec le pognon la base de tellement de choses ... alors oui la sexualité il est vrai permet de se reproduire , oui le pognon nous permet de survivre ... mais pourtant certains vivent sans argent et sans sexualité ... comme quoi ce n’ est pas vital ... contrairement à l air ... donc ce qu’ il,faudrait c est repartir sur de bonne soirée bases et imposer NOS règles ... reste à les définir

avatar contributeur de Saudade
Saudade
29/05/2021 à 03:12

Peut être oui qu'il y a plus de A qu'on ne le pense à vrai dire je me suis jamais posé la question après qu'on refuse de l'admettre surement...

Perso, j'ai mis près de 20 ans à mettre un mot là dessus en me conformant moi même aux normes des S .On m'aurait posé la question il y a de ça un an avant que je connaisse réellement l'existence de l'asexualité et j'ai surement répondu conformément à la société dite normative hetero voire bi puisque sentimentalement je peux aimer quelqu'un sans distinction

Et non la sexualité n'est pas vitale clairement pas je vis depuis pratiquement 3 ans sans et je me considère pas comme perturbé mentalement et honnêtement .Mais ce qui est certain c'est que seulement 1 personne sur 100 je crois assument pleinement être asexuelle moi ce qui m'a aidé c'est justement d'avoir pu parler avec d'autres personnes A sur le forum Aven notamment .Alors oui c'est OK de se dire que la norme c'est le sexe et l'argent d'ailleurs on est pas là pour chambouler cet état de fait mais juste pour affirmer qu'il y a une autre visibilité tout simplement et de faire changer à notre petit niveau les mentalités ...

avatar ancien membre
Ancien membre
29/05/2021 à 08:20

Moi je suis Demi à tendance A... ça compte ?🤔

Et bizarrement, j'ai tendance à moins l'assumer que mon homosexualité...🤨

Sinon je savais pas qu'on pouvait filtrer sur cette orientation...ça fonctionne aussi sur les 2eme orientation ?

Bon samedi avec un grand A 😋

avatar contributeur de Deyura
Deyura
29/05/2021 à 09:12

Coucou ^^

Alors perso je ne sais pas encore si je suis asexuelle ou demi, mais une chose est sûre c'est que je suis homo(curieuse)romantique.

Citation de Saudade #362870

"moi je ne pourrais pas envisager une relation de couple sans sexualité c'est anormal " je ne vois pas en quoi honnetement

Je suis d'accord avec toi, je ne comprends pas en quoi certaines personnes trouvent ça anormal de ne juste pas avoir envie, et même au delà de ne pas en ressentir le besoin.

Ça me rappelle une histoire que j'avais eu avec une personne genderfluid. On faisait connaissance et le courant passait plutôt bien, jusqu'au moment où il en vient à tâter le terrain sur la question du sexe. Genre pour lui c'était quelque chose de tellement important qu'il ne pouvait pas imaginer avoir une relation avec quelqu'un sans avoir régulièrement du sexe.

Et moi je me suis retrouvé un peu coincée, j'ai essayé d'expliquer mon point de vue, que le sexe n'était pas vraiment important pour moi, que je n'en ressentait pas du tout l'envie mais que peut-être avec le bonne personne... Bref ça semblait le bloquer, et je ne voulais pas lui donner de faux espoirs donc j'ai mis fin à notre potentielle relation (c'était aussi parce que j'ai découvert par la suite que c'était un connard fini mais ça c'est autre chose ^^)

Du coup voilà je reste avec pleins d'interrogations. Est ce qu'au final je ne suis pas juste une personne "normale" mais qui a peur du sexe ? Ou est ce que je suis bien asexuelle et que ça ne m'attire vraiment pas ? Ou bien suis je demi et je n'ai juste pas encore eu l'occasion d'avoir une connexion assez profonde avec une personne pour m'en rendre compte ?

avatar contributeur de Saudade
Saudade
29/05/2021 à 09:16

Alors oui il existe dans le spectre de l' asexualite la notion de demi sexuel .Les A ont une libido mais n'ont pas d'intérêt pour le sexe voire certains du dégoût ou de rejet c'est suivant le ressenti

Et pour répondre à la question l'asexualite est une orientation sexuelle et elle se distingue de notre attirance sentimentale ou romantique on peut être heteroromantique, homoromantique etc...

J'espère t'avoir un peu éclairé

Bon samedi à toi aussi également

avatar contributeur de Tolérante
Tolérante
29/05/2021 à 09:16

Citation de Rosso #362859

Bonjour à tous, je pense aussi qu’au moment où on s’en rend compte (les œillères) on se sent heureux d’avoir compris pourquoi ça clochait toutes ces années. Mais aujourd’hui le regard des autres me désespèrent...et les remarques finaudes du style « t’as des toiles d’araignée alors? Wouarf wouarf » comment dire ...

avatar ancien membre
Ancien membre
29/05/2021 à 10:25

Citation de Tolérante #362887

Oui clairement désappointant toutes ces remarques et l'hypersexualisation ambiante de notre société...Ou tout ce doit d'être "attirant", "sexy", "bandant"... Autant de termes qui nous font dire que nous sommes des handicapés du sexe....alors que pas du tout... on a juste pas les mêmes besoins ... Et ça fait mal au coeur et au moral ....c'est fatiguant... de devoir se justifier même à soi même... Est ce qu'un jour nous serons libre d'être et de vivre comme nous sommes ? ( Je pense sincèrement que la société actuelle n'est pas encore prête ...)

Citation de Tolérante #362887

Oui clairement désappointant toutes ces remarques et l'hypersexualisation ambiante de notre société...Ou tout ce doit d'être "attirant", "sexy", "bandant"... Autant de termes qui nous font dire que nous sommes des handicapés du sexe....alors que pas du tout... on a juste pas les mêmes besoins ... Et ça fait mal au coeur et au moral ....c'est fatiguant... de devoir se justifier même à soi même... Est ce qu'un jour nous serons libre d'être et de vivre comme nous sommes ? ( Je pense sincèrement que la société actuelle n'est pas encore prête ...)

Citation de Saudade #362886

C'est intéressant ce que tu dis: oui outre le désintérêt, on peut avoir du dégoût et du rejet de la sexualité...et ce n'est pas nécessairement un "problème" que l'on "doit" ou que l'on "sait" régler/réparer ...un peu comme un moteur ou une mobilette !



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr