Piurquoi les passif ont souvent une image d'homme inférieur? - Page n°2

Laird

Ça me va ^^

Membre Anonyme - modifié par Romangel le 11/11/2019 - 09:41:02

La beauté est relative et personnelle. Je te remercie XD

Cool

DrowningMan

Tout a fait vrai, je plussoie aussi.

Ah le porno, la grande distribution... les sites de rencontre on consomme a outrance.

La dernière fille que j ai croisé voulait aller au plumard dés le premier soir, j ai juste refusé, mais cela reflète bien notre jolie société de consommation.

Pour le passif, oui il mérite les calins bisous, préliminaires. étant ado j' apportais beacuoup d' importance à l' autre ado que j ai aimé comme un fou et ou cela était réciproque.

Je m' occupais toujours de lui avant et aprés, question d' amour, mais ce mot devient trop rare.

Le sexe prends beaucoup le pas surl' affectif.

Alors non le passif n est pas soumis car il est vrai que l' actif parfois ne l' est pas vraiment.

Mimosa - modifié par mimoza le 11/11/2019 - 09:45:00

Oui, et elle est aussi beaucoup dans la perception que l'on a de soi. Il y a des gens trés beaux et compléxés. (et des vilains trés sur de l'attrait de leur petite personne).

Membre Anonyme - modifié par Romangel le 11/11/2019 - 10:06:23

L'estime que l'on a de soi est un moteur qui permet d'oser comme de se freiner.

Pour en revenir au sujet, cette estime de soi peut mettre certains hommes dans des situations où ils pensent devoir agir comme des Roccos tout en étant normaux. Cette dépersonnalisation génère beaucoup de mal être et des deux côtés parfois.

Quel dommage de ne pas arriver à communiquer sans avoir peur de perdre sa masculinité.

A croire qu'un homme qui parle n'en est pas un.

Laird

Je ne suis pas sûr qu'ils aientpeur de perdre leur masculinité. Peut-être.

Je pense qu'ils ont peut du jugement que pourrais avoir leur partenaire sur leur comportement pendant ces moments.

Mimosa

Le rapport homo (du point de vue pénétration) est moins facile qu'avec une femme. L'homme gay "pénétrant" a surement plus peur de perdre son érection. C'est surement cela qui apporte stress, précipitation ou rudesse peut-etre.

Membre Anonyme

L'homme pénétré a peut-être des peurs aussi ? Douleurs, propreté, satisfaire l'autre...

Cela reste plus simple niveau lacher prise d'être passif et être actif demande une certaine dose de maintien d'excitation pour pousuivre la manoeuvre.

La vexation de l'homme qui débande... 😌 qui mieux qu'un homme peut le comprendre ?

Mimosa

Exactement. Tout ceci crée une certaine tension, voire précipitation, lors des rapports fugaces. Ce doit etre beaucoup mieux (je suppose, car je ne connais pas) lorsqu'un couple est installé et se connait bien.

Membre Anonyme - modifié par Romangel le 11/11/2019 - 10:23:41

Mais carrément ! il n'y a qu'ne couple où j'ai pu être un passif accompli et heureux.

Car il y avait cette confiance, ce temps pris, cet échange entre nous qui a rendu cela possible, plaisant et salvateur.

Membre Anonyme

Joli listing.

Effectivement, il y a du boulot pour répondre à tous ces problèmes.

Membre Anonyme

Y a plus qu'à explorer alors ?

Donc ceux qui essayent ont peut être raison car si le bon se trouve au milieu d'une fauve de gay trés obcédés... faut le trouver

Membre Anonyme

Le mal par le mal est une forme de thérapie.

Laird

Il faut chercher d'abord ceux qui semble perdu ou appeuré.

Le bon doit être perdu au milieu des gays très obsédés. On est jamais à l'aise quand c'est pas notre domaine :)

Kendany

Heu. Tu n'éxagererais pas un peu là ?

Évidemment qu'il doit y avoire des hommes comme tu le décrit. Mais de là à dire que c'est la majorité. Je trouve ça assez péssimiste. Aprés ça dépend peut être de l'endroit où l'on cherche.

Membre Anonyme - modifié par Romangel le 11/11/2019 - 11:27:02

Tout à fait.

J'ai touché du doigt et j'ai compris. cela m'a permis de mieux de connaître aussi. Maintenant faut être en accord avec soi.

Les mecs actifs sont souvent trop sûrs d'eux, en tout cas ils le font croire. Et donc c'est souvent pénible car tu rencontres une image-un physique et non une personne.

Kendany

Des couples gays je n'en connais trés peu. Et je ne leur ai jamais demandé en faite.

En tout cas ca ne donne pas trop le morale plus plus tard ces stats. 😯

Membre Anonyme

Si on se base sur cepoint, les couples en général se portent mal.

Gay ou hétéro... le souci avec les gays c'est qu'avant cela se faisait de manière moins ouvertes et donc il y avait peu de mec "sur le marché". Aujourd'hui c'est l'inverse.

Un équillibre va s'instaurer 🤞

Laird

Les couples vont mal parce qu'il n'y a plus assez de communication. On a beau être hyper connecté de partout. On ne sait plus communiquer avec qui que ce soit.

Membre Anonyme

Je pencherai plus pour une quête du toujours mieux/plus qui porte à mal les couples qui ne dépassent pas certaines épreuves car c'est plus simple de lâcher/fuir pour trouver mieux ailleurs.

Je résume bien sûr et je ne dis pas que c'est une généralité.

Membre Anonyme

Cette société qui pousse, on en revient au sujet... certains hommes à penser que les passifs leur sont inférieurs.

Laird

Après, il faut pas mettre tout sur le dos des actifs. Certains passifs aiment se faire traiter comme des chiens. Après se sont ce genre d'actifs et de passifs qui entretiennent cette légende qu'un actif doit considérer le passif comme son inférieur.

Je me demande. Si, enfin de compte, ça serait pas un mélange de la société actuelle, le soumis = femme donc inférieur, le jugement, être un mâle un vrai et d'autres éléménts qui alimenteraient cette idée reçu.

Membre Anonyme

Pas faut.

J'ai une image des passifs qui cherchent désespérément une queue, bassent volontairement son estime de soi. Comment un actif égocentrique ne peut pas jouer le jeux ? Une fois le coup est joué, il revient à la normale.

Triste.

Membre Anonyme

Tout comme il y a des actifs bourrins, il y a des passifs lopes... mais ce n'est pas une généralité.

Tout à fait raison. L'image du soumis renvoie à celle de la femme = "inférieur".

d'ailleurs, l'insulte : "enculé" ou "je vais t'encyler" montre bien la suprématie que l'homme a à être l'actif et non le passif. (D'ailleurs c'est tellement drôle d'entendre des hétéros dire ceci...)

Le porno véhicule énormement ce cliché et les jeunes ne voient presque que du porno qu'ils prennent donc pour réalité car "si tu fais pas ça c'est que t'es un mauvais...". pour faire comme tout le monde (peu importe la sexualité) les jeunes se conforment à des pratiques asentimentales basées sur la dégradation de l'image de la personne qui reçu le phallus comme étant inférieur.

Laird

J'ai jamais dit que c'était une généralité.

C'est vrai que dans les insultes homophobes. Ce sont que des insultes visant les passifs.

Est-ce que le porno était différent. Il y a 30, 40 ans? Les passifs étaient-ils mieux considérés?

Membre Anonyme

Ecoute faut faire une étude comparative avec une centaine de pornos vintages.

Mais je ne suis pas certains que le langage (oral comme comporel) eu été aussi agressif et discriminant.

Laird

Ok, je te crois sur paroles sur ce sujet

Membre Anonyme

Ne jamais croire, il faut expérimenter XD

Laird

Oui jadis^^

Membre Anonyme

Autrefois n'étais pas forcément mieux que maintenant.

c'est le concept de l'upgrade... Faur se lancer ^_^ pour essayer d'améliorer


Sujets similaires
  1. Le revenu est-il réellement important pour vous ?
  2. Je suis plus où j'en suis !
  3. La fidélité dans un couple gay: une utopie?
  4. Qui dit gay, dirait esseulé ?
  5. Comportement d'un collègue de boulot
  6. Testez votre GAYDAR ;)
  7. Les "mystérieuses" origines de l'homosexualité.
  8. Découverte... Bdsm suis je bizarre
  9. Demande d'écoute, quelques questions ~
  10. Aborder une relation gay en étant FtM
  11. Mon collocataire est homophobe
  12. Pourquois être si cruels sur le physique ?

  S'inscrire pour participer