Aimé être aux services de son hommes.

Membre Anonyme

Bonjour j'aurais aimé savoir si beaucoup d'entre vous ont l besoin d'être au service de son conjoint, quand je dit être au service c'est en dehors du sexe.

J'aime être une sorte de femme dévouée à son mari d'autre fois, me lever avec lui pour lui faire son déjeuner, l'aidé à s'habiller lui mettre c'est chaussure, faire toutes les taches ménagères, faire tout pour qu'il se sente bien, aimé et traité comme un rois.

Dime

Salut.

C'est amusant ce que tu dis, car c'est tellement à l'encontre du mouvement féministe actuel. On a pu penser, et en partie à juste titre, qu'il s'agissait d'une éducation de la femme des années cinquante. Mais pas que. Je connais aussi quelqu'un (homme) et des femmes hétéro aussi qui fonctionnent comme cela. Il y a surement une part d'instinct, lié au plaisir de la soumission (étroitement lié à la sexualité donc), qui consiste à cultiver cette soumission naturellement et donc presque par plaisir.

Tant que ça reste dans le cadre d'une relation amoureuse et que ça ne dérive pas sur autre chose, il n'y a pas de souci.

Membre Anonyme

bonjour oui cela est étroitement lié à la sexualité je pense, car étant uniquement passif j'ai le rôle inconscient de le femme si on veut se comparer a un couple hétéro, mais c'est un besoin que je ressent au plus profond de moi, j'ai besoin de lui être dévoué et de m'occuper de lui d'en faire un rois, j'en retire une véritable fierté.

Membre Anonyme - modifié par Jeanne00 le 07/10/2019 - 23:12:11

Avez-vous la moindre idée de ce que ... "la ménagère de moins ou plus de 50 ans" ... pourrait vous répondre ?!

Travestissez-vous , pour satisfaire à vos besoins ^^

Le rôle de la femme - Ce questionnement est jouissif face à vous ^^


● en ligne
W0nderwOOman

On dit femme responsable des achats de moins de 50 ans :) Ménagère c'est so 80s !

Sinon, rien d'autre à ajouter : je sors ^^ (c'est le forum GAY)

Membre Anonyme

pourquoi se travestir, et une femme peut aimer être au service de son homme, ma mère a toujours été comme ça et elle est toujours amoureuse de mon père, et lui a toujours été respectueux avec elle.

Membre Anonyme - modifié par Jeanne00 le 08/10/2019 - 01:20:25

Ah ok , forum Gay - Mazette^^

Surtout ne pas déstabiliser les fondements du patriarcat - "ça a toujours été comme ça , convenant à tous" - Quel intérêt d'interroger les principales concernées qui se sont toujours tues .... Es-tu certain du bonheur de ta mère ?!

Moi aussi , ado je devais me coltiner la vaisselle quand mes frères pouvaient gambader en toute liberté . Il ne dépend que de nous de modifier celà .

Une femme au service de son homme .

Puisque c'est si glorieux , à quand un homme au service de sa femme ?!

(relégué à toutes les taches ménagères avec pour seul droit que de ne rien contester)

Membre Anonyme

Elle ma toujours dit qu'elle l'était et je n'est jamais vu de conflit entre eux, c'est une véritable modèle de couple pour moi, ils ont rien à voir avec les autre couple que je connais, ils sont toujours extrêmement proche calin, leur couple ma toujours fait rêver, même après 23ans de relation et 22ans de mariage, le mère a toujours passé c'est soirée devant la tv couché sur le canapé la tête sur les cuisses de mon père en se donnant la main c est très mignon.

En faite je reproduis ce que j'ai connu, j'avais déjà demandé pourquoi elle se levait si tôt le matin, elle m'avait dit, comme ça je vois ton père la matin avant qu'il parte au travail, quand tu aime une personne chaque moment est important, c'est pas drôle pour lui de se lever si tôt, donc je me lève avec lui pour que ce soit moins dur, et j'en profite pour faire du ménage comme ça le soir je suis disponible pour vous deux.

Une autre fois je voyait ma mère repassée les vêtements de travail de mon prére qui est plombier, je lui afait dit, tu perds ton temps ça sert à rien de lui repasser c'est pantalon et t-shirt il revient toujours sale et froissé, elle avait rigolé en dissant oui c'est utile une homme repasserait c'est vêtements c'est vrais mais comme ton père est toujours nickel ça se vois toute suite qu'il a une femme, j'avais rigolé en dissant ou un homme au vêtements repassé ca veux dire chasse garder elle m'avait dit oui, un homme comme ton père c'est rare c'est convoiter.

Membre Anonyme

Tu as 19 ans , ta mère doit frôler la quarantaine . Comment est-ce possible de s'enterrer de cette manière ?! (en 2019)

Jamais tu n'as discuté avec elle sur ses envies , ses attentes , ses souffrances , etc ?!

Bien évidemment que non . Ce que tu décris est ce que je pourrais décrire de mes grands-parents . (j'ai 57 ans) . Tu crois vraiment que le but ultime d'une vie est de se consacrer à un seul être , d'en devenir la servante ?! - Autant rentrer dans les ordres , non ?!

Je ne renie nullement l'amour entre deux personnes , bien au contraire mais nullement dans ces circonstances . Epoque où le mariage n'était qu'un contrat . En tout cas , ce modèle de soumission entre deux personnes risque fort d'influer sur ta vie future .

Membre Anonyme

j'ai toujours été très proche de ma mère et de mon père, et j'ai toujours énormément discuté avec eux, me mère a 45, a vécu une enfance extrêmement difficile, elle a perdu ça mère très jeune a 3ans, et elle a vécu avec son père qui était violent alcoolique et passait son temps à la rabaisser, et elle ma toujours dit avoir choisi un homme qui était le total opposé de son père, mon père je ne l'est jamais vu ivre ni même un peut alcoolisé, il n'a jamais leva voix ni sur elle ni sur moi, elle ma toujours dit qu'il l'avait toujours soutenue et encouragée, et il a toujours été extrêmement tendre et câlin avec elle, il a toujours été généreux en câlin et bisous innocent que se soit avec elle ou avec moi.

Je n'est jamais vu mon père demandé quoique ce soit à ma mère elle a toujours tout fait naturellement.

La personne qui a brisé c'est rêve c'est plutôt moi, étant fils unique, suite à un accouchement difficile qui la rendu stérile a espérait avoir plusieurs petit enfants, et c'est un rêve qu'elle ne vivra pas.

Membre Anonyme

Soutenue et encouragée , à repasser ses chemises ?! - Je préfère en rester là , désolée .

Membre Anonyme

Hello,

Je pense être au service de son homme n'est pas un défaut, mais une qualité.

C'est ton homme, comme il mérite. Ce n'est pas dans le sens être boniche mais de ranger et organiser la vie quotidienne des deux. Ce n'est pas soumis non plus, tu peux être maniac d'hygiène, ce serait un besoin de faire du ménage, et non pour plaire à ton homme.

Perso, j'aimerais bien avoir un chéri qui fait tout pour moi. Nan, je rigole, je suis plutôt autogéré , j'exige rarement l'autre de faire quoi que ce soit. Si on n'a as envie on fait rien.

Dime

Coucou Jeuneaimemur.

C'était courageux de poster cela, surtout de la part d'un homme. Je m'attendais aux retours trés hostiles que tu as eu.

Je reconnais que ce plaisir du don est dur à cerner pour ceux qui y sont insensibles. Sans parler de ceux, comme Jeanne, qui l'ont subi comme role social attribué.

En tout cas, lorsque c'est fait par amour et naturellement, c'est plutot joli.

Lindos

"J'aime être une sorte de femme dévouée à son mari d'autre fois, me lever avec lui pour lui faire son déjeuner, l'aidé à s'habiller lui mettre c'est chaussure, faire toutes les taches ménagères, faire tout pour qu'il se sente bien, aimé et traité comme un rois"

Cela dépendra surtout si le ti dej est toujours chaud, si tu cuisines bien, tu fais bien le ménage, si tu es suffisamment rapide pour apporter les pantouffles, pour obéir de façon générale, si n'élèves jamais la voix, etc.

Le principal risque que je vois est celui que Jeanne00 sursaute tellement fort en te lisant qu'elle en tombe de sa chaise ^^

Plus sérieusement, quoi que, l'attention et les marques d'attachement qu'on porte à l'autre sont nécessaires, et pas seulement pour le ou la séduire au debut, mais même 10 ans, 20 ans, ou plus, après.

Mais j'ai quelques réserves sur la servilité de principe, la naiveté, et le risque de vulnérabilité. Il n'y a pas que des ainés PN dans la vie, mais faut pas non plus trop tenter le diable.

En tout cas personnellement je ne conçois pas un couple qui cultiverait la dissymétrie surtout si celle-ci existe déjà par une différence d'âge, de moyens financiers, d'experience, etc. Au contraire la réduction progressive des travers de ces différentiels est un moyen de stabiliser le couple, à la façon de forces antagonistes stabilisatrices. Et le partage des tâches ménagères est déjà suffisamment servile mdr.

Bon cela n'empèche pas de réver quand on est encore jeune et remplis d'illusions, mais mieux vaut de pas rester trop naif trop longtemps ^^

Kendany - modifié par Kendany le 08/10/2019 - 11:55:32

Salut. Est ce que j'aime être au service des de mon conjoint ?.

Bon déjà je n'ai jamais été amoureux donc je n'en ai jamais eu . Voila du coup ca régle tout.

Bon sinon j'aime bien aider les gens et leurs rendre service. C'est gratifiiant je trouve.Mais aprés de là a avoir le fantasme de soumission d'être la bonne et l'esclave d'un homme h24 m'a toujours rebuté au plus au point. Bref je crois que c'est une des derniéres choses que je souhaiterais je pense.

pour ce qui est de ce qu'a dit Lindos je suis tout à fait d'accord avec lui. Dans tout rapports humains il y parfois des rapports de forces. La plupart du temps c'est soft et sans conscequences graves. C'est comme ca c'est la vie. Du coup même si tu aime être aux service de ton conjoint il faut savoir mettre et imposer des limites. Parce que sinon ca pourrait aller trop loins. Tu risquerait d'en souffrire si il prend vraiment l'ascendant sur toi et te traite comme un vrai esclave domestique. Si on a pas un petit peut le control sur les choses ca peut vite dégénérer. Sans être non plus un gros maniaques ultra calculateur ou un dictateur non plus bien sur.

Voila. En gros impose des limites.

Membre Anonyme

Rendre service, oui.

Soumission, non.

Membre Anonyme

il y a toujours cette notion cle qui semble echapper aux liberateurs de conscience : le consentement.

personnellement je ne suis pas soumise a mon mari mais ca ne me poserait aucun probleme que quelquun ( h f t i ) le soit pour celui qu iel aime...

si c'est chosi volontaire et accepté pleinement des deux partis... pourquoi vouloir liberer quelquun qui nest pas enfermé ?

quand on ecoute l'histoire des parents on se rend compte que ce soin de l'autre c'est l'expression par des actes de son amour pour lui telle qu'elle le concoit et que lui le recoit parfaitement comme il faut en retour. il voit pas de l'esclavage il voit une facon de prendre soin de lui de lui montrer sa reconnaissance et son amour donc tvb pour eux ! libre a eux aussi de s'aimer comme ca si c'est consenti sincere et non imposé non ?

Lindos

"si c'est chosi volontaire et accepté pleinement des deux partis... pourquoi vouloir liberer quelquun qui nest pas enfermé ? "

Personnellement je ne m'interesse surtout aux risques non identifiéd, ou non assumés par soi ou les autres lorsqu'ils sont impactés. Selon le principe que la liberté de chacun s'arrête où commence celle des autres. Et pour les jeunes sans expérience devant parfois trébucher pour apprendre, au moins au risques aux conséquences irréversibles, les abus manifestes faisant parti de ces risques parce que déstructurants pour la victime.

Par exemple cela ne m'inquiete pas du tout que Gael3592 écrive "Je pense être au service de son homme n'est pas un défaut, mais une qualité" parce que je perçois que c'est culturel, borné, et que ses postes montrent qu'il est expérimenté, qu'il a les anticorps qu'il faut en cas de besoin. Je pourrais écrire la même chose, du style me sacrifier pour mon homme, ou le servir si c'est necessaire ou vital. Et servir le ti dej n'a jamais tué personne si c'est compensé par d'autres services conscentis avec affection.

Mais pour le jeune coiffeur à l'aise dans les saunas, pret à etre hébergé et se mettre en quatre pour quelqu'un qui pourrait être son père, il existe un risque de vulnérabilité. Heureusement compensé par ses parents apparemment un rien protecteurs.

De plus, lui rappeler à la faveur de ses questions qu'il y a des limites au-delà desquelles on peut expérimenter quelques belles désillusions, voire qui pourraient être casse-gueule, ne nuit pas. Meme si l'expérience des autres rentre par une oreille et sort par l'autre.

Si tu fais allusion à la condition de la femme et au feminisme, la réalité montre que les femmes soumises à leur mari pour des raisons culturelles, ou qui refusent de l'être, sont aussi souvent celles dont le mari estime parfois qu'il est en droit de les corriger, parfois brutalement, si elles montrent des signes de faiblesse, ou tout simplement quand il est de mauvaise humeur.

C'est par exemple le principe des barres de securité qui protègent des chutes dans le vide : elles sont bien plus efficaces si on ne s'appuie pas en permanence dessus, et si les gens ne sont pas vulnérables en étant trop petits par exemple. Et ceci quand bien même tout est librement consenti en deça de cette limite. C'est la raison pour laquelle les adultes réferents ne cesse de répeter aux plus jeunes de rester prudent à proximité du vide.

Autre exemple, la soumission contre protection, même consentie pour cause de vulnérabilité, des enfants vis-a-vis de leurs parents, de citoyens vis-a-vis de l'etat, et même au XX siecles des derniers esclaves affranchis vis-a-vis de leur anciens maitres, pour ne pas évoquer les cerfs vis-a-vis des seigneurs les siècles précédents, etc, nécessite toujours ...une protection ! ^^

Membre Anonyme

lol ?, il est tres sexy le mec je remplace jeanne mass quand elle veut.

En 2019 il y a que sur un forum gay pour avoir des références a cette chanteuse.

Hugotheo

C'est peut-être une forme de la sexualité des passif soumis, mon copain est comme toi, c'est bizarre au début mais flatteur

DarkSideBoy

Le soucis à mettre l'autre sur un piédestal à ce point et que si un jour il y a rupture cela sera encore plus douloureux.

Nina82

Salut, je suis tombé.e sur ce sujet et j'aimerais y apporter ma contribution ; j'ai beaucoup de temps libre mdr ^^'

Pour ma part, si c'est ponctuel et occasionel ...ok ! Mais si c'est permanent, tu pourrais te mettre dans une position de vulnérabilité morale, psychologique vis à vis de ton couple et même (mais j'espère vraiment pas pour toi) sur le plan sexuel.

Car oui les gens aiment avoir quelqu'un au petits soins (quelque soit le genre de chacun et le type de couple) à quelques moments avec ou sans raisons particulières, mais il y'en a qui aiment mener la danse en y apposant un véto (si tu veux bien faire, mais qu'au final y'a mécontentement, ça servira à rien en fait) ou en se partageant les tâches.

Pour ma part je suis du genre à déléguer, et je connais un homme qui est tellement maniaque que personne ne fait le ménage chez lui ! Après si vraiment c'est ton but dans la vie, cherche dans le BDSM ; il y'a l'option "Domesticité à Domicile".

Hugotheo

moi mon copain c est ca nature il est hyper maniac et moi c est l inverse je suis tres bordélique, et quand on a commencé a vivre ensemble il naturellement fait le menage le rangement les repas, j ai voulu le calmer un peut et il ma dit qu il avait toujours ete comme ca er qu il vive seule ou a deux ca change rien ca prebd pas olus de temps

Membre Anonyme

et voir ton copain faire les tache ménagère ça te fait pas plaisir, ce ne fait pas monté ton côté macho tu te sent pas respecté honoré par ton homme.

Moi je le fait par passion pour mon chéri qui soit bien heureux c est une extrême fierté de m'occuper de lui ramasser son linge sale lui laver le ramasser qu'il soit toujours propre sur lui c est une fierté de m'occuper de son linge lui cirer c est chaussure le matin avant qu'il parte lui faire son petit déjeuné je me sent utile a lui, car coucher avec un homme c est simple on est facilement remplaçable par le premier petit cul qui passe mais s'occuper de lui totalement on devient indispensable.

Membre Anonyme

Rendre service, oui. Être au service de quelqu'un, non.

Kendany

Fait quand même attention à ce que ta relation ne ce transforme pas en véritable exploitation de ta personne. Voire même en véritable esclavagisme. Parce que là tu es en train de lui donner l'autorisation et patte blanche pour qu'il fasse ce qu'il veut de toi. Bon aprés je ne le connais pas ton homme. Si ca ce trouve c'est une personne trés respectueux et polie ( du moins au début ) Mais voilà. Juste impose des limites parfois.

Lindos

"coucher avec un homme c est simple on est facilement remplaçable par le premier petit cul qui passe mais s'occuper de lui totalement on devient indispensable."

La ménagère qui se faisait entretenir et retenait son mari plus âgé avec la cuisine, la lessive et le ménage, en acceptant sans broncher son autorité et sa libido, plus rarement en acceptant qu'il passe ses humeurs en lui donnant des claques, c'est la vieille école. Déjà, cela n'a jamais empéché le mari d'y ajouter quelques petits c*** avant de rentrer à la maison. Ensuite, je vois d'ici la tête des féministes ou des masculinistes ^^

DarkSideBoy

Oui à ce stade c'est plus de l'esclavagisme que du service a la personne ou de la soumission gentille.

Nina82

@ Kendany "*Fait quand même attention à ce que ta relation ne ce transforme pas en véritable exploitation de ta personne. Voire même en véritable esclavagisme. Parce que là tu es en train de lui donner l'autorisation et patte blanche pour qu'il fasse ce qu'il veut de toi"

Je suis amplement d'accord !

Kendany

Ca ne veut pas non plus dire qu'il faut renoncer à ton fantasme. Si tu aime ça fait le. Mais voilà garde un peu de recul et de controle sur les choses aussi.


Sujets similaires
  1. Je ne comprends pas pourquoi..
  2. Est ce que les garçons se maquillent ou pas ? (conseils)
  3. Nouvelle enquête de l'IFOP sur la sexualité
  4. pourquoi est-ce si compliqué de s'accepter
  5. Mon prof est gay.
  6. en couple, continuez vous à vous masturber ?
  7. Problème premier fois
  8. Un petit coup de pouce ?
  9. Gay = maladie ?????
  10. Comment savoir lorsque l'on est gay ?
  11. Homophobie : Je vis un enfer dans ma vie..
  12. Sida - Enfin une réelle solution ?

  S'inscrire pour participer