Je suis un gay qui "n'existe pas"

avatar ancien membre
Ancien membre
29/12/2023 à 22:34 - 29/12/2023 à 22:36

Bonjour,

Il doit s'agir d'un énième sujet de ce genre, et je m'en excuse.

J'ai 23 ans et je suis gay. Voilà. C'est tout ? Oui, car en dehors de ces mots, je n'ai juste pas l'impression de l'être. Je n'ai jamais eu de relations, je n'ai même jamais rencontré un autre homme gay dans "la vraie vie". Cette partie de ma vie est inexistante, je me sens inexistant. Et cela commence sérieusement à me faire souffrir. Je ne suis pas "out", je n'ai personne à qui en parler. Je n'ai AUCUNE idée de comment rencontrer un homme, je suis terrifié à l'idée de mettre un pied dans un lieu LGBT. Il n'y en a d'ailleurs aucun qui me corresponde dans ma ville en termes d'ambiance (Nice, 5ème ville de France..). C'est la même chose pour les sites de rencontres. J'ai littéralement supprimé mon profil Meetic 1h après sa création. Pourquoi ? J'ai peur que quelqu'un puisse m'aborder. J'ai tant de choses sur lesquels ont pourrait me faire des reproches. Mon physique en est un, c'est une longue histoire... Et puis, je suis un gay qui détestent les coups d'un soir. Pour moi, seul le sérieux compte. Et je saisi très bien que chez les gays ce n'est pas cette partie là qui est valorisée.

Pourtant, j'ai ce petit quelque chose qui me pousse, qui me fait m'inscrire sur des sites de rencontres, m'appeler l'association LGBT de ma ville ou simplement écrire ce message aujourd'hui. Je sais que vous pensez peut-être qu'il y a une part de psychologie là-dedans, et vous avez raison. Croyez-moi, ce problème, je l'ai déjà abordé avec des professionnels, de manière médicale (psychiatrique). Mais ce n'est pas la solution. La solution, c'est de ME PLONGER dans cet univers et d'y faire face. Je ne parle pas de devenir un partisan LGBTQI+ et de défiler sur un char (stéréotypes), mais simplement d'arrêter d'étouffer cette partie de moi, volontairement ou non.

Mais la question est : comment faire cela ? Est-ce que je dois attendre ce fameux prince charmant sorti de nulle part qui va changer ma vie ?

Désolé pour le pavé. J'avais besoin d'écrire cela ailleurs que sur une feuille que j'allais jeter.

Je vous souhaite une bonne soirée/journée.

avatar contributeur de Pasgamine
Pasgamine
29/12/2023 à 22:36

T'existe puisque tu as écrit ce sujet. Ok je sort 🙄

avatar contributeur de Alexcalvin
Alexcalvin
29/12/2023 à 22:46

Ton message me fait plaisir, car je m'y reconnais beaucoup. Je viens de voir à l'instant le film Love Simon (qui était super), et ça m'a mis un coup au moral, je me suis rendu compte d'à quel point je n'étais pas courageux. J'ai l'impression d'être peu ou prou dans la même situation que toi. Je me posais mille questions (et je m'en pose encore), faut il être out pour rencontrer l'homme de sa vie ? Faut-il rencontrer l'homme de sa vie pour être out ? Finalement je me dis que chacun a sa propre réponse, et que ma tienne ou la mienne viendra en temps voulu. J'ai peur qu'à prendre les choses trop à cœur, comme tu sembles le décrire dans ton message, ce soit contre productif dans ta volonté de rencontrer et t'ouvrir à quelqu'un. En tout cas, je tiens à saluer ton courage pour ton témoignage ! Bravo !!

avatar ancien membre
Ancien membre
29/12/2023 à 22:51

Salut,

Dans un premier temps, dis-toi que ce n'est pas facile de s'accorder (mentalement parlant) avec la facette de l'homosexualité. Dans le sens où je trouve qu'il est très complexe de trouver la paix quand on est homosexuel, et qui plus est quand on a des désirs variés.

Dans un premier temps il faut que tu saches ce que toi tu veux (des relations amicales, plans sans lendemain, relations de couple). Déjà là c'est pas simple car il faut arriver à poser son esprit et pas s'éparpiller, quand on a nos âges on a trop tendance à faire ça.

Et ensuite oser. Rencontrer des gens, trop de gens, tellement que tu oublieras les 3/4 de leurs prénoms, mais peu importe parce que tu seras bien quand tu auras trouvé LA personne. Et surtout, tu as le droit de dire NON. Non aux propositions déplacées, aux vicelards et j'en passe.

C'est un chemin semé d'embûches, faut oser sortir de tout ce qui est numérique, et je crois que pour beaucoup de personnes, c'est ce qui représente le plus difficile aujourd'hui.

Courage à toi.

avatar contributeur de Benkium
Benkium
30/12/2023 à 00:51

Bonjour Waves,

Je n'écris pas très souvent sur le forum mais je partage complètement ce que tu ressens et j'ai envie de te répondre ce soir sur ce que j'ai mis en place mentalement face aux pensées que tu développes.

J'ai 33 ans, donc 10 ans de plus que toi et j'ai aussi toujours été célibataire. Je pense que la société met une grosse pression à l'idée qu'il faudrait avoir des relations physiques et affectives avec les autres pour être heureux, et même une grosse pression comme quoi il faudrait être heureux pour être quelqu'un d'accompli.

La première étape mentale est de se défaire de cette contrainte de chercher à tout prix à être heureux. Tu peux te demander : qu'est-ce qui te définit vraiment, qu'est-ce que tu aimerais être maintenant (en te laissant le droit de faire évoluer ce que tu es).

Rien ne nous oblige à vouloir être heureux, ni à vouloir être "en couple avec". Vu ce que les gens qui connaissent cet état en dise, c'est sans doute bien, mais rien ne presse. On peut aussi apprécier ce qu'il se passe pour ce que c'est.

Tu dis:

"[...] seul le sérieux compte. Et je saisi très bien que chez les gays ce n'est pas cette partie là qui est valorisée. [...]"

Je ne crois pas que ce soit vrai, en général. Ce n'est probablement pas l'opinion majoritaire sur betolerant. Mais peut-être que ceux qu'on entend le plus souvent expriment une opinion donnée, mais que l'opinion majoritaire est plutôt silencieuse. C'est comme en politique : ceux qui sont mécontents le revendique et on les entend beaucoup, ceux qui sont contents se taisent, mais ça ne dit pas que tout le monde est mécontent.

Personnellement, je n'ai jamais eu le courage de pousser les portes des associations LGBT. J'ai un confort de vie plutôt favorable et un entourage aimant, je n'ai pas besoin d'une aide particulière, et n'ai pas beaucoup de temps pour aider les autres (je consacre une très grande partie de ma vie aux mathématiques, et le reste à Guildwars2). Mais si tu en ressens le besoin, je pense que ça vaut le coup d'essayer. Avec le recul, je regrette de n'avoir pas osé. J'avais peur du côté exubérant de certains. Aujourd'hui je comprends que c'était juste une phase d'acceptation de soi de leur part, qu'ils vivaient différemment de moi.

Tu dis

"je n'ai même jamais rencontré un autre homme gay dans "la vraie vie"."

Statistiquement, à moins que tu n'aies vécu dans une grotte toute ta vie, tu en as forcément rencontré sans le savoir. La proportion de personnes LGBT+ dans la population se situe entre 5 et 20% selon les études et critères, et pour les hommes gays exclusivement (entre 0,5 et 3% - 1% à 6% parmi les hommes). Donc comme tu connais plus de 200 personnes, ne serait-ce qu'en faisant la liste de tous tes anciens camarades de classes, il doit y en avoir. Il faut peut-être envoyer des signaux faibles pour pouvoir en discuter avec les personnes en qui tu as confiance dans un premier temps, sur le ton de la blague par exemple. Ma technique, quand quelqu'un m'insulte "d'enculé", c'est de répondre "Oh, tu as visé juste ! Comment l'as-tu su ?" par exemple.

Voilà, j'espère que ça aidera cette discussion sur le forum pour ceux qui ressentent la même chose que Waves, et que ça répond aux questionnements de Waves.


Je comprends vite mais... il faut m'expliquer longtemps !

avatar contributeur de Kilik
Kilik
30/12/2023 à 01:36

Bonjour,

La personne qui va changer ta vie, tu la connais déjà, c'est toi-même. Il n'y a pas de recette magique ou universelle. S'accepter est un chemin personnel. Ecoute ce petit quelque chose qui te pousse. Il t'amenera à vivre tes propres expériences. Je peux juste te conseiller de respecter ton intégrité morale et physique dans cette découverte.

Les associations, les membres de forums, les dates seront autant de sources d'apprentissage. Dans cet apprentissage l'attitude compte plus que le résultat.

Non tu n'as pas écrit un pavé. Ne t'excuse pas de ta présence sur ce forum. Je t'invite à lire les avis qui te seront donnés suite à ta demande, mais aussi les nombreuses archives du forum. Les expériences que tu liras sont tellement variées, que ton "pavé" semblera n'être qu'une variante ou un écho des réflexions de nombreux LGBT.

Bon courage

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
30/12/2023 à 03:03 - 30/12/2023 à 03:06

Citation de Waves #490915

23 ans tu es un gamin pour moi. Il n'y a pas le feu.

C'est aussi peut-être pour cela que tu ne te fais pas violence pour pousser la porte des associations LGBT.

Je l'ai fait parce qu'à mon âge on a plus le temps de tourner en rond. Je pense à demain et uniquement à demain pour éviter de me mettre des plans sur la comète.

Je l'ai fait avec robe et perruque aux risques que l'on me prenne pour une travestie. Je voulais juste trouver des amies. Cela parle de sauna, de prévention en matière sexuelle, de dépistage plein de choses qui me sont étrangères.

Mais avec le temps, c'était l'année dernière au mois de décembre que j'ai poussé cette porte, je me suis guérie j'ai plein d'amis et amies et je vois clairement ce qui enfin peut me rendre heureuse.

Parmi mes copines il y en a une qui ne serait plus de ce monde sans les associations et une autre qui n'avait plus du tout de lien social. C'est un bonheur de les voir aujourd'hui rire et sourire.

Alors prends toi par la main et lance toi des défis, un peu de bénévolat pour forcer les choses, cela ne viendra pas du jour au lendemain mais le résultat sera là. Il y a forcément des gens sérieux comme toi au sein des associations.

Bon courage.

Monique 💋👠🎼❤️

avatar contributeur de Loversity
Loversity
30/12/2023 à 09:43

Hello, sujet très intéressant et bienfaisant je pense pour la plupart des gays qui le liront.

Je voulais juste réagir en précisant bien qu'il n'existe pas 1 seule façon d'être gay. OUF dieu merci ! 😅

Il ne faut pas redouter de ne pas arriver à ?rentrer dans le cadre gay?parce qu'en définitive il n'en n'existe pas et il n'en existera jamais.

Certe, nous avons une tendance, une image tirée sans doute du porno, des applis (hey grindrrr...), et autres gay prides... mais en définitive ce n'est rien de plus qu'une collection d'habitudes portées par certaines personnes.

Il y en a quelques uns (moi y compris par moment...) à qui ça suffit pour dire ?j'ai honte d'être gay. Je me reconnais vraiment pas là dedans, ce n'est pas pour moi...?

Et c'est pas grave CAR

Ces personnes ne définissent certainement pas l'homosexualité avec un grand H.

Comme tout sujet impliquant des personnes vivantes, c'est à tout un chacun de vivre les choses à sa façon, de suivre ?son cadre?, sa définition de ?être gay?.

Je trouve qu'on ne le dit pas assez 🤗

avatar contributeur de Sportif26
Sportif26
30/12/2023 à 10:03

Salut, tu as énoncé un point qui te semble important au tout départ c est le fait de t accepter physiquement tel que tu es. Alors apparemment tu as dit que c étais une longue histoire ( je ne la connais pas) mais le fait de t accepter physiquement tel que tu es pourras te donner de la confiance en toi et t affirmer un peu plus et du coup ça débloqueras peut être la suite.

Après les associations peuvent aussi aider, et les amis également car si ce sont des vrais amis ils ne te reniront pas sinon eh bien ils n en valent pas la peine .

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
30/12/2023 à 13:29

Si ça peut te consoler, je pense que nous sommes une bonne majorité à ressentir le même sentiment de solitude, la difficulté à faire des rencontres saines. Je ne sais pas si c'est moi ou si c'est la région dans laquelle on vit tous les deux, mais je n'ai eu que quelques rares relations toutes à distance en douze ans et jamais aucune rencontre dans le coin, et l'afflux massif de messages obscènes et pornographiques aura finalement eu raison du peu de volonté qu'il me restait. A ce titre, je pense que nous sommes nombreux à "ne pas exister" et à souffrir à tout âge, travaillant au milieu de collègues hétérosexuels en couple parfois homophobes, il vaut mieux bien se garder de parler de notre vie privée.

Je ne pense pas que ce soit la société qui nous conditionne à vouloir être heureux, mais bien que nous sommes tournés à rechercher de l'amour, de la tendresse, trouver quelqu'un avec qui partager, avec qui fusionner par le corps, le cœur et l'esprit !

Je trouve que c'est à la fois une question de volonté et aussi une question de chance, avoir la chance d'avoir été là au bon endroit et au bon moment pour rencontrer celui ou celle qui sera différent à nos yeux.

Bon courage à toi !

avatar ancien membre
Ancien membre
30/12/2023 à 17:13

Bonjour à tous,

Merci BEAUCOUP pour toutes vos réponses. Je ne sais pas si je vais pouvoir vous répondre à tous mais sachez que j'ai lu tous vos messages attentivement !

Citation de Benkium #490925

Je te remercie pour ta réponse sincère et réfléchie. C'est important pour moi de voir des gens partager leurs expériences et réflexions sur ces sujets-là.

Il est vrai que la pression sociale autour du bonheur et des relations peut être accablante, mais c'est quelque chose que je veux vivre. C'est idiot dit comme ça, mais j'aimerais juste être un garçon de 23 ans normal. Et ça passe, pour moi évidemment, par des relations amoureuses. Maintenant vous vous dites "qu'est-ce que c'est d'être normal ?" et là vous m'avez perdu.

Concernant les relations chez la communauté gay, je me doute qu'il n'y a pas de vérité absolue, comme nulle part ailleurs. Mais de mes expériences (certes, peu nombreuses) et de ce que j'ai pu voir, j'ai vraiment l'impression qu'il est très difficile d'être en couple en étant gay, alors que les aventures sans lendemain, je peux en avoir 10 ce soir (testé et approuvé pour le coup, coucou Grindr).

Enfin, quand je dis que je n'ai jamais rencontré de gays, je voulais évidemment dire de gays out. Bien sûr que le boulanger peut être gay, mais ça, je ne le saurai jamais.

Citation de Kilik #490927

Merci pour ton message de soutien. Je sais que je dois m'accepter moi même, et j'ai fais d'énorme progrès depuis 2020. Mais la route n'est pas encore terminée.

Citation de Harmonique #490929

Merci Monique !

Oui en théorie il n'y a pas le feu. Mais c'est ce que je me répète depuis un certain temps. Et si ça continue, je vais avoir 30 ans sans m'en rendre compte 🤣

Le problème de l'association LGBT dans ma ville c'est qu'elle est limitée en termes de soutien pour les personnes gay (par exemple, il n'y a pas de groupes de paroles ou de soutien). Il n'y également pas de bénévolat possible à ma connaissance.

Citation de Loversity #490934

Merci pour ton message. Ce que tu dis est juste mais il peut être rassurant parfois de rentrer dans des cases (c'est mon avis bien sûr). Actuellement je ne saurai même pas te dire comment "je me sens gay". Je sais que je suis attiré par les hommes, mais hormis ça c'est le néant.

Citation de Sportif26 #490935

Mon histoire, pour la faire de manière VRAIMENT TRES COURTE, c'est que je suis un ancien obèse. Cela fait 4 ans maintenant que je me suis débarrassé de ça mais il reste des séquelles physiques (et surement psychologiques). Je sais que je ne corresponds pas aux "normes" physiquement. Je vais me faire opérer pour améliorer ça, dès les prochains mois. Mais c'est un combat supplémentaire à mener de mon côté qui joue évidemment sur la situation.

Citation de Skyquiver #490965

Honnêtement ça me rassure pas, ça me rends triste. Et honnêtement, je pense aussi que la région dans laquelle nous habitons joue beaucoup. Je vois très bien sur les applis de rencontres, ou il n'y a vraiment pas beaucoup de profils (bon j'ai pas essayé Tinder)

Combien de fois on m'a dit de déménager à Paris pour "régler le problème". C'est vrai que là-bas il y'a beaucoup plus d'endroits LGBT et de personnes gays, mais évidemment ce n'est surement pas la solution.

J'ai vu également que tu m'as envoyé un message privé, je ne peux pas y accéder car je ne suis pas vérifié :/

Je voulais vous dire que demain, pour le nouvel an, je vais (tenter) d'aller dans un club gay. Ce n'est pas mon genre normalement mais je pense que c'est un pas en avant et une expérience de plus. Et puis vaux mieux ca que de rester chez soi, n'est-ce pas?

Et puis, qui sait ce que ça va apporter..

Encore une fois merci à tous pour vos messages et désolé si j'ai oublié de répondre à certains. Promis je vous ai lus.

avatar contributeur de Sportif26
Sportif26
30/12/2023 à 17:35

Merci pour tes réponse

C est déjà bien de faire des efforts et les efforts ça paie tjrs un jour donc bon faut être patient et tu n as que 23 ans. Encore plein de belles années a vivre devant toi.

avatar contributeur de Loversity
Loversity
30/12/2023 à 19:03

Citation de Waves #491010

Salut,

Merci de tes messages, en espérant que tout ça t'aide. Faire des efforts, c'est bien mais à condition de les faire pour les bonnes raisons...

Je comprends que rentrer dans une case, ça donne un sentiment rassurant de repère. Mais il ne s'agit pas de rentrer dans une case pour le plaisir de rentrer dans une case. Je fais sans doute mon rebelle, mais malgré ma personnalité ou mes expériences, je n'arriverais pas à me dire "je suis gay comme ça et pas autrement". C'est un peu l'élément clé de mon message.

Et d'ailleurs j'ai envie de dire que être gay ça veut uniquement (!) dire "être attiré par les hommes". On a vraiment besoin de RIEN d'autre pour pouvoir vivre en tant qu'homosexuel.

J'aimerais faire un commentaire également sur Paris. Je parle régulièrement avec des Parisiens qui se plaignent d'être seul ou d'avoir du mal à faire des rencontres. Alors je crois vraiment qu'il faut avoir la lucidité de reconnaitre que la ville n'est pas le remède magique pour flirter automatiquement avec son âme soeur.

Et aussi tu ne semble pas réaliser la CHANCE que c'est d'avoir une assos LGBT dans sa ville ! Je précise que j'habite dans un petit coin "paumé" (enfin presque) dans une campagne conservatrice, et que une assos LGBT par chez moi c'est niet 😭

avatar ancien membre
Ancien membre
30/12/2023 à 21:31 - 30/12/2023 à 21:32

Citation de Sportif26 #491012

J'espère en tout cas ! Je pense ( et je prie) que 2024 sera une année importante pour moi de ce côté là

Je vous tiendrais au courant pour cette soirée du nouvel an, si ça vous intéresse.

Citation de Loversity #491020

Hello,

En fait, la case dans laquelle je veux rentrer, c'est juste celle d'un gars "normal" qui a des relations amoureuses. J'aurais pu être hétéro, ca aurait été également dans cette case que j'aurais voulu être. Le problème étant qu'être gay est très différent, cela apporte son lot de défis...

Maintenant je vais vous donner la définition d'un homme normal, UNIQUEMENT selon moi : avoir sa famille auprès de soi, son cercle de potes, avec quelques amis de confiance. Avoir son appartement, un boulot eeeettt un copain.

Un bon petit soldat pas très original, n'est-ce pas ? Je sais. Mais que faire, c'est comme ça.

Concernant Paris, je sais que ce n'est pas une solution miracle. Bien sûr qu'il y a des gens seuls à Paris et qui sont heureux en couple à Nice. Comme souvent, il faut être au bon endroit au bon moment. Peut-être que si je sors les jours de pluie, je me ferai bousculer par un homme qui fera tomber mon parapluie et qui me touchera la main en même temps qu'il m'aide à le ramasser... oui je sais ce que vous vous dites 🙃

Et pour terminer, en effet je ne réalise pas la chance d'avoir une asso LGBT dans ma ville car je ne savais pas que ce n'était pas commun, surtout en 2023(4). Même si, me concernant, elle ne m'aide pas beaucoup.

avatar contributeur de Loversity
Loversity
30/12/2023 à 21:48

Citation de Waves #491061

Je comprends... malgré mon côté rebelle, je suis aussi connu pour mon côté "traditions", à rêver de partager la belle maison de banlieue avec l'homme de ma vie qui va chercher le courrier en buvant son café du matin au bout du jardin à côté de la clôture blanche façon desperate housewives...

J'y suis très attaché, et ce n'est pas toujours facile d'admettre que ça ne sera peut être jamais ma vie... mais que quel qu'elle soit en réalité, j'accepte et j'aime la vie que j'ai (ce qui ne veut jamais dire "se résigner" et n'interdit jamais de s'améliorer hein) et que je finirais bien par être heureux avec ce que j'ai 🙂

avatar contributeur Neothor
Neothor
30/12/2023 à 23:48 - 30/12/2023 à 23:50

Bonjour, premièrement il ne faut pas attendre le prince charmant car il n'existe pas. Tu dois être à l'origine de ton bien-être . Et puis tu feras des rencontres qui te feront du bien parfois du mal et tu vas grandir avec toutes ses expériences. Trouver le grand amour est possible mais ne doit pas être une fin en soi. Au fur et à mesure de ta vie tu changes et l'autre aussi et malheureusement vous ne choisirez pas forcément le même chemin mais ce n'est pas grave, c'est la vie.

Commence déjà par t'aimer et aimer la personne que tu es.

J'ai presque 50 ans j'ai eu 4 histoires sérieuses allant de 2 ans à 8 ans et des histoires sans lendemain. Apprend à te connaître et savoir ce qui te fait vibrer.

Ne cherche pas un sauveur et prend toi en main.

Bon courage

avatar contributeur de Gautiste
Gautiste
01/01/2024 à 15:51

bonjour tes pas le seul dans t'on ca, moi aussi je rencontre personne, 2 en 8 ans, et pourtant le principe est simple si on peu dire...

(tu parle a un mec sur un site de rencontre qui vie dans ta ville

vous chercher la même chose

vous vous plaisais

vous voulez juste discuté faire connaissance en vrais

vous vous rencontrer

voilà)

dit comme ça c'est facile mais....

moi je veut bien te rencontrer si tes pas loin...

bonne suite et bonne année.

avatar ancien membre
Ancien membre
01/01/2024 à 16:53 - 01/01/2024 à 16:53

Bonjour à tous,

Citation de Neothor #491106

Tout ce que tu dis est très juste et j'y travaille.

Citation de Gautiste #491387

Le principe est simple mais les rencontres sont plus compliqués 😅

On habite à 800km l'un de l'autre ça va être compliqué, mais merci pour ta proposition.

Merci pour vos nouveaux messages. Je tiens juste à vous faire un retour sur cette soirée du nouvel an. J'ai fait la connaissance d'un garçon sur un site de rencontre amical il y'a quelques jours. Celui-ci s'est avéré être bi et m'a proposé de passer le nouvel an dans une boîte gay, ce qui m'a un peu déstabilisé. J'ai accepté sans trop réfléchir quand même.

C'était vraiment l'une des soirée les plus belles que j'aie jamais vécue. C'était la première fois de ma vie que je poussais les portes d'un endroit gay, où j'ai pu rencontrer des centaines de personnes "comme moi" et où je me suis amusé. J'ai embrassé ce garçon à plusieurs reprises et je crois qu'il y a eu un petit feeling entre nous. Mais même comme ami, j'espère le garder près de moi.

Cela paraît incroyable que quelque chose comme ça arrive quelques jours après que j'aie créé ce sujet, mais cela démontre vraiment à quel point la vie est imprévisible et cela donne crédibilité aux paroles de beaucoup de personnes qui ont répondu à ce sujet. Évidemment, mon "problème" n'est pas résolu pour autant, mais chaque pas est important. Et puis, ce n'est pas comme réparer une machine à laver, il y aura toujours des hauts et des bas.

J'espère que l'année 2024 sera belle pour vous tous, pour moi et pour tous ceux qui luttent pour s'accepter et qui galèrent pour trouver leur Don Juan. Je vous souhaite à tous une très belle année et je vous remercie également pour tous vos messages de soutien.

avatar contributeur de Loversity
Loversity
01/01/2024 à 18:18

Une très belle soirée dans une boite gay ? Quelle chance... je commence à me dire qu'il faudrait que je devienne Niçois, ça a l'air de beaucoup bouger point de vue LGBT là bas...

Merci, et meilleurs voeux d'amour, d'amitiés et de rencontres pour cette année 2024 🤗

avatar contributeur ThatQueerGuy
ThatQueerGuy
01/01/2024 à 22:26 - 01/01/2024 à 22:27

Salut,

Je comprends ce que tu décris. En vrai, va à ton rythme et fais comme tu le sens, mais y a pas de rush, ce que tu explique ne remet pas en question le fait que tu est gay. En tout cas courage à toi :)

avatar contributeur de Vosgien
Vosgien
03/01/2024 à 17:25

Citation de Loversity #490934

Je préciserais aussi qu'un Homosexuel, une Homosexuelle est une personne Attirée par une personne de même sexe ou de même genre que soi-même.

Mais que les relations sexuelles ne sont pas une Obligation et que chaque "Couple" chaque personne à le droit du moment ou c'est consenti par le (la) partenaire de vivre son intimité comme elle l'entends.

je dialogue régulièrement avec un Garçon très sympathique sur ce site (Nous sommes éloignés géographiquement et nous sommes riches de différences) mais une chose est un peu étrange, un peu plus de deux décennies nous séparent mais nous sommes de "l'ancienne école" on souhaite rencontrer une personne, tisser des liens sentimentaux avant d'imaginer une relation charnelle, ... Mais pourquoi pas partir de "Plans sexe" de relations au départ sans lendemain pour faire évoluer cette relation en développant des sentiments et bien sûr de la tendresse.

On ne "DOIT" pas faire comme X % des Personnes, mais se laisser porter, vivre ses expériences, partager via se forum nos ressentis, nos impressions, ... Il n'y à pas une "BONNE" façon de faire les choses, chacun doit suivre ses envies, ses besoins, seul de la communication est nécessaire au sein d'un couple ou un couple en formation.

D'autre part, j'ai vécu en couple avec un garçon pendant plus de 10 Ans, mais il n'y à pas d'obligation d'être en couple ou pas, rester autonome et "Libre" est bien aussi et je vous souhaites une vie la plus longue possible, il n'est pas interdit de tomber amoureux à 80 Ans, ... D'ici là, vivez pour vous, ne passez pas à côté de votre vie à des expériences à vivre, ... Oui parfois la solitude fait mal, mais être accompagné par la "Mauvaise personne" peux s'avérer beaucoup plus douloureux.

Et avancez à votre rythme surtout, il s'agit de Vôtre vie et vous seul pouvez piloter celle-ci, on peux changer, évoluer, l'essentiel est de vivre les instants comme on en as envie dans le respect de chacun bien sûr !

avatar ancien membre
Ancien membre
19/01/2024 à 20:13

Hum les commentaires sur ce fil sont rassurants.

avatar contributeur Max6127
Max6127
21/01/2024 à 09:26

Hey,

Je me retrouve exactement dans tous ce tu as écris.

Je ne me retrouve pas dans le monde gay.

Je n’arrive même pas a parler avec des mec gay

avatar contributeur de Olaf8067
Olaf8067
25/01/2024 à 19:10

Coucou je me reconnais un peu dans ton discours.

J'ai 43 ans et je n'assume pas mon homosexualité, j'ai en plus beaucoup de soucis de santé qui n'arrangent rien.

J'ai eu des relations avec des hommes mais je n'étais jamais à l'aise.

Du coup je me suis resigné à chercher, car j'en ai marre de tomber que sur des mecs qui cherchent la perfection.

Le milieu je ne le supporte pas non plus.

Je me suis réinscrit sur ce site pour faire une dernière tentative.

avatar contributeur de Boulanger44
Boulanger44
26/01/2024 à 04:10

Tu sais la première chose s'est s'accepter et s'aimer soi-même, sans ça c'est compliqué de se dire que quelqu'un va être attiré par toi.

Bon je suis boulanger et gay, oui ça existe comme des électriciens ou des bouchers 😅

Comme toi à ton age j'ai traversé cette période de doute, j'ai compris aussi que de ne pas me mentir à moi-même c'était aussi ne pas mentir aux autres. Ca fait 25 ans que si on me pose la question je dis toujours la vérité sur qui je suis. Je n'ai jamais eu de soucis, au contraire ça m'a permis de faire des rencontres extraordinaires.

La vie c'est prendre des risques et se rendre compte qu'en fait ce n'était pas inssurmontable...

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est une véritable plateforme de rencontre gay sérieuse et bienveillante.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr