Journée mondiale contre l’Homophobie et la Transphobie

Café du commerce - Créé le - 40 Participations

Journée mondiale contre l’Homophobie et la Transphobie

Aujourd´hui, c´est la journée mondiale de lutte contre l´homophobie et la transphobie. 🏳️‍🌈

A cette occasion, je vous invite à partager tout le bien que vous pensez de la Gayté et de votre identité LGBTQ+

Pour rajouter un arc- en- ciel au ciel de Mai ;)

Et pour ceux qui ne peuvent pas encore vivre librement à leur façon.


3 votes

Salut à tous,

Nous avons beau être la journée mondiale contre l'homophobie à la transphobie...je peut vous garantir que c'est pas le genre de sujet que j'aborderai dans mon travail actuel....étant entouré de gros matchos "hétéronormés" qui le crient sur tout les toits au point de faire de la misogynie auprès de collègues féminines......aborder ce sujet n'est pas toujours possible suivant les milieux dans lesquels ont se trouve. C'est encore plus navrants de constater que ce sont des cadres du service public qui ont cette attitude....CQFD....

Cordialement

Stéphane


1 vote

Ah non, c est le partager en commentaires, dans ce topic 😉


0 vote

"A cette occasion, je vous invite à partager tout le bien que vous pensez de la Gayté et de votre identité LGBTQ+ "

Quoi penser d'une "identité" (si elle existe?) que l'on est obligé de mettre au placard dans le milieu professionnel et parfois ailleurs........et depuis le temps...Je ne pense plus grand chose, si ce n'est ne pas avoir une identité "spécifique" et finir par se confondre avec les décors qui est "non reluisants" En résumé: faire le Caméléon serait le terme approprié!

Maintenant je pense que les gens ayant un environnement plus gay friendly...ne pense pas la même chose de l'identité LGBTQ+....cela me semble évident! Chacun voit midi à sa porte!


0 vote


Je suis fière de qui je suis . Je suis fière de mon fils , gay aussi . Je suis fière de mon petit-fils capable de nous dire lui aussi "moi aussi , je préfère les garçons" . Je suis fière de tous les gens qui m'entourent (jusqu'à mes employeurs) et pour lesquels mon orientation importe peu . 🤞 ⛱️


1 vote

Merci Jeanne pour ta contribution ;)


0 vote

🤗


0 vote

Certains peuvent se permettre cette noble fierté. D'autres pas.


0 vote

Ce qui n'est pas mon propos . Va falloir , à un moment , cesser les détournements d'interventions . La vie n'est pas plus rose ici où "on casse encore du pédé" même si les droits (pas si) acquis l'ont été aussi au prix de bien des morts , ou morts-vivants . Dire ma fierté ne remet nullement en question ma conscience de la difficulté d'être ailleurs . Il ne sert à rien ni à personne de pinailler sur un tel sujet . Je me refuse à concourir sur "qui sait mieux que l'autre" .


1 vote

Dialoguer n'est pas pinailler.

Certaines personnes ont la chance d'avoir un environnement sain ou l'expression toute aussi saine qui est la tienne Jeanne leur est possible.

Pour d'autres c'est beaucoup plus risqué voir impossible.

Voilà ce que je veux dire et je ne vois pas où est le détournement de tes interventions la dedans.


1 vote


La chance n'a rien à y voir . Dire qu'on peut s'assumer sans prendre de coups serait mentir . Vient un temps où l'aptitude à mieux s'entourer , et la façon d'être , fait qu'on vit mieux cette différence . Elle ne tombe pas (bien cuite) du ciel . Fin .


1 vote

Je vous rappelle que le sujet initial était axé sur : dire du bien de l´identité LGBTQ+ ou les bonnes choses que cela vous a apporté.

S´agissant des difficultés et autres contraintes, cela sera peut être l´objet d´un autre topic ailleurs sur le forum dans lesquel vous pourrez alors témoigner.


0 vote

Scusies ^^


0 vote


41 remerciements

"Je vous rappelle que le sujet initial était axé sur : dire du bien de l´identité LGBTQ+ ou les bonnes choses que cela vous a apporté."

C'est dommage parce que j'aurais volontier évoquer l'homophobie. Et notamment selon une enquete récente Ifop-Fondation Jasmin Roy-Sophie, plus d'une personne LGBT sur deux déclare avoir fait l’objet d’une agression homophobe quelle qu’elle soit au cours de sa vie, presque une sur quatre déclare avoir fait l'objet d'une agression physique, et surtout, dans l'immense majorité des cas les agressions sont le fait de jeunes de moins de 30 ans agissant en groupe.

https://m.20minutes.fr/amp/a/2516543

De plus les déclarations d'agressions augmentent très fortement, en 2018, et même début 2019.

Mais on pourra peut-être y revenir.


0 vote

Les déclarations augmentent ... (songeuse sur l'interprétation à en faire)^^


0 vote

Oui, les chiffres des violences font des bons en avant depuis quelques années JUSTEMENT parce que l ´ homophobie étant maintenant reconnue, les gens vont plus facilement porter plainte.

Ce sont donc des chiffres à prendre avec des pincettes.

Par contre je suis décue?à part Jeanne, personne n a pris la peine de répondre au sujet proposé.

A quoi cela sert donc de se plaindre de l'homophobie si on est nous mêmes pas capable d´ etre heureux avec notre identité ? De bien la considérer ? Ou juste d en dire un mot sympa comme ça, gratuitement. Sans arrière pensée.

N est ce pas là que s enracinne initialement le rejet homophobe?

.


0 vote

Hey , keiros ...

La personne qui me manque aujourd'hui avait fini par comprendre celà . La perte définitive de son amour fut un choc .Même si sa prose , et quelle belle prose , faisait souvent référence à cet amour perdu . Il pouvait aussi dire comment il avait manqué de courage pour vivre son amour au grand jour . Cette conscience est venue de discussions . Son plus grand regret est sûrement cette mise en veille que tous nous nous imposions ... Son exubérance devient compréhensible . Il y a tant de manières de se raccrocher à la vie . Le cynisme y est une tuerie .Surtout quand elle exploite sciemment la sensibilté d'une personne vulnérable : Il était fort , grand , joyeux . C'est la mesquinerie et le cynisme qui ont eu sa peau . Rien d'autre .


0 vote

S'il me vient une envie , c'est de dévorer ce fils de pute . Un coup lesbienne , un coup gay . pour finir parfaitement hétéro abusant du statut financier de sa femme ... tout celà saupoudré de "cancer" , en rémission ... pas toujours ... parfois . Un dégénéré qui use et abuse des sites LGBT . Celui là a grandement participé au désespoir de mon ami . Oui , il était mon ami . Sincèrement . Vraiment . De ceux qui se perdent de vue , et se retrouvent ...

Je retiens la multitude de gros mots qui me vient , par respect des circonstances . Je n'arrive à prononcer ni son pseudo , ni son prénom , ni son nom . Je le garde pour moi . Cette conversation est entre lui et moi .


0 vote

Si quelques uns de tongay passent ici , merci d'y allumer une bougie pour lui . pour moi .


0 vote

"Dire du bien de l´identité LGBTQ+ ou les bonnes choses que cela vous a apporté... En quoi ça me rend heureuse avec mon identité... Bien la considérer... Juste en dire un mot sympa comme ça, gratuitement. Sans arrière pensée."

N'ayant découvert ma non-hétérosexualité qu'il y a un peu moins de deux ans, je peux dire que ça m'a beaucoup apporté...

J'ai été libérée d'un poids incroyable ! Libérée dans mes émotions, mes contacts, mes pensées. Je suis devenue tout à fait différente, tout en étant exactement pareille.

Maintenant, je suis plus heureuse, en comprenant enfin ce qui "dysfonctionnait" dans mes relations (réelles ou juste fantasmées) avec ces messieurs. Je n'ai pas encore eu de "copine" mais je sais que ça viendra, j'ai soif d'aimer et d'être aimée. "Pour de vrai".

J'ai ouvert mon regard, changé de façon de penser, remis en question des valeurs qui m'avaient été inculquées toute petite. Je ne suis pas militante ni quoi que ce soit, mais je ne me cache pas et je suis bien dans ma peau et dans ma tête.

La plupart de mes proches savent, et on en discute ouvertement. Soeurs, amis, collègues... Les coming-outs se sont toujours super bien passés et chacun m'a amené vers un bienêtre plus complet ! Parents restent dans le flou, informés sans pour autant que ce soit réellement "dit"... Et puis, reste ma tante... qui saura tôt ou tard : viendra bien un jour le moment de leur présenter quelqu'un ;-) !

Bref, à 33 ans, je suis devenue moi, pleinement moi.

Hier, j'ai bénévolté à la Belgian Pride (gay pride bruxelloise).

Je n'aime pas trop cet évènement, car j'ai l'impression qu'on ne se retrouve pas forcément dans l'excentricité affichée lors de la parade ou dans les looks. Et pourtant... Quel bonheur d'être entourée de gens a priori tolérants, auprès desquels on peut juste être soi sans s'inquiéter de leur regard... Quel bonheur de voir la co-bénévole sourire non-stop, heureuse de découvrir cet esprit festif et de voir que "on n'est pas seul". Quel bonheur de voir cette ancienne élève venir me saluer, super heureuse de voir qu'une prof est "de la communauté". Quel bonheur de rencontrer tous types de personnes, juste contents d'être là, rassemblés, en un lieu où ils peuvent être eux-mêmes librement et non-jugés.

<3


2 votes

Citation de Pinson #299862

Merci beaucoup Pinson pour ton témoignage et ta contribution !


0 vote

Envie de réagir aussi à ce sujet... Qu'il retrouve un peu de positivité, comme c'était le but au départ.

J'aime voir la réaction des gens quand il m'arrive de glisser dans une conversation que j'aime les femmes. Personne ne réagit de la même manière, mais à chaque fois, il y a ces quelques secondes de flottement où tu vois le regard de l'autre se transformer. Et ça me fait sourire.

Dans mon travail, je suis beaucoup en contact avec du public ( que ce soit des enfants ou des adultes ), ce qui demande beaucoup d'ouverture d'esprit selon les situations que l'on peut rencontrer. Et je pense que grâce à ce que j'ai pu moi-même vivre en tant qu'homosexuelle ça m'a beaucoup apporté professionnellement, sur ce que d'autres peuvent ressentir, et ça me permet aussi d'avoir la force de les épauler dans leurs propres problématiques personnelles.

C'est important de savoir dédramatiser, de pouvoir en rire même si les convictions ne sont pas les mêmes. C'est ce qui permet de faire passer des messages sans que ça devienne un dialogue de sourd.

Alors oui, ça m'arrive de me prendre des remarques / insultes gratuites dans la rue. Y'a des cons partout. C'est évidemment blessant sur le coup, mais ça me donne encore plus l'envie de me battre pour faire bouger les mentalités. Comme une sorte de rappel à l'ordre qu'il ne faut rien lâcher. Et ça, pour moi, c'est la grande force de l'identité LGBTQ+. Que tous ensemble, on peut faire bouger les lignes !


1 vote

Citation de Mehka #299877

Super, merci beaucoup pour ta réaction au sujet Mekha ! ( et belle conclusion )


0 vote


41 remerciements

"A quoi cela sert donc de se plaindre de l'homophobie si on est nous mêmes pas capable d´ etre heureux avec notre identité ? De bien la considérer ? Ou juste d en dire un mot sympa comme ça, gratuitement. Sans arrière pensée."

Je sais bien que lorsqu'on est encore trop jeune on doit prendre sur soi pour assumer notre différence, on doit se résigner à notre condition humaine, s'assumer, mais après je ne vois pas de raison d'être malheureux avec notre identité si on est pas persécuté. On peut toujours rêver de mieux, style avoir douze enfants, un yacht, un harem de quatre hommes et autant de concubins, mais à mon sens pas de quoi se rendre malheureux si on est pas persécuté. Le souci vient bien du regard de la société sur la différence, du jour où la société nous fait comprendre cette différence.

Culpabiliser les gays incapables d'être heureux est comparable à ce viel adage sexiste : si tu ne sais pas pourquoi tu frappes ta femme, ta femme, elle, elle le sais ^^. Ou encore l'hypothétique propriété rédemprice de la souffrance chère aux religions du Livre : si tu souffres c'est que tu l'as mérité, c'est pour te rendre meilleur, il ne tient qu'à toi de ne plus le mériter.

Enfin, de la même façon que les hétéros se sentent mieux après avoir persécuté les gays, se plaindre de l'homophobie des homophobes fait du bien. Et ça c'est aussi un peu de positivité ^^


1 vote


4 remerciements

Keiros voici une petite video, désolé elle n'est pas joyeuse. Cela se passe lors de la journée de lutte contre l'homophobie et la transphobie à la Roche sur yon.

https://youtu.be/LYpVzYLLPdw

si tu trouves que cela troll ton sujet je peux supprimer cette participation, dis le moi.


0 vote

Citation de LORANLAO #299892

Non ne t´inquiète pas Loranlao. Merci pour l´info.

Je l´ai regardé. Rien de bien méchant selon moi, juste une bande de trous du culs décerbrés qui veulent faire leurs intéressants.

J´ai lu quelque part: "l´intolérance est ultra minoritaire, elle fait juste 4 fois plus de bruit."

On aura de toute manière jamais 0 con en France.

Ce sont d´ ailleurs les mêmes qui militent pour la régression du droit des femmes ( interdiction avortement ), contre l´homosexualité, contre l´égalité homme-femme etc.

Un point commun pour moi: leur non-expérience de la discrimination.

Etre discriminé de quelque façon que çe soit pousse les êtres humains à s´interroger sur la différence, sur la valeur d´un être humain, sur l´importance du respect de la singularité de chacun. Et c´est cela qui fait parfois la différence entre finir blaireau, les mains dans les poches, une capuche sur la tête, à saccager gratuitement des stands un jour de mois de mai, juste pour le plaisir d´asseoir sa mini puissance grelottante.

Ou avancer dans la vie avec un regard large, et réfléchi sur le monde, en évitant l´écueuil de penser qu´imposer sa vérité au monde est le seul moyen de vivre dans un monde parfait.

Et ça sera ma petite contribution au topic ;)


0 vote

Salut salut !

Je ne sais pas si c'est encore le moment de participer mais j'avais envie de le faire ^^

Pour ce qui est du sujet de base, moi je me sens bien en étant moi. Je me sens même mieux ! Depuis mon coming-out l'année dernière, un gros poid c'est enlevé de mes épaules. Ce qui m'empèchait de parler aux gens, de dire ce que je pensais vraiment a disparu. Je suis passée de l'introversion (je ne sais pas si ça ce dit mais vous comprennez... j'espère) à plus de joie, d'expression et plus de confiance en moi surtout. Maintenant, j'ai aucun mal à le dire, à le revendiquer et à en être fière. Ma famille et mes potes le savent et tout ce passe très bien !

Je peux comprendre que certains aient du mal à s'accepter ou que les proches acceptent (même si j'ai du mal à comprendre les causes de se refus de soi et d'autrui ^^'). Mais chacun est libre de penser ce qu'il veut, non ?

Moi je sais que je suis heureuse et fière d'être moi et je ferais en sorte que le monde m'accepte ainsi ! :)

bonne journée ! ^^


1 vote

Citation de Mayvis #299933

Merci pour ton témoignage Mayvis ! 😉


0 vote

Merci à vous d'avoir passé outre mon humeur pleine de chagrins , du moment . Pour revenir à du plus joyeux , j'aimerai redire à quel point cet ami avait pris conscience de cette perte de temps infinie à ne pas juste s'assumer , de s'apercevoir à quel point nous sommes aussi "capables" d'entretenir notre propre mal-être . Cette perte a eu ceci d'heureux : la bienveillance qui s'est manifestée après qu'il ait informé tous ses collègues via un simple panneau sur un tableau . Ecorché , sûrement . Volontaire pour avancer , aussi . Ses attentes , déguisées derrière son humour , en étaient la meilleure expression . Bien que gagné par l'épuisement , " ...Il n'est jamais trop tard ..." serait sûrement sa conclusion aujourd'hui . Une Bretonne salue un Breton qui a hissé les voiles 🎶

https://www.youtube.com/watch?v=DiCcaUo72MU ⛱️


0 vote

Dans une autre vie , j'ai été moi aussi homophobe . (pas dans les actes , pas dans les mots . juste dans ma perception)


0 vote

C'est une super idée que de commencer ce topic. Honnêtement je pense que chacun doit être fier de sa personne (au delà du genre et de l'orientation sexuelle). Ceci dit, dernièrement j'ai lu un rapport qui montre que les violences contre la communauté LGBT+ en France ont enregistré une augmentation importante, ce qui est inquiétant pour un pays censé protéger tous ses citoyens...

En Espagne (du moins sur Barcelone), je n'ai pas tant senti une atmosphère néfaste. Je pense qu'il faut vraiment continuer de lutter pour les droits LGBT+ en France!

Soyons heureux :) Mais surtout courageux.

J'espère que nous pourrons voir un futur où ces questions du genre et de l'orientation sexuelle sont obsolètes et que l'on puisse s'apprécier mutuellement en tant qu'êtres humains tout court.


0 vote

Meilleure réponse

Mouais... Je ne suis pas fière d'être lesbienne car je n'ai rien choisi, on est fière de ce que l'on accompli... Je suis satisfaite d'être lesbienne.


4 votes

Citation de CeliaJones #300152

Mon dieu, j'ai trouvé uine perle... Si un jour, on m'avait dit qu'une personne pouvait prononcer d'aussi sages paroles, je n'y aurais pas cuit.


0 vote

Citation de Cytotoxicity #300154

LOL Je ne sais pas si c'est sage, c'est un point de vue.


0 vote

Citation de Untitled #300091

L' Espagne a été l'un des 1ers pays a avoir accepté le mariage homosexuel, c'était en 2005 je crois. Barcelone est devenue une sorte de capitale pour la communauté au niveau européen. Je ne sais pas trop ce qu'il en est dans les autres villes car l'Espagne reste majoritairement touchée par le catholicisme et Barcelone ne se sent pas espagnole =)

La France me semble un peu en retard mais certaines attitudes sont semblables. L' homosexualité est plus " facile " à vivre dans les grandes villes pourtant Paris n'est pas la France. Je m'égare un peu du sujet

: p

Être fière de son homosexualité ou de sa sexualité, ou de la couleur de ses yeux, ou de la taille de ses mains...Je ne comprends pas. Nous sommes ce que nous sommes. Si on est content, tant mieux mais la fierté je la lie à l'effort, à l'amélioration, au dépassement de soi dans X situation...à ce qui n'est pas acquis.


2 votes

Citation de Lunik #300159

Après oui le concept de "FIERTE" a été un mécanisme de défense des minoritées opprimées pour ne pas baisser la tête... Même si il y a encore des enormes efforts a réaliser encore, on pourrait laisser tomber cette rhétorique aujourd'hui. Faire une marche des "minorités amoureuses" parce que sexuelles, ça ferait glauque lol ou autres.

De même que Gay pride c'est naze, ça renvoie que aux gays quoi aujourd'hui on dit plus marche des fiertés..


0 vote

Bonjour Keiros.

Pour ma part, la conscience de mon homosexualité étant toujours trés floue et fluctuente, j'y vais bien timidement dans ma façon d'en parler. Mais je reconnais que quand j'arrive à le faire, ça me violente un peu mais ça me fait du bien. Je ne ressentirais pas de fierté à etre homo, mais je ressens de la fierté lorsque je peux en parler, de façon simple et naturelle. Et je reconnais que j'ai le sentiment que ça sert à la légitimité d'etre de l'entièreté de la communauté LG.


0 vote


15 remerciements

"A cette occasion, je vous invite à partager tout le bien que vous pensez de la Gayté et de votre identité LGBTQ"

Je ne pense personnellement à rien de bien, je suis comme je suis et je n'ai pas à être fier de quoique ce soit, encore moins de mon orientation sexuelle. ^^


0 vote

Merci Jeanne, Untitled et Mimoza pour vos témoignages et votre contribution au sujet ! 🙌


0 vote

Citation de CeliaJones #300161

Oui, la gay pride renvoie à la fierté d'avoir mené des luttes pour être plus acceptés dans cette société, pour avoir des droits. Ça semble peut-être restreind par son nom en anglais mais c'est ainsi. On sait que cet événement regroupe toute la communauté LGBTQ.


0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit