Est ce que je suis réellement gay (Addictif au porno)

Forum Gay - Créé le - 10 Participations


17 remerciements
Est ce que je suis réellement gay (Addictif au porno)

Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour , j'appelle à l'aide en étant anonymme , voilà ...

Je commence à écrire ce que je ressens à l'heure actuelle aujourd'hui

Quand j'avais 17 ans un garçon ma montré du porno gay sur internet et je suis devenu gay comme ceci... En gros je n'ai pas de sexualité naturelle , j'ai une sexualité lié à la pornographie à l'heur actuelle aujourd'hui qui est toujours la même chose depuis mes 17 ans

J'en ai 26 aujourd'hui...

Depuis je n'arrête pas de voir du porno que ce soit hétéro ou gay peut importe les deux mais j'ai une addiction tellement fort que je n'ose plus sortir de chez moi car quand je marche que ce soit en regardant la télévion ou allez dehors , centre commerciaux centre ville , ma tête n'arrête pas de regarder que les mec et je me sens pas bien mal à l'aise

Quand je regarde trop de mec bah je me pause souvent cette question , est ce que je suis vraiment homo ? Car je ne suis pas à la hauteur de mes attentes

J'aimerais consulté une sexologue pour parler de ces problèmes là , quel m'aide à vider la tête mais je ne suis pas sure que cela marche , si j'arrête de regarder le porno est ce que c'est par là d'abord que je dois faire un effort d'arrêter d'en regarder ?

Je n'ai pas la conscience tranquille pensant non stop au sexe et aux hommes , ma tête en peut plus ... EN GROS , je suis totalememnt PERDU

Merci à vous de m'aider , c'est qui que je pourrais allez voir de plus , est ce que si je parles de ça à un hypnose pourra m'aider à supprimer ces émotions là ?

Merci à vous


Rencontre gay
0 vote

Salut cher Anonyme,

Il n'y a pas de honte à regarder du porno. Je me permets d'abord d'expliquer mon usage. J'ai 31ans et j'en regarde en générale 1 fois par semaine. Pour moi c'est un moyen d'assouvir ma sexualité, autant que certain mec qui prefere des rencontres d'un soir. A mon sens, je n'ai pas à chercher un mec qui me plait et à qui je vais plair. Pas besoin de surfer sur 4/5 applications pour tomber sur le bon du soir... C'est un moment de plaisir sur du visuel, on regarde et on imagine sur " l'éventuellement".

Le problème de ce type de video: c'est complétement sans rapport à la réalité. Nous ne sommes pas tous aussi bien bien foutu, ou nous ne pouvons pas etre aussi performant. Nous avons tous des hauts et des bas. Si on considère ces videos comme représentant de la réalité, on peut facilement s'amuser en un simple regarde et tout coule de source.

Mais dans la vraie vie, ca ne fonctionne pas comme ca. Il faut faire connaissance, passer plusieurs heures d'échange en discussions et sorties plus ou moins passionnantes. Sur les applis de rencontres tu devras forcement échanger un minima avec tes partenaires. Et c'est forcement plus intéresseant et fort avec un mec qu'on connait qu'un simple acteur dans un film.

Parler à un sexologue ne peut etre que bénéfique. Mais de ce que tu écris, il y a une évidence : ta sexualité est liée à la pornographie. Tu es conscient du problème. Je t'invite à diminuer tes visionnages et lance toi dans la vraie vie. Rencontre des vraies personnes et fais le en vrai. Au début ca sera très compliqué pour toi, surtout si tu ne l'as jamais fait. Tu seras peut etre trop stressé au point d'étre hyper excité ou au contraire, tellement tu te mets de la pression que y'aura plus rien. Mais pas d'inquiétude, prend tout le temps qu'il faudra. Fais le avec des gens avec lesquels tu te sens bien sans pression et tout ira bien.


0 vote

Tu te fais du mal en te dévalorisant.

Regarder du porno n'a rien de dégradant. Il est vrai qu'il faut malgré tout comprendre qu'il s'agit de virtuel/visuel et bien loin de la réalité de nos vies (nous hommes hommes moyens gaulés comme des flans XD).

Suis la voie que tu penses être la bonne pour toi. Si tu penses qu'il te faut voir une sexologue, vas-y.

Expérimente et mets plus de réel dans ton quotidien ^^


0 vote

Il n'y a rien de normal ou d'anormal il y des possibilités. Chacun est normal et bizarre à la fois. Sache que le plus dur c'est le premier pas, félicitations tu viens de le faire! Tu te pose déjà les bonne questions à present teste ! ( arrêter le porno et voir si cela est vraiment utile, aller voir une sexologue voir si cela t'aide, sortir plus souvent voir si cela te permet d'être plus à l'aise au fil du temps ...) Reviens nous voir si tu en à besoins.


0 vote


Slt. Tu sembles etre rentrer dans une addiction. Le mieux serait que tu fasses un seuvrage en matière de pornographie, si tu le peux. Tu n'es plus dans la réalité. Bon courage. Tu peux en parler à ton medecin déjà. Bon courage.


0 vote

Le porno c'est du sexe "plus que parfait", tout le monde est toujours peformant, arrive toujours à le l'orgasme, est en bonne santé (car pas de maladies)...

Le porno, dans l'excès, comme beaucoup de choses au final, risque de te couper du monde. Ça pourrait même influencer ta sexualité sur le plan réel.

Si tu peux, essaie de diminuer seul et si c'est vraiment difficile, tu peux voir un(e) sexologue ou un(e) psy peut-être. Je ne sais pas quel type de médecin serait aproprié pour ça.

Bon courage


0 vote


17 remerciements

Bonjour , merci pour vos conseil , lunik c'est exactement ça , plus j'en regarde plus je me renferme , j'ai peur que si j'en deviens trop addictif , ne plus aimer sortir

Quand je m'en ferme dans mon appart la première chose que j'essaye de faire c'est d'aller sur un site de rencontre ou appli comme grindr , je me met à regader du porno et du coup je ne sors même plus de chez moi

Il m'est arrivé trois quatre fois d'avoir eu des relation sexuel et je n'arrive plus à éjaculer car j'ai compris que ce n'était pas naturelle et que ça en devenait beaucoup trop pour moi ....

J'ai peur de me noyer encore plus , l'accord parental ça fonctionnerait ou non c'est la motivation qui compte ?

C'est vrais que quand je n'en regarde pas , je me sens largement mieux :)


0 vote

Bonjour,

1) Concernant votre orientation sexuelle, je crois qu´il est évident que vous êtes gay.

2) Concernant votre addiction au porno, seul un professionnel peut vous aider. Si votre sexologue actuel ne vous convient pas, il faut consulter un autre.


0 vote

Salut Anonyme.

Alors:

1 Il n'y a pas de honte à être gay ou bi.... ce n'est pas parce que tu regarde du porno gay que tu doit culpabiliser d'être gay... (car j'ai l'impression que tu culpabilise d'être gay)

2 Il n'y a pas de honte à regarder du porno....à condition d'etre conscient de la différence avec la vrai vie et de ne pas en devenir addict...au point de rester cloitré chez soi (ce qui est très mauvais...tu risque par là suite une dépression, à cause de la solitude).

3 Prend ton courage à deux mains et essai d'arreter carrément pendant au moins une semaine...Et à la place cherche toi un amoureux (un vrai...qui ne te sautera pas dessus à la première occasion)...c'est ton défi!...tu verra le jeux en vaut la chandelle, car les plaisirs de la vie ne se résume pas qu'au sexe.....le porno ne fait jamais référence aux autres aspects de l'amour et c'est bien dommage! diable ...la tendresse, l'estime de son conjoint..etc..cela existe!

4 Si tu n'arrive pas à faire le 3, va consulter un psychologue, qui t'aidera à amoindrire médicalement ta dépendance au porno...car là tu est concerné par un problème d'addictologie....et essai de ne pas rester chez toi seul, trouve toi quelque chose qui t'occupe bien l'esprit (loisir qui te plais) pour éviter les tentations!

Cordialement

Stéphane


0 vote

Tu dis que tu n'en peux plus et que tu penses à ça tout le temps, pour moi c'est un vrai signe d'addiction.

Il faut diminuer progressivement, et surtout essayer de sortir, pratiquer des passions, histoire de centrer ton attention sur autre chose et ne pas te couper du monde

Le porno c'est comme les jeux vidéos, c'est mauvais quand ça devient excessif et addictif, et que ça gêne ta vie sociale ou ta vie tout court.

Donc oui je te conseille de freiner avant de te perdre d'avantage, car tu sembles être tombé dans une spirale dont on peut avoir du mal à sortir, c'est normal que tu sois épuisé ^^

Après essaye de chercher les causes, car il y a souvent un mal être derrière une addiction. Est-ce pour combler un vide dans ta vie sexuelle ou affective ? Est-ce lié à ton orientation qui te questionne ? Peut-être qu'un sexologue pourrait en effet t'éclairer


0 vote





Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit