Vie à la campagne / Métiers agricoles : un frein aux relations ?

Place aux débats - Créé le - 20 Participations

Vie à la campagne / Métiers agricoles : un frein aux relations ?

Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonjour 🙂

Je créer ce nouveau post, afin de discuter d'un sujet qui me tient particulièrement à coeur : les métiers agricoles. Pour ma part, je souhaite créer prochainement mon propre élevage canin, ce qui est considéré comme une profession agricole. Les chiens constituent ma plus grande passion et je souhaite pleinement m'y consacrer, avec toutes les difficultés que ça comporte, desquelles je suis bien consciente. 😉

L'élevage demande en effet un énorme investissement, tant financier qu'humain. On bosse tous les jours, y compris les week-end, et on ne part que très peu (voire jamais) en vacances. Pour ma part, c'est un choix totalement assumé.

Pour réaliser ce projet, je souhaite acquérir un terrain en pleine campagne, éloigné des habitations (par rapport aux nuisances sonores notamment) et je rêve de cette vie au coeur de la nature.

Cependant, je constate que mon projet, et les métiers agricoles en général semblent faire "peur" aux gens. Il est très difficile de débuter des relations amoureuses, car beaucoup tiennent au confort citadin et ne s'imaginent pas un seul instant consacrer leurs week-end aux chiens et sacrifier leurs envies de voyages (ce que je peux concevoir néanmoins).

La campagne semble rebuter...

Du coup je souhaitais avoir votre avis sur la question : trouvez-vous que ce mode de vie et ces métiers soient un frein à une relation amoureuse ? Y en a-t-il parmi vous qui sont dans un cas similaire ?

Merci d'avance 🙂


0 vote

Nemesys ,

Bravo à vous et tous mes souhaits de courage

1) avoir tous les diplomes en regles

2) avoir toutes les ligations legales

3)" etre du coin" (heritage de terre ) ou vous allez vous installez , car les "proprietaires agriculteurs /terriens" vont vous faire toute la misere dumonde ( jalousie , envie , rancoeur.. )

4)Quand à l'amour = quelqu'un de la pro

5)contactez moi en MP je pourrais vous renseigner 1 peu j'ai été de la profession


0 vote

Bonsoir Venise =)

Merci ! ^^

Par rapport aux diplômes, la seule obligation en matière d'élevage canin, est de détenir le certificat de capacités, que je compte passer prochainement. Beaucoup d'éleveurs sont également issus de Bac pro élevages ou de BP (formations que je n'ai malheureusement pas eu la chance de suivre et qui ne sont plus accessibles à mon âge). Malgré cela, ma passion des chiens fait partie intégrante de mon quotidien, j'ai passé de très nombreuses années à me former à leurs côtés, et j'essaie aujourd'hui de compléter mes compétences auprès de professionnels, sur le terrain, mais il est très difficile de se faire ouvrir des portes dans ce domaine malheureusement.

Je ne possède aucun héritage de terre, malheureusement (ça aurait été pratique ! ) mais je suis extrêmement motivée ^^

Ah, si je pouvais rencontrer quelqu'un de la profession, ce serait top ! Idéalement, je rêverais de partager ce projet de vie avec quelqu'un, ça aide à se comprendre et à être sur la même longueur d'ondes, mais je n'ai pas encore trouvé la perle rare 😋

Quoi qu'il en soit, merci pour la réponse Venise, j'ai envoyé un MP 🙂


0 vote

Tu peux essayer de contacter Marine, elle est homo est a été a un moment très investie dans les assos grenobloise. Elle a été la nounou de ma chienne et a après monté son elevage.

(je te donne son contact en mp)

Beau projet , as tu une race en particulier qui te plait?


0 vote


Super ! Merci beaucoup Veluma ! =)

Elle a un profil sur Beto ou uniquement via le lien que tu m'as envoyé ?

Oui, il y a deux races qui me passionnent, l'une n'est pas reconnue au LOF malheureusement : l'Altdeutscher Schäferhund (ou Berger Allemand ancien type) et l'autre est une race très règlementée : l'American Staffordshire Terrier ^^


0 vote

bonsoir

pour apprendre l'élevage renseigne toi auprès des MFR ils font de l'enseignement auprès des adultes.

pour répondre a tes interrogations sur l'amour dans le milieu rural et plus particulièrement dans l'élevage regarde la dernière saison de l'amour est dans le pré il y a une éleveuse de chiens je crois.????????????


0 vote

Bonjour Hades,

J'ai essayé justement auprès des MFR mais rien ne correspondais à ce que je recherche dans ma région malheureusement. =/ Pour certaines raisons personnelles, je ne pouvais pas me rendre à l'autre bout de la France. Mais c'est vrai que d'ordre général, les MFR forment les adultes ^^

Oui j'ai entendu dire qu'il y aurait une éleveuse de chiens, en effet ! 🙂


0 vote

D'ailleurs, y'a-t-il des passionné(e)s de chiens parmi vous ? 🙂


0 vote

Bonjour,

Bon courage pour entreprendre un tel métier. Certes passionnant mais qui demande un investissement personnel énorme. Il est difficile de maintenir une relation avec une personne lorsque le travail prend énormément de place que ce soit en agriculture ou autres d'ailleurs. Mais peut-être trouveras-tu la perle rare je l'espère pour toi


0 vote

Bonjour Lmmel,

En effet, c'est un métier passionnant et qui demande aussi un investissement personnel considérable. Je suis bien consciente que se lancer dans une relation avec une personne extérieure à ce domaine pourrait s'avérer compliqué. Mais qui sait, je garde espoir, la perle rare ne se trouve peut-être pas loin 🙂

Après, tout est une question d'organisation, de dialogue et d'écoute, il y a toujours moyen de trouver des compromis ^^

Merci à toi en tout cas ^^


0 vote


et l'amour auprès d'une personne qui ferait de l'élevage ?

lors des sorties professionnelles tu pourrais rencontrer l'amour rien est perdu


0 vote

En effet Hades, j'adorerais trouver l'amour auprès d'une personne qui serait du métier, ça facilite largement la compréhension, et quand la personne qu'on aime partage les mêmes passions, c'est vraiment top.

Je n'ai encore jamais eu l'occasion/l'opportunité de trouver la perle rare lors de mes sorties canines malheureusement, d'autant que le milieu LGBT ne s'y trouve pas vraiment représenté. Bref, c'est pas toujours évident 😅


0 vote

Coucou Nemesys.

Sympa ton projet. Tu sais je pense que le problème premier en ruralité c'est le faible nombre de jeunes :).

Je suis hétéro et je peux t'assurer qu'à mon village en Corse sur 4 villages proche de chez moi des jeunes de mon âge il y'en a moins de 10.

Après la second difficulté c'est en effet de convaincre une personne dans ces espaces peu peuplés éloignés des services surtout pour des citadins. J'ai vu la différence car j'ai fait mes études à Lyon tu vois plus de monde dans ton immeuble et de jeunes en sortant dans la rue qu'en deux semaines au village.

Après ta passion doit primer avant tout. Et puis je pense qu'on arrive toujours à faire la rencontre un jour.

Sinon il reste l'amour est dans le pré. Non je blague 😅


0 vote

Moi j'adore les chiens mais je n'en ai pas :(. Je ne peux pas trop car je bouge beaucoup. Mais petit j'ai eu un berger allemand puis un espagneul breton.


0 vote

Coucou et merci pour ta participation au sujet ! :)

En effet, à la campagne, la concentration de jeunes est extrêmement réduite, de même que l'accès aux commodités, selon l'endroit où on se trouve. Mais quelque part, quand on s'installe à l'écart, c'est sûrement ce qu'on recherche, une forme de retraite 🙂

Par contre, l'envers de la médaille, c'est que ça complique sérieusement les choses pour rencontrer l'amour 😅

Tout à fait, ça finira par arriver, je garde espoir ! 😉


0 vote

:) non mais c'est vraiment un sujet intéressant.

Les campagnes sont souvent oubliées. De plus je passe le CAPES d'histoire-géographie et tu as une question sur la ruralité en France. J'ai lu de nombreux articles sur les politiques mise en place afin d'attirer de nouvelles populations actives, comment garder les jeunes ou faire qu'ils reviennent après leurs études.

Ce n'est vraiment pas évident.

Oui je pense aussi que c'est un choix de vie, certains n'ont pas envie de vivre en ville, ils aiment les grands espaces, la solitude, il y'a l'attachement à la terre, d'autres ne veulent pas voir leurs enfants vivent en ville. Moi je suis originaire de Chartreuse par ma mère et de Corse par mon père. J'ai toujours vécu dans des villages, j'ai toujours aimé aller me promener dans les bois et le maquis et même si j'aime bien la ville je me sens cent fois mieux au milieu de mes montagnes aux pieds des chataigners avec les cochons 😇 👊

Tu vis loin de Strasbourg? Tu peux peut être faire une rencontre en ville avec une personne passionée comme toi voulant vivre dans un chalet au milieu de la nature tu trouveras :)


0 vote

Félicitations pour ton CAPES ! Tu souhaites donc devenir enseignant ? 🙂

Difficile de dynamiser les campagnes, en effet, surtout quand on voit comment les professions agricoles sont perçues de nos jours... La situation est pour le moins catastrophique. Sans vouloir entrer dans des considérations trop politiques, il est clair que l'Etat ne cesse d'enfoncer l'agriculture française. Pas étonnant que beaucoup d'agriculteurs soient au bout du rouleau et que les exploitations ferment les unes après les autres.

Malgré tout, comme tu dis, l'attachement à la terre est très fort, et c'est également ce qui me motive.

Tout à fait, j'approuve, rien de tel que la nature ! 😉

Je n'habite pas directement en ville, à vrai dire, je m'y rends assez peu souvent. Mais si j'avais l'opportunité, je serais ravie de discuter de cette passion avec des personnes partageant les mêmes aspirations 🙂


0 vote

Oui je veux devenir enseignant ^^.

Je comprends pas facile de partager ses passions dans des lieux désertifiés. Je pense qu'ici tu peux tomber sur des personnes passionées ;)


0 vote

Si j'ai un conseil à te donner c'est être à la campagne mais pas trop éloigné d'une ville... cela permettra à ton futur amour de trouver un boulot pas trop loin et de pouvoir tout concilier.

Et puis tu verras à l'usage que même si la campagne c'est beau ... en devenant agricultrice tu seras malgré tout chef d'entreprise et il te faudra les commodités de la ville pour tout ce qui est administratif ou ne serait-ce qu'un vétérinaire

Sur le reste je suis d'accord avec vous les campagnes sont oubliés et les personnes qui y vivent aussi


0 vote

Idéalement, j'adorerais partager ce projet professionnel - et également projet de vie - avec une personne souhaitant travailler en couple. Je sais que parfois, travailler avec son ou sa partenaire peut mettre le couple sous tension, mais j'ai quand même bon espoir malgré tout que ça puisse bien se passer 🙂

Après, je suis totalement d'accord avec toi Lmmel, il est vrai qu'avoir les commodités de la ville à disons... 1h de route maximum serait l'idéal, surtout pour le vétérinaire.


0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit