Aide avoir des sentiments pour quelqu'un qu'il ne faut pas...

Anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 16:26

bonjour,

Je vis une situation compliquée. Désolé c'est une très longue histoire pour ceux qui ont du courage..

voila j'ai 35 ans, je suis gay, je vis dans une cité avec tout un univers très hétéro. personne dans mon entourage n'est au courant et je ne fréquente pas du tout le milieu gay, je ne connais aucun gay enfin à ce que je sais. j'ai été éduqué dans un environnement ou être gay est problématique. Je ne suis donc vraiment pas à l'aise avec tout çà..

j'ai très peu de relations avec d'autres hommes car je ne suis pas à l'aise même si j'ai des envies. Mes relations sont très éphémères et sont principalement des plans cul sans lendemain. De rare fois cela a été un peu plus suivi mais que du sex-friend jamais de relation réelle.

Il y a 2 ans environ j'étais sur un site de plans cul pour rechercher une recontre. Un site qui regroupe hétéros et gays mélangés. J'ai discuté avec un garçon. Ce garçon était assez jeune 18ans..soit 15 ans de moins que moi.. un gars de cité comme moi, il me plaisait physiquement et je ne cherchais qu'un plan sans lendemain. Je lui ai proposé un plan. il m'a dit qu'il était hétéro. On a parlé un peu et au bout d'un moment il accepte qu'on se rencontre. Je n'ai pourtant nullement forcé au contraire vu comme je suis géné avec les hommes.

Un soir il passe me voir chez moi pour un plan soft. on se pose sur mon canapé.. gène immense des deux cotés.. je n'ai rien pu dire.. au bout d'un moment il me dit "bon on le fait"J'accepte mal a l'aise. Pour les détails je lui ai fait une pipe. il avait une érection..j'étais géné de le sucer je me suis arreté. J'ai dit c'est mieux que tu rentres chez toi.. et il est rentré. ca a durer 1min a peine. J'ai mal fini mal soirée, me sentant sale, me disant que j'avais fais ca a un gars de 20 ans hétéro et que j'etais malsain d'avoir fais ca.

Quelques jours plus tard.. il me recontacte.. on papote vite fais de tout et de rien. sans plus.. je cherche pas plus loin. Il est adorable avec moi. Encore quelques jours plus tard, il me recontacte encore et me dit il veut me voir pour on passe du temps ensemble. je vais le voir. il est avec son meilleur ami, je ne m'y attendait pas et me le présente tout content. on passe la journée ensemble.. moi très mal à l'aise à me demander ce que je fais la. a me dire que j'ai tord de faire ca mais il était gentil et ca c'est bien passé. on a passé une bonne soirée ensemble.

Quelques jours encore plus tard.. 3eme fois il me contacte, mais un soir tard. il me dit qu'il est désolé de m'appeler. qu'il vient de se faire mettre à la rue par son père. qu'il est avec ses sacs en pleins paris et qu'il connait personne pouvant l'hébergé. c'était en plein hiver il faisait -10 à l'époque. Moi qui suis gentil par nature et très protecteur avec les gens.. je lui dit de venir dormir chez moi que mon canapé est dispo et que je ne chercherai rien avec lui. que je ne veut pas d'ambiguité et qu'il vient pour dormir c tout.

Il est resté la nuit. puis quelques jours..puis quelques semaines et ce depuis maintenant 2ans qu'il vit chez moi. notre relation est très complexe. Je me vois comme son ami.. on est ami.. on s'aime beaucoup c'est sur. on s'est attaché fortement l'un à l'autre je pense. Nous n'avons jamais rien refait depuis ce fameux premier jour. Il m'a raconté qu'il s'était deja retrouvé 2 fois avant mois avec des gays qui lui ont proposé des truc. mais il m'a dit n'avoir rien fait malgré l'insistance des gars et etre allé chez eux bref..

donc je me vois comme son ami mais j'ai quand même 15 ans de plus que lui, il vit chez moi, je suis très protecteur avec lui, je l'ai pris entièrement à ma charge comme un grand frere voir un pere, je prend soin de lui. il me demande beaucoup de conseils. Quand je l'ai recontré il était completement paumé dans sa vie. il sortait de famille d'acceuil suite à des probleme familliaux et son pere l'avait jeté et il n'avait rien.. aujourd'hui il a avancé. ne déprime plus, va de l'avant a passé son permis fait une formation à des projets et tout va bien de se coté. Je me suis souvent reproché d'avoir fait un truc avec lui quand quelques temps plus tard il m'a expliqué sa vie.. j'ai eu peur d'avoir abusé de sa faiblesse..

notre collocation a commencé bien.. je rentrais le soir du travail, il avait fait ses démarches la journée le soir on se posait sur le canapé a regardé un film. plusieurs fois on s'est raproché et finis dans les bras l'un de l'autre sans rien de plus que des calins tres leger.. pas de sexe ni bisous ni rien et bcp de gene des deux cotés. pius au bout de 2 à 3 mois de cette ambiance... je me suis mis a avoir des sentiments pour lui.. sentiments que je me refusais absolument d'avoir. malheureusement je ne pouvais pas controler ces choses.. et je ne me voyais pas le mettre à la rue alors que je tenais a lui et qu'il ne me genais pas plus que ca chez moi

pour eviter tout ambiguité dans notre relation. je lui ai dit clairement les choses..que je commencait avoir des sentiments. ce jour la il a arreter tout calins en me disant qu'il ne voulait pas que je m'attache a lui. j'ai tout stopper de mon coté. puis les semaines suivantes il s'est mis a enchainer ses conquetes feminines et les plans culs avec des filles, tout ca s'en m'en epargner les details et en faisant tout pour me rendre jaloux quitte à baiser dans mon lit en y laissant ses capotes pour je m'en rende bien compte. IL s'est mis a etre de plus en plus distant ne me parlait presque plus voir m'ignorais. il passait tout son temps avec des filles. notre seul relation se contentait de l'aider pour ses démarches. etre la pour l'ecouter quand il allait mal. nous avons tout les deux fait bcp d'effort pour que notre amitié marche et encore aujourd'hui.

IL est très fragile psychologiquement.. je n'ai jamais voulu ni proposer ni tenter quoi que ce soit depuis ce premier jour. je me contente de prendre soin de lui. et de l'aider à se poser dans sa vie. mais j'ai des sentiments forts pour lui. je n'ai jamais eu ca pour aucun garcon ni aucune fille.. c'est fort.. mais je ne veux pas tomber amoureux d'un garcon qui plus est un hetero qui plus est de 15 Ans de moins. mais je le suis.. notre relation s'est vraiment déteriorée au cours des mois.. même si tout les deux nous battons pour la faire tenir. c'est allé très loin..beaucoup d'engueulade et même on s'est battu plusieurs fois malgré avoir tout fait de toute mon ame pour l'eviter mais c'etait lui pas moi..je l'ai pas touché moi le respect de sa part était vraiment plus très présent. j'ai vraiment beaucoup parlé avec lui des heures et des heures mais il ne decroche pas un mot et ne dit pas ce qu'il pense

Aujourd'hui nous avons essayer de nombreuses solutions, je viens de lui trouver un appartement et il vient de partir hier. le dapart a été compliqué et il a pris cela comme un abandon de ma part depuis notre relation est au minimum.. mais on est toujours en contact et je l'aide toujours

Je me sens super mal dans ma vie a cause de lui..je me sens coupable de ce que j'ai fait.. je suis tomber amoureux mais c'est impossible.. je ne sais pas si il est vraiment hétéro meme si il est vraiment obsédé par les filles et ne pense qu'a ca.. mais notre relation est tellement bizarre.. on s'aime vraiment beaucoup mais on se fait tout les deux beaucoup de mal je ne sais plus si il m'aime ou si il me hait. Dans tout les cas, il va mieux dans sa vie et dans sa tete depuis qu'il est avec moi. et c'est la seule chose qui m'importe. mais notre relation est aujourd'hui catastrophiqe on se supporte plus. on ne peut plus se retrouver ensemble sans s'engeuler et aucun de nous veut laisser l'autre tomber.

Je sais j'aurai jamais du me retrouver dans cette situation que c'est super malsain mais ca s'est fait petit à petit sans se rendre compte. Je me sens mal. je ne sais plus comment faire avec ma situation. j'aimerai il sorte de ma vie tellemet je souffre mais je l'aime et voudrais le garder. et lui je sais pas ce qu'il veut il refuse de parler

voila désolé besoin de raconter, j'ai personne a qui en parler..


WinstonS
Publiée le 06/01/2019 à 16:45

Bonjour,

D'abord, une point crucial : vous n'avez absolument rien à vous reprocher. Vous n'avez manifestement pas cherché à abuser de lui. Vous avez tout fait pour l'aider de bonne foi et de bon coeur.

Ensuite, vos sentiments pour lui sont tout à fait spontanés, naturels, vous n'y pouvez rien. La différence d'âge pose problème lorsqu'il y a de l'abus. Mais visiblement vous n'avez pas abusé de lui. Ce n'est pas un travail facile (j'ai moi-même mis des années à accepter mon homosexualité), mais vous devrez progressivement accepter vos propres sentiments pour vous sentir mieux.

Je pense par contre que vu votre implication affective très forte, vous n'êtes pas le meilleur interlocuteur pour qu'il se livre sur ses problèmes intimes (on dit souvent que les proches ne sont pas toujours les meilleurs psys). Le mieux serait qu'il consulte un thérapeute qui l'aide à s'ouvrir un peu plus, à parler de lui et à remettre de l'ordre dans sa tête. Avec sa situation familiale compliquée, il a sans doute beaucoup de noeuds en lui qu'il va devoir dénouer.

En espérant vous avoir aidé :)

Vhesper
Publiée le 06/01/2019 à 16:46

Salut !

Ta situation a l'air en effet un peu compliquée. Mais je tiens à commencer par deux choses : Tomber amoureux d'un hétéro, ça arrive, t'as pas à te détester pour ça ! Vous avez essayé un début de relation sexuelle, et à mon avis, il a bien compris que t'étais mal à l'aise, quand tu lui a demandé de partir. Deuxiemement : la différence d'âge, ça n'a rien de dégoûtant ! Beaucoup de couples trangénérationnels marchent très bien, et même s'il y a une réputation qui planne autour de ça, on s'en fiche !

Concernant ton problème, j'ai du réfléchir un moment, et je n'ai pas trouvé de solution... Parfois, même quand on aime quelqu'un, il faut s'en détacher parce que cet amour nous fait du mal.

J'ai bien compris que vous discutiez souvent, mais au cours de ces discussions, lui as-tu exposé ce que tu nous a raconté ? Lui as-tu demandé des explications sur le pourquoi de toutes ces conquètes sexuelles juste après que tu lui ai parlé de tes sentiments ?

Et enfin, si les choses dérappent et que tu sens qu'il ne veut pas faire d'efforts, fais lui peur ! Menace le de l'éjecter de ta vie, même si tu n'es pas prêt à le faire ! A mon avis, ça le calmera, parce que d'après ce que tu nous a dit, il n'est pas prêt à faire une croix sur toi...

Tiens-nous au courant !

Sterek
Publiée le 06/01/2019 à 16:56

Il est vrai que l'on ne peut pas contrôler les sentiments que l'on a pour une personne... J'ai déjà eu le coup de foudre pour un hétéro...

Non ce qu'il faut c'est se laisser le temps je pense de voir comment les choses évoluent.

Et l'amour n'a pas d'âge pour moi....

Maintenant peut-être se cherche t-il encore et ne sais pas s'il est gay ou bi ou vraiment hétéro...

Anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 16:56

@Vhesper

Je lui ai exposé tout ce que je pensais sans jamais aucune langue de bois ni mensonge. je suis une personne tres franche en general. mais il esquive toujours ces sujet..j'ai reparlé de se qu'on a fait il me dit qu'il a fait une erreur.

Pour ses conquetes, il me dit qu'il a toujours été accro aux filles et en avait toujours bcp a la fois..

j'ai menacer de l'ejecter plusieurs fois. ca a plus créer le conflit qu'autre chose..

pour l'instant la seule solution j'ai trouvé. c'est d'avoir pris un petit studio pas loin de chez moi.

on va tester on va bien voir si ca améliore notre relation de ne plus etre H24 l'un sur l'autre..

si ca ne marche pas je crois je vais devoir le laisser mais on est devenu tellement proche..

Anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 17:05

@WinstonS

mon implication est bien trop forte j'en ai conscience. j'ai conscience aussi que de vouloir aider quelqu'un il faut deja pouvoir etre bien soi meme. J'essaye depuis des mois de lui faire allé voir un psy j'ai pris des rdv ils les ratent tous. même moi j'ai essayer mais j'ai trop de mal a parler et j'ai honte.

Je ne sens vraiment coupable et j'ai vraiment l'impression d'agir mal.

je voulais juste l'aider pas tomber amoureux...je ne veux pas le traumatiser encore plus..

Sterek
Publiée le 06/01/2019 à 17:10

Pourquoi le laisser tomber si tu l'apprécie avant tout ?

Il a peut-être besoin de cet amour amical cependant...

Quand on aime pourquoi délaisser ?

Même si tu souffre car toi tu es amoureux...

Anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 17:22

@Sterek

Je ne veux pas laisser tomber du tout mais je pense que c'est ce que j'aurai du faire depuis longtemps.

la je souffre vraiment beaucoup.. et le voir tout les jours avec plein de filles est dur pour moi,

Je lui ai dit de pas le faire devant moi que ca me blessais mais il continue encore et encore..

et des que je dit quelque chose il me fait culpabiliser en me disant que c'est moi le pb que je suis jaloux de ses filles (ce qui est effectivement le cas...)

Sterek
Publiée le 06/01/2019 à 17:24

Je comprend parfaitement ton ressenti.

Mais ne pense tu pas que dans le futur, en te laissant du temps, certes de souffrance, tu sera heureux pour lui s'il s'avère hétéro, car tu l'aime avant tout ?

Je pense que c'est la question à se poser.

Anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 17:29

je me pose vraiment beaucoup de questions sur ce qu'il pense ou veut avec moi.. il me repond pas..

c'est ambigu.

il sait je suis gay. il sait j'ai des sentiments fort pour lui. que ca me blesse la situation mais aucune reaction

je comprend meme pas pourquoi il m'a recontacté la seconde fois il me dit pas.. qui recontacte un plan cul quand ca se passe mal...et pourquoi si on ne veut rien.

j'ai des envies avec lui.. que je ne pourrai jamais comblées.

j'ai envie de son affection mais il ne me la donne pas.

c'est super dur de vivre avec une personne on aime mais dont on sait il n'y aura jamais rien

et de le voir avec ses relations et ne rien dire juste se taire et encaisser..

je suis perdu

Anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 17:33

@Sterek

je prefere qu'il soit hetero qu"il fasse sa vie, ait des enfants etc.. je lui souhaite.

je n'arrete pas de lui dire que lui et moi c temporaire qu il doit faire sa vie et ne peux pas rester vivre avec moi

mais c'est pour la premiere fois je ressent ca pour quelqu'un. et c'est pas juste. mais je pense a son bonheur avant le mien biensur vu je l'aime.. ma souffrance passe après mais j'ai mal qd meme

Vhesper
Publiée le 06/01/2019 à 17:36

Ta relation avec lui me fait penser à celles qu'entretiennent les enfants et leurs parents. Parfois, lorsque l'enfant prend un appartement et s'éloigne, ses relations avec les parents se calment, il y a moins de conflit. Donc en effet, il faut peut-être attendre de voir comment les choses se passent.

En revanche, il y a un moment où tu as eu tors : si j'ai bien compris, il ramenait des filles chez toi, quand il habitait avec toi. Là, non ! C'est ton toît, c'est toi qui décide. Personne ne devrait être mal à l'aise chez soi ! Si le fait qu'il ramène des filles sous ton toît te mettait mal à l'aise, il fallait lui interdir purement et simplement !

Quant aux psychologues, je sais d'expérience que lorsqu'on ne veut pas y aller, qu'on n'est pas partie prenante, ça ne sert à rien. S'il se ferme comme une huître devant le psy, c'est de l'argent perdu !

Anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 17:42

@Vhesper

Je lui avait interdit de ramener quiconque chez moi.. il l'a fait quand j'etais parti quelques jours en province.. ce jour la ca a vraiment été une grosse engueulade apres..

Sterek
Publiée le 06/01/2019 à 17:44

Mais s'il s'avérait par la suite qu'il soit gay, que ferait tu ? Ne serais tu pas heureux d'avoir une chance donc ?

Je comprend que tu ais mal. Mais comme je le disais plus haut : seul le temps fera les choses. Et toi il faut réfléchir à ce que tu souhaiterais s'il sera hétéro : l'abandonner ou le garder dans ta vie parce que tu l'aimes ? Et ce hormis la souffrance...

Anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 17:52

s'il saverait bi.. je ne sais meme pas.. ca me ferai flipper encore plus..

et s'il est vraiment hétéro. ca me simplifie

je veux le garder dans ma vie mais avoir une relation d'amitié normale comme avec mes autres amis..

je veux le voir de temps en temps prendre des nouvelles mais pas etre h24 avec la c'est trop dur

je veux une amitié normale vu que je ne peux pas avoir plus.

la je suis son ami, mais aussi son pere et a la fois on a une relation hetero homo ambigu..

j'arrete pas de me dire que c bizarre qu'il veuille etre si proche alors qu'il sait je suis gay et je le kiffe..

j'espere ca ira maintenant il est plus la et qu'il ne va pas chercher a revenir chez moi

On se parle mais on se comprends pas

je sais il m'aime de fou et je l'aime de fou mais on s'aime pas pareil et ca fonctionne pas.. c'est si dur

Sterek
Publiée le 06/01/2019 à 18:10

Je comprend que ce soit dure H24 ce pourquoi il faut prendre oui une certaine distance. Pourquoi à la fois il souhaite être proche de toi et que vous ne vous comprenez pas lorsque vous vous parler ?

Anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 18:15

oui la distance aussi je pense c'est la meilleure solution dans l'état de notre relation.

et si je savais pourquoi on se comprend pas.. on dirait il fait celui qui ne veut pas comprendre..

Sterek
Publiée le 06/01/2019 à 18:21

D'accord je vois. C'est vrai qu'un psychologue c'est bien parfois. Qu'est-ce qu'il ne veut pas comprendre ?

Anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 18:27

j'aimerai il comprenne le mal ca me fait.. mais il ne le comprend pas du tout

j'aimerai que sa vie privée avec ses copines reste privée et pas sous mes yeux

j'aimerai il m'aime comme moi je l'aime

j'aimerai que notre relation se passe bien. qu'il soit bien. qu'il fasse sa vie et m'oublie. c'es mieux pour lui.

Il a 20ans il a deja une vie dure il a pas besoin dans sa vie d'un gars de 35 ans pd en kiffe sur lui, un gars qui a deja du mal avec la sienne. il a pas besoin de ca. c'est egoiste de ma part

Sterek
Publiée le 06/01/2019 à 18:37

Que veut tu dire par : "j'aimerai il m'aime comme moi je l'aime" ?

Pourquoi t'oublier ? Tu as le droit de penser un peu à toi aussi en te disant que tu aimerais qu'il reste dans ta vie.

Je ne vois pas ce qu'il y a d'égoiste à partir du moment où tu ne souhaite que son bonheur et n'insiste pas pour qu'il soit amoureux de toi. Tu as l'air confus dans tout ça. Il faut prendre chaque élément à la fois je pense et ne pas tout mélanger....

Anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 18:43

je pense pas trop a moi dans cette situation je cherche surtout à ce que ca s'arrange avec le moins de degats..

je vais tout faire pour rester ami c'est tout. je verrai bien. je ne cherche pas à ce qu'il soit amoureux de moi du tout, j'y pense c tout. mais c'est deja assez compliqué et je le pense hétéro de toute facon.

Membre anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 18:49

Bonjour,

RIen à se reprocher, bien au contraire. Même situation mais avec une femme que j'ai hébergé c'est elle qui a eu des sentiments et ça a fini pareil...

Maintenant, de son côté, ne chercherait-il pas les limites avec toi ? Je veux dire que vous avez une relation particulière empreinte d'amitié, sensualité, parternalité (car faire un câlin à son papa n'a rien d'incestuteux)...

Parfois les gens repoussent les autres dans leurs retranchements pour éprouver leurs réels sentiments vis-à-vis d'eux.

Sterek
Publiée le 06/01/2019 à 18:50

Eh bien c'est une bonne chose je trouve que de vouloir au moins rester ami. Un peu d'amour dans ce monde de fou...

Anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 19:11

tout ca pour un plan cul... la vie...

Sterek
Publiée le 06/01/2019 à 19:15

Moi je verrais le positif : de l'avoir près de toi. Si tu l'aimes, tout court, alors c'est quand même bien de l'avoir près de soi ? Moi j'ai eu un coup de foudre inimaginable pour un hétéro et aujourd'hui j'aimerais bien qu'il fasse partis de ma vie, amicalement parlant car quelque part je l'aimerais toujours...

Anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 19:17

@Sterek

j'essaye merci

Sterek
Publiée le 06/01/2019 à 19:21

Pas de soucis... De rien.

Membre anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 19:58

Tu vis dans un milieu où l'univers gay n'ai pas représenté, voir mal vue.

Je me demande si tu ne t'empéche pas de le "séduire" à cause de ça.

Après tout, il est venue te voir, il devait être curieux de la chose et la seul réponse qu'il ai eu c'est "rentre chez toi" aprés un moment de grande gène.

Comme il vient aussi d'un milieu ou l'homosexualité et sans doute un sujet tabou, la seul expérience qu'il en a c'est peut être justement cette peur et cette gène que tu lui à partagé.

Si il est bi, il manque peut être d'expérience rassurante qui lui montre qu'il pourrait s'assumer sans en craindre des conséquences désagréables.

Je pense que c'est la peur qui bloque votre histoire. tant que tu t'interdit de t'imaginer pouvoir avoir une relation avec lui, si lui à des sentiment il n'osera jamais te les montrer car il ne voit que ta crainte.

Si je suis a coté de la plaque dis le moi, je te partage simplement mon avis sur votre histoire.

Anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 20:13

@Haokian

je me suis deja demandé si ce jour la je n'avais pas montrer ma gene si effectivement ce ne serait pas allé plus loin.. Il est beau gosse il a jamais eu de probleme a trouver des plans cul avec les filles.. les filles lui courent apres meme.. j'ai jamais compris pourquoi il a voulu si ce n'est par curiosité..

Je sais que le fait de ne pas assumer n'aide pas du tout.. il sait que je le vis mal.. et c'est vrai que je n'arrete pas de lui dire que ne veux rien avec lui.. parce que je ne veux pas il s'imagine que je suis pas sincere mais juste interessé..meme si j'aimerais au fond de moi.. après il a tout d'un hétéro.. la curiosité n'a jamais rendu gay..enfin pas tout le monde..

Membre anonyme
Publiée le 06/01/2019 à 20:14

Je vais mettre ma petite touche à ce long dialogue.

Premièrement je déconseille les thérapies avec les psy ( je bosse dans le médical donc j'ai quand même un regard la dessus sans être un spécialiste ) pour la simple et bonne raison que ce jeune homme doit déjà prendre conscience de ce qu'il vit et ne pas se reposer sur quelqu'un qui lui montrera la voie. Ça ne servirai à rien du tout sauf à le fermer.

Dans un second temps il faut bien que vous preniez conscience cher monsieur que vos sentiments ne doivent en aucun cas passer en second. On ne se coupe pas un bras sous prétexte de vouloir l'offrir à quelqu'un d'autre.

Tu aime une personne, tu désire être avec elle et tu ne peux pas te sacrifier pour elle.

Tu souffre et ce n'est pas à toi de supporter toute cette douleur. En tout cas pas seul.

En te lisant j'ai cru comprendre qu'il y a mélange de sentiment entre vous deux et avant toute chose il serait bon pour toi de savoir exactement ce que tu veux. Mais je ne parle pas d'éluder ce que tu veux vraiment. Je parle de t'avouer à toi même ce que tu cherche à enfouir au plus profond de ton coeur.

Tu es un grand garçon et tu ne dois en aucun cas t'interdire de ressentir des sentiments.

Tu n'as rien à te reprocher et tu n'as rien fait de mal en tombant amoureux de ce jeune homme.

Il y a des limites à se poser je suis d'accord mais pas en te blessant pour lui éviter à lui de l'etre.


  S'inscrire pour participer au sujet