Besoin d'aide et de conseils ...

photo de l'auteur Itachi4353
Itachi4353
Homme de 25 ans
Liège

Bonjour à toutes et à tous,

Je me suis inscrit sur ce forum afin de vous demander votre avis sur ma situation personnelle, qui est assez désespérée et sans issues.

J'ai 24 ans et je suis "en couple" avec un garçon de 34 ans depuis 6 ans. Avant de vous expliquer mes problèmes actuels, voici comment nous nous sommes rencontrés et comment notre situation a évolué (ou régressé ?) dans les grandes lignes.

Nous nous sommes rencontrés sur un site de rencontre et on s'est vu assez vite pour un plan "sans lendemain". Je suis directement tombé amoureux de sa beauté, de son charisme. On a commencé à se voir régulièrement durant 2 mois et je m'accrochais de plus en plus à lui et on s'était dit qu'on resterait fidèle l'un à l'autre. Après ces 2 mois, il m'avoue que le lendemain de notre rencontre il a été voir un autre mec de mon âge, qu'il voit régulièrement aussi et que c'est avec lui qu'il veut continuer. Etant fou de lui à ce moment là, j'ai tout fait pour tenté de le garder et petit à petit je suis devenu son amant et il s'est mis sérieusement avec le garçon. Il faisait en sorte que je revienne le voir régulièrement aussi en me disant que je lui manquais, qu'il a besoin de moi, etc. Cette situation a duré 4 ans, durant lesquels je m'accrochais pour qu'un jour il se dise qu'il devait se mettre avec moi. Et c'est là que j'ai fait ma plus grosse erreur, j'aurai du mettre fin à cette relation dès le début ! Vu qu'il avait quelqu'un qui passait avant moi dans sa vie, et que j'étais paumé dans ma vie sentimentalement, j'ai eu des rapports sexuels avec d'autres mecs que je rencontrais sur internet, je sais pas pourquoi, je cherchais peut être à combler mon malêtre avec du sexe ... Il y a 2 ans il a rapprit beaucoup des choses que j'ai faites, et c'est là que l'horreur a commencé ... ça a commencé directement par de la violence (il m'a littéralement défiguré tellement il m'a frappé au visage), ensuite des insultes tous les jours (grosse pute, salope, et plein d'autres).

Je me rends compte de ma 2ème erreur ici, j'aurai jamais du conserver une telle relation, et je n'aurais surtout jamais du lui faire croire que j'étais fidèle, j'avais juste peur de le perdre vraiment. Peu de temps après, il a presque complètement coupé les ponts avec son copain pour rester avec moi.

Depuis ce moment jusqu'à aujourd'hui, y a beaucoup de moments difficiles (insultes, baffes) quand ces moments lui reviennent en tête. Il se connecte sur des sites de rencontres en se faisant passer pour moi, et dès qu'il apprend quelque chose dont il était pas au courant, bin les violences et insultes recommencent.

Personne n'est au courant de son homosexualité, ni de la mienne, donc je ne peux parler de ça à personne, depuis 2 ans environ il m'a fait coupé contact avec tous mes amis, ma famille etc (sauf mes parents vu que je vis toujours chez eux). Il est donc la seule personne avec qui je communique.

Je reconnais que j'ai beaucoup de tords dans cette histoire, mais j'ai trop peur de le quitter... il est dangereux quand il s'énerve et il se contrôle pas et j'ai peur de finir encore amoché et que ma famille comprenne ce qu'il se passe, ou même de porter plainte et de recevoir des lettre de police chez moi ou quoi, je veux pas que ma famille apprenne mon homosexualité.

Il arrive pas non plus à me quitter parce qu'il est attaché à moi et il m'aime vraiment, il a surtout des troubles psychologiques je pense. Il a aucune maitrise de sa colère et de ses mains.

J'ai essayé d'être bref et de raconter l'essentiel, mais ça me ferait du bien rien que d'avoir votre avis sur ma situation, en bien ou en mal, juste pouvoir discuter me ferait du bien.

Merci pour celles et ceux qui m'auront lu



photo de l'auteur Itachi4353
Itachi4353
Homme de 25 ans
Liège

Petite précision supplémentaire : je me suis rendu compte que depuis que je le connais, il a toujours eu d'autres "plans cul" et il l'a toujours caché. Une fois j'ai été sur son gsm mais sans vouloir fouillé dessus, et j'ai remarqué qu'il avait des rapports avec 2 autres mecs (et même beaucoup plus en fait). Quand je lui ai dit ce que j'ai vu, il m'a frappé en me disant que j'avais pas à fouiller sur son gsm et que ce qu'il avait fait est pas grave car lui il est "actif" et moi "passif", donc pour lui c'est très grave pour un passif de tromper, mais pour un actif pas trop.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

T'es un pigeon fragile ai un peu de couilles et coupe les ponts

c'était les conseils de teddy


photo de l'auteur David37
David37
Homme de 46 ans
CHINON

Bonjour,

L'Amour peut faire des choses que l'on ne ferait pas d'habidude. Par Amour, on peut tout accepter même l'impensable. Comme on dit, l'Amour rend aveugle. En étant honnête avec toi même, penses tu vraiment que cette situation peut durer ? Est ce que la relation que tu partages avec ce garçon est constructive et t'apporte du bien-être comme elle devrait ? Bien au contraire, elle est destructive et toxique ! Tu vis un enfer. Pour ta sécurité et ton mieux-être, chasse le de ta vie au plus vite ! Tu verras, l'herbe est plus verte ailleurs et les fleurs sont bien plus belles. Alors tu vas me dire : "Bah oui, je sais mais je suis amoureux grave de lui, il est mon monde, ma joie de vivre !" Et bien, je te rassure, cette réplique là tu pourras la dire aussi pour quelqu'un qui te feras vivre un paradis. Mais pour cela, il faut que tu prennes la décision d'être enfin heureux sainement. Donne en toi l'opportunité, penses à toi avant tout et ne t'inquiéte pas, tu es capable de tomber amoureux de quelqu'un d'autre et ce quelqu'un est forcément sur ton parcours de vie. Bonne continuation et tous mes voeux de bonheurs.


photo de l'auteur Aislinn
Aislinn
Femme de 36 ans
Clermont Ferrand

bonjour

.Tu vis une situation compliquée et difficile. ne te martèle pas avec des "je n aurais pas dû accepter ceci, je n aurais pas dû faire celà. des erreurs de jugement tout le monde en fait ce n est pas la question. ce qui compte aujourd'hui c est que tu es prisonnier d une relation avec un homme violent dont tu as peur. Tu ne peux pas continuer comme ça ne serait ce que pour toi même. par respect pour toi. Tu mérites mieux que ça et tu dois en être convaincu. alors effectivement quitte le. reprends ta liberté. au prochain acte de violence tu portes plainte (peu importe que tes parents soient au courant ou non. qu' est ce qui compte le plus d après toi? ta sécurité ou ton secret?) . si vraiment tu as peur tu peux essayer de demander une place en centre d hébergement et de réinsertion sociale comme ça tu seras planqué mais il faut absolument que tu sortes de ce cercle vicieux. courage.


photo de l'auteur Daraen
Daraen
Homme de 19 ans
Versailles

Wow... Je sais pas ce qui me choque le plus : ton histoire, ou le premier commentaire très maladroit et cru ? Franchement, LORDTEDDY, on n'est pas ici pour juger et casser les autres, et tu ignores sans doute à quel point cela peut être difficile de se sortir d'une situation pareille.

Sinon... Bonjour ?

Si tu veux mon avis, tu es plus victime que fautif dans cette histoire. Ton "copain" joue sur plusieurs tableaux, il te reproche des choses que tu as faites alors que vous n'étiez même pas ensemble - après tout, tu n'étais "que" son amant à l'époque, on ne peut pas vraiment dire qu'il était cocu.

Je n'ai aucune connaissance en psychiatrie ou en psychologie, alors ma déduction est peut-être fausse, mais j'ai l'impression que tu as affaire à un pervers narcissique : il t'isole en te faisant perdre tous tes contacts, éprouve de la jalousie, ne reconnaît pas ses torts et n'assume pas ses actes (donc te fait culpabiliser en remettant la faute sur toi ; la preuve avec le coup où tu as découvert qu'il te trompait), te manipule, te fait du mal physiquement ET mentalement... Excuse ma franchise dénuée de tout tact, mais tu es clairement dans une relation toxique.

Le mieux, tu t'en doutes, serait de mettre fin à ce cauchemar, sauf que c'est facile à dire quand on est extérieur à tout ça. J'ignore si tu as encore des sentiments pour lui, mais pour ton bien, il faut que tu parviennes à te détacher de lui. Peut-être peux-tu aller en parler à la police sans que celle-ci n'envoie des lettres en leur expliquant ta situation ? Ou aller voir un psy, quelqu'un à qui raconter tout ça qui te redigerait vers des gens qui peuvent t'aider ? Ou encore appeler un numéro d'aide, un peu comme SOS Hommes battus ? J'ignore tout des ressources d'aide en Belgique, et j'ai bien conscience qu'il est difficile d'en parler, mais te sortir de cette situation par toi-même sera plus compliqué que si tu obtiens de l'aide.

Si tu ne te sens pas en sécurité chez tes parents (peur que ton "copain" vienne, par exemple), te serait-il possible de te réfugier chez quelqu'un d'autre ? D'appeler un.e ancien.ne ami.e ou un membre de ta famille de confiance, avec qui tu as perdu contact mais à qui tu pourrais te confier ? Ou peut-être un centre LGBT+ ?

Je m'inquiète sincèrement pour toi, pour ton bien-être. S'il te plaît, prends soin de toi, mets-toi en sécurité.

Je te souhaite beaucoup de courage. Si tu as besoin de parler, n'hésite surtout pas à m'envoyer un message.


photo de l'auteur Lesdixgagas
Lesdixgagas
Femme de 26 ans
Paris

3 remerciements

Dès le début ça sent mauvais cette histoire, le gars veut t'isoler de tout ! du coup comme tu es éloigné de tout, ben cette relation te parait "normal" ou "acceptable"

le problème c'est que tu t'es laissé te faire embourber là dedans par amour donc ce ne sera pas facile d'en sortir (un peu comme quand tu veux arrêter la clope^^) surtout que la clope en question va pas vouloir te lacher comme ça, il va surement essayer de revenir à la charge et là c'est à toi d'être fort, dis toi que tu vaut mieux que ça que t'es pas une serpillière ni un mouton ni une chèvre ni... j'arrête! et ne te laisse pas culpabiliser nn plus du style oui mais je l'ai trompé aussi blabla parce que il va aussi jouer là dessus !

bref là tu dois accepter la vérité : cette relation est malsaine et tu dois y mettre fin point


photo de l'auteur gsch59
Gsch59
Homme de 28 ans
RAISMES

Je pense que tu souffres de ce qui pourrait s'appeler le syndrome de la femme battue.

Il t'a fait croire qu'il avait le dessus sur toi. Mais chaque personne est son propre être. Peronne n'appartient à quelqu'un.

Redresse toi et pars. Tu ne peux pas t'accomplir, retrouver une dignité si tu restes avec lui.

Regarde objectivement les choses. Tu as commencé à faire un pas vers la libération, ton message est un appel à l'aide. C'est la preuve que tu sais que tu ne peux pas continuer comme ça. Et que tu as la force en toi de partir.

Si tu as des preuves, vas voir la police. Et comme Daraen le dit, vas chez quelqu'un que tu as confiance.

Courage et continue. Le doute n'est plus permis. Si tu ne te reprends pas tu lui prouves qu'il a raison. CE QUI EST FAUX !!!


photo de l'auteur Itachi4353
Itachi4353
Homme de 25 ans
Liège

Merci pour vos messages !

Ca me rassure un peu de me dire que c'est pas moi qui suis complètement fou ...

Je vous tiendrai au courant de l'évolution de la situation et je vais faire ce qu'il faut pour terminer ça sans risques pour moi ..


photo de l'auteur Itachi4353
Itachi4353
Homme de 25 ans
Liège

Merci aussi à Lordteddy pour ton message, ton message est cru mais tu as raison, si je n'avais pas été faible et manipulable, je n'en serai pas là aujourd'hui


photo de l'auteur gsch59
Gsch59
Homme de 28 ans
RAISMES

Ce n'est pas de la faiblesse, c'est plutot lui qui est faible. Il a besoin de rabaisser quelqu'un pour se sentir important. Tu as subit deux attaques différentes, non seulement celle physique mais aussi celle psychologique ou mentale. Cela briserait et a brisé beaucoup de personnes.

Et toi, tu as eu la force de voir à travers ça.

Oui, il t'a fallu du temps. Mais le plus important c'est que tu l'ais fait.


photo de l'auteur faith141
Faith141
Homme de 43 ans
paris

Salut, as-tu pensé à faire ton coming out auprès de tes parents? La réponse est oui.

Tu as 25 ans, je pense que tu n’as pas souvent emmener des filles à la maison. Dc, peut être, ils se doutent que tu es gay et ils attendent que tu leurs dises?

Cela serait une partie de la solution.

Là tu es à la merci de ce psychopathe.

Tu fais ton coming out. Tu retires 50 % du souci. Et tu inverses les choses en faisant une main courante au commissariat.

Au psychopathe, tu lui précises que tu porteras plainte s’il se rapproche de toi. Dis-toi que lui ne veut surement pas que ça se sache et dc ça peut marcher.

Je sais que je simplifie beaucoup, mais réfléchis à ça.


photo de l'auteur Children
Children
Femme de 22 ans
Grenoble

Le gars te considère comme acquis, te violente, te manque de respect et rejette tout sur toi. Où est l'amour dans tout ça ?

Je comprends que ce soit dur pour toi mais tu mérites d'être avec une personne qui te respecte et qui prenne soin de toi. Tu ne peux pas continuer comme ça et tu le sais, d'où le but de ton topic.

Je te conseillerai de le sortir de ta vie, de tout reconstruire et faire des rencontres.

Il y a des gens biens. Au diable ce que pense ta famille ! Pense à toi et ne dépends pas de lui !


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit