Cette sensation quand vous pensez à quelqu'un

avatar ancien membre
Ancien membre
22/06/2018 à 09:50

Bonjour à tous,

En fait, je me pose une question depuis hier qui peut vous paraître bête, mais je n'arrive pas à trouver de réponse.

Donc il m'est arrivé de rencontrer des garçons à plusieures reprises mais parfois (assez rarement tout de même), lorsque je rentre chez moi et que je pense au garçon en question que j'ai rencontré, je sens comme un "noeud" dans mon ventre, une sensation bizarre qui remonte jusqu'à la gorge et qui ressemble à celle du stress.

Je ne sais pas de quoi il s'agit, ça ne peut peut pas être de l'amour c'est impossible, donc je me demande à quoi c'est dû ? Pourquoi ça fait ça ?

Car cette sensation est d'autant plus désagréable lorsque je sais que je ne verrai plus la personne alors qu'elle me plaît etc...

Du coup je me posais la question de savoir si ça avait un nom ou autre ! Cette sensation est vraiment rare, sur toutes mes rencontres ça a dû me le faire 2 fois.

Voilà voilà !

avatar ancien membre
Ancien membre
22/06/2018 à 10:08

Du coup sans parler d'amour, le trac que tu met sur la rencontre ?

ça t'arrive que quand une personne te plait mais que tu sais que tu vas pas la revoir en gros ? (ne pas la revoir à cause de conditions extérieures ou parce que tu penses ne pas lui avoir assez plu ?)

Peut-être que si la rencontre t'as vraiment marquée, tu te demandes quoi faire maintenant pour que ça continue (enfin tout dépend de pourquoi tu pense risquer de ne plus la revoir).

Perso je ressens la sensation que tu décris quand je connais pas les intentions de l'autre, que je ne sais pas situer si j'ai à faire à une personne fonceuse ou bien qui prends son temps, donc que j'ai peur des quiproquos (montrer trop ou pas assez), de devoir faire un choix trop vite entre amitié ou flirt, etc.

avatar ancien membre
Ancien membre
22/06/2018 à 10:18

Salut !

Alors je vois bien de quoi tu veux parler, ça m'est déjà arrivé aussi. Je pense en fait que c'est lié à un sentiment comme tu l'expliques de "il me plaît, j'ai un bon feeling mais ça n'arrivera jamais" pour X raisons. Une sorte d'occasion loupée, c'est comme ça que je l'ai vécu. Ça rend peut-être alors triste, en tout cas ça s'exprime comme du stress. Je ne dirais pas non plus que c'est de l'amour, mais c'est comme de l'attirance ?

Par contre un nom exact à poser sur ça, je ne sais pas 🤔

avatar ancien membre
Ancien membre
22/06/2018 à 11:58

C'est exactement ça, ça rend un peu triste...

avatar ancien membre
Ancien membre
22/06/2018 à 12:56

Je connais aussi...!

Ca m'est même arrivé il y a pas si longtemps (Si le poète du Game Over de Nantes passe par là, bisou) et j'ai réussis à m'enlever ce noeud/sensation en me disant que c'était quand même rassurant, qu'il était la preuve vivante que ce genre d'humain existe sur Terre et qu'il ne doit pas être le seul et que j'ai la vie devant moi pour faire d'autres rencontres de ce type!

Relativisons notre tristesse alors!

avatar contributeur de BoumVoyageur
BoumVoyageur
22/06/2018 à 14:26

Pareil : G connu cette sensation.

Une forme de tristesse... voire un vide en soi...

Visiblement, ça n'arrive qu'aux mecs : on est sensible ^^

avatar ancien membre
Ancien membre
22/06/2018 à 19:37

L'horreur...

Quand tu rencontres quelqu'un que tu penses que ça peut le faire et puis le temps installe le doute en toi.

C'est atroce, car tu as mal en espérant qu'au contraire tout aille bien et au final souvent ça part en cacahuette car tu n'es pas bien.

avatar ancien membre
Ancien membre
22/06/2018 à 23:11

J'ai connu ça également ...

C'est malheureusement un sentiment douloureux et incontrolable ! La meilleur chose que je pourrai conseillez dans ce genre de situation, c'est de sortie ou essayer de s'occuper au maximum pour justement eviter d'installer ce doute en toi que pour X raison ça ne peut ou pourra pas marcher. Faut essayer de rester le plus naturel possible ( plus facile à dire qu'à faire je confirme ).

avatar ancien membre
Ancien membre
22/06/2018 à 23:37

Citation de Kevlgst #279568

"Je ne sais pas de quoi il s'agit, ça ne peut peut pas être de l'amour c'est impossible "

Et si, au contraire de ce que tu penses, c'était justement de l'amour ? Un amour si fort que l'absence de la personne provoque une sensation de stress.

Sensation particulière que j'ai déjà vécu et je comprends ton interrogation ! 😘

avatar ancien membre
Ancien membre
17/07/2020 à 11:04

Ah non cela n'arrive pas qu'à vous les mecs!

ça m'est déja arrivée et effectivement, c'est "Un amour si intense que l'absence de la personne provoque une sensation de stress."

Quelque chose que tu n'arrives pas à réfreiner, comme si on était vide à l'intérieur et puis avec du temps ça passe ou pas!

(Pour ma part je parle quand tu es déjà en début de relation avec la personne, que tu es amoureux et que tu sais que ça peut ou va aller plus loin.)

Je pense surtout que ça arrive aux gens qui sont sensibles et ont du mal à gérer le stress et les émotions.

Du coup dans la tête ça part dans tous les sens, à se poser 36millions de questions.

L'homme est un mystère sans fin! 😅

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr