Piercings: un truc de lesbienne??

photo de l'auteur Doodou
Doodou
Femme de 30 ans
ARRAS

J'espère froisser personne parce que ça fait un peu cliché mais j'ai remarqué que les lesbiennes sont nombreuses à porter des piercings (et notamment à l'arcade et au labret).

Est-ce des signes d'appartenance? Ou ça n'a rien a voir?

Je cherche juste à comprendre. Soyez tolérants please ????



photo de l'auteur Fudanshi
Fudanshi
Homme de 26 ans
Dunkerque

Il y a en effet des choses dont j'ai déjà entendu parler à ce sujet,du genre le coté de visage où on le fait pour certain serait un signe d'appartenance,mais bon,est ce vraiment fondé,aucune idée,et surement que la plupart le font par envie sans vraiment savoir et d'autre pour ces raisons si vraiment elles sont fondées^^"


photo de l'auteur Meligood
Meligood
Femme de 21 ans
Gard

Les clichés c'est pas ça qui manque, et les piercings en font partis aha, mais pour répondre non avoir un piercing n'est pas signe d'appartenance à quoi que ce soit. Je suis lesbienne et je n'ai que des écarteurs.

Tout comme les lesbiennes n'ont pas toute les ongles courts, tout comme toute les lesbiennes ne sont pas des garçons manqués ou autre. ^^


photo de l'auteur Fudanshi
Fudanshi
Homme de 26 ans
Dunkerque

@meligood ,une simple recherche d'une petite seconde pour trouver: "De nos jours, les piercings aux oreilles auraient acquis une signification sexuelle, permettant à ceux qui en portent de se reconnaître entre eux : ainsi, porter un piercing à l'oreille gauche, en haut (hélix ou industriel, par exemple), serait un signe d'homosexualité, chez les femmes comme chez les hommes. Sur les deux oreilles, cela serait donc un symbole de bisexualité. Avant, le bas de l'oreille était "réservé" à cet effet, mais étant donné que les piercings du lobe sont soudainement devenus extrêmement populaires, la communauté LGBT a préféré changé son signe d'appartenance en le "déplaçant" sur le haut de l'oreille et à l'arcade."

Bien entendue,ce n'est pas une généralité,comme je l'ai dis plus haut,certain font des piercings à ces endroits sans avoir connaissance de tout ca,et sans vouloir y mettre une signification particulière

@doodou : source: http://inyourblood.skyrock.com/3226463651-La-signification-des-piercings.html


photo de l'auteur thefox10
Thefox10
Non binaire de 21 ans
bagnols sur cèze

Ce sont soit de très ancien rituel, soit des "il parait", ce n'est donc pas fondé, c'est une personne qui dit ce qu'il pense par rapprot a ce qu'il voit, les piercing aujourd'hui n'ont aucune signification, sauf dans des cas spéciaux genre tribu, mais pas ceux que l'on fais ^^


photo de l'auteur Fuong
Fuong
Homme de 41 ans
Bordeaux

Ouf, j'ai le piercing au bon endroit (cf. fudanshi) mais c'est un coup de bol...

La question que tu te poses est ancienne, je me l'étais posée il y a 15 ans quand j'ai fait mes premiers piercings (j'en ai été constellé ^^') et déjà, c'était très flou.

Les piercings, sans aller jusqu'à aller vérifier sur le net, on se doute qu'il y a plusieurs utilisations depuis l'antiquité entre les légionnaires romains, les marins, etc. Et ce sans aller y trouver un lien avec l'homosexualité. Je pense que s'il y a eu une tendance à une époque, c'est plutôt dans l'après-guerre, où tout le monde était très conservateur et où la moindre mèche de travers était tendancieuse. Le piercing marin était probablement en vogue chez ceux qui avaient fait la guerre du pacifique et qui s'étaient encanaillés dans divers bordels portuaires. De là à en faire un lien avec ceux qui y faisaient le tapin et qui adoptaient le style de leurs clients... Je crois qu'on n'a même pas besoin d'inventer une histoire comme ça : la boucle d'oreille, c'est féminisant, point barre, queer dès le XXème siècle.

Pour les filles, il y a peut-être eu un vague courant comme ça mais à mon avis, en 2018, c'est surtout signe que tu es punk à chiens aux yeux du commun des mortels.


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit