Griezmann accusé de racisme pour un déguisement - Page n°4

avatar ancien membre
Ancien membre
23/12/2017 à 22:36

J'ai tendance à considérer homophobe de s'opposer au mariage pour tous, et encore plus quand son seul argument rationnal face à ça c'est de faire peur avec un sophisme de la pente glissante. La GPA n'est pas la suite logique du mariage pour tous, et même si c'était vrai, la GPA n'est pas forcément synonyme de marchandisation d'utérus.
avatar ancien membre
Ancien membre
23/12/2017 à 22:40

je me souviens avoir débattu de ce sujet avec toi l'été dernier sur un topic concernant la gpa, et c'est pas le sujet ici. mais en effet, tu considères que les méchants blancs colonialistes qui utilisent le black face sont racistes et que la partie rationnelle de la manif pour tous est homophobe.. donc oui pour toi tous ceux qui sont pas d'accord avec toi sont racistes (même inconsciemment comme tu nous en fais la leçon) ou homophobes...
avatar ancien membre
Ancien membre
23/12/2017 à 22:59

Nous sommes racistes et homophobes, oui.
avatar ancien membre
Ancien membre
23/12/2017 à 23:24

qui ça nous ?
avatar ancien membre
Ancien membre
23/12/2017 à 23:25

Les êtres humains élevés dans nos sociétés régies par les rapports de domination racistes/sexistes/homophobes.
avatar contributeur Yotuel
Yotuel
24/12/2017 à 00:48

Citation de Louisiana
C'est un système : le patriarcat, la suprématie blanche, et l'hétérosexisme. Ce sont des systèmes de pensés incrustés loins dans notre inconscient, dans nos institutions (politiques, judiciaires, et bien d'autres) et qui colorent toutes nos intéractions sociales. Mais tous les hétéros, en tant que groupe social, bénéficient de privilèges et de droits en plus, qu'ils le veuillent ou non. L'homophobie est une réalité, et une réalité qui avantage les hétéros.
Ce système "blanc masculin hétéro" n'existe pas. On peut parler d'un système raciste, homophobe ou sexiste dans certains pays (Arabie-saoudite, Russie, Zimbabwe etc). Il n'y a aucune législation raciste sexiste ou homophobe en France. La lutte contre l'homophobie, le racisme et le sexisme sont inscrit dans la loi même si je sais qu'il y a des progrès à faire sur ce point. Après, je suis plutôt opposé à essentialiser les populations. Les gens ne se résument pas à un genre, une orientation sexuelle ou une couleur de peau. Les gens sont divers au delà de ces trois aspects. Je me sentirais toujours plus proche d'une femme noire ou métis hétéro gay-friendly que d'un gay blanc racialiste. Pour moi, les idées et l'état d'esprit de la personne compte plus que sa couleur de peau, son orientation sexuelle ou son genre. Le gros problème est que ta vision des discriminations a tendance à essentialiser les personnes et ce n'est pas loin de la vision du monde des racistes. A aucun moment, je n'ai dit que l'homophobie n'existait pas. Citation de Louisiana
Je te souhaite de n'avoir jamais à porter plainte pour homophobie : tu verrais dans ce cas-là à quel point l'homophobie est ancrée dans les institutions.
Je sais que tu t'adresses pas à moi mais au moins on peut porter plainte et faire condamner les homophobes par les tribunaux même s'il faudrait mieux former les forces de l'ordre et les magistrats sur les plaintes pour homophobie entre autres (le pire sont les plaintes pour viol ou harcèlement sexuel). Si l'homophobie était si ancrée dans nos institutions, on pourrait même pas porter plainte et l'homosexualité serait pénalisée. Citation de Louisiana
De même, quand on a un gouvernement qui n'hésite pas à tenir des propos très forts contre les migrants et les grévistes, mais qui ne veut pas "heurter la sensibilité" de la Manif Pour Tous, on peut parler d'homophobie institutionnalisée.
Se servir des migrants et des grévistes pour "démontrer" une prétendue homophobie "institutionnelle", je trouve que c'est pas terrible. Citation de Akudo
il y a des tas de gens qui sont contre le mariage homo pour plusieurs raisons, nottament celle du risque que cela amène un marché de l'enfant et la marchandisation d'utérus... Ne pas vouloir heurter les gens qui pensent comme ça, c'est homophobe pour toi ??
De toute façon, les opposants au mariage pour tous et à l'adoption ont perdu le combat depuis longtemps. C'est un combat d'arrière garde comme le PACS en 1999. Ils sont du mauvais côté de l'Histoire comme les anti-dreyfusards à la fin du 19ième. Le mariage pour tous n'a pratiquement aucune incidence sur le "marché de l'enfant" mais c'est un autre débat. Citation de Ivysaur
Nous sommes racistes et homophobes, oui.
Ta phrase est l'illustration même du relativisme et de l'essentialisation dont je parlais plus haut. Mais c'est bien de rappeler indirectement qu'il n'y a pas besoin d'être hétéro pour être homophobe ou d'être blanc pour être raciste. On peut être homophobe sans être hétéro et on peut être raciste sans être blanc (de même on peu être misogyne sans être un homme).
avatar ancien membre
Ancien membre
24/12/2017 à 01:14

Citation de Yotuel
Citation de Louisiana Le gros problème est que ta vision des discriminations a tendance à essentialiser les personnes et ce n est pas loin de la vision du monde des racistes.
Oui je sais je l'ai entendu 100 fois cette rengaine. Je n'essentialise personne, au contraire même parce que je ne décris pas des individus selon des critères qui seraient intrinsèques ou justement existensiels, mais à propos de comment des forces qui leur sont extérieures agissent sur eux. Je définis pas les gens selon leur êtres mais selon leur organisation dans une super-structure. Je l'ai souvent dit sur ce forum : pour moi, ce qui fait les homosexuels, ce n'est pas tant le fait d'être attiré par les gens du même sexe. On est homo parce qu'on est victime d'homophobie : c'est ce qui nous définit en tant que groupe social. Citation de Yotuel
Citation de Louisiana Si l'homophobie était si ancrée dans nos institutions, on pourrait même pas porter plainte et l'homosexualité serait pénalisée.
C'est pas parce que l'homophobie dans les institutions n'est pas comme en Arabie Saoudite qu'elle n'existe pas les gens. Les témoignages de violences homophobes et racistes venant de policiers c'est courant, tout comme leur propension à ne pas prendre en compte les plaintes pour homophobie ou harcèlement sexuel. Dans un système judiciaire qui est censé nous protéger, que la première étape soit infranchissable c'est un peu un soucis. Citation de Yotuel
Citation de Louisiana Se servir des migrants et des grévistes pour "démontrer" une prétendue homophobie "institutionnelle", je trouve que c'est pas terrible.
Je ne m'en sers pas, je montre justemet que quand on est un bourge (blanc) homophobe on est plus intéressant aux yeux d'un gouvernement que quand on est pauvre ou racisé. Citation de Yotuel
Citation de Louisiana Ta phrase est l'illustration même du relativisme et de l'essentialisation dont je parlais plus haut..
Pourquoi ? Il a pas dit "Les blancs sont racistes", il a dit que tout le monde était raciste, c'est bien le contraire de l'essentialisation là.
avatar contributeur Yotuel
Yotuel
24/12/2017 à 02:40

Citation de Louisiana
pour moi, ce qui fait les homosexuels, ce n'est pas tant le fait d'être attiré par les gens du même sexe. On est homo parce qu'on est victime d'homophobie : c'est ce qui nous définit en tant que groupe social.
Je crois que toute la différence est là. Après, c'est dommage de penser que les personnes qui ne sont pas victime d'homophobie ne soit pas homo. Pour moi, il existe des homos qui évoluent dans certains milieux favorisés et qui ne sont pas victime d'homophobie. Citation de Louisiana
C'est pas parce que l'homophobie dans les institutions n'est pas comme en Arabie Saoudite qu'elle n'existe pas les gens. Les témoignages de violences homophobes et racistes venant de policiers c'est courant,
Il y a en effet des policiers homophobes et racistes, c'est pas pour autant que je vais conclure que la police ou l'Etat sont homophobes et racistes. Là aussi, il y a un essentialisation des policiers. Pour info, il y a des policiers LGBT luttant pour nos droits. Citation de Louisiana
Pourquoi ? Il a pas dit "Les blancs sont racistes", il a dit que tout le monde était raciste, c'est bien le contraire de l'essentialisation là.
Quand il dit que tous les êtres humains sont racistes et homophobes, il nous essentialise en tant que communauté humaine, oui. En tant qu'être humain, on serait forcément raciste et homophobe? Je crois pas perso.
avatar ancien membre
Ancien membre
24/12/2017 à 11:49

@Louisiana perso je n'ai jamais été victime d'un homophobie.. donc oui comme le dit Yotuel tu essentialises les gens qui existent en tant que victimes.. tu présupposes que tout le monde subit une oppression
avatar ancien membre
Ancien membre
24/12/2017 à 14:20

Être victime d'homophobie ce n'est pas juste se faire traiter de pédé, ça aussi je l'ai déjà expliqué Akudo. C'est également la logique du placard, les stratégies d'évitement qu'on met en place pour ne pas évoquer notre sexualité au travail/en famille/avec des inconnus. C'est écouter les gens homophobes dire des trucs du genre "Les homos affichent leur style de vie" ou "Les homos influencent les enfants" en sachant que ça nous vise, même si ça ne nous était pas destiné. C'est être absolument conscient de l'homophobie qui nous entoure, en toute circonstance, et des ramifications qu'elle a, y compris les pires : c'est avoir entendu parlé du massacre à Pulse et de s'être dit que ça aurait pu être soi-même, dans un bar gay. Mais bon on s'éloigne du topic de toute façon. Mon argument est que je ne connais pas d'homos qui n'est pas victime d'homophobie, ça n'existe pas. Ou alors il vient dans une réalité alternative plutôt cool.
avatar ancien membre
Ancien membre
24/12/2017 à 16:41

oui ces stratégies d'évitement existent, j'en conviens, là je reviens d'un erasmus et au départ dans mon groupe de nouveaux potes je me suis dis "comment ils vont réagir quand je vais leur dire que je suis homo", comme à chaque fois que je rencontre de nouvelles personnes. mais je pense que le problème vient de moi, pas des autres. Je présuposse bètement qu'on réagira mal alors que personne n'a jamais manifesté d'hostilités à mon égard.. Après oui, les clichés existent mais sur tout et n'importe quoi, mais c'est des comportements individuels, on a tous des clichés en tête, et ça arrive que certains aient des clichés homophobes en tête. je te le répète, j'ai jamais été victime d'homophobie. et mes potes gays qui ont pu l'être ont été victimes de comportements individuels: un serveur au restaurant dégouté de "voir 2 homos s'embrasser" par exemple. Ces comportements sont individuels et sont parfois le fruit d'une éducation faite de clichés, mais c'est à un niveau individuel... des clichés ou idées reçues ont en a tous, en erasmus en angleterre je suis tombé sur un américain qui méprisait les anglais et considérait le royaume-uni comme le 52e état américain, est ce que j'en déduis que tous les américains sont hostiles aux british et qu'il y a un sentiment anti-anglais d'état ? ben non ! puis ta référence au terrorisme: on est tous potentiellement visés pour être des "kouffars", des non-musulmans... même si les homos, les juifs ou les femmes représentent encore plus ceux que les islamistes détestent..
avatar ancien membre
Ancien membre
25/12/2017 à 01:34

Je ne comprends pas comment on peut qualifier ces comportements d'individuels, quand ça nous concerne tous et qu'ils sont portés par tous. Ce ne sont pas quelques personnes dans leurs coins qui ont spontanément décidé d'haïr les homosexuels.
avatar ancien membre
Ancien membre
25/12/2017 à 01:57

pas spontanément d eux-même non; mais le fruit de leur éducation ou parfois de la religion.. mais je vois mal comment on peut généraliser ces comportements à l'ensemble de la société française...
avatar ancien membre
Ancien membre
25/12/2017 à 09:07

Réservons le mot homophobie aux actes délictueux dans notre droit, sinon tous les gens qui se sentent dans la moyenne et sont sceptiques sur les différences qu'ils ne comprennent pas parce qu'on ne leur a pas ou mal expliqué seront qualifiés de phobiques. Et la question est de savoir si un hétéro a le droit de se déguiser en queer pour faire la fête, autrement dit en gay caricatural. Par exemple heureusement que le carnaval de Venise a lieu en hiver car on verrait souvent les poils masculins dépasser des costumes, et pas sur du tout qu'ils soient portés par des gays. [img]]


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr