"Garçon manqué" = lesbienne??

avatar ancien membre
Ancien membre
10/01/2017 à 22:56

Est ce que vous pensez que parce que nous sommes des "garçons manqués" nous somme obligatoirement lesbienne???
avatar ancien membre
Ancien membre
10/01/2017 à 23:06

Non, l'orientation sexuelle, l’apparence, les goûts et les comportements sont des choses différentes qui n'ont rien avoir. Mais les clichés ont la vie dur et même quand on en a conscience il est difficile de s'en affranchir. De plus le fait d'être "garçon manqué" est quelque chose qui peut ou non évolué au cours de la vie.
avatar ancien membre
Ancien membre
10/01/2017 à 23:16

Il y a souvent une part de vérité dans les clichés. Néanmoins, une part seulement !
avatar ancien membre
Ancien membre
10/01/2017 à 23:17

Tu veux dire quoi par la Regenesis
avatar ancien membre
Ancien membre
10/01/2017 à 23:32

Que si tu prends un groupe de personnes tirées au hasard dans la population française, et un groupe équivalent mais uniquement composé de garçons manqués, on trouvera très probablement davantage de lesbiennes dans le second groupe, mais pas toutes les lesbiennes.
avatar ancien membre
Ancien membre
11/01/2017 à 17:52

Non malheureusement (pour moi lesbienne qui les aiment) beaucoup de filles masculines sont heteros.
avatar ancien membre
Ancien membre
11/01/2017 à 21:44

CLIIIIIIICHÉ !  Ssourire a tout dit, je crois ! Je rejoins Régénesis sur le fait que le cliché est parfois vrai. J'ai une vision assez diversifiée sur le cliché. Globalement, ça arrive qu'il y ait des "masculines" chez les lesbiennes, mais il y a aussi des féminines. Par exemple, une amie a les cheveux courts, porte des habits "d'homme", pourtant elle est hétéro. Et puis personnellement, je n'ai pas une féminité exacerbée mais j'ai les cheveux longs, je fais attention à mes habits... Pourtant je suis bien homo... Rien que le terme "garçon manqué" est cliché je trouve. Je pense qu'à un moment on s'expérimente, on essaye de voir selon ce que l'on porte, de dégager une sensualité, d'attirer des personnes qui nous plaisent.  Après, je crois que ça arrive, certaines personnes veulent "affirmer le cliché" afin de se faire reconnaitre. Enfin, je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire ?  Quand on est reconnu, cela permet (peut-être) d'aller vers d'autres cercles, faire de nouvelles rencontres avec des gens de son bord. Après on peut avoir l'effet inverse aussi, se faire insulter, tout ça... C'est moins drôle mais ça arrive. Personnellement, ce n'est pas mon cas, je ne suis pas dans le cliché. Après, j'essaye de faire comprendre le plus tôt possible mon orientation aux personnes, bien que cela ne soit pas toujours évident (en général ma famille, elle est dure de l'oreille je crois). Mon amie hétéro aux cheveux courts a déjà été blessée, car plusieurs personnes lui ont demandé si elle était lesbienne, ça l'embête souvent, je sais qu'elle en rit, mais jaune !  J'espère ne pas m'être mal exprimé... Je ne veux offenser personne.  Donc non être "garçon manqué" ne signifie pas être lesbienne, et être lesbienne ne signifie pas être un "garçon manqué", les deux peuvent coïncider, mais pas dans la majorité des cas ! 
avatar ancien membre
Ancien membre
11/01/2017 à 23:01

Je viens bien d'accord avec vous tous. Être un garçon manque ne veut pas dire Lesbienne.  Bien que j'ajouterais que certaines Lesbienne jouent ce cliché et je ne vais pas avancer les milles et une raison psychologique parce qu'il y en a plein allant d'une part d'affirmation de ce qu'on est à une façon d'emmerder le monde en passant par le fait d'être en découverte de soi-même et ne sachant pas vraiment "comment agir en lesbienne".  Ensuite, je ne suis juste pas d'accord une chose citée par Enchanted68  
... Rien que le terme "garçon manqué" est cliché je trouve. Je pense qu'à un moment on s'expérimente, on essaye de voir selon ce que l'on porte, de dégager une sensualité, d'attirer des personnes qui nous plaisent.
Oui, certaines personnes s'expérimente et se cherche mais quand tu prend le look à tes 20 ans et que tu l'as toujours à 40 ans... Il y a une certaine différence. Mais la première chose c'est qu'il y a garçon manqué, garçon manqué et garçon manqué.  Je m'explique : Tu as de celle qu'on traite de garçon manqué parce qu'on sait changer une roue, on apprécie la mécanique, on est forte, indépendante, ou même qu'on fait un sport qui pour une conscience majoritaire est masculin.  Tu as le garçon manqué qui ne porte jamais de jupe ou robe mais bien des bijoux, fait attention à elle, se préparer un peu, garde certaines chose Et le réel garçon manqué : Jamais de bijoux, coiffé rapidement à la brosse sur les cheveux cours (ou même pas brossé, qui se gratte un paquet qui n'as pas, qui marche comme un mec, agit réellement comme un mec,...  et non, je ne fais pas dans le cliché, j'en connais... 
avatar ancien membre
Ancien membre
12/01/2017 à 13:35

Non... quoi persso garçon manqué ne rime pas avec Lesbienne... Cliché ! J'ai une expérience pro. intense dans le milieu masculin ... Et le très peu de femmes avec qui je traînais étaient toutes en bonne majorité garçons manqués ... Sans pour autant quelles soient Lesb. Il y avait toutes les palettes ; cheveux longs ; courts; epilées ou pas lol bla bla bla... OSEF ^^Mais ça sera surtout encré dans le caractère en faite. J'pense qu'il s'agirait plus d'un état d'esprit en faite  ! D'une perception de soi dans cette société ; ou certaines se rendent vite compte quelles ne sont pas des princesses ^^ mais bien des aventurières !! ^^des tites wawas^^  Une question de genre ouai ... sans que ça implique une homosexualité ou encore comme nombreux le pensent ; une question de transidentité... Rien à voir ... Au final c'est aux goûts et couleurs de chacun puis BastA !!! lol mais Méf au cliché ; a prendre en compte mais avec des tites pincettes ^^
avatar ancien membre
Ancien membre
12/01/2017 à 15:56

Je ne claquerais pas le terme "garçon manqué" avec le fait qu'on se rende compte qu'on est pas des Princesses.  Je ne suis pas une Princesse mais pas pour autant le garçon manqué. Je pense que je suis encore assez féminine en somme. 
avatar ancien membre
Ancien membre
12/01/2017 à 20:06

Bien sûr que non! C'est comme j'ai pu entendre de maintes fois que je suis hétéro parce que je suis ultra féminine cela veut rien dire! D'ailleurs j'ai une petite anecdote, au tout début de ma lesbiennattitude (en gros quand je venais de me découvrir) je pensais que le cliché "garçon manqué=lesbienne" était réel et y avait cette fille aux cheveux courts et look masculin au taquet qui vendait des glaces je lui ai fais de petites approches elle m'a répondu de manière assez cash "alors j'ai les cheveux courts je suis lesbienne?" depuis j'ai plus jamais recommencé ahaha :x
avatar ancien membre
Ancien membre
12/01/2017 à 20:14

T'as du te sentir toute drôle :) 
avatar ancien membre
Ancien membre
12/01/2017 à 20:18

Citation de VanilleXena : T'as du te sentir toute drôle  
J'ai eu hooonte!! 
avatar ancien membre
Ancien membre
12/01/2017 à 20:19

Ma pauvre! J'imagine trop bien! La situation gênante en plus 
avatar ancien membre
Ancien membre
12/01/2017 à 20:25

J'entends toute vos reactions... je suis d'accord pour dire que c'est un cliché Neanmoins on peut etre lesbienne et garçon manqué..
avatar ancien membre
Ancien membre
12/01/2017 à 20:36

Ah non mais on dit pas le contraire, enfin dans ce que j'ai compris des autres...  Ont dit que garçon manque n'est pas forcément égal à Lesbienne... 
avatar ancien membre
Ancien membre
12/01/2017 à 20:41

Merciiii ça j'ai bien compris mais dans le sens Lesbienne garçon manqué ça change tout
avatar ancien membre
Ancien membre
13/01/2017 à 14:51

Comme tout(es) les autres, je ne peux que confirmer que c'est un cliché. Et en soit, j'avoue ne pas comprendre le lien entre garçon manqué et lesbiennes. :v Dans ma classe de lycée, il n'y avait que deux filles sur 34 élèves et pourtant, fallait pas leur marcher sur les pieds. :') De vrais "garçons manquées" mais avec un humour très sympa et un énorme décalage quand elles essayaient de faire des pas de danses synchronisés dans le couloir. Et elles n'étaient pas lesbiennes pour autant, loin de là. Tout ça pour dire que ce sont des clichés et heureusement (ou malheureusement pour certaines ^^').
avatar ancien membre
Ancien membre
13/01/2017 à 16:05

Le terme de "garçon manqué" est surtout un terme ultra sexiste imposé par une société ayant une image préconçue de ce qu'est "la féminité". Et nous nous perdons nous-même dans cette forme d'apologie: si tu mets un jean, un sweat ==> garçon manqué. Si tu es un homme avec des vêtements plutôt serrés tu es catalogué également comme une "tante". On remarquera également ce parallèle dans ces visions: le "sexe faible" est mal perçu... Alors que dans les faits, habillez vous comme bon vous semble, avec les affaires qui vous mettent à l'aise et oublions un peu les jugements influencés par les divers médias. Ca ne définit en rien des préférences ou orientations. Même si certains utilisent les vêtements comme message adressé aux autres. Une bonne journée à tous.
avatar ancien membre
Ancien membre
17/02/2017 à 09:34

Je vais peut être affirméer le clicher mais je suis garçon manqué et je suis lesbienne mais je n'aime pas ce terme "garçon manqué" ca ne veux rien dire je trouve 
avatar ancien membre
Ancien membre
17/02/2017 à 10:51

En effet y a pas de garçon manqué il y a que des femmes réussies ;) Je parlait plus de nos coté masculin et féminin, car l’être Humain a les deux à l’intérieur ;) (yin et le yang) Personnellement je préfère les femmes un peu masculine que trop féminine ;)
avatar ancien membre
Ancien membre
19/02/2017 à 01:15

Et donc féminine = hétéro? tout cela n'est que cliché nos orientations n'ont rien à voir avec le fait d'être les cheveux longs ou courts vêtue de telle ou telle manière .On aime qui l'on veut peu importe notre apparence.
Salon de tchat lesbien

Toutes les femmes célibataires inscrites peuvent accéder à notre salon tchat lesbienne. Chat réservé exclusivement à la gent féminine.

Communauté lesbienne

betolerant est fier de sa communauté lesbienne. Notre communauté est un véritable site de rencontres lesbiennes tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est souvent indispensable pour une femme homosexuelle. Partagez vos expériences au sein du forum coming-out.

Forum homoparentalité

Les familles homoparentales ont la possibilité de se retrouver, de débattre et de s'entraider sur notre forum sur l'homoparentalité.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr