Piégé par une photo, coup monté

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour à tous,

Je vous écrit pour vous demander un conseil à m’aider à trouver une solution. Je vous explique franchement ce qui s’est passé :

Il y a plusieurs mois, quelqu’un m’écrit en pv sur le site, insiste à mort à parler sur Skype, sans rien me dire d’autre. Il insiste plus que fortement et je finis par accepter. Une fois sur skype ça tourne très vite au cul et à la rigolade. Le mec insiste pour échanger une photo intime lol. Sur le moment pris dans le jeu, je le fais, on échange une photo, ce que je ne fais vraiment pas d’habitude, c’était comme par hasard exceptionnel. Directement après, le mec me laisse tomber.

Et voilà ce que je pense, je me suis fait avoir, c’était pour me piéger par rapport à une personne que j’aime, lui raconter encore tout un tas de bobards, enfin là c’est carrément finir le travail, pour encore plus nous séparer.

Alors je sais, je n’ai pas été finaud sur ce coup là, mais maintenant comment faire pour réparer tout ça. Le problème c’est que la personne que j’aime en question, est tellement en colère contre moi par tout le château de mensonges au fur et à mesure pendant plusieurs mois, et il y a eu le paquet, qu’on ne se parle plus du tout, mais du tout.

Comment arriver à détruire tout le travail qui a été fait, comment arriver à anéantir tout ce foutoir ? Au moins de retrouver notre forte amitié qu’on avait, moi il me manque, il me manque tout le temps, on avait des tas de projets en commun, on s'entendait super bien, et j’ai beau tout faire pour l’oublier, je n’y arrive pas.

Je prend vraiment tous vos conseils, et merci d’avance !


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'ai peut-être une solution mais loin d'être très réjouissive. Il s'agit d'une solution du moindre mal.
En fait cela consiste à laisser partir la personne, d'assumer d'avoir fait des bêtises. Ensuite tout dépend du symbole que tu mets derrière. Comment fais-tu ta rupture? Est-ce-que tu comptes la symboliser?
Par exemple, j'ai finalement accepté qu'une amie parte 4 ans après notre rupture, en lui ayant rendu ses archives de conversation MSN ainsi que des photographies dossier pour marquer le symbole que je ne souhaite plus la récupérer. Je m'étais battu pendant plus de 4 ans pour qu'elle revienne, ça était un temps long mais c'est le temps que j'ai pris pour accepter d'assumer mes erreurs.

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Salut MonsieurS, merci pour ta réponse, par contre j'avoue je n'ai pas bien compris ce que tu voulais dire. L'ami en question lui n'a pas fait de bêtise, mais c'est une personne jalouse autour qui a tout fait pour nous séparer. Le mec qui m'a fait le coup de la photo, un pote du jaloux je pense, venait juste de faire son compte sur ce site, et qui a disparu aussitôt après. Donc c'est sûr que c'était un piège pour obtenir ma photo et s'en servir pour raconter encore toute une mytho. Et comme mon ami avait une énorme confiance en moi, le but était de détruire notre forte amitié qu'on avait.

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Ah tu voulais dire, que moi j'ai fait des bétises, ouais sauf que c'est pas vraiment une bêtise, personne n'est à l'abris de se faire avoir. Et je suis célibataire pour l'instant donc voilà, ce jour là j'étais pris dans la rigolade, où d'autres jours ça n'aurait pas fonctionné. Le mec a été hyper malin pour me soutirer la photo.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Et le piégeur semble avoir réussi son coup. Mais est-ce-que tu es prêt à faire l'avoeu d'avoir fait la bêtise de lui avoir envoyé un nude [ je crois c'est comme ça que ça s'appelle ] de toi?

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Oui ça y'a pas de souci ! j'ai toujours voulu faire une relation hyper sinçère avec lui, parce que ce n'est pas quelqu'un de banal, et on croyait au destin. On s'entendait super bien avant notre séparation sans raison (je ne l'ai pas trahi rien), la raison étant les débuts d'un long processus de mensonges sur moi. On avait des projets en commun, une sorte de vision commune, on était complémentaire, hyper connecté, on était trop bien, je sais qu'il avait énormément confiance en moi, et je sais que personne ne m'apportera ce qu'il peut m'apporter, tout comme personne ne pourra lui apporter ce que je peux lui apporter. Et je le respecte trop pour ça, c'est quelqu'un hors du commun, on est deux personnes un peu à part on va dire, on s'était trouvé, c'était magique, et on a détruit notre confiance qu'on avait par le mensonge et la malice. Et je ne sais pas quoi faire pour retrouver sa confiance, que je suis quelqu'un de fiable sinçere et honnête, et jamais je ne l'aurais trahi ou quoi.

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Entièrement d’accord avec MonsieurS. C’est clairement pas facile, mais la première étape et pas la moindre, consiste à reconnaître et accepter d’être entièrement responsable de la situation dans laquelle tu es. Ce n’est pas le méchant tentateur de Skype qui est responsable, car c’est toi qui surfais à l'insu de ton copain sur ce site de rencontres en premier lieu et ensuite c’est toi et toi seul qui a envoyé au type ta photo à poil.

Attention, il n’est pas question ici de jugement ou de culpabilisation, mais de responsabilisation. Tu peux faire tout ce que tu veux, ce n’est certainement pas moi qui vais te jeter la pierre, mais comme pour tout le monde, nos actes ont des conséquences. Et ton copain en a eu visiblement assez de tes mensonges et omissions à répétition (peut-être des mensonges à toi-même en premier lieu).

Ensuite, si tu changes vraiment de ce côté-là, peut-être qu’il le sentira, qu’il le verra, mais le plus important, c’est que ta prochaine rencontre sérieuse, elle, le constate.

PS : par ailleurs, je ne dis pas que je valide ton hypothèse de mec jaloux qui voulait envoyer ta photo de nu à ton mec. ça aurait pu être tout aussi bien un vulgaire collectionneur fétichiste ou un brouteur qui utilise les photos pour appâter d'autres personnes, mais tu as peut-être des infos que l'on a pas. Si tu dis que ton ex a sûrement reçu cette photo, c'est que tu as des éléments.

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Salut Enneathusias, merci pour ton aide, par contre j'ai dû mal m'exprimer, d'une part on était hyper ami, ce n'est pas mon ex, on n'était pas ensemble. Et aussi ce n'est pas moi qui lui ai fait un tas de mensonges et omissions. De mon côté il y avait eu un seul mensonge de ma part au tout début, que je lui avait avoué peu de temps après, le reste j'ai toujours été hyper sinçère, on était sur notre nuage autour de notre passion, je n'avais certainement pas envie de lui mentir ou quoi.

C'est clair que je suis responsable de cette photo, que j'étais célibataire, et que je me suis laissé manipuler pour me faire avoir. Je pense que beaucoup de personnes ici ce sont déjà fait avoir pour comprendre ce problème. C'est tout un processus de mensonges pour qu'il ai totalement perdu confiance en moi et définitivement nous séparer, alors qu'on ne s'est jamais engueulé, je ne l'ai jamais trahi, on s'entendait super bien.

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Salut,

Je comprends pas alors, en quoi est-ce que ta photo de nu pouvait nuire à votre relation si vous n'étiez que des amis ?

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Bah on était hyper ami, mais on se cherchait savoir si on pouvait construire plus loin, on construisait déjà autour de notre passion, moi je l'aimais, c'est quelqu'un de vraiment exceptionnel, c'était comme la personne que j'ai toujours cherché, et je suis quelqu'un de propre, j'ai eu très peu de relations avant, j'ai toujours été à la recherche de mon copain. Bref, il y a eu une très forte jalousie, donc gros baratin, et je pense que le but c'était de lui faire croire que de mon côté je voulais être avec lui pour son âge, il est plus jeune que moi, et non pour sa personne. Alors que non l'âge n'avait absolument rien à voir, c'était vraiment sérieux, d'âme à âme, c'est sa personne que j'aime. Et le gars qui m'a piégé avec la photo était jeune pour lui raconter que c'était bien ça

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Donc, pour "chercher à savoir si vous pouviez construire plus loin", il fallait de la confiance mutuelle et démontrer que vous ne cherchiez pas ailleurs, s'il y avait mieux sur le "marché de l'amour". Lui était dans une perspective d'exclusivité et de construction, toi tu étais plutôt dans l'ouverture à d'autres possibles, notamment sexuels. Sinon, comment expliquer que tu te sois ouvert à une possible autre relation avec ce garçon sur Skype ?

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Parce que après les premiers mensonges et notre clash, il s'était remis avec son ex, donc je me retrouvais "libre". Après c'est surtout le fait que même notre amitié soit brisée pour rien, si il est plus heureux avec un autre mec, ça ne je peux rien dire, mais avoir réussi à nous séparer à ce point, certainement pour que je ne puisse pas prouver que tout est faux et retrouver notre confiance qu'on avait, c'est ce qui est le plus douloureux.

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
oui, c'est dommage que vous ne puissiez pas discuter et mettre les choses à plat. Il doit se sentir trahi et certaines personnalités réagissent en coupant les ponts. Peut-être que dans quelque temps, il acceptera de te parler, mais puisque tu es libre sur le plan amoureux depuis un moment déjà (et ouvert uniquement à une amitié avec lui), que cela ne t'empêche pas de faire une nouvelle belle rencontre. Ce sera sans doute différent, mais tout aussi épanouissant.

PS : tu peux aussi bien lui écrire en précisant, illustrant tes arguments.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Question sur les âges, quels sont:
- Ton âge?
- L'âge de ton ami?
- L'âge du piégeur?

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
Ton histoire est ambiguë, car tu parles d'amitié mais aussi d'amour.
Es-tu bien sur que c'était une tierce personne qui t'a piégé ?
(bon apparemment tu as fermé ton compte, cela ne va pas être simple de répondre à la question).

Quoi qu'il en soit, la jalousie peut parfois pousser très loin dans l'illégalité. Peut-être un peu moins chez les gays qui n'ont pas les mêmes convictions que les hétéros d'avoir des droits de propriété sur d'autres personnes, mais tout de même à des dérapages...

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Sur les âges je ne peux pas m’exprimer car cela donne trop de détails sur les personnes.

Oui je l’aimais à la base, et vraiment sincèrement et fortement, c’était comme une communication intérieure, je n’y peux rien, maintenant je suis spécial avec ça, je ne suis pas possessif, pour moi l’amour c’est le bonheur de l’autre, donc s’il est plus heureux avec quelqu’un d’autre que moi bah c’est le principal, le tout étant au moins qu’on soit dans notre amitié et complicité comme on était, on était vraiment connecté, et aussi par rapport à notre passion, nos super projets dans lesquels on pouvait rêver s'évader, c’était comme deux âmes soeurs ou je ne sais quoi, c’était indescriptible et transcendant.

C’est pour ça que je ne peux pas l’oublier, c’est pas une chose qu’on jette et qu’on remplace, ni une simple rencontre banale, ni pour lui, ni pour moi. C’était comme un sentiment de « famille » ou je ne sais quel mot pour expliquer ce phénomène. Et je pense que cela se sentait, il y a eu peur et jalousie. Le mensonge a été parfaitement ficelé pour lui mettre le doute, transformer toute l’histoire en une autre version, et bloquer toute communication avant même résolution. A la base il ne m’a absolument rien fait de mal, et moi non plus, c’est extérieurement que l’on nous a écarté par jalousie.

Après j’ai été très très maladroit pour résoudre le problème quand c’était encore possible, par peur de le perdre, je tenais vraiment à lui comme la prunelle de mes yeux, et comme j’ai déjà perdu beaucoup de personnes que j’aime, ça me fait paniquer complètement avec ça.

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 24 ans
Paris

29 remerciements
Je comprends pas vraiment ce qu'on peut dire, fin à part trouver un moyen de voir ton pote et de le coincer pour t'expliquer avec, y a pas grand chose à faire...

T'as merdé comme ça arrive à tous, maintenant si votre amitié est forte il devrait faire un effort et t'écouter, te donner une chance de t'expliquer...
Enfin bref, je sais pas trop quoi te dire si ce n'est d'essayer, et sinon... Parfois même si ça fait mal, il faut savoir s'avouer vaincu

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Salut Khloroforme, merci pour ton soutien, bah ouais mais s’avouer vaincu de quoi, je ne suis pas en guerre moi. Je sais pas, si il y a des questions, besoin de me parler, de me voir, de savoir qui je suis vraiment, plutôt que de faire des films et des mythos, il suffit de venir me parler, je ne mange personne ! Surtout que ce n’est même pas une histoire d’attirance physique ou quoi, même moi je ne comprend rien. Ce que je sais c’est que depuis tout ce temps ça n’arrive pas à passer, comme on dit une personne vous manque et c’est toute la terre qui est dépeuplée, c’est ce que ça me fait depuis le début du clash, peut-être aussi parce que sans raison c'est vraiment difficile, en tout cas ça été une rencontre choc et je pense pour nous deux, depuis quelque chose à changer, je ne peux pas l’expliquer.

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
"Sur les âges je ne peux pas m’exprimer car cela donne trop de détails sur les personnes."
"C’était comme un sentiment de « famille » ou je ne sais quel mot pour expliquer ce phénomène"

Comme un sentiment paternel ?

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Non je suis loin d’être père, un rôle en plus que je déteste, plutôt comme frères de coeur (et de notre passion) ou je ne sais comment l’expliquer, le mot famille entre guillemet ça veut dire que c’est un lien fort comme dans une famille mais difficilement exprimable.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit