pardonnez ou pas?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
person je suis tres rancuniere. on ma toiujours c est un vilain defaut. Peut on pardonne a ceux qui nous blessee dans notre intimite? tout es pardonnabe? je sais G blasse a mon tour mais javais besoin de faire aussi mal quon ma fais. Oel pour oil dent pour dents. aderez vousb à la loi du talon?


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
le pire c est d etre humilie en public ; que l autre argumente doctoralement aprs pour dire que  c etait sa " liberte de ton " qu e etait son droit.... et fasse la Grande Morale apres style Sting in NY.... ça passe mal genre pilule avortive;...

photo de l'auteur Bremmus
Bremmus
Homme de 24 ans
Grasse

2 remerciements
Si tu veux mon avis, je pars du principe qu'on ne fait pas aux gens ce qu'on aimerait pas qu'ils nous fassent. Tout n'est pas pardonnable mais ça ne veut pas dire qu'il faut t'empêcher de vivre/dormir/faire quelque chose à cause de la personne qui t'a blessée, et la rancune va souvent t'empêcher de tourner la page, avancer, etc, parce que tu accorderas trop d'importance à la personne qui t'a fait du mal en cherchant une "juste vengeance". La meilleure des solutions selon moi c'est de l'ignorer et de l'oublier, ils n'en valent pas la peine. L'indifférence montre parfois davantage que tu en as rien à faire de lui/elle, ou alors tu lui dis clairement ce qui ne va pas, que ce qu'il t'a fait t'a blessé, plutôt que chercher à ton tour à lui faire du mal (tu n'y gagneras rien). Mais ne jamais se rabaisser au niveau de la personne qui t'a blessée, on vaut mieux que ça. :) 

photo de l'auteur Eizekiel
Eizekiel
Homme de 26 ans
Châteauneuf-les-Martigues

3 remerciements
Modérateur
Bonjour,

Pour mon avis, je dirais que la loi du Talion est pas la solution...

Comme pour tout, il y a justice et cycle de la vie, la nature fait bien les choses, crois moi.

Il faut, selon moi, passer à autre chose et oublier ceci, l'enterrer et faire en sorte "d'exorciser" ce souvenir.

En gros, créer, toi et ton futur, de nouveaux souvenir qui effacerons les précédents. 

La rancune mené par la haine amènera que la vengeance et comme tout, la vengeance n'apporte rien de bon et fait rentrer dans un mauvais cercle vicieux.

Pour toi comme pour la personne qui t'a blessé, la vengeance va vous torturer méchamment et vous vivrez à travers ça...

Tu y gagnera rien, satisfaction personnelle mais changement de comportement qui te définira à l'avenir.

Oublieet laisse l'eau couler sous les ponts.

Agréablement, Eizekiel.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne suis pas adepte de la loi du talion, ça ne fait qu'envenimer les choses.

L'erreur est humaine, et dans une relation dans laquelle j'ai foi (après à toi de discerner justement quelle relation en vaut la peine), je vais essayer de parler avec la personne comprendre pourquoi elle a fait ça, comment elle a ressenti/interprété les choses pour en venir à dire ou faire un truc blessant. Je pars du principe que si une personne m'a un minimum montré ses qualités humaines, il y a des chances que la cause du mal soit autre que "c'est une mauvaise personne".

Si la relation n'en vaut pas la peine, je m'en tiens éloignée et c'est à peu près tout.

photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
Jamais je ne pourrais faire du mal volontairement à quelqu'un, par vengeance ou non (ou alors c'est involontaire). Je ne suis pas Jésus qui va tendre l'autre joue, mais je promeus le pardon et la compréhension à toute autre forme de réaction.
Si c'est peine perdue, je choisi de m'éloigner de cette personne, sans rien faire de plus.

photo de l'auteur Divad
Divad
Homme de 19 ans
St-Mitre-les-Remparts

7 remerciements
J'aime beaucoup la première phrase de Bremmus, alors mon avis va se baser sur celle-ci. Dans la vie, il y a des gens qui nous font du mal par plaisir ou par jalousie (entre filles, notamment). Étant dans une école majoritairement de filles, j'ai pu ressentir cela dès le début de mon cursus. Je suis personnellement incapable de faire du mal à quelqu'un. Disons que je préfère parler aux lesdites personnes quand quelque chose ne va pas plutôt que de parler dans leur dos. Certains le comprennent, d'autres non. Que pouvons-nous y faire ? Que nenni. Ces personnes ont pu avoir une expérience similaire par le passé et qui donc renvoient la monnaie de la pièce par vengeance... 
Je te dirais qu'il y a des choses pardonnables et d'autres qui ne le sont pas, mais seule toi peux juger de la gravité de ces dernières.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pardonner, un mot difficile à prononcer à celui qui le demande ou pas. Je pars du principe que tout est pardonnable quand on se sent prêt et en paix avec soit même (cela peut se faire sur de nombreuse année .. tout dépend de la gravité et de la personne qui y juge, car nous somme tous différents, dieu merci).

photo de l'auteur villedesbli
Villedesbli
Homme de 40 ans
blois

7 remerciements
moi je suis pour pardonner parceque ne pas pardonner c'est être dans la vengeance et ça "bouffe la vie" quand je suis vraiment vénère après quelqu'un je ne lui parle plus ou quand je suis obligé de le voir je suis en mode taxeur mais je n'appelle pas ça la vengeance ce n'est pas prémidité vouloir ce venger pour moi c'est donner trop d'importance aux gens qui m'on "fait bad triper"

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'ai passé ma vie intégrale à tout pardonner, à contre cœur la plupart du temps, mais les gens y ont pris un abonnement. Depuis que j'ai arrêté, j'me sens mieux. 
Au final, pardonner, c'est limite en redemander. 

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit