Vos phrases cultes de vos films préférés (ou pas, nanars compris) - Page n°2

avatar contributeur de Reauce
Reauce
21/02/2022 à 23:47

« Tiens, z’avez sorti le vitriol ? » Les Tontons flingueurs, Georges Lautner, 1963


« Je suis sûr qu'ils n'ont rien compris, mais dans le doute je ne vais pas le répéter. Comme cela j'en serai certain »

avatar contributeur de Anubis
Anubis
22/02/2022 à 20:10

" Un - deux, Freddy te couperas en deux

Trois - quatre, remonte chez toi quatre à quatre

Cinq - six, n'oublie pas ton crucifix

Sept - huit, surtout ne dors plus la nuit

Neuf - dix, il est caché sous ton lit."

Freddy Krueger ( les griffes de la nuit ) de Wes Craven.

avatar contributeur de Llaho
Llaho
23/02/2022 à 08:15

"Ne pas reconnaître ses talents, c'est favoriser la réussite des médiocres"

Michel Audiard. 🤔 je n'ai jamais trop su si j'appréciais vraiment cette phrase...

avatar contributeur de Cinkey528
Cinkey528
15/04/2022 à 13:41 - 15/04/2022 à 13:42

"Il était infirme. Mais son corps seulement était cassé. C’est pas si simple. Ce n’est pas non plus une chose facile à expliquer. « Laissons cela comme ça » dit-elle. En fermant le livre sacré des mensonges, elle se couvre les yeux en essayant d’occulter ce qui s’était passé." Tracy, Thirteen (Poème écrit par Eliza Mae Smith).

"Nous en avons peut être fini avec le passé mais le passé, lui, n'en as pas fini avec nous." (Magnolia)

"Le passé n'est plus là, le futur n'est pas encore là, alors tout ce qu'il nous reste, c'est le présent. C'est tout.", Bill Murray (Broken Flowers)

"Il y a eu, depuis, tant de choses qui ont été dites sur elles, mais nous n'avons trouvé aucunes réponses. Finalement ce n'est pas leur âge, ou le fait qu'elles soient des filles qui importaient le plus... Mais seulement que nous les ayons aimé et qu'elles n'ont pas entendu notre appel, et qu'elles nous entendent pas les appeler aujourd'hui dans cette endroit où elles se sont retirées afin d'être seules pour toujours, et où nous ne pourrons jamais trouver les pièces manquantes pour compléter notre souvenir d'elles." (Virgin suicides).

"


Ce que l'on ne sait pas, nous rends plus heureux.

avatar contributeur de Zababa
Zababa
15/04/2022 à 13:59

"Go and see, my love " Le grand Bleu

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
15/04/2022 à 14:22

"Je suis fatigué patron"

https://youtu.be/_NYsNC7Y7jE?t=170

avatar contributeur de Alex42
Alex42
15/04/2022 à 14:22

Non mais quand je suis content je vomis. Et là je suis hyper content !

La Cité de la Peur

avatar contributeur de Calimerotte
Calimerotte
15/04/2022 à 14:23

Celle là ! C'est la + mieux:

https://youtu.be/S9k7Avk5jJE

Sinon, il y a aussi celle là:

"Mais non monsieur Ouille ! Pas zavec votreuh pooonchooo" - les visiteurs

avatar ancien membre
Ancien membre
15/04/2022 à 19:52

« Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti.»

Seigneur des Anneaux

avatar contributeur de Earthling31
Earthling31
12/06/2022 à 18:50

Dans "Star Wars l'ascension de Skywalker", réplique de Finn, dans le vaisseau de Kylo Ren, à ses compagnons:

"-où on va maintenant ?

-je ne sais pas, mais suivez-moi ..."

avatar contributeur de MotsPassants
MotsPassants
12/06/2022 à 19:38

L’ordre étant rétabli, je demandais les pleins pouvoirs et les obtenais. Mais sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l’ordre n’est pas une fin en soi. L’ordre n’empêche pas le nombre des chômeurs d’augmenter, ni le déficit des chemins de fer de s’accroître, ni les faillites de se multiplier.

Il fallait choisir entre la protection du capital et celle du travail. Il fallait choisir entre le passé et l’avenir […] Mais il ne restait pour cela qu’une ressource, celle de la dévaluation massive…

A peine m’avait-on donné ces pleins pouvoirs, que chacun se disait (entre guillemets) « Que va-t-il en faire ? ». C’est une habitude bien Française, que de confier un mandat aux gens et de leur contester le droit d’en user.

Or, il fallait choisir… et choisir vite, entre la protection du capital et celle du travail. Il fallait choisir entre le passé et l’avenir, j’ai choisi l’avenir. Mais il ne restait pour cela qu’une ressource, celle de la dévaluation massive, et encore fallait-il qu’elle se produise d’une façon assez inattendue pour empêcher la spéculation ».

avatar ancien membre
Ancien membre
12/06/2022 à 19:45 - 12/06/2022 à 19:48

"Un peu gluant, mais appétissant."

Simba dans le Roi Lion

"Maintenant, si ça ne vous dérange pas, je vais me coucher, avant que l'un de vous ait encore une brillante idée pour nous faire tuer... ou pire nous faire expulser."

Hermione 💗 dans Harry Potter

"Mmmmm... dégueulasse..."

Homer dans un épisode des Simpson

(On peut aussi citer des répliques de séries ?)

"- Oui nos parents aussi vont avoir un enfant.

  • Mais eux ils ont un sexe..."

Mercredi dans le film La famille Adams

"Valar Morghulis !"

Arya Stark dans Game of Thrones

"Mon précieeeeeeeux..."

Gollum dans le Seigneur des anneaux

Allez une autre de Gollum xD :

"Nous le préférons cru et frétillant... gardez vos vilaines frites !"

avatar contributeur de MotsPassants
MotsPassants
12/06/2022 à 19:48

Excellent mon extrait venait du film le Président avec Jean Gabin

avatar contributeur de Roseau
Roseau
12/06/2022 à 19:53

"n'est stupide que la stupidité"

avatar contributeur de MotsPassants
MotsPassants
12/06/2022 à 20:08

😁😁😁

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
12/06/2022 à 20:53

'' multipass ! ''

(Le cinquième élément)

'' -tu n'as jamais essayé d'être gentil pour voir?

  • si. Une fois. En 85. La pire année de ma vie!''

(Supernatural)

''La vie, c'est comme une boîte de chocolats. Un cadeau bon marché et impersonnel qu'on n'a jamais demandé. On ne pourrait l'échanger que contre une autre boîte de chocolats. On est coincé avec ces merdes à la menthe qu'on engloutit sans faire attention quand il n'y a rien d'autre à manger. Parfois on tombe sur une bouchée au beurre de cacahuètes ou sur un caramel, mais ils partent trop vite et n'ont qu'un goût éphémère. Alors, il ne reste plus que des chocolats fourrés à la gelée et aux noisettes qui cassent les dents. Si on est assez désespéré pour les manger, on laisse une boîte remplie de papier d'emballage inutile.''

(Xfiles)

avatar contributeur de Kazaky888
Kazaky888
12/06/2022 à 21:04

"Je suis ton père"

Le grand seigneur sith Darth Vador dans SW TESB

avatar contributeur de Pom2reinette
Pom2reinette
12/06/2022 à 21:08

"Je ne sais pas qui c'est mais il te rend très belle..."

Comme t’y es belle

« - Vous êtes Odile Deray ?

  • Non, je suis le Pape et j'attends ma soeur !

  • ...

  • C'est moi !

  • Ah ! Je suis envoyé par l'agence de security.

  • Et vous êtes ?

  • A l'aréoport.

  • Ça je sais, mais votre nom c'est quoi ?

  • Ah ! Serge... Karamazov. Aucun lien je suis fils unique. »

La cité de la peur bien sûr 😅

avatar contributeur de Musicislife
Musicislife
12/06/2022 à 21:27

Citation de Kitsune #391251

Je peux le voir encore et encore,je ne m'en lasserai jamais 🤣🤣

N'oublions pas le "Votre gueule Thérèse" 🤣

avatar contributeur de Calimerotte
Calimerotte
12/06/2022 à 22:14

Ma phrase culte !

" Même que des fois moi ze vomis ! "

https://youtu.be/qEpJNOnxvko

L'âge de glace 2

Sinon celle là est magnifique et cultissime aussi pour moi !🤩

https://youtu.be/6xvv0UGtQHg

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
12/06/2022 à 23:18

Citation de Musicislife #403315

Ou encore " forcement, ça dépend, ça dépasse "

😁


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Musicislife
Musicislife
13/06/2022 à 12:28

🤣🤣🤣

avatar contributeur Didi14
Didi14
13/06/2022 à 14:15

"Je sais pas, je sais plus...y'avait des chiffres...8 poissons dans océan de lesbiennes"🤣🤣

Ted Mosby dans How I met your mother



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr