Moments d absence

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Voila , je me posais la question , suis je le seul a avoir des moments d absence?
Pendant un certains temps ( de 5 secondes a plusieurs minutes) , je continus a reflechir ou a pensser a des choses banales , mais j en oublis mon corps , mais vraiment , j ai l impression d entrer dans un etat second , j ai l impression que mon corps s efface , qu il ne reste plus que mon "esprit" et dans ces cas la il  marrive de faire des choses sans m en rendre compte.
Un exemple : je sortais de mon lycée , j etais presque a la sortie , quand je commence a partir tout vas bien , puis 2 minutes plus tard , je me "reveil" une cigarette allumé dans les mains dans l enceinte du lycée ( ce que je n  aurais jamais fait normalement). tout pleins de petite choses comme ca , ce qui en soit n est pas genant , mais tres etrange.
Desole je ne peux pas tres bien expliqué ca , il n y a pas de mot pour decrire cet etat  :x
Voila Voila , est ce normal , ou suis je possédé par je ne sais quel demons ?


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 24 ans
Paris

29 remerciements
J'oublie tout ce qui se passe
J'oublie en plein milieu de mes phrases de quoi je parlais
J'oublie les moments passés avec mes potes 3 jours après
J'oublie mes rêves et ai donc l'impression d'avoir eu un trou noir dans la tête chaque matin

Bref ma vie est une absence quasi continue, ça compte?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C est les clopes magiques ca  ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Les moments d'absence j'en ai tellement que j'ai plusieurs fois failli me faire percuter par des voitures.

photo de l'auteur SuperNova
SuperNova
Non binaire de 27 ans
Nantes

10 remerciements
Ça arrive à tout le monde ou presque d'en avoir, je pense. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je pense que ces moments d'absence sont tout à fait normaux. Parfois tu es pris par tes pensées, à tel point que le monde autour s'efface un peu. Il m'est arrivé parfois de me rendre compte quand je faisais à pied un trajet que je connais par cœur, à tel point que je ne faisais plus attention aux rues à prendre mais que j'en restais aux pensées dans ma tête : c'étaient mes pieds qui pilotaient ^^ Bref, ce n'est pas tout à fait comme ce que tu décrivais, Alexandre8, mais c'est assez similaire.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ah vosu me rassurez , je commencais a m inquieter , chaque fois que quelqu un me voit dans cet etat , il me demande si ca va etc U.U

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est pas une sorte d'état hypnotique ? Enfin ça s'appelle peut-être pas comme ça. En tous cas ça m'arrive très souvent aussi, surtout quand je suis en train de marcher.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir :)

J'admets qu'il m'en arrive de temps en temps, ces états hypnotiques, comme le dit Roquy69....
Je m'en rends compte quand je fais un exo de maths (berk, j'aime pas ça), j'ai l'impression de réfléchir et tout... mais quand ma voisine me demande comment je l'ai résous... j'en deviens parfois incapable de lui expliquer ma méthode tout de suite xd je suis obligée de me relire en détail pour la retrouver...
Je m'en rends aussi compte quand j'ai "perdu" un objet.... je suis chez moi, je bouge, je fais des trucs... et à un moment, c'est comme si je me réveillai... et je me dis "[censored], je l'ai mis où ce truc..." et je suis incapable de refaire dans ma tête et dans l'ordre ce que j'ai fait juste avant xd moi qui aie pourtant une bonne mémoire xd

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ou quand on te dit "ramene le sel" , tu te leve tu vas dans la cuisine , tu reste la sans bouger , apres 5 minutes " bon tu le ramene?" et la la seule chose que tu reponds c est "quoi?" c est tres perturbant

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
ou tout simplement au milieu d'un repas... tu ne suis pas la conversation, tu es dans tes pensées jusqu'au moment où on s'adresse directement à toi... "hein quoi?"

photo de l'auteur Malazac
Malazac
Homme de 24 ans
le boulou

8 remerciements
Hum ...
ça peut aussi être des absence épileptique, j'en ai faites beaucoup en étant jeune (7 à 12 ans environ) 
Je ne suis pas sûr que ce soit ton cas.

Je suis épileptique depuis cette âge-là, je te donne un exemple d'une de ces absences que j'ai eu.
Je finissais mes cours, mon père était venu me chercher, je ne l'ai pas vu, il m'a appeler, je ne l'ai pas entendu, j'ai tracer ma route. 

En tout cas, je ne te le souhaite pas. 

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit