mes parent me traite comme si j'etait une fille

photo de l'auteur william57
William57
Homme de 20 ans
Waldwisse
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

bonjours , mes parent depuis que il save que je suis gay , il n'arrete pas de dire si je croise un de tes petit copain je leur coupe la gorge et aussi il me parle comme si j'etait une fille .  je ne sais pas quoi faire


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour,

Les propos que tiennent tes parents sont violents et montrent qu'ils rejettent ton homosexualité ...
Après, il est difficile de te conseiller lorsqu'on ne connaît pas ta vie au quotidien ... Les propos dont tu parles proviennent-ils de ton père, de ta mère ou des deux indifféremment ? Se sont-ils montrés physiquement violents vis à vis de toi ? Ta vie chez eux est-elle supportable ? etc ..
Bref, il faudrait donner plus d'information. Mais, j'ai l'impression aussi que tu as besoin de parler... Je te conseillerais donc d'appeler une association spécialisée dans l'aide que tu recherches comme "SOS Homophobie". J'ai trouvé leur numero sur internet : 01.48.06.42.41 (va sur le lien suivant www.sos-homophobie.org/ligne-decoute). Appelle les ... Tu pourras te confier de manière anonyme et faire le point de ta situation ....
Tu as fait le premier pas en osant parler de ta situation ... Continue ... Car c'est en t'ouvrant aux autres que tu pourras passer le moment difficile que tu me sembles vivre actuellement ...
Et, j'aurais une dernière question à te poser : Que veut-tu faire dans la vie ? As tu des projets professionnels ? Veux tu poursuivre des études ? Car te projeter dans l'avenir, avoir un but, te permettra aussi de voir ta situation sous un autre angle.

photo de l'auteur william57
William57
Homme de 20 ans
Waldwisse
oui je veut etre directeur de centre de loisir donc apres le bac passez un bappat et apres un BPJEPS ,on peut me dire que sa me blesse et me fait mal , non pas violence physique , les insulte de ma mere

photo de l'auteur drakouline
Drakouline
Femme de 23 ans
00225

5 remerciements
:-) :-) :-) :-)
Bon ..euh..si elle te traite comme une fille c'est bon signe, c'est je pense sa manière à elle d'accepter ton orientation...(ou peut etre pas encore! :-) )

Je veux dire peut etre qu'elle fait ça pour te rapeler que tu es un garçon en te mettant mal à l'aise, parce qu'elle veut essayer de te faire changer d'orientation en te traitant comme ce que tu n'es pas.

Bref, a chaque fois qu'elle te traite comme une fille, a chaque fois que toi aussi tu lui dis tu es un grand garçon qui sait ce qu'il fait! :-)

Peace...!

photo de l'auteur william57
William57
Homme de 20 ans
Waldwisse
je croit pas non 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
A 17 ans, tu as l'air de savoir ce que tu veux ... C'est très bien ... Bâtis toi un avenir ... C'est le meilleur moyen de devenir autonome et de te choisir ensuite un endroit où on t'acceptera pour ce que tu es ...

Quant à la violence, la violence verbale est aussi dure que la violence physique ... Il ne faut pas la négliger ... Tu l'as dit toi même, cela fait mal ...
Néanmoins, si ta mère a tendance à prononcer des mots qui dépassent sa pensée, fais ce que t'a conseillé Drakouline .... Réponds lui posément et calmement que tu es désormais un adulte ... Et qu'en tant que tel,  tu sais désormais ce qui est le mieux pour toi ....
Essaye aussi de comprendre pourquoi elle agit ainsi ... Peut-être, si tu es son seul enfant, a-t-elle peur de ne pas avoir de petits enfants du fait de ton homosexualité ?  Elle peut avoir d'autres raisons : religieuse, politique etc ... Le seul moyen pour le savoir est de lui poser la question ...

Lors de cette discussion, si elle monte en volume, parle doucement, très doucement ... presque à être inaudible .... C'est une technique de communication qui marche très bien ... Ton interlocuteur aura tendance aussi à baisser le son ...
Et si cela ne marche pas, ne lui parle plus ... Pars faire un tour et laisse la se calmer ....
Evidemment, ces conseils sont faciles à donner mais difficile à appliquer ... surtout si tu as le même caractère que ta mère ...  Mais, c'est le meilleur moyen pour renouer le dialogue et tenter de lui faire comprendre ce que tu ressens ...
Et n'hésite pas à lui dire que tu l'aimes ... Cela lui fera du bien et lui rappellera que tu es son fils ... 

photo de l'auteur william57
William57
Homme de 20 ans
Waldwisse
nn elle n'accepte juste pas les homosexuel 

photo de l'auteur Mickven
Mickven
Homme de 26 ans
Toulouse

2 remerciements
Coucou,
Je suis dans un cas moins pire mais qui y ressemble un peu...

Tout est bleu et rose; ma famille accepte mon homosexualité .
Mais enfin de compte pas vraiment ou plutôt le côté fils modèle prend le dessus .
Si de base j'étais un fils à problème j'imagine même pas leurs réactions ... (Je serais surement à la rue)
Ils pense que cela peut guérir et que ce n'est que passagère ....

Attendez la suite ....

Ma mère, a la manie dés qu'elle peut le faire, fait des sous entendue .
"Oh regarde mon fils ce bébé est trop beau ! Quand vas-tu enfin m'en faire un aussi, je veux être grand mère !"
Ou encore : "Rhoooo, il a 3 ans de moins que toi et il est déjà marié a une belle femme regardent les photos. Et toi ?"
Le classique : "Elle est vraiment mignonne et travailleuse, elle est très bien comme fille ."
Il y a quelques années : "Ne dit rien aux autres que tu es gays ils vont se moquer de toi !"
J'ai voulu lui dire : "c'est plutôt pour ton image non ? Maman..."
(Traduit par mes soins ;p c'est en viet sinon lol)

Alalala, les asiatiques (j'en suis un ....) on au moins 1 siècle de retard par rapport à la France. ( Je parle des asiatiques qui ne sont pas né en France.)
Mais tout de même garde une certaine tradition qui ne faut absolument jamais détruire .

Revenons à notre sujet : Voici justement ce qu'elle m'a dit un jour: "Choisit d'être un garçon ou une fille ! SI tu souhaites être une fille il n'y a pas de problème on ira voir les médecins" ( Ils auraient accepté une transidentité mais pas qu'un homme puisse aimer un autre homme wtf Oo)
Ah aussi elle dit a ma ptite soeur des fois : "demande à ta grande soeur " .....

Détrompez-vous, pour autant mes parents et moi on s'aime énormément !!!
Juste qu'il leur faut du temps a accepté.
Temps que je reste un fils modèle tout vas bien ?
ps: je ne suis pas du tout efféminer....

Actuellement je ne vie plus chez eux pour les évitez des désagrément .
Et surtout me sentir libre et les soulager

photo de l'auteur william57
William57
Homme de 20 ans
Waldwisse
cela dure depuis 2 ans

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
La question est donc : Que veux tu réellement ?
Si cela dure depuis 2 ans et que tu n'en peux plus, la seule solution est de déménager comme Mickven ...
Attention !!! je dis déménager ... pas t'enfuir ... Donc, prépare ton départ ....
Ainsi, si tu veux poursuivre tes études, essaye de te renseigner si tu n'as pas la possibilité de te faire héberger dans un internat, une résidence universitaire ou un FJT ... Certains bailleurs sociaux louent aussi des T1 à des étudiants ...
Dans un lycée, pour t'aider, tu peux aussi aller voir un professeur, une infirmière voir même, une assistante sociale ... Il en existe qui font des permanences dans des lycées ... Elle sera la plus apte à te donner les informations nécessaires pour trouver un appartement ...  et savoir à quelle aide tu as droit ...
Ta situation est compliquée mais tu n'es malheureusement pas le premier ni le dernier à la connaître ...
Je te souhaite beaucoup de courage et de réussite dans tes projets ... Mais, j'en suis convaincu, tu réussiras ...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce qu'il faut voir tout d'abord c'est la manière dont ils parlent de tes éventuels petits copains... Il ne serait pas très accueillant de leur couper la gorge.

Comment ont-ils réagi quand tu leur as annoncé la nouvelle de ton homosexualité ?

Il est très éprouvant de ne pouvoir s'assumer en tant qu'individu masculin, en particulier lorsque le rejet provient des parents. Je comprends ton besoin de remettre les choses en place afin de te sentir pleinement accepté et reconnu pour ce que tu es, ce qui est l'un des droits les plus légitimes et fondamentaux (j'entends ici droit moral et non civil ou pénal). Car comment s'affirmer comme un homme qui aime les hommes si l'on n'est pas un homme, précisément ?

C'est ce débat qu'il te faut engager avec toi-même puis tes parents afin d'améliorer la situation, leur faire comprendre que l'homosexualité ne fait en aucun cas de toi un individu de sexe féminin et qu'il est une grave erreur de confondre genres et orientations.

photo de l'auteur Breizh
Breizh
Homme de 47 ans
Mouans Sartoux

2 remerciements
Il y a plusieurs étapes pour les parents dans ce genre de situation ou ils apprennent que leur fils/fille a fait un choix de vie différent.
1 il n'a pas choisi notre modèle. Il le rejette. Qu'est ce qu'on a fait?
2 le deuil du fait d'être grands parents
3 la peur du regard des gens vis a vis d'eux même et vis à vis de leur enfant
4 comment va t il pouvoir vivre sa vie professionnelle pour les raisons évoquées ci dessus?
5 accepter d'avoir un gendre potentiel à la place d'une belle fille et vice et versa.
Ces étapes demandent un temps plus ou moins long selon chacun, et n'est pas le même pour chaque personne. Il peut même arriver qu'elles ne viennent pas dans cet ordre ou toutes.
La meilleure manière de répondre à leurs questions sera d'être bien dans ta relation avec ton ami. Ils verront la différence et pourront avoir un raisonnement plus posé, moins émotionnel.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit