J'ai besoin d'avis sur mon orientation sexuelle

photo de l'auteur snowv
Snowv
Homme de 24 ans
Paris

Bonjour à tous,

Alors voila ca fait un moment que j'suis dans une situation un peu "bizarre" pour moi car je ne sais plus quoi penser de mon orientation sexuelle, donc je me suis inscris ici afin d'avoir des avis sans être jugé... Merci à ceux qui prendront le temps de lire et répondre à mon pavé...

Donc avant tout, j'ai 24 ans et j'ai toujours que des copines. J'ai déja été amoureux de quelques filles, des relations plus ou moins longues (mois, années). Je suis attiré par les femmes, parfois de mon âge, parfois plus âgées (cougar). J'aime avoir des relations sexuelles avec, les embrasser, j'éprouve du désir physique envers elles (pas toutes bien sûrs mais c'est pour vous donner un point de vue). J'aime faire l'amour avec des femmes, et jouer un rôle de "dominant" pendant l'acte. Bref un hétéro tout à fait normal me direz-vous.

Concernant les hommes, je n'ai jamais été amoureux, je n'éprouve pas de désir physique (un corps bien musclé par exemple ne me fait aucun effet), je ne les trouves pas particulièrement beau ni sexy (enfin sauf avis objectif par exemple "ouais j'avoue Ryan Reynolds est beau) mais je m'en contre fiche quoi (alors que par exemple Scarlett Johanson... miam 😁 ). J'ai pas du tout envie de les embrasser, de les câliner etc. Mais donc ou est le problème ?

Le voici. Il m'arrive depuis quelques années, d'avoir des envies "ponctuelles" de coucher avec un homme. Ca m'est arrivé quelques fois d'en recontrer (uniquement des inconnus) et d'avoir des rapports (protégés bien sûr) avec. Je ne cherche que des hommes plus vieux (je me sens plus en sécurité). Mais ces hommes, je me contrefout qu'ils soient beaux ou moches, un beau corps ou non. Bref j'ai des phases ou j'ai envie de faire une fellation (J'aime recevoir une fellation uniquement par une femme, avec les hommes je n'y arrive pas, mais les faires, c'est limite si j'adore pas ça, mais faire un cunnilingus aussi). Donc je les rencontres, on discute très brièvement et on passe a l'acte. Et contrairement aux femmes avec lesquelles je suis "dominant", là j'aime beaucoup jouer le "dominé". C'est à dire que je suis passif, pendant les préliminaires, pendant l'acte. Mais hormis l'acte en lui même et le contact physique qu'il représente, je ne veux rien d'autre (pas de bisous, même une caresse sur le torse me bloque). Bref j'aime recevoir un bon coup et c'est tout. C'est comme ci que je n'étais attiré que par le sexe de l'homme. J'aime le prendre entre mes mains, en bouche, et ailleurs... J'aime être pris en levrette ou en missionnaire, tenu par la gorge etc (ce que moi je fais avec les femmes si elles aiment). Et une fois l'acte terminé, c'est limite si j'veux pas me casser direct ou que lui se barre sans parler ou dire 'c'était trop bien etc". Juste fais moi plaisir, baises moi, ne parles pas et casses toi. Desolé c'est un peu sec mais je préfère être sincère. 😅 En gros une de mes question c'est : Aimer la sodomie, c'est forcément gay ? J'adore la sensation, je trouve ça trop bon (comme la pénétration avec une femme). Certes on peut le faire seul, mais je préfère une personne réelle et prendre mon pied intégralement, être libre. En gros je crois que je vois les hommes uniquement comme un sextoy humain... C'est mauvais de dire ça ...?

Du coup, oui j'aime coucher avec des hommes, mais non je veux pas les embrasser, non je veux pas me mettre avec, je n'en ai jamais "aimé" et je suis certain que ça n'arrivera jamais. Je suis même persuadé que je me marierais avec une femme.

Mais donc au final, ca fait de moi quoi ? Gay ? Bi ? Ca compte même si y a zero sentiments possibles, uniquement une envie de sexe et rien d'autre ? J'en ai aucune idée, j'suis un peu perdu, j'ai l'impression d'être le seul qui suis dans cette situation, genre dominant pur hétéro d'un côté, et secrètement passif de l'autre, mais comme je vous l'ai dis, uniquement pour le plaisir que ça me procure (même si j'aime faire les fellations et masturber un homme).

MERCI beaucoup à ceux qui me répondront, j'espère que je ne serais pas une cible de moquerie, je connais pas trop ce site. Desolé si j'ai pu être choquant ou cash. 🙂 Et bien-sûr je répondrais à toute vos questions.


photo de l'auteur GrillePain
GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

Salut :)

La plupart du temps dire être homo, bi ou hétéro englobe tacitement "tout" (c'est à dire attraction sexuelle, attraction affective, possibilité de se mettre en couple avec un homme ou une femme), mais ce ne sont que des mots.. ça décrit une partie de la réalité mais ça ne suffit pas à dire, par exemple, si on est hétéro pour "sexe + amour" mais homo "seulement pour les câlins", etc. Être bi peut vouloir dire que t'es succeptible d'avoir des relations ou pensées non platoniques pour les deux genres, mais ça ne raconte absolument pas si c'est symétrique ou si c'est pour les mêmes choses.

Une amie qui est officiellement "bi", se reconnait en réalité pas dans ce mot car homme ou femme, elle aussi s'en fout de si la personne est sexy, bien foutue etc, elle aime juste le sexe pour l'acte en lui-même, et le fait que ce soit dans le cadre d'une relation affective ou pas du tout est complètement une donnée parrallèle. Du coup, elle se sent juste "sexuelle", mais se dit bi car pourrait effectivement tout faire avec un homme ou une femme, tout en ayant jamais une attirance sexuelle spécifique pour la personne en face. En gros dans l'absolu elle serait juste "bi" côté amour, mais avec libido indifferenciée.

Je pense que c'est la difference entre orientation sexuelle/amoureuse (quand des personnes t'attirent spécifiquement), et la libido (qui n'a pas d'objet, donc pas d'orientation).

Maintenant question du siècle : une partie de toi aime donc être dominé, mais est-ce que tu imaginerais une femme te dominer et que ça t'apporte la même satisfaction ? Peut-être que c'est tellement ancré que certains comportements sont "masculins", que le fait d'avoir envie de coucher avec un homme tout en ayant absolument aucune attirance physique/sensuelle pour eux, est un détour de ta libido pour vivre ce plaisir précis d'être soumis, justement... donc que c'est plus une histoire de moyen de vivre une sensation qu'une orientation à proprement parler, du coup. Tout comme le plaisir solitaire n'implique pas d'être attiré par soi-même, mais à créer les sensations ou émotions qu'on veut.

Sinon pour ta mini-culpabilité de "est-ce que c'est mal d'objectifier le sexe", j'dirais que tant que c'est pas à l'insu des gens avec qui tu couche, bref que tu ne les leurre pas dans le but d'obtenir ce que tu veux, ce n'est pas eux que tu objectifie. Les envies n'ont pas à être gentilles ou mignonnes à écrire (en plus y'a plein de façon de diaboliser ou au contraire rendre élégant un fantasme lambda, selon la tournure de phrase), elles existent et puis c'est tout.. c'est comment tu te comporte en vrai et les limites que tu pose pour pas nuire aux autres qui comptent ^^


photo de l'auteur Musitho
Musitho
Homme de 19 ans
Lille

Bonsoir,

D'après ce que tu dis, je dirais plutôt que tu es hétéroromantique mais bisexuel, le plus souvent on parle juste de bisexualité parce que on englobe tout par ça (comme pour hétérosexuel ou homosexuel), un terme qui existe et qui désigne le fait de ne pas avoir une orientation sexuelle et amoureuse identique est "variorienté". Je ne connais pas beaucoup plus le sujet mais si tu as besoin de mots pour poursuivre tes recherches je crois que c'est un bon début.

Après ce ne sont jamais que des termes, au final, ce qui compte vraiment, c'est que tu te sentes aussi bien que possibles dans tes relations tout en restant honnête avec ton ou ta partenaire.

Je te souhaite une bonne continuation.


photo de l'auteur Jacinthe64
Jacinthe64
Femme de 50 ans
PAU

Bonsoir Snowv,

Je pense que l'appartenance à un groupe doit être volontaire et non dictée par des critères imposés par autrui. Aussi, le groupe s'enrichit de mille personnalités toutes différentes qui adhérent à des analyses et revendications portées par la communauté.

D'autre part, bien des hommes qui se considérent hétéro-cis ont des pratiques sexuelles attribuées aux gay et ne se reconnaissent aucunement comme homosexuels. C'est la matchisation de la société qui a conduit à diaboliser la sodomie par exemple. Dans d'autres sociétés, elle n'est pas du tout tabou.

Je crois que l'essentiel est d'être clair avec tes partenaires et te débarasser de quelques culpabilités trainantes pour jouir pleinement de la vie.

Bises colorées, blanche comme neige

Jacinthe


photo de l'auteur anamajob
Anamajob
Femme de 24 ans
Cholet

Je suis pareil.

Je suis une femme lesbienne (donc pas attirée par les hommes, je serai incapable d'en tomber amoureuse), mais une aventure sexuelle ne me dérange pas, uniquement si c'est lui qui domine et que j'ai rien à entreprendre lol.

Voilà ça doit être un mystère de la sexualité...

Après tu veux une étiquette, à toi de voir

Moi je m'en fiche un peu, mais je me considère plutôt lesbienne si vraiment on insiste pour me demander.


photo de l'auteur snowv
Snowv
Homme de 24 ans
Paris

Bonsoir à tous !

Alors déjà merci d'avoir répondu !

GrillePain, effectivement non je ne cherche pas a être dominé par une femme sexuellement, c'est quelque chose qui m'attire exclusivement avec un homme.

Effectivement j'ai utilisé ces termes sans vraiment en connaître l'entière signification, mais une chose est sûre c'est que je ne cherche pas a me catégoriser, c'est juste que j'étais un peu perdu et je voulais avoir des avis de personnes qui ne me connaisse pas. Ca m'a toujours tourmenté cette espèce de "double personnalité" et du coup ca me fait du bien d'en parler. 🙂

C'est bien ça, sexuellement je peux prendre mon pied autant avec une femme ou un homme même si mon "attitude sexuelle" envers l'un ou l'autre est totalement différent, mais "amoureusement" ou du moins "sentimentalement" je sais que c'est uniquement les femmes qui m'intéressent.

Anamajob, oui voilà je pense qu'on pense un peu pareil du coup ! 😁

Musitho, "hétéroromantique " voila un terme que je ne connaissais pas. Mais c'est pas totalement faux effectivement, ça ressemble un peu à mon cas, je crois...

Jacinthe, effectivement la sodomie = gay chez la plupart des personnes maintenant, enfin je crois, cependant c'est pas notre faute si notre point G se trouve dedans. 😄 Au début je me faisais plaisir moi même, et à ce moment la, je ne me posais aucune question quant à mon éventuelle orientation puisque moi même je savais que ça ne signifiais rien. Mais depuis que je suis passé de sextoy à une personne réelle, le doute s'est installé, vois tu. 🙂

Et enfin pour conclure, chaque personne avec qui j'ai des relations sexuelles savent à quoi s'attendre bien entendu, je suis toujours clair sur ce que je veux. 😁


photo de l'auteur icaro
Icaro
Homme de 29 ans
Caen

J'etait venu ici pour avoir des reponses mais les question on deja été posé.

Merci de l'avoir posé snowv et merci aux personnes qui y on repondu.

Certe je n'ai pas la totalité de ma reponse mais une grande partie 😊


photo de l'auteur gwendoe
Gwendoe
Femme de 37 ans
Paris

continues de vivre ta vie comme tu te sents le mieux ,

tant que tu n'as pas besoin d'etiquette soit libre ,

un jour tu y repenseras et tu auras une reponse limpide pour toi sans te t'etre trituree ...

see you


photo de l'auteur gwendoe
Gwendoe
Femme de 37 ans
Paris

continues de vivre ta vie comme tu te sents le mieux ,

tant que tu n'as pas besoin d'etiquette soit libre ,

un jour tu y repenseras et tu auras une reponse limpide pour toi sans te t'etre trituree ...

see you**


photo de l'auteur gwendoe
Gwendoe
Femme de 37 ans
Paris

continues de vivre ta vie comme tu te sents le mieux ,

tant que tu n'as pas besoin d'etiquette soit libre ,

un jour tu y repenseras et tu auras une reponse limpide pour toi sans te t'etre trituree ...

see you


photo de l'auteur gwendoe
Gwendoe
Femme de 37 ans
Paris

continues de vivre ta vie comme tu te sents le mieux ,

tant que tu n'as pas besoin d'etiquette soit libre ,

un jour tu y repenseras et tu auras une reponse limpide pour toi sans te t'etre trituree ...

see you


photo de l'auteur gwendoe
Gwendoe
Femme de 37 ans
Paris

continues de vivre ta vie comme tu te sents le mieux ,

tant que tu n'as pas besoin d'etiquette soit libre ,

un jour tu y repenseras et tu auras une reponse limpide pour toi sans te t'etre trituree ...

see you


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit