logo BeTolerant.fr Applications et site de rencontres LGBT
avatar célibataire connecté
 Invité

Problème de communication.

photo de l'auteur Robot

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut tout le monde.

Voilà j'ai un petit problème, enfin problème, ça dépend :-D
En fait lorsque je sort avec n'importe qui, que ce soit avec des amis, des collègues de stage ou bien n'importe qui, je ne sais jamais quoi raconter, quoi dire. Et souvent il y a des trous dans les conversations mais des grands trous du coup je raconte un peu toujours la même chose et si le blanc est vraiment grand, il se peux que je demande 10X comment ça va --'

Du coup, je voulais savoir si vous avez des conseilles pour éviter ce genre d"ennui ?

Et désolé pour le roman mais quand je commence on ne m'arrête plus :-)

Merci beaucoup

photo de l'auteur Robot

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Avant toute chose, ne te focalise pas sur l'idée de devoir combler l'espace sonore.
Tu ressens certainement ce besoin par un mal-être, un manque de confiance en toi vis-à-vis des autres ou parce que tu ne te sens pas vraiment bien avec eux.

Soit ces gens ne te correspondent pas, soit c'est juste que tu es timide ou trop attentionné à ce que l'on va penser de toi.

Tu peux très bien te plaire et te sentir bien avec des gens sans leur parler, juste en écoutant les conversation des collègues à la pause café par exemple. Donc il faut déjà que tu relaches la pression. Si tu n'as rien à dire, ne dit rien, ce n'est pas grave (et c'est mieux que de bafouiller quelques mots inutiles si tu veux faire bonne impression).

Ensuite, si un sujet que tu entends te parle, alors là tu peux t'engouffrer dedans pour participer. Tu peux aussi profiter de situation vécu avec tes amis ou collègues pour faire un sujet de discussion auquel l'autre pourra être réceptif et répondre, ça vous fait une expérience commune.
photo de l'auteur Robot

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Les blancs n'ont rien de dérangeant si on est à l'aise avec la personne. Pis parfois mieux vaut un blanc que dire trop de merde. :D

Sinon, suffit d'avoir un peu d'imagination pour ne pas tourner en rond et avoir des sujets de conversation originaux.
photo de l'auteur Robot

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
La plus grande partie des échanges avec collègues (en dehors des péirodes de travail) sont sur des situation de l'instant, des choses finalement sans grand intérêt, on ne lance pas des profondes discussions. Finalement, tout se fait naturellement sans chercher à trouver un truc à dire. SI tu cherches, c'est la meilleur façon de montrer ton stress et de ne pas intéresser l'autre (il faut déjà que tu sois toi-me^me intéressé par ce que tu racontes !).

Tu peux aussi suivre un peu l'actualité pour pouvoir en parler, donner ton avis, demander celui des autres, etc.
photo de l'auteur misterbi

Misterbi
Homme de 41 ans
Cantal
starstar_half
 1 remerciement
Je suis pas psy mais il me semble que tu devrait penser à faire du théatre : cela t'apprendrai à respirer (la respiration est importante pour le corps et l'esprit) à poser ta voix car lorsque l'on doit dire un texte, jouer un rôle, dire un texte on se doit d'être sur de soi.
Cela t'apporterai de l'assurance.
Sinon fait également du sport en équipe, cela pourrai t'apporter + d'assurance.
photo de l'auteur Robot

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Aaron, tu as tout à fait raison, je n'ai pas confiance en moi et je fait toujours attention à ce que va penser l'autre. Et pour ce qui est de la timidité c'est vrai que je le suis mais je la combat un maximum :-).
Sinon merci à tous de votre avis. Je me ferai moins de soucis alors ^^

Arigato minna !!
photo de l'auteur Robot

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bon évidement, j'arrive toujours quand tout est terminer ^^lol


Donc bon, effectivement tout cecis est un manque de confiance en soit qui se travail et qui se perd au fur et a mesure de l'âge ne t'inquiète pas:)

Et puis, intéresse toi a la personnes que tu rencontres, raconter ta vie au pire sans trop exagérer non plus hein^^

c'est drôle car moi c'est tout le contraire, j'ai tirs qq chose a dire

Apres dans ton post c'est écrit:

"Du coup, je voulais savoir si vous avez des conseilles pour éviter ce genre d"ennui ?

Et désolé pour le roman mais quand je commence on ne m'arrête plus


--> C'est un peu contradictoire ce que tu dit non? :D
photo de l'auteur Robot

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je peux écrire sans problème un sujet que je connais et je peux y rester longtemps mais lorsque je parle avec les personnes je fait assez court car j'ai l'impression que ça les agaces et de toute manière, parler de la même chose pendant 30mn ça énerve toujours l'autre quand il n'est pas intéressé. :-)
photo de l'auteur Robot

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
FLEMING la phrase m'avait aussi fait sourire ^^
Damsjapon évidemment ça se ressent assez vite quand l'autre n'en a rien à faire, dans ce cas il faut rebondir sur autre chose ou s'intéresser à lui tout simplement.
photo de l'auteur Robot

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Debrouille-toi mais évite d'en venir à parler de sujets bateau comme la météo. Genre "ouhlala il fait froiiid aujourd'hui. Ah! Mdr on est en hiver"
Tu sauras que tu touches le fond. Mais c'est pour mieux rebondir :D
photo de l'auteur Robot

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
On peut parler de la météo si ça s'enchaine avec autre chose, que c'est fluide. Mais ça ne doit pas constituer un sujet à part entière.
C'est sûr que s'il y a un blanc et tu dis "ouhlala il fait froiiid aujourd'hui." en regardant l'autre comme si il allait pouvoir répondre à ça... ça risque de refroidir encore plus la salle :D
photo de l'auteur Robot

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est vrai Aaron, le sujet peut déboucher sur "il fait froid mais je connais un spa avec jacuzzi super sympa, on y va??"
NON ça c'est trop direct 8-/

voyons voyons...
Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit