Je pense être bipolaire

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Salut les mecs et les filles?

Alors voilà j'ai un caractère très complexe et qui fou la merde dans tous les cas. J'aime séduire, attirer les prédateurs, mais parfois j'aime aussi faire espérer ( eh oui engueuler moi ).
Même parfois je tombe amoureux ( du moins je suis attiré ) mais je fais tout pour qu'il me lache et qu'on s'engueule. Puis après je suis triste, enfin bref avec moi ça ne tient qu'un mois en couple. 
Côté amitié j'ai pas mal d'amis, qui parfois je critique énormément mais qui les aime profondément. Parfois j'ai le vice, parfois la gentillesse avec un côté sentimental.

Dites moi ce que vous en pensez, car déjà ce soir j'ai remballé un gars que j'aimais ( mais je ne regrette pas je n'aime pas les bis )..


photo de l'auteur Euskadi07
Euskadi07
Homme de 24 ans
Pau
Salut ... alors première question es-tu suivi psychologiquement car en effet dans ta description ça s'apparente grandement à de la bipolarité :/ 

C'est une maladie mais ça se soigne ! 

Bon courage car vivre en étant bipolaire ça ne doit pas être simple tous les jours ! :O

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Salut, j'ai été suivis psychologiquement étant plus jeune ( j'ai 18 ans ).
J'ai été suivis à cause de mon caractère impulsif, comme ce qui est écrit. Les psychologues pensaient à un manque sentimental. Mais l'affaire a été close je n'ai plus jamais voulut retourner voir un psy

photo de l'auteur Euskadi07
Euskadi07
Homme de 24 ans
Pau
Bonsoir, j'ai aussi cette dualité en moi mais je sais me gérer alors je te comprends un peu la bipolarité elle on ne peut la gérer. Mais moi aussi soit je vois tout en mauvais soit tout bien et soit je suis un ange soit un démon mais c'est par période donc bon je ne connais pas la bipolarité pour l'instant, pour moi c'est dû à de mauvaises expériences de vie ! Bon courage mec ! 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je suis pas sûr d'avoir compris ton problème.

En tout cas c'est pas à moi de diagnostiquer une " maladie mentale" en lisant des lignes sur internet. En tout cas si tu penses être bipolaire c'est peut-être bon signe, est ce qu'une personne atteinte de cette maladie peut se diagnostiquer elle-même ? Fin bref, dirige toi vers le corps médical si ça te travaille.

Après dans ce que tu racontes, je connais des gens comme ça, ils sont pas bipolaires pour autant, juste chieurs quoi mdr.

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 23 ans
Paris

29 remerciements
Mon dieu mais mdr

Mec, t'es juste un joueur, c'qui s'appelle communément "le syndrome de Don Juan", t'aimes plaire, séduire, mais après tu t'en bats les couilles des personnes

Mais alors non, stop, arrêtez d'utiliser le mot "bipolaire". Déjà parce que le terme médical exact est "maniaco-dépressif", et qu'ensuite si tu l'étais vraiment tu dirais pas des bêtises pareilles.
Les VRAIS maniaco-dépressifs c'est pas juste "un jour tu me plais un jour tu me plais pas", c'est un vraie maladie qui te pousse à avoir des périodes de joies intenses, qui se traduisent par des achats compulsifs, des dizaines de préparations de plans (de sorties entre amis, de week-ends à la montagne, de n'importe quoi...), suivies par des grosses périodes de dépressions quand on réalise tout l'argent qu'on a dépensé ou la stupidité des actions commises en périodes de "joie", l'isolement envers la famille, la culpabilité, parfois le fait de ne plus manger pendant des jours...

Être maniaco-dépressif c'est quelque chose de sérieux et pas juste un coup de "tu me plais mais je joue avec toi, ouhlala j'ai un double discours je dois être bipolaire"

Désolé si j'parais agressif mais pour avoir été en hôpital psychiatrique et avoir côtoyé de VRAIS "bipolaires", je trouve ça affreux qu'on croit pouvoir utiliser les mots aussi légèrement.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut bon je te stop tous de suite tu n'est mes pas du tous bipolaire alors pas du tous je pense juste que tu drague a fond est que tu c'est pas ou te m'être, je suis hospitaliser en psy pour une dépression assez sérieuse sans étaler ma vie j'ai plusieurs ami(e) qui sont bipolaire est je peux te dire que quand il me raconte leurs parcours en rien tu ressemble a eux.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
La bipolarité est qqch de bien plus profond ! Tu fais juste part d'une certaine dualité qu'on tout le monde a. Et encore je trouve ça bien que tu puisses avoir conscience que tu peux faire du mal aux gens, ça s'appelle justement avoir une conscience. Etre bipolaire, et comme l'a justement précisié khloroforme c'est une pathologie psy apellée syndrome maniaco-dépressif. Les deux phases (maniaque et dépressive) sont des phases intenses, ou la personne adopte un comportement excessif, allant de l'euphorie à la cataraxie! Ces phases s'inscrivent dans le temps tu oscilles pas en une journée comme ça.... 
Bref tu apprends juste à te connaître et je pense que quand on est jeune adulte on apprend beaucoup à se comprendre. Bon courage dans ton cheminement.

photo de l'auteur setsuko
Setsuko
Femme de 27 ans
Genève

1 remerciement
Pour la petite parenthèse,  le terme maniaco-dépressif n est  plus utilisé,  c est bien le terme bipolaire aujourd'hui... Bien que je ne trouve pas très logique,  le premier était bien plus juste et explicite  U.U

Ensuite,  c est une maladie qui ne ce soigne pas,  on peut juste aider à la gérer mais on doit bel et bien vivre avec. 

J ai été diagnostiquée bipolaire  en 2010 et ça m attriste de voir que tout ce qui s apparente à un changement d humeur ou de comportement est mis la dedans.  Être bipolaire,  c est pas être lunatique,  indécis ou je sais pas trop quoi encore. C est bien une maladie.  ( d ailleurs il y a  plusieurs sorte,  les maniaques,  les hypomaniques,  les états mixtes etc) c est bien plus complexe que : je suis bien,  je suis pas bien, je veux ça,  mais enfaite non... 

Ces phases s'inscrivent dans le temps tu oscilles pas en une journée comme ça.... 

Si si,   d ailleurs  c est ça un état mixte,  c est une des bipolarité les plus difficiles et épuisante... Je suis moi même hypomanique avec des états mixtes. 

Je comprends pas trop un truc,  tu dis que tu as vu un psy et que le sujet à été clos... Une thérapie ce fait sur des mois,  voir des années.  Je pense en effet que tu as un problème qu'il faudrait régler,  mais ça va pas ce faire d un coup et il faut arrêter de s imaginer des trucs... 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour ces précisions!

photo de l'auteur Louvinol
Louvinol
Homme de 19 ans
Paris

9 remerciements
On peut utilise les deux termes et étant bipolaire tu n'es pas bipolaire .... les sautes dhumeur, l'hypomanie, les achats, le sentiments de surpuissance, le suicide, les crises d'euphorie ...

photo de l'auteur Louvinol
Louvinol
Homme de 19 ans
Paris

9 remerciements
Citation de Khloroforme : Mon dieu mais mdr Mec, t'es juste un joueur, c'qui s'appelle communément "le syndrome de Don Juan", t'aimes plaire, séduire, mais après tu t'en bats les couilles des personnes Mais alors non, stop, arrêtez d'utiliser le mot "bipolaire". Déjà parce que le terme médical exact est "maniaco-dépressif", et qu'ensuite si tu l'étais vraiment tu dirais pas des bêtises pareilles. Les VRAIS maniaco-dépressifs c'est pas juste "un jour tu me plais un jour tu me plais pas", c'est un vraie maladie qui te pousse à avoir des périodes de joies intenses, qui se traduisent par des achats compulsifs, des dizaines de préparations de plans (de sorties entre amis, de week-ends à la montagne, de n'importe quoi...), suivies par des grosses périodes de dépressions quand on réalise tout l'argent qu'on a dépensé ou la stupidité des actions commises en périodes de "joie", l'isolement envers la famille, la culpabilité, parfois le fait de ne plus manger
pendant des jours...Être maniaco-dépressif c'est quelque chose de sérieux et pas juste un coup de "tu me plais mais je joue avec toi, ouhlala j'ai un double discours je dois être bipolaire" Désolé si j'parais agressif mais pour avoir été en hôpital psychiatrique et avoir côtoyé de VRAIS "bipolaires", je trouve ça affreux qu'on croit pouvoir utiliser les mots aussi légèrement.


Merci :) au moins un qui connaît l'hp et lzs bipolaires et non en général les bipolaires se rendent pas forcément compte de leur maladie. Donc c'est mieux de se renseigner avant de parler pour ne rien dire. La psychose maniaco-dépressive est maintenant utilisée pour tôut et nîmporte quoi, les médicaments sont donné pour tôut et nîmporte quoi alors va en hp et tu verras ce que c'est la psychiatrie !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'allais commenter sur le terme de bipolarité, mais ça a déjà été fait plus haut.
Je pense que l'auteur de ce topic a confondu (comme beaucoup de personnes) 'bipolarité' et 'double personnalité'.
Mais ce n'est toutefois rien de tout ça! Peut-être que tu es juste quelqu'un qui joue avec le feu (par plaisir ou sans contrôle), mais je trouve que ton explication reste un peu trop vague pour pouvoir te donner une réponse précise.

(Mes parents ont longtemps cru que j'étais bipolaire à cause de violentes sautes d'humeur passant d'un état excessivement enjoué à un état suicidaire en peu de temps mais d'après mon psy ça n'est pas le cas, donc ils sont rassurés, mais je me suis quand-même informée sur le sujet. Il semblerait que ce soit juste un gros manque de sérotonine (hormone responsable des humeurs en résumé) ^^)

photo de l'auteur Louvinol
Louvinol
Homme de 19 ans
Paris

9 remerciements
La serotonine est un neurotransmetteur qui est une molécule chimique et non une hormone et qui régule l'humeur, les comportements sexuels les pensées négatives ect ! Suffi d'avoir un inhibiteur de la récapture de la serotonine ! Du zoloft ou prozac pourrait t'aider ! 
La personnalité douvle n'est pas reconnu en France on parle plus de délire ou d'hallucinations qui se rapprochent de la schizophrénie !
Dans son cas c'est juste un traumatise émotionnel et une envie de jouer de séduire comme il a du etre piéger avant ! Beaucoup de changements à làdolescence mais si tu veux aller mieux une therapie prend du temps ç pas une therapie Courte comme pour les phobies.

photo de l'auteur Minim
Minim
Homme de 22 ans
Chatou
Mdr trouves un mec qui s'en bat les steaks de toi tu vas t'y accrocher comme de la glue, vu ta description tu me fais penser aux meufs joueuses dans les télé-réalités quoi x)

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 23 ans
Paris

29 remerciements
Citation de Minim : Mdr trouves un mec qui s'en bat les steaks de toi tu vas t'y accrocher comme de la glue, vu ta description tu me fais penser aux meufs joueuses dans les télé-réalités quoi x)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour moi ce n'est absolument PAS de la bipolarité. Il faut savoir quel terme on emploie. Car là, il ne convient pas du tout à ta situation.

Tu aimes séduire, allumer une flamme, provoquer quelque chose.

La bipolarité est une maladie psychique assez violente. Rien à voir du tout avec ton comportement. Et je trouve agaçant que l'on emploi si facilement le terme "bipolaire" à tout bout de champs, car trop méconnu. 

photo de l'auteur Louvinol
Louvinol
Homme de 19 ans
Paris

9 remerciements
Citation de MusicBox : Pour moi ce n'est absolument PAS de la bipolarité. Il faut savoir quel terme on emploie. Car là, il ne convient pas du tout à ta situation. Tu aimes séduire, allumer une flamme, provoquer quelque chose. La bipolarité est une maladie psychique assez violente. Rien à voir du tout avec ton comportement. Et je trouve agaçant que l'on emploi si facilement le terme "bipolaire" à tout bout de champs, car trop méconnu. 


Merci faudrait ouvrir un livre parfois. Tiens tu changes de sujets d'un coup t'es schizophrène --" la bêtise humaine !!!!

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Louvinol : La serotonine est un neurotransmetteur qui est une molécule chimique et non une hormone et qui régule l'humeur, les comportements sexuels les pensées négatives ect ! Suffi d'avoir un inhibiteur de la récapture de la serotonine ! Du zoloft ou prozac pourrait t'aider !


Merci de cette correction. ^^
(Pour ce qui est du traitement, je suis passée par le zoloft, puis paroxétine, et je suis actuellement sous séropram.)

photo de l'auteur Louvinol
Louvinol
Homme de 19 ans
Paris

9 remerciements
Zoloft c'est mon poto mdrr tous les soirs il est là avec lexomil et atarax ouiiii on s'enjaille mdr !

Non plus sérieusement le zoloft est bien ! Après les tiens c'est plus pour des troubles de panique non ? Je préfère séropram :p.

C'est tout con y'a le GABA, l'adrénaline, noradrénaline, sérotonine, dopamine, l'acétylcholine et le glutamate c'est au niveau des synapses du cerveau ! Hyper simple !

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit