Les sourds et l'homosexualité

photo de l'auteur Inuit53
Inuit53
Homme de 21 ans
Paris

5 remerciements
Bonjour/Bonsoir !

J'ai vu y'a pas longtemps un documentaire sur "l'univers" dans lequel vivent les sourds/muets (Le Pays des Sourds, que je vous conseille fortement). Puis après une longue (ou pas) réflexion, m'est venu à l'esprit des questions par rapport à la vie amoureuse des sourds homosexuels.

En effet, déjà que c'est compliqué pour les "parlant" de partager ses sentiments ou de faire son CO auprès de sa famille/amis/collègues, j'imagine que ça doit être encore plus difficile pour les non entendants qui n'ont même pas accès à certaines structures qui peuvent apporter une aide aux jeunes homosexuels. 

De ce que j'ai retenu du documentaire c'est qu'un sourd se retrouve isolé du monde des parlant, et que donc se forme une communauté de personnes non entendantes avec laquelle il va vivre. Etre homosexuel dans ce milieu doit être assez anxiogène car si on est rejeté par ses proches on a plus personnes vers qui se tourner à cause de la barrière de la communication. Certes aujourd'hui il y'a internet, et au final on est jamais vraiment seul, mais il ne s'agit que d'échanges "virtuels".

Du coup si vous êtes touchés par se sujet directement ou indirectement n'hésitez pas à répondre, ma curiosité demande à être rassasié !! :p
En tout cas, j’espère que ma question est claire et qu'elle n'est pas trop conne ! X)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Très beau film/documentaire le Pays des sourds :)

Sur la question du CO je ne sais pas trop. Mais les familles en général communiquent bien. De mes amis malentendants, la plupart de leurs proches ont appris la LSF.

Je sais qu'à une époque, la question de la sensibilisation à poser problème avec le VIH et cie. Ils étaient plus vulnérables car moins informés. Il me semble qu'il y a eu un sujet là-dessus dans l’œil et la main.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Un sujet sur les sourds/muets très intéressant !

Ce que je trouve dommage c'est qu'en plus d'être moins informé il n'y a pas de visibilité sur ce thème (même sur internet). J'ai du beaucoup chercher pour trouver des lieux/associations, et au final c'est par des petites annonces que j'ai pu trouver un minimum d'informations !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est peut être ça le mec parfait ! Un mec muet. (Je sors).

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ahah, on le savait déjà pour la femme muette, ça s'applique aux mecs aussi ? :P

Plus sérieusement, j'ai déjà "échangé" avec un sourd et muet, j'ai trouvé l'expérience passionnante, et je me dis qu'au fond, le langage est certes une barrière, mais ça reste parfaitement possible de communiquer, et j'ai trouvé ça enrichissant :)

Après c'est vrai que ça ne doit pas être facile tout les jours d'un point de vu relationnel, surtout dans une époque où on a tendance à ne plus vraiment faire attention aux gens :/

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est sur que dans un monde ou les gens ont déjà du mal à communiquer, pour une personne sourde/muette ça doit vraiment être difficile.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce que j'ai beaucoup apprécié avec cette personne c'est que l'on n'avait pas de discussions inutiles, ouais je vous vois rire dans le fond là-bas, mais ce que je veux dire c'est que parfois le silence a plus de sens qu'un dialogue de 3h qui ne mène à rien, et du coup la moindre communication avait bien plus de valeur. J'ai pris conscience avec cette personne que même si on passe beaucoup de temps à discuter avec des gens dans la journée, au final on ne transmet pas beaucoup d'information. Et puis son chien était vraiment un amour <3

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
La part du langage non verbal dans une relation est primordiale. C'est grâce à ça que l'on passe les messages les plus importants, les sentiments, les ressentis etc.. Ça c'est sur, ce sera jamais remplacé par un sms ou un clavier, nous voila sauvés ;)

photo de l'auteur Inuit53
Inuit53
Homme de 21 ans
Paris

5 remerciements
Prasten a écrit :
Prasten , garçon de 25 ans de Rennes Sur la question du CO je ne sais pas trop. Mais les familles en général communiquent bien. De mes amis malentendants, la plupart de leurs proches ont appris la LSF.


Certes, la communication est possible, mais si les parents acceptent mal l'homosexualité de leur fils, celui-ci va se retrouver ultra isolé...

Segref a écrit :
  j'ai déjà "échangé" avec un sourd et muet, j'ai trouvé l'expérience passionnante, et je me dis qu'au fond, le langage est certes une barrière, mais ça reste parfaitement possible de communiquer, et j'ai trouvé ça enrichissant


C'est vrai que je pense qu’après avoir eu ce genre d'expérience on voit les choses différemment, on à un peu atteint "l'essence" de la relation humaine ^^

photo de l'auteur gaeyeregard
Gaeyeregard
Homme de 24 ans
Paris

11 remerciements
Modérateur
Je ne m'étais jamais posé cette question. Pourtant c'est vrai que c'est une bonne question. 

Je pense que si ils sont rejetés par leurs parents ils se retrouvent dans une situation similaire que les entendants. Généralement les sourds & muets fréquentes des instituts avec d'autres sourds et muets donc il ne sont pas totalement isolé. La différence c'est qu'ils ont beaucoup moins d'autonomie pour quitter le domicile familial ça je suis d'accord. 

Par contre je me dis aussi que ce soit des familles qui ont un rapport différent à la différence. Il est possible qu'ils sont profondément cons homophobes mais ils ne sont pas non plus dans le schéma de la famille "normale" où les parents tombent de haut, traversent un bouleversement psychologique, se demandent se qu'ils ont mal fait dans leur technique d'éducation, se lamentent sur leurs futurs non-petit-enfants (parce que les enfants adoptés ça compte pas). Une étape qui peut parfois durer et peser. Ce sont des familles qui depuis le début ont affronté de défis, ils ont parfois fait l'expérience de la discrimination. Ça peut jouer en leur faveur. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'ai fouillé sur le site de l'émission dont je parlais dans mon 1er message. Il y a bien eu un sujet traité là dessus.

www.france5.fr/emissions/l-oeil-et-la-main/diffusions/13-02-2012_64797

photo de l'auteur Alfar
Alfar
Homme de 33 ans
Ardres

5 remerciements
Hello,

J'ai un couple d'amis gay, dont l'un des deux est sourd, il communique via langage des signes, mais a appris aussi à lire sur les lèvres. Il faut juste être tourné de son côté et ralentir, ou exagérer un peu les mouvements des lèvres, mais il comprend très bien.

Via mon boulot je peux avoir droit à des formations gratuites, je compte rajouter la langue des signes dans mes acquis, et pouvoir échanger avec eux, ca serait là une de mes plus belles aspirations du moment.

En tant que potier, je dirais qu'en plus du regard et de la gestuelle, si le sourd, ou le muet ne peu utiliser un moyen de communication, il va utiliser les autres, dont principalement le toucher :) ( même si je ne suis ni muet ou sourd, mon métier m'oblige à utiliser davantage des sens qu'on utilise assez peu au profit de la vue pour travailler ^^)

photo de l'auteur Inuit53
Inuit53
Homme de 21 ans
Paris

5 remerciements
Alfar a écrit :
 J'ai un couple d'amis gay, dont l'un des deux est sourd, il communique via langage des signes, mais a appris aussi à lire sur les lèvres. Il faut juste être tourné de son côté et ralentir, ou exagérer un peu les mouvements des lèvres, mais il comprend très bien.


Oui, c'est vrai qu'au final on arrive toujours à se faire comprendre. Un peu comme quand on va dans un pays étranger dont on ne parle pas la langue, avec quelques signes ça passe :)

Alfar a écrit :
 En tant que potier, je dirais qu'en plus du regard et de la gestuelle, si le sourd, ou le muet ne peu utiliser un moyen de communication, il va utiliser les autres, dont principalement le toucher ( même si je ne suis ni muet ou sourd, mon métier m'oblige à utiliser davantage des sens qu'on utilise assez peu au profit de la vue pour travailler ^^)


Par contre là je ne te suis pas. Je visualise mal comment un sourd/muet peut communiquer avec le toucher ^^

photo de l'auteur Alfar
Alfar
Homme de 33 ans
Ardres

5 remerciements
Hum désolé ha ha, des fois dans ma tête c'est clair, et pas quand je relis :D

Bah si tu n'utilise pas la voix pour communiquer, tu peux utiliser les gestes et le toucher :p
une série de gestes convenues avec son conjoint ^^

bon, après, j'vais pas faire un dessin sur la suite ha ha :D

photo de l'auteur Inuit53
Inuit53
Homme de 21 ans
Paris

5 remerciements
Alfar a écrit :
Alfar , garçon de 30 ans de Ardres Hum désolé ha ha, des fois dans ma tête c'est clair, et pas quand je relis Bah si tu n'utilise pas la voix pour communiquer, tu peux utiliser les gestes et le toucher une série de gestes convenues avec son conjoint ^^ bon, après, j'vais pas faire un dessin sur la suite ha ha


Ah d'accord, j'avais pas compris le contexte du couple ^^

J'en profite pour faire une annonce, j'aimerais apprendre quelques bases de la LSF, donc si vous pouvez me mettre en contact avec des gens qui sont prêt à donner des cours, je suis preneur ! :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Personnellement j'étais entré en contact avec une association locale pour suivre une formation intensive en LSF. Sur Paris il y en a forcément une, voire plusieurs.

photo de l'auteur Inuit53
Inuit53
Homme de 21 ans
Paris

5 remerciements
Prasten a écrit :
Prasten , garçon de 25 ans de Rennes Personnellement j'étais entré en contact avec une association locale pour suivre une formation intensive en LSF. Sur Paris il y en a forcément une, voire plusieurs.


Il y'en a effectivement une bonne brochette sur Paris, mais de ce que j'ai vu ça monte très vite au dessus des 1000 € (ce que je ne peux clairement pas me permettre) et ce sont des formations qui ont l'air de prendre beaucoup de temps. De plus je ne cherche pas vraiment à apprendre la LSF, juste quelques bases d'une part pour ma curiosité, et d'autre part parce-que je peux avoir un petit job d'été dans l'entreprise de mon père si j'ai quelques connaissances. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
1000€? J'avais payé ça même pas 100€ pour une semaine.
On avait même vu au début un topo historique, puis les bases et le vocabulaire.
A mon avis il faut se renseigner, c'est pas la seule asso à faire ça à des prix corrects.

photo de l'auteur Inuit53
Inuit53
Homme de 21 ans
Paris

5 remerciements
Mes excuses, j'avais mal lu, c'est 1000€ pour un cycle complet, ce qui explique aussi les horaires contraignants ^^
Cependant le moins cher que j'ai trouvé pour l'instant c'est 180 € + 20 € d’adhésion à l'école française de la LSF, et sans précisions du nombres d'heures pour ce prix. D'ailleurs tu as eu combien d'heures pour 100 € ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
35h

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit