1ere impression: et après?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour !
Je voulais demander votre avis sur une question qui me tracasse à chaque fois que j'ai l'impression de "rater le coup", avec un mec. ( Et j'ai récemment eut une déception un peu difficile... peut-être que certain se reconnaitront ici...)

Imaginez: Vous commencez à parler avec quelqu'un qui, au tout 1er abord vous semble intéressant. Puis au bout  de 2 ou 3 échanges de message, vous trouvez ce quelqu'un ennuyeux !! Ma question, c'est: Vous faites quoi, là? Est-ce que vous vous arrêtez aussitôt, ou alors est-ce que vous osez aller creuser un peu plus pour trouver quelque chose d'intéressant chez cette personne?

Dans mes 1ers contacts avec des gars, j'ai trop souvent eut l'impression de les ennuyers rapidement, et j'ai l'impression ( ce qui me dégoûte un peu, oui...) si le gars ne trouve pas quelque chose d'intéressant au bout de 5 mins, c'est cuit !
Du coup, en pensant à ça, je m'inquiète facilement en me disant "zut... il a pas l'air d'accrocher...est-ce que ça va marcher si je lui raconte ça?"
Non , mais parce que je me sens un peu comme une chaussette usée, qu'on jette sur les bords, quand on ne veut pas creuser avec moi... Vous comprenez?? Bon... merci d'avance pour vos réponsex 


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour ma part, tout dépend de l'interlocuteur. ;)
Si mon interlocuteur est intéressant dans ses sujets de discussion, s'il est capable de parler de tout et de rien, mais de manière intéressée et avec une certaine culture et ouverture d'esprit, je lui parle sans hésiter jusqu'à ce que la discussion s'épuise par lassitude. Sinon, je m'arrête très vite après 2-3 "slt sa va?" tous les jours, parce que d'une part je n'aime pas les messages bourrés de fautes et ce sont des gens qui n'ont rien à dire d'intéressant. ^^'

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
merci pour cette réponse.

La notion de culture, d'intérêt, et d'ouverture d'esprit n'est pas la même pour tout le monde ! Je trouverais ça dommage, que ça gâche une rencontre potentiellement belle...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
L'appréciation de cette notion peut changer entre les individus, mais en quoi ça gâcherait une belle rencontre? D'après moi, si le courant ne passe pas entre deux personnes, il n'y a pas besoin de creuser beaucoup plus loin, non?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est le propre d'Internet. On peut se livrer rapidement car le virtuel désinhibe, on craint moins le jugement de l'autre. Personnellement, je suis du genre à foncer dans le tas, autant virtuellement que dans la vraie vie. Si le contact est réel, je peux comprendre que la personne ne se livre pas aussi vite que moi, j'essaie donc de creuser un peu, de le mettre à l'aise, etc. Mais virtuellement, quand je vois que je me dévoile sans filtre et que le mec ne fait pas de même, je zappe direct. Le pire, c'est quand j'écris un petit paragraphe et que le mec me répond "ça c'est clair, mdrrr" ou un truc pourri comme ça qui ne relance pas la discussion. Le but est justement de ne pas te demander "est-ce que je peux lui raconter ça ?", le but est de te dire "faut que je donne à ce gars matière à discussion, quelque chose qui fait que je vais l'intéresser". Au contraire, je crois que tu devrais parler de "choses irracontables", parce que tu te différencies comme ça, et tu donnes l'impression d'avoir une certaine liberté d'esprit. Les gens ne vont pas creuser avec toi au début, c'est à toi de te livrer. Le virtuel est un échange égocentrique, chacun balance des informations pour que l'autre se fasse une idée de sa personnalité, tu dois te vendre. Le virtuel est quelque chose d'égoïste. Alors n'attends pas que les gens cherchent à te connaitre spontanément, il faut que tu donnes des informations pour ensuite leur donner envie d'en savoir plus.  

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour ma part je ne peux pas décréter au bout de 5mn d'échange qu'une personne n'est pas intéressante, et ne juge pas non plus un «salut ça va ?» parce que même si c'est mega basique il faut bien commencer quelque part, et qu'une belle histoire d'amour, d'amitié ou de fesse ne commence pas toujours comme dans la littérature avec des conversations grandioses.
Pourtant même sans toutes ces exigences, j'aime pas me forcer, donc oui si la conversation patine, ou me demande un effort un peu chiant plutôt que de m'amuser, je vais pas chercher à approfondir. C'est la faute à personne, mais parfois mon état d'esprit ne suit pas. On rate sûrement de belles occasions à cause de ça, mais pas plus que dans la vie de tous les jours :)
Sinon rencontrer les gens assez rapidement, quand c'est possible, c'est encore mieux. Là on se rend compte s'il y a un feeling possible, sans obligation morale à garder le contact après.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Nota Bene : Je parlais des "slt sa va?" et non des "Salut ça va?" auxquels je réponds dans la majorité des cas. ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pourquoi continuer la prise de contact s'il y a un ennui derrière ? 
Désolé pour cette comparaison, mais quand on un jeu nous saoule on passe au suivant, non ? x)

Tout ça pour dire qu'il ne faut pas se forcer, mais évidemment, il y a une façon de présenter et de faire les choses. ;)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Arthi, si, le courant peut passer tardivement ! C'est arrivé plusieurs fois qu'une personne qui ne me captive pas spécialement au premier abord me plaise par la suite, après avoir échangé un peu plus, voir l'avoir revue plusieurs fois... car peu à peu la spontanéité prend le dessus et ça devient plus cool et agréable. Mais pour en venir là encore faut-il avoir l'envie de creuser un peu, qui n'est pas obligatoire et ne doit pas se justifier.

Ps : oui les gens qui écrivent en sms c'est pas très engageant, ça me refroidi aussi..

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Quant à l'orthographe, il est évident qu'un "slt sa va" ça fait mal aux yeux mais ne faut-il pas faire plus attention au fond du message qu'à sa forme ?

photo de l'auteur magicalwaves
Magicalwaves
Homme de 44 ans
Paris

3 remerciements
Il y a justement un problème aujourd'hui avec le tout instantané. On est habitué à ce que les choses aillent vite. Sauf que tisser des liens ne se fait pas en quelques phrases, ça prend parfois du temps. Toute personne est sujette à des phases, des questions de confiance, peut se révéler à un moment ou simplement dans la durée des échanges.  Ça m'est arrivé plus d'une fois d'apprécier quelqu'un avec le temps alors qu'il ne m'avait pas vraiment fait un effet positif lors des premières rencontres.

Je ne dis pas qu'il faut se forcer à entretenir une relation avec laquelle on ne se sent pas à l'aise; juste qu'il ne faut pas tirer un jugement trop rapidement mais attendre quelques entrevues et tenter éventuellement plusieurs stratégies d'échanges pour creuser un peu avant de tirer une conclusion.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Fredreamer, oui, dans l'absolu l'orthographe est un critère assez superficiel car ce qui compte dans un message, c'est le fond, et pas le respect d'une norme dans la façon d'écrire les mots. Malgré ça, quand un texte rempli de faute est chiant à lire, bah on veut pas toujours se forcer. En fait le truc, c'est que tout le monde, absolument tout le monde à quelques chose de potentiellement intéressant, mais que pour que des liens se créent il faut aussi de l'envie un minimum sincère... sinon c'est une corvée. Ce n'est pas parce qu'on est pas intéressé qu'on rejette obligatoirement la faute sur l'autre en le qualifiant d'ininteressant en fait. La plupart du temps, quand j'ai la flemme de continuer un échange, je considère souvent que c'est ma faute, car j'ai pas réussi à prêter de l'attention à quelqu'un qui aurait eu envie de faire connaissance (quelle que soit sa façon d'écrire, ses sujets de conversation etc... Parfois c'est impeccable, et pourtant ça ne prend pas !). En fait ce serait mieux et beaucoup moins prises de tête si on ne voyait pas le rejet comme quelque chose d'aussi noir, qu'on ne voyait pas ça comme un jugement et une remise en question de la valeur de l'autre («moi, après 5 messages, j'affirme que tu es extrêmement ennuyeux et que TU ne vaux même pas la peine que je continue de répondre») mais simplement que là, tout de suite, dans ce contexte, on est pas disposé à s'investir davantage dans l'échange, sans que ce soit la faute de personne, et sans culpabilité sociale (on va croire que je le méprise, que jme sens supérieur, le rejet c'est pas bien, de quel droit jme permet de l'esquiver ? Etc).
Et d'un côté HEURESEMENT qu'on est pas intéressé sans arrêt par tout le monde, déjà parce que ce serait super frustrant de ne pas avoir assez de temps pour tout le monde et devoir choisir, et aussi ce serait épuisant. Voila voila  

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ah oui, je te rejoins sur ce point, un texte bourré de fautes n'est pas très motivant. Mais je fais la distinction entre, justement, un texte et un message. Après, je ne dis pas qu'il faut écrire n'importe comment, juste que tout le monde n'est pas disposé à assimiler toutes ces règles et que ces personnes n'en demeurent pas moins intéressantes. :)

Pour tout le reste, je suis absolument d'accord. De toute façon, un échange ça se fait à deux. Certains aboutissent, d'autres non, c'est la dure loi de la vie sociale. :D

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
eh bien !! Merci pour toute ces réponses. Je crois que j'y vois un peu plus clair, maintenant ! ^^
Si quelqu'un ne me plait pas d'office, je reste quand même curieux de savoir où ça peut mener. Mais c'est sûrement pas pareille quand on a un large choix qui s'offre à nous, ou on peut se permettre d'être exigeant, que lorsque les contacts sont rare...

Pistache: Personnellement, j'ai le défaut de le prendre un peu pour moi ! car du coup, je me dis " Mince... JE n'ai pas réussis à faire vraiment accrocher, durablement cette personne ! J'aurais dû..."
En
considérant que ça dépendait de moi, littéralement comme si je m'offrais pour un spectacle: Ais-je intéresser les spectateurs, ou pas??
? Sûrement un défaut, mais... c'est plus fort que moi !! ^^"
magicalwaves -> je suis d'accord. Je pense que se forcer un peu, de temps en temps... C'est éviter de céder à la facilité. Comme ouvrir un cadeau qui est compliqué à déballer, ou atteindre un fruit trop haut sur l'arbre... Oui, j'ai ma poésie ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Arthi : je disais ça , parce que j'imagine que un " ça passe pas" avec quelqu'un pourrait venir que d'un simple soucis dans la forme de la communication.
Après, il peut n'y avoir que ça. Si oui, c'est dommage de s'arrêter à ça . S'il y a autre chose... ben ça passe pas , ça passe pas. Point, je suis d'accord.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Aeros a écrit :
Pistache: Personnellement, j'ai le défaut de le prendre un peu pour moi ! car du coup, je me dis " Mince... JE n'ai pas réussis à faire vraiment accrocher, durablement cette personne ! J'aurais dû..." En considérant que ça dépendait de moi, littéralement comme si je m'offrais pour un spectacle: Ais-je intéresser les spectateurs, ou pas?? ? Sûrement un défaut, mais... c'est plus fort que moi !! ^^" 


Oui, ce n'est jamais agréable de se rendre compte du désintérêt de l'autre, moi la première :) en fait je réagissais pareil que toi jusqu'à peu, parce que justement c'était LE défi, l'enjeu, de réussir à captiver la personne, pour peut-être faire une rencontre, et peut-être la revoir, et peut-être la re-revoir et se faire des bisous par la suite tout ça tout ça. Du coup quand on me répondait plus je le prenais pour une grosse marque de mépris, quelqu'un qui me rejette comme indigne d’intérêt alors qu'elle m'avait même pas laisser jouer toutes mes cartes. Enfin ça c'était jusqu'à ce que je me rende compte que moi aussi, des fois, j'avais pas envie de répondre, mais tout en ayant rien de particulier à reprocher à la personne et sans la mépriser pour autant... juste, par moment, une lassitude du web, du "protocole", tout ça tout ça... ou n'importe quoi d'autre qui fait que je n'étais pas ou plus vraiment réceptive.

Au moins tu as conscience que tu prends ton rôle de "divertir le spectateur" un peu trop à coeur. Parce que oui, une conversation, ça se fait à deux, et ça signifie donc que l'autre aussi, il doit enrichir la conversation et la rendre agréable. Que toi aussi, t'as le pouvoir de ne plus répondre (même si effectivement si le mec t’intéresse ce serait un peu bebete)... bref que ce n'est pas toi qui doit te vendre, le faire rêver et vibrer en quelques phrases virtuelles, et lui juste de consommer ce que tu raconte. D'ailleurs une fille qui me répond que platement à mes remarques, qui me relance jamais, ne pose jamais de questions sur moi quand moi je le fais... c'est next. Le spectateur de la conversation, c'est aussi toi. En fait non, il n'y a pas de spectateurs du tout, simplement deux acteurs. Ça n'efface évidement pas la déception de voir l'autre quitter la scène, mais ça permet de relativiser un peu et de ne pas croire que c'est ta valeur qu'on remet en cause. 

(et non, je n'ai pas tant de conversations virtuelles que ça pour "choisir" et dédramatiser... environ une nouvelle conversation toutes les deux semaines, peut-être, et parfois rapide comme l'éclair ^^ écrire des gros pavés sur un topic ça me détend d'avantage)

photo de l'auteur golphy
Golphy
Homme de 37 ans
Alger

9 remerciements
Eh bien je pense que tu n'es pas le seul, mois par exemple j'ai tendance lorsque je rentre en contacte avec qlqn c'est rarement l'inverse même si ça arrive ;-) d'éviter les slt ca va? ...etc je préfère soit reprendre la présentation du gars en question et un peux commenter la dessus en faisan la parallèle avec ce que j'aime je recherche ...etc sinon s'il n'y a rien sur le profil je parle un peux de moi, par fois ça marche le gars est réceptif et ça ce passe bien, par fois non soit aucune repense donc la j'efface direct soit un petit slt et la j'essaye de faire un effort pour établir le dialogue et par fois une petite discussion s'établit mais si je vois que ça ne colle pas je n'hésite pas à le dire avant d'effacer, plus par respect de la personne en face même si cela peut choquer certains car je préfère cela a, soit au silence complet ou tout bonnement l'effacer, je considère que c'est une personne avant tout et qu'il n'est pas obliger de répondre, à chacun ses raisons, c'est que c'est très frustrant surtout lorsque tu es effacé sans aucun mot au préalable, par fois je me sens mal face à cela mais que veux tu a chacun ses principes, mais la majorité du temps je fais l'effort de dialogue, essaye d'aborder des thèmes divers et varier sauf le foot je déteste loooool.

Je trouve que même si ça reste du virtuelle l'essentiel est qu'il y ai du respect, c'est vrai que la tentation est grande de remballer purement et simplement les gens mais un minimum de respect est de mise, je ne dis pas que je suis parfait et que je n'ai pas commis d'erreurs c'est sur que j'en ai commis mais le tout et de savoir les reconnaître et apprendre de ces erreurs.

Pour ce qui est de l'orthographe c'est une autre histoire moi je suis dyslexique et dysorthographique, je fais bcp d'effort pour en faire le moins possible,je relis se que j'écris plusieurs fois pour être sur, au début je n'osais pas aller vers les gens a cause de cela et surtout si je vois sur le profil qu'il ne supporte pas les fautes d'orthographe, puis à la langue, lorsque j'envoyer un message ou même que je répondais sur un topic sur le forum je n'hésitais pas a le dire car au fond c'est le contenu qui importe, tu peux trouver des gens qui écrivent super bien aucune faute (même si je ne peux le voir :-D) mais le contenu en lui-même est banal voir inintéressant, je ne dis pas que c'est le cas de tous le monde :-p et que moi je le suit ^^ mais c'est juste qu'il faut aller au delà des apparences et surtout que ça risque de blesser la personne si cela est dit trop crûment et j'insiste sur le trop crûment pas que cela soit dit ce qui est normal, après il est vrai qu'écrire n'importe comment sans avoir fait le moindre effort peut rebuter les gens moi le premier.

Voilà voilou 

photo de l'auteur greg686ws
Greg686ws
Homme de 42 ans
PLOERMEL

4 remerciements
Golphy a écrit :  c'est que c'est très frustrant surtout lorsque tu es effacé sans aucun mot au préalable,

Ça efface la conversation de l'autre côté aussi???

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
greg-> eh oui !! Et après, tu te retrouve avec des échanges disparue. Alors on ré-envoi, pour comprendre ce qui s'est passé.
Quand ce n'est pas un "oh , mince ! fausse manip'" un peu hasardeux, c'est une ignorance complète qui nous fait comprendre le message...
 golphy: je suis bien d'accord avec toi. C'est virtuel, c'est sûr, et on peux peut-être être frustré que ça ne soit que virtuel. Mais encore plus sur un site qui se veut tolérant, je pense qu'avoir un minimum de délicatesse en précisant l'absence de désir de continuer la conversation, c'est... important.

pistache: j'ai l'impression de t'avoir bien accrocher ! ^^ il ne faut pas tout prendre personnellement, en fait... Je crois que c'est un peu dur, à notre âge ! ( en supposant que notre âge y soit pour quelque chose xD)
Après oui, voilà: J'ai conscience de mon côte "acteur de théâtre" pas très adapté, du coup.
Si je comprend bien, on vient s'inscrire sur un site virtuel pour rencontrer quelqu'un ,mais on en a pas envie de "jusqu'au bout", en fait? ( c'est à dire assumer, accepter, et faire avec le fait que ça ne soit pas de chair et d'os, et tout ce que ça implique...)

photo de l'auteur golphy
Golphy
Homme de 37 ans
Alger

9 remerciements
Greg => Ça efface la conversation de l'autre côté aussi???                                 Oui ça efface des deux côté, du coup la plus part du temps je demande simplement qu'il est préférable de me dire que "je ne suis pas intéressé" que d'effacer mon MP directement mais même avec ca, ca efface direct mais bon je crois que je commence a prendre l'habitude  :-D enfin pas vraiment c'est comme si je me faisai re rocher au nez ou que la porte soit violemment claque sur ma geulle, il faudrait peut être penser à créer un topic sur le savoir vivre :-D  

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit