Les gays et le sexe

photo de l'auteur Bloomyk
Bloomyk
Homme de 32 ans
Marseille

2 remerciements
Je voudrais avoir un avis sur un sujet qui me sidère un peu...:

Les gays et le sexe...

Il semblerait que tout ici bas, dans le monde gay, doive tourner autour du cul, du sexe, et d'autres termes tout aussi palpitants... On dirait qu'aucun autre sujet n'est accessible, discutable, car ça ne concerne pas le cul...

Ca me rend un peu fou.! Je suis loin d'être chaste mais on est sur une plate forme pour échanger autre chose que savoir quelle est la taille de notre bite ou quelle position on est au lit! Ca va bien 5 minutes, c'est funky, mais bon au bout d'un moment, la lose!

Est ce moi qui vrille, et qui pense différemment ou je suis pas le seul... Honnêtement, si on pense qu'à ça, autant passer nos journées ailleurs qu'ici et profiter pour approfondir le sujet de manière plus réelle...!

A vos claviers!


photo de l'auteur SuperNova
SuperNova
Non binaire de 27 ans
Nantes

10 remerciements
Non, tu n'es pas le seul mon chaton. Vous êtes/on est (oui j'inclus les goudous dedans) justes engloutis sous la masse. C'est un peu comme pour tout maintenant, il y a les clichés, et ce/ceux qui s'y oppose/nt. C'est aussi le cas dans le milieu hétéro !

photo de l'auteur golphy
Golphy
Homme de 37 ans
Alger

9 remerciements
Sujet intéressant et vaste en même temps car il y a plusieurs facteurs qui entre en jeux dans le monde numérique d'abord l'anonymat garantit une certainne impunité et souvent désinhibe les gens ce qui les amine a être plus alaise dans se qu'ils peuvent dire, je ne crois pas que dans la vie "réel" cela se passe aunsi ouvertement et de façon aussi direct, ensuite il y a la maturité de la personne :-D ce qu'elle cherche aussi, se rajoutant à cela la société actielle dans la quelle nous vivons ( le tout jetable) qui se veut de plus en plus superficiel et matérialiste et ou le vulgaire et l'ostentatoire est devenu la norme tu n'as qu'à ouvrir la télé pour le constater même les journaux ne font que cela a longuere de journée et pour finir et la je vais m'attirer énormément d'ennuis :-D la misère intellectuelle oups je l'ai dit :-) car tout simplement les gens n'ont rien à dire, heureusement pour moi je n'ai pas encore fait face à cela sur se site mais sur d'autres sites c'est incroyable il n'y a que ça dès que tu te connecte c'est le défilé des pervers :-( enfin comme on dit il faut de tout pour faire un monde même si ces gens la prennent ennorment de place :-( 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tu n'es pas le seul à penser ça ! Il y'a tellement de sujets autour  desquels on peut échanger et pourtant , c'est toujours le même qui tourne en boucle...  et cela est du à plusieurs facteurs, le fait d'être sur internet donc plus directe que dans la vrai vie, certains l'utilise pour cacher une anxiété, certains ne pensent qu'à ça etc  

photo de l'auteur anteros38
Anteros38
Homme de 33 ans
VOIRON

1 remerciement
Je rejoinbs ton avis Bloomyk, même si Betolerant se positionne un cran dessus des autres sites en terme de qualité d'échanges.

Golphy, tu as fait un bon résumé de la situation, pas grand chose à ajouter.

Je constate la chute vertigineuse du niveau intellectuel, la pauvreté des profils,  et la recherche de plaisir personnel immédiat.
Au risque d'en choquer plus d'un, cela touche malheureusement une très large majorité d'individus.
Beaucoup n'ont rien à dire, alors le seul sujet de conversation reste le sexe. Au secours !

Merci à la télévision pour avoir tué la culture, la réflexion et le respect de l'autre !

Encore une fois, Betolerant est de bonne qualité, ce qui est plutôt rare. Bon nombre de sites présentent un niveau tellement bas que ça finit par dépasser l'imagination : voyage au pays du néant, du superficiel et du vulgaire sur des pages et des pages...

J'ai vraiment l'impression de perdre mon temps sur les sites de rencontres...
Et je finis par douter de moi.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne suis pas du tout d'accord avec le sujet, si ce site m'a séduit, c'est justement grâce à l’intérêt du son forum qui aborde vraiment tous les sujets et par les profils qui semblent pour la plupart authentique.

Ensuite, le sexe est partout, et n'est pas l’apanage des gay.

photo de l'auteur villedesbli
Villedesbli
Homme de 40 ans
blois

7 remerciements
parler de sex prouve  seulement que les membres (désolé :D) ce sentent bien  
parler de sex en société est souvent asser tabou et ce encore plus pour ceux ayant une sexualitée ne rentrant pas "dans les normes"
nous sommes sur un site de rencontre mais pas seulement c'est aussi un site  de conseils , de tolerance , d'échanges
et personellement je trouve que faire des croix dans un questionnaire avec le je le veut comme ça non pas de ça , ne serait pas mieux
la sexualitée fait tourner le monde et alors !
c'est encore le seul truc qui fait que nous ne sommes pas des machines même les asexuels en parlent c'est vrais qu'il y à des moments où ça peut devenir vulgaire même avilissant (selon les points de vues) mais ne pas en parler serait bien pire
le truc qui n'aide pas c'est qu'il suffit que tu "te mange" succéssivement 2 ou 3 vagues "d'exités" forcément t'auras l'impréssion
que l'on ne parle que de ça
betolerant permet de savoir comment aborder des sujets dit souvents "sensibles" et au cas où tu commence à discuter avec un internaute avec un "certain" penchant pour les faits des "contacts rapprochés" libre à toi de lui faire comprendre
quand à la qualité des "inscrits" tout n'est que point de vue mais pour moi la diversité et toujours gage de qualité (t'aura plus de chance de tomber sur quelqu'un qui te plaira et ce confronter à d'autes façons d'apréender "la  vie" ne peut ètre qu'un bien)

photo de l'auteur Len12
Len12
Homme de 22 ans
Marseille

2 remerciements
Boah, ce n'est pas seulement que dans le monde gays, les hétéros parlent aussi beaucoup de sexe, c'est un moyen d'aborder un sujet difficile avec rigolade je pense, ça fait rire quoi ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Les gays sont accrocs au sexe, les américains ne savent pas vivre sans armes et les singes bouffent trop de bananes, c'est bien connu. Ou comment combattre les clichés sur les communautés quand on en a soi-même ?

(Je déplace le sujet, puisqu'il porte sur les gays ;))

photo de l'auteur anteros38
Anteros38
Homme de 33 ans
VOIRON

1 remerciement
Désolé Fredreamer, je ne suis pas d'accord avec toi. Une majorité de gays entretiennent eux-mêmes le cliché du "mec accro au sexe".
Attention, une majorité ne veut pas dire tous...

Pour être sur les sites depuis de nombreuses années, pour avoir croisé beaucoup de profils, je constate que les discussions tournent vite autour du sexe. C'est factuel.
Ceci cache ni plus ni moins qu'un vide intellectuel abyssal. Quand on a rien à dire, le cerveau reptilien prend le dessus...

Parler de sexualité ne me gêne pas. Par contre  ça devient lourd quand c'est le seul sujet de conversation.
Nom d'un chien, nous ne nous résumons pas à une taille de pénis où à telle pratique sexuelle !!!!

Tout comme l'orientation sexuelle, le sexe ne représente qu'une petite partie de nous et ne définit aucunement un individu.
Il y a tellement de sujets de conversation !!!

Cependant, je le répète, Betolerant reste de bonne qualité grâce à une équipe de modérateurs sérieux. Les échanges sont intéressants et constructifs.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Parce que les mecs hétéros sont différents ? :)
D'ailleurs, ça date pas d'hier tout ça. Les hommes sont des prédateurs. xD

photo de l'auteur anteros38
Anteros38
Homme de 33 ans
VOIRON

1 remerciement
Ne connaissant pas les désirs profonds des hommes hétéros, je ne suis pas en mesure de dire clairement si c'est similaire de ce côté.
Bon je ne me fais pas beaucoup d'illusions, d'après ce que j'entends autour de moi, ce n'est pas tout rose non plus.

Les hommes sont des prédateurs, certes, mais je crois que la liberté sexuelle à tout va en a décomplexé plus d'un.

Enfin, je pense qu'un homme ne "prendra pas de gants" pour draguer, coucher, tromper, larguer un autre homme pensant que la sensibilité est l'apanage des femmes. Un homme n'a pas de sensibilité, c'est bien connu. Voilà encore un cliché qui a la vie dure ;-).

photo de l'auteur golphy
Golphy
Homme de 37 ans
Alger

9 remerciements
Il est possible t que la question a était mal poser en excluent d'office les autres "communautés" mais le fond du problème reste le même, oui je ne crois pas qu'il y a une très grande différence avec les hétéros ou les bi même si dans la "communauté" hétéros il y a d'autres facteurs qui peuvent entrer en jeux car la sexualité des hommes et des femmes est vécu différemment et que les conséquences peuvent être toute autre pour l'un ou l'autre des deux sexes, le fait de tomber enceinte peut en être un, cela peut prêter à dérision de nos jours mais ça a son influence et encore une fois je ne parle pas de Beto car comme je l'avais dit plus haut je n'ai pas fait face à cela mais sur les autre sites cela existe le pire pour moi fut sur Tiil... Je ne sais pas si je peux dire le nom au complet donc je m'abstiens :-D des ma première connexion j'ai eu 3 ou 4 propositions direct même pas un bonjour, je pense avoir donner mon avis la dessus plus haut donc je ne reviendrai pas la dessus, je voulais juste attirer votre attention sur le fait que même si le titre et partiel et n'englobe pas toutes les tendances je vais dire cela ne change strictement rien sur le fond voilà tout. On peut bien sûr ne pas être d'accord mais il faut juste argumenter juste un petit peux et c'est la seule façon de pouvoir "évoluer" voir les choses sous un autre angle.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Puisque la question est directement posée, dites-moi en quoi la sexualité homo diffère de la sexualité hétéro ?
Je passe mon temps à expliquer aux gens que NON, je ne suis pas différent d'eux parce que je vis ma sexualité autrement.

Certes, entre gays il n'y a pas de pénétration vaginale (ça va de soi haha), mais y a-t-il autre chose qui m'échappe, à ce moment-là ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
On vie tous notre sexualité comme on l'entend, que l'on soit gay, bi ou hétéro, homme ou femme, blanc, jaune, noir, rouge, croyants, athée... bref vous m'avez compris.

photo de l'auteur anteros38
Anteros38
Homme de 33 ans
VOIRON

1 remerciement
Quelle est la différence entre la sexualité homo et la sexualité hétéro ?
C'est simple, le respect de l'autre !!!

Les hétéros (pour ceux que je connais) n'adopteront jamais à un tel niveau les comportements que j'ai pu voir chez les gays.
Rien que les prises de contact sont hallucinantes : impolitesses en tout genre, perversité, amusement, etc. Pas la peine de faire un dessin, vous connaissez...

A un moment où je me remettais beaucoup en question, j'ai interrogé des collègues de travail, des amis et la famille sur le sujet des rencontres amoureuses hétéros. Aucun ne m'a dit avoir vu une telle étendue de l'irrespect. Des personnes non sérieuses, tout le monde en a vu, mais jamais à une telle proportion !

Je suis d'accord avec toi Fredreamer, mon orientation sexuelle et affective ne fait pas de moi une personne différente.
Ma vie est en tout point similaire à celle d'un hétéro, avec ses tracasseries et ses moments de bonheur.
Je travaille (faut bien payer le loyer !!!), j'ai des passions et des amis sur qui compter. Coups de foudre et peines de coeur sont aussi forts que chez n'importe qui.

La différence se trouve à un autre endroit : la construction d'une vie à deux.
Ce n'est pas facile pour un hétéro de trouver son âme soeur, pour un gay cela relève du miracle.
Il suffit de se ballader dans les bars, les boites ou sur les sites de rencontres pour constater à quel point nous ne sommes qu'une marchandise. Peu importe ta personnalité, seul l'emballage compte. Consommation instantannée.
Evidemment que ce comportement existe aussi chez les hétéros, cependant la part est plus faible.

Le mot de la fin : "heureusement que les hétéros sont plus stables et sérieux sans quoi il y aurait une pénurie de naissances !" lol.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit