Accepter sa bisexualité

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Salut à tous,

Je suis nouvelle ici et je viens demander des conseils (désolée pour le roman qui suit)...
Je me questionne sur ma possible bisexualité depuis quelques mois et j'ai énormément de mal à en parler à mes amis... Pour l'instant seule ma meilleure amie est au courant après de nombreuses tentatives de ma part pour lui en parler. Quand à mon meilleur ami, malgré le fait qu'il m'a avoué être gay et qu'une fois pour rigoler, il a dit que j'étais peut-être lesbienne après tout ce que je peux lui dire ou faire, je n'arrive pas à lui en parler...
Au début j'avais du mal à l'accepter mais ma meilleure amie m'a aidé et mes parents (qui ne le savant pas) ont toujours dit que je pouvais être hétéro, lesbienne ou bi, tant que j'étais heureuse, ils le seraient aussi.
Avec ça, on pourrai croire que tout va bien... Mais non!
J'ai de très bons amis qui ne se doutent de rien et qui disent des choses qui me blessent et je ne sais pas comment réagir... Par exemple "les lesbiennes et les gays ça passent (déjà ça, ça m'énerve...) mais les bi non! Faut pas exagérer!! Il faut choisir, etc..." ou encore "je ne connais pas assez de gens comme ça pour savoir comment ça marche" en parlant des bi...
Je ne sais pas comment réagir face à ces remarques qui me révoltent et qui m'énervent au plus au point. Je me sens insultée et je ne sais pas quoi leur dire pour leur faire comprendre que les bi sont des gens normaux (s'il existe des gens normaux) sans pour autant leur dire que je le suis parce que je n'y suis pas encore prête...

Si vous pourriez m'aider ce serai sympa et merci d'avoir lu jusqu'au bout!


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut , moi - même je suis bisexuelle & je l'assume totalement , j'en ai toujours eu rien à foutre de se que les gens pouvait penser . 
Le meilleur conseil que j'ai à te donner c'est d'assumer ce que tu es & de t'en foutre de ce que les gens pensent et si les gens te critiquent c'est qu'il en valent pas la peine . Voilà , bonne continuation à toi :)
PS : Ne t'inquiètes pas les bisexuelles sont des personnes normales & le bon côtés c'est que ça laisse du choix pour trouver l'amour ;) 

photo de l'auteur Eymiiie
Eymiiie
Femme de 21 ans
Clermont-Ferrand

1 remerciement
Bonsoir :)

La bisexualité est une orientation comme les autres, tout aussi valable. C'est souvent mal compris, mais en matière de préférence y a aucune règle, si on peut ressentir ce qu'on ressent c'est que c'est bien réel. Par ailleurs notre orientation devrait être une part de notre identité on n'est pas résumé à ça. Que tu ais la chance d'avoir des parents tolérants à ce sujet n'empêche pas qu'accepter sa bisexualité peut être difficile. On est pas tous égaux à ce niveau, y en a pour qui ça pose aucun problème et pour d'autres où l'acceptation peut prendre jusqu'à plusieurs années. Prends le temps qui te faudra, si tu ne te sens pas de le dire, ne te force pas.
Peut-être tu pourrais le dire à ton meilleur ami par écrit ? En lui exposant les peurs que tu as.  Les autres ils ne faut pas que tu les crois, peut-être tu pourras leur prouver qu'ils ont tort en te révélant bi! J'ai fait mon coming out auprès d'ami-e-s ayant des préjugés, mais ils m'apprécient, ils étaient ouvert à "comprendre", ils ont été maladroits mais pas mal intentionné et acceptent maintenant. Quand les gens t'aiment dans le fond ça leur changera rien.  

En espérant avoir pu être utile.

Bonne soirée

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir Laura. :)
La bisexualité est bien une orientation à part entière mais, comme le précise Eymilie, elle est bien souvent incomprise.
Quoi qu'il en soit, je suis également d'avis que ton meilleur ami est le plus à même d'accueillir ton problème parce que tout d'abord il est gay (donc il a dû lui aussi passer par cette phrase d'acceptation de soi) et puis parce que votre relation le permet (apriori). :)

(Par contre, je déplace ça dans le Forum consacré à la Bisexualité ;)).

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Maintenant que j'en a parlé à ma meilleure amie m'a bien aidé à l'accepter mais si dans les jours qui ont suivi, je n'avais plus l'impression d'être moi-même.
Pour mon meilleur ami, je ne vois pas lui en parler en face pour l'instant. J'essaie par écrit mais je ne sais pas trop comment m'y prendre. Pour ma meilleure amie, je me suis débrouillée pour créer l'occasion. On n'en a pas discuté en face  au début parce que  c'était dur mais j'ai amener la conversation sur ce qu'elle pensait de la bisexualité et elle m'a alors avoué être pan-sexuelle donc le lendemain j'ai réussi à lui dire. Mais j'aurai pu le dire à mon meilleur ami par écrit quand il m'a dit être gay mais ça a été une grosse surprise pour moi, j'étais fatigué donc je n'ai pas bien réagi sur le moment (je lui ai dit que c'était une blague parce qu'il semblait vraiment amoureux des filles quand il disait l'être) . Je me suis bien sûr rattraper et je m'en veux  encore de ma réaction qui afait que j'avais raté l'occasion "parfaite".
Je sais qu'il pourra m'aider mais si vous avez une idée sur comment lancer la conversation, je suis à votre écoute!

photo de l'auteur Eymiiie
Eymiiie
Femme de 21 ans
Clermont-Ferrand

1 remerciement
Peut-être en lui signifiant simplement que tu as envie de lui parler d'une chose mais que ce n'est pas évident pour toi. Comme ça il se mettra dans une meilleure disposition pour t'écouter.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ok
Merci à tous, je vais essayer et je vous tiendrai au courant si il y a du nouveau ou si j'ai une question! :D

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Le problème dans la tête des gens c'est qu'ils croient que les bi ne savent pas faire la différence entre amitié et amour. Par exemple un gay qui a une meilleur amie c'est "normal" ou un hétéro et ses potes, tout va bien, mais un ou une bi, quel que soit le sexe de ses amis dans l'esprit des gens c'est toujours ambiguë... je pense que c'est pour ça que ce n'est pas bien vu par bcp de gens...

Personnellement j'ai perdue une amie qui comptait beaucoup pour moi (un peu trop même ^^) et qui est aussi bi juste parce qu'elle ne supportait pas le regards des autres lorsqu'on trainait ensemble... (et non, ne crachez pas sur elle, elle a ses raisons). Si je ne le lui avait jamais confié que j'étais bi on serait toujours amie (et là revient le débat: est ce que c'est vraiment de l’amitié si on ne peut pas se dire la vérité? je pense que oui, c'est juste un type d’amitié différent) et je regrette tous les jours de lui avoir écrit une lettre pour le lui annoncer...

Donc bi ou homo ou hétéro, ça ne regarde que nous et le dire à l'entourage n'est pas forcément une solution miracle. Pour vivre heureux vivons cachés ;) Après c'est à chacun de savoir si il faut annoncer ou pas ce genre de chose, mais il n'existe aucune règle générale =)

Je te conseille de peser le pour et le contre et de comparer la situation à long terme dans deux cas : 1/ je ne lui dit pas, est ce que je me sentirais oppressée par ce "secret"? ou 2/je lui dit et je le(a) perd, est ce que je me sens quand même soulagée?

Bref est ce qu'on préfère vivre dans le secret, ou affronter la réalité qui parfois est quand même très très très douloureuse et lourde de conséquences...

J'espère que ça t'aidera =)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je vais le dire à mon meilleur ami ce soir si tout va bien! ;) Je lui ai en effet dit qu'il y avait quelque chose dont j'avais besoin de et comme ça l'inquiète je vais le libérer de ce poids! (il pensait que j'avais un cancer au début :') )

Pour les autres je me dis qu'il y a certain que je n'aurai plus forcément l'occasion de voir après le bac donc quelques jours supplémentaires dans l'ignorance ce n'est pas trop grave et pour les autres je verrai en temps voulu!

Merci à tous en tout cas!

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit