Je pense être bisexuelle comment être sûre ?

avatar contributeur de Æmulus_
Æmulus_
13/04/2022 à 19:55

Bonjour, j'ai récemment commencer à me poser beaucoup de questions sur ma sexualité. J'ai toujours pensé être 100% hétérosexuelle, or depuis quelques temps je commence à douter et pense être bisexuelle...

Comment pourrais-je faire pour m'en assurer et vérifier que ce n'est pas qu'une phase de doutes (je n'ai pas envie de faire du mal à quelqu'un à cause de ça). Pouvez-vous m'aider s'il vous plait ..

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
13/04/2022 à 20:47

Citation de Æmulus_ #396685

Bonsoir,

Qu'est ce qui te fais dire que tu es bisexuelle ?

avatar contributeur de Mylo
Mylo
14/04/2022 à 13:04

Alors, quelques choses qui me viennent :

1/ est-ce que c'est nécessaire de répondre définitivement et maintenant à la question ? La sexualité est de plus en plus vue comme fluide et changeante, ce qui compte c'est ce que tu ressens maintenant, pas forcément de déterminer ce que tu serais. Maintenant je comprends aussi ce besoin d'auto définition hein, je dis juste que si c'est la raison principale qui t'anime, ça augmente le risque de blesser des gens pour te tester.

2/ un moyen safe pour tout le monde d'expérimenter, c'est de le faire d'abord seule. Imagine des choses, laisse toi porter, cherche éventuellement des histoires érotiques ou des supports visuels et vois un peu ce que ça te fait. Tu peux être bisexuelle et hyper légitime même si tu as eu des expériences sexuelles avec des filles que dans ta tête :)

3/ au delà de la question de l'orientation, il y a la question de la communication. Si tu rencontres quelqu'un qui t'attire fortement et que tu expliques ta situation, peu importe que tu sois bi, hétéro flexible, lesbienne ou en train de te chercher, tu partages un moment avec quelqu'un qui sait à quoi iel s'engage et qui t'attire réellement.

avatar ancien membre
Ancien membre
14/04/2022 à 14:30 - 14/04/2022 à 14:35

Bonjour

Il faudrait se poser ce genre de questions pour t'aider à avancer sur le sujet :

1/ côté sexuel :

As tu parfois envie d'embrasser des filles ?

As tu déjà eu envie d'avoir des relations sexuelles avec une fille (copine ou autre ) ?

As tu parfois des fantasmes sexuels lesbiens ?

2/ côté romantique :

As tu déjà eu un crush sur une fille ?

As tu déjà ressenti des papillons ou une boule de chaleur dans le bas ventre ou dans les reins avec une fille ?

As tu déjà eu envie d'avoir une relation amoureuse avec une femme ?

Si tu as répondu oui à presque toutes les questions c'est que tu es probablement attirée aussi par les femmes mais il n'y a que toi qui te connait réellement et qui peutdéfinir ton orientation sexuelle.

Après tu as le droit d'expérimenter c'est comme sortir avec un homme et l'embrasser ou avoir des relations sexuelles avec lui pour la première fois , ça ne t'engage pas toute la vie...

Tu as besoin d'expérimenter si cet homme peut convenir et bin c'est pareil avec une femme...

Tu ne fais de mal à personne du moment que cela se fait dans le respect de l'autre comme dans une relation hétérosexuelle.

avatar contributeur de Ramund
Ramund
17/04/2022 à 10:08

Pour mon cas quand j'ai commencé à me poser la question je me suis juste dis "Si un jour j'ai envie d'aimer ou de coucher avec un mec, je suivrais simplement mes envies". Je pense pas que ce soit compliqué de se définir bisexuelle ou non, par contre l'assumer et l'accepter pour soit peut-être un peu plus. Je pense que tu devrais juste suivre tes désirs sans te poser de questions la dessus. Tu fantasme sur une fille ? Où es le mal ? Tu as envie de passer à l'acte avec une fille ? Pourquoi ne pas le faire ? Par contre soit claire avec la personne dès le début, que tu cherche une relation sexuelle pour te découvrir, avec potentiellement rien derrière. C'est comme ça que j'ai fait, et quand j'ai déshabiller le mec je me suis dit "Je suis en train de caresser un mec. Ça me plaît alors pourquoi me priver ? "

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
17/04/2022 à 11:39

Citation de Lulustrike #396748

Salut Lulu,

Tu expliques bien. Je pense qu'Æmulus peut mieux se situer.

Personnellement je me cherche et je pense en savoir plus quand j'aurais eu mon premier rapport avec un garçon.

Je n'ai pas envie d'embrasser un garçon mais j'ai envie d'avoir une relation charnelle avec lui. C'est pour cela que j'ai du mal à m'imaginer avec un barbu, c'est pour cela également que je ne peux pas regarder un film gay où cela commence par des roulages de pelles à n'en plus finir.

Je ne peux m'imaginer embrasser un garçon qu'ayant atteint un bon degré d'excitation. C'est pour cela que peut-être j'aime le confort les travestis mais les vrais qui ont une sensibilité pas ce que j'appelle les machos en robe.

Dans ton énumération il y a un élément qui m'interpelle tout de même car j'ai été paralysé une fois lors de mon travail par la présence d'un homme. Je devais prendre la parole en public et j'avais l'impression que tout le monde voyait, entendait mon émoi quand je lui parlais directement. Je n'avais qu'une hâte qu'il ne soit plus là pour retrouver toutes mes facultés. Il était grand, balaise, beau, une sorte de David Douillet jeune donc pas du tout efféminé.

Lulu, est-ce que tu y voir plus clair que moi ? Je crois qu'on est parfaitement dans le topic. Peut-être que quelqu'un d'autres à son avis également.

Monique

avatar ancien membre
Ancien membre
17/04/2022 à 16:40

Bonjour Aemulus, une suggestion, va dans un club libertin lors d'une soirée spéciale Bi, il y en a dans tous les clubs (voir leurs sites Web).

Ensuite, une fois sur place, dis-toi que :

1° la plupart des femmes libertines sont bisexuelles

2° pose-toi dans un coin ou installe-toi dans le jacuzzi s'il y en a un dans le club, et attend qu'une Dame vienne te voir

3° ou alors, regarde autour de toi les femmes seules et fais le premier pas vers une qui t'attire.

Si cela te parle, vas-y.

Sinon, il n'y a aucune obligation à se découvrir bisexuelle ou non.

C'est une question de feeling.

Comme cela t'a déjà été dit ici, soit tu as envie, essaie et apprécie (ou non), soit tu n'as pas vraiment envie et laisse tomber.

Sache aussi que, chez les femmes comme chez les hommes, on peut préférer être passif/ve, ou actif/ve ou les deux.

C'est l'expérience qui te le dira.

Tu peux aussi lire Le Libertinage pour les Nuls, si tu ne connais pas le monde libertin :

http://club612.free.fr/Le_libertinage_pour_les_Nuls.pdf

Bise,

Peter

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
17/04/2022 à 21:29

Citation de PeterPanpan #396982

Salut PeterPanpan (où)

Il ne faut pas être timide pour suivre tes conseils.

Moi rien que de pousser la porte du club, je fais pipi dans ma culotte alors pour le reste.

Monique

avatar ancien membre
Ancien membre
18/04/2022 à 06:56

qq (je suis BDSM soumis) :-)

avatar contributeur de Le Petit Tim
Le Petit Tim
19/04/2022 à 19:59

Bonjour moi j'ai une question je me pose pas mal de questions sur ma sexualité je suis attiré par les femmes et les hommes , mais j'ai une appréhension de faire le premier pas vers la personne. Comment faire. ? Ci vous avez des conseils merci d'avance

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
19/04/2022 à 21:46

Citation de Le Petit Tim #397222

Salut Tim

Je ne sais pas si je suis la mieux à même de te conseiller étant pucelle mais je pense avoir une idée.

Il faut que tu n'hésites pas ici ou ailleurs à parler avec des personnes qui ont des profils qui t’intéressent. Dans la majorité des cas tu vas très vite t'ennuyer au bout de quelques phrases. Puis un jour cela va accrocher et quand tu vas surveiller ta messagerie c'est bon signe (si c'est réciproque).

Pour te donner une idée, moi cela fait des mois que je parle avec un homme marié comme moi, cette complicité s'est faite au fil du temps...

Il y a un moment où la rencontre devient une évidence.

Monique

avatar contributeur Lyly06
Lyly06
21/04/2022 à 19:28

Citation de Æmulus_ #396685

Bonsoir

je suis un comme toi, j ais envis de gouté au plaisir au plaisir des deux sex, mais je ne sais pas comment m y prendre pour trouver un mec, en plus étant hetero j'ais du mal a faire le pas et je veus que ca sois doux mais intence de plaisir

avatar contributeur Unachica974
Unachica974
23/04/2022 à 14:41

Citation de Æmulus_ #396685

Bonjour,

Je suis dans la même situation, toute ma vie je suis sortie uniquement avec des hommes et je suis toujours très attirée par les hommes d'ailleurs. Mais deux fois dans ma vie j'ai été extrêmement attirée par une femme proche de moi. C'est peut-être bizarre mais j'ai l'impression d'être attirée uniquement sexuellement, j'ai ce ressentiment d'avoir besoin d'essayer quelque chose avec une femme. Ce que je veux dire par exemple c'est que dans la rue au quotidien je me retourne uniquement sur des Hommes et je ne vais que très rarement me retourner sur une femme, je me vois pas du tout être en couple avec une femme. Mais j'ai eu deux très gros crush sur des femmes dont un récemment. Avec cette fille il y avait une alchimie de dinguerie et j'aurai voulu tenter des choses avec elle et au final il ne s'est absolument rien passé.

J'ai aussi la problématique du fait que je suis en couple avec un homme depuis plus de deux ans et je ne sais pas quoi faire. J'ai envie d'expérimenter, de vivre des choses nouvelles, mais en même temps je ressens pas l'envie de le quitter. Enfin je sais pas tout me parait si compliquer alors que je vois des filles tellement plus jeunes que moi vivre leur meilleure vie en étant out complétement.

De plus j'exerce dans le milieu juridique, c'est très conservateur, très fermé. Il y a tellement de choses qui me bloquent et je ne sais pas quoi faire. Pour l'instant je n'ai pas envie que les gens autours de moi soient au courant, personne ne le sait alors que cela fait des années que moi même je me pose la question mais à chaque fois j'ai renfouis l'idée et je me suis concentrée sur autre chose, majoritairement sur ma carrière on va pas se mentir, mais aujourd'hui je suis perdue...

avatar contributeur Forafirst
Forafirst
05/05/2022 à 19:30

Salut.

Par rapport à ce que dit Lulustrike qu'est-ce qu'on est exactement si on est attirée par les femmes (dans mon cas je suis moi-même une femme) du point de vue sexuel mais pas du côté romantique. Est-ce qu'on est quand même être bi c'est un autre terme ? Ca c'est si on veut à tout prix catégoriser, ce n'est pas forcément utile dans la vie de tous les jours mais j'aimerais rencontrer des femmes au moins une pour explorer cette part de désir.

Perso je me pensais hétérosexuelle jusqu'à me rendre compte que j'étais aussi excitée par les femmes mais au départ juste en fantasme et maintenant je suis vraiment prête à passer à l'acte j'ai d'ailleurs déjà eu quelques début avec des copines mais qui ne souhaitaient pas poursuivre plus loin.

Pour trouver celle qui me permettra de satisfaire mes envies (enfin pas seulement je ne cherche pas une femme à utiliser je veux qu'on prenne du plaisir toutes les deux ensemble) je ne sais pas trop comment faire, où la trouver, où la chercher comment l'aborder ? y a-t-il un mot pour définir ce que je suis afin que ce soit d'emblée plus simple à expliquer ?

Dans l'absolu pensez-vous plus que je devrais essayer de trouver une femme bi ou dans le même cas que moi? Je n'aurais pas de problème à avoir une relation avec une femme 100 % lesbienne mais est-ce qu'elle n'aurait pas l'impression que je cherche un professeur quelqu'un pour m'apprendre alors que ce ne serait pas le cas. J'ai expérimenté un peu je ne suis plus au stade où on pourrait dire de curiosité. Je sais que j'en ai envie.

avatar ancien membre
Ancien membre
05/05/2022 à 23:01

La curiosité, ça peut durer un peu avant de s'éteindre. C'est pas tout à fait la même chose que le désir, qui lui se renouvelle.

L'orientation romantique ne suit pas toujours l'orientation sexuelle, on peut être hétéro-romantique et homosexuelle par exemple. Mais ça ne te sera pas forcément d'une grande aide de trouver la bonne étiquette, en pratique, les gens ne comprennent généralement pas ce qu'il y a derrière, et il faut toujours réexpliquer. Oui, c'est chiant.

Il y a un paquet de femmes bi de nos jours, elles se taisent en public, mais dès qu'on gratte un peu on se rend compte que pas mal de femmes se posent ces questions. Le tout c'est d'inspirer leur confiance et leurs confidences.

Sinon, il y a les vilaines comme moi. Pas d'attentes de relation romantique, juste du sexe, du respect et de la bienveillance. À bonne entendeuse.

avatar contributeur Forafirst
Forafirst
06/05/2022 à 00:33

Oui bien sûr, la curiosité ne s'estompe peut-être pas en une fois, mais ça fait quand même plus de 10 ans que ça me turlupine.

Et là maintenant que je m'autorise peut-être un peu plus à explorer cette facette, le désir vient aussi par rapport à des femmes que je peux croiser. Mais si ce n'est pas évident d'aborder une personne qu'on croise par exemple dans les transports juste le temps d'un trajet ca l'est d'autant moins quand ce serait par rapport à un type de sexualité dit minoritaire dans une société où la norme établie semble être l'hétérosexualité. Et l'idée que toutes les femmes seraient au fond bisexuelles je ne sais pas si on peut vraiment s'y fier.

Du coup "miss cauchemar" tu es plutôt du genre à enchaîner des plans ou tu peux quand même avoir une "relation" durable (ou suivie) mais uniquement pour le sexe ?

En tous cas dommage on n'est pas sans le même secteur ...

avatar ancien membre
Ancien membre
06/05/2022 à 17:16

Oh mais j'enchaîne rien du tout moi, je n'ai pas tant de succès, et puis mon but n'est pas de collectionner ni de zapper mes partenaires. Je peux totalement faire durer un binôme qui marche, et même avec plaisir, faut juste pas que la fille en face se raconte notre relation comme si c'était un truc romanesque. (Je pense essayer de parler de l'aromantisme ici un jour, pour l'instant je cherche les mots, et surtout le courage).

Est-ce que c'est vraiment si important de savoir si on aime les femmes ? Est-ce que le seul truc qui compte ce n'est pas de savoir si on aime cette femme-là ou certaines femmes en particulier ? Est ce que ce sont elles qui t'intéressent ou est-ce que le but c'est plutôt de se connaître soi-même, dans le cadre de relations autres qu'hétéro ? Qu'est-ce que tu attends des relations avec des femmes, par rapport à celles que tu as connues avec les hommes ?

C'est vrai que nos relations avec les autres nous aident à nous connaître. C'est légitime si on s'intéresse aussi à l'autre, avec ses limites et ses besoins, autant qu'à soi. Quelle que soit notre orientation.

Et pour les femmes qui seraient toutes bi, j'y crois pas non plus, et dans celles qui le disent, beaucoup ne le sont pas vraiment, elles font juste ça pour se rendre plus sexy aux yeux des hommes, où pour pouvoir dire qu'elles l'ont fait, tu t'en rends compte quand elles ont des gestes ou des regards évitants (et du coup faut arrêter). Bon, j'avoue que les bi-curieuses, c'est un peu mon pain quotidien 🙄

avatar contributeur Forafirst
Forafirst
07/05/2022 à 15:49

Comme toi je ne suis pas du genre à enchaîner les conquêtes. Avec les femmes c'est sûr puisque je galère mais avec les hommes où ce serait plus "facile" je n'ai pas non plus envie d'avoir un carnet de chasse. Je préfère connaître la personne et "m'investir" plus avec, même si il ne s'agit que d'une relation sexe. On pourrait appeler ça une relation sexfriend mais je pense que selon les personnes ils/elles ne mettent pas la même chose derrière ce terme. Et en fonction c'est difficile de pouvoir faire comprendre le point de vue car certain(e)s penseraient qu'en voulant les connaître ou se voir régulièrement c'est une bascule vers une relationplus engageante. Tu les trouves où tes bi curieuses ? C'est des femmes avec qui tu arrives à avoir une liaison suivie ou une fois qu'elles ont satisfait leur curiosité elles te disent bye bye ?

avatar contributeur de Judeline
Judeline
07/05/2022 à 18:10

Citation de Æmulus_ #396685

Est ce vraiment la question ?

Après tout, être hétéro, homo, bi est un concept.

Si tu aimes une personne, pour ce qu'elle est, à la limite qu'est que ça peut faire, que ce soit un mec, une femme ou une personne trans ?

Tu l'aimes, c'est tout.

Si tu suivais ton coeur au lieu de suivre des "normes" ?

Communauté Bi

betolerant est fier de sa communauté bisexuelle. Notre communauté est un véritable site de rencontres bi tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out pour une femme ou un homme bisexuel est une étape difficile. Échangez votre expérience sur le forum coming-out.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr