Bisexuel et passif ?

Publicité
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- Modification par Fredreamer le 22/06/2015 - 00:16:58
Bonjour ou bien bonsoir à tous, aha tout dépend de quand vous lirez ce topic. 

Il y a quelques semaines, voire quelques mois, je me suis fait une réflexion, qui certes peut paraître totalement absurde et je l'assume absolument (osef les "qu'en dit-on") mais, peut-on vraiment être bisexuel et passif en même temps ? Ne sont-ce pas des choses contraires ?
Dans ma logique et dans mon esprit, un individu bisexuel est un gars qui aime les deux genres, pour ça, je crois que nous serons tous d'accord. Mais, un bisexuel couche avec des filles, donc il a le rôle d'actif, il aime pénétrer et donc, il ne se fait pas pénétrer. Or, certains mettent sur leur profil ici ou ailleurs (je ne ferais pas la pub pour d'autres sites ahah) qu'ils sont bisexuels & passifs. Il y a un hic, non ? Est-ce que le fait d'être passif ne serait pas propre à l'homosexuel et que ces soit disant bisexuels ne seraient ils pas simplement des homosexuels refoulés ?

(Je ne sais pas si je suis assez clair, étant donné que je ne souhaite froisser personne et que ce sujet est délicat à formuler...)
 

Rencontre bi

Date de publication : 18/10/2014 à 21:36
#166455
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Salut Haydeen , pour ma part je suis bisexuel mais ni actif ni passif car je m'en tiens aux préliminaires pour le moment mais je suis d'accord avec toi je me pense actif auto reverse par concession si le partenaire vaut vraiment la peine j'en ferai. Mais c'est vrai qu'en tant que bisexuel c'est étrange qu'un mec soit plus passif qu'actif je te rejoins sur cette idée.
#166457
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Je pense que l'on peut être les deux puisque c'est deux sensation différente. 
De plus on peut être bi côté gay ^^
#166458
photo de l'auteur Eleven
Eleven
Homme de 23 ans
Bonjour, bonsoir.
?C'est à la limite de la logique, il ne peut pas être passif avec sa copine, mais avec son copain si. C'est ce qu'il recherche. Enfin, je pense, dans certains cas, je ne suis pas sexologue, loin de là. 

 0 vote #166460
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Avant d'oser passer à l'acte avec un garçon, je n'avais eu des relations qu'avec des filles. Quand j'ai serré un garçon dans mes bras pour la première fois, je ne me suis pas franchement posé la question de ce qui se passerait plus tard. Les garçons m'attiraient aussi, justement pour retrouver ce qui me manquait avec les filles, le coté passif ! De là, tout développement est inutile ;-) 

Après, tout est question de sentiments, d'impressions, de rencontres etc... je pense très franchement que la passivité n'a strictement rien à voir avec l'orientation sexuelle. C'est une forme de plaisir différente, que certains osent trouver, et d'autres pas.
#166461
photo de l'auteur Hedy88
Hedy88
Homme de 28 ans
Moi je suis bi depuis mes 13 ans, et le coté passif ne m'attire pas du tout, deja actif jsuis pas fan, bref, j'ai eu des copains qui etait bi et passif. moi y a rien qui me choque jusque la  =)

 0 vote #166488
photo de l'auteur Anamorphose
Anamorphose
Homme de 24 ans
Le sexe n'a pas de logique, et je trouve justement absurde qu'on dise qu'un bisexuel n'aime que la pénétration justement parce qu'il aime les filles. Chez certains couple hétéros ouvert d'esprit, la femme pénètre l'homme parce qu'il aime bien ça (pénétration digitale, gode-ceinture entre autres).
De même, si on poursuit la logique, un mec est "fait" pour être actif. Ce qui en pratique n'est pas une règle absolue (loin de là !)
Et enfin, si on considère que le point G d'un homme, c'est sa prostate et non son gland, que des bisexuels aiment la pénétration n'a vraiment rien d'étonnant ^^

La pratique sexuelle des uns et de autres se fait en fonction de chacun, et je pense que, pour soi comme pour les autres, il faut éviter de poser des cloisons, telles que dire qu'un bisexuel est un homo refoulé, ou un hétéro curieux. Ce sont des amalgames faciles qui s'éloignent souvent de la vérité.

Soit dit-en passant, la sodomie n'est pas exclusive aux homosexuels (si on vous insulte de sodomite, gardez ceci en tête ;) )

 0 vote #166495
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Tout à fait d'accord sur le fait que les deux n'ont rien à voir...

C'est comme quelqu'un qui aime la musique classique et le hard rock ^^ L'être humain est tellement compliqué que tout est une question de personnalité. Tout dépend de la vie qu'il a ou de ce qu'il a vécu. Personnellement, je suis autant actif que passif (voir un légèrement plus passif) mais c'est une question de goût.
Pourquoi aimer penetrer une femme et se faire penetrer par un gars?... bah yen qui aime soit l'un soit l'autre et d'autre les deux.
Y'en a qui aime le rouge, d'autre le bleu, y'en qui aime les deux. Tout est relatif ;)

Mais bon on est pas des génies de la psychologie humaine, qui est tellement complexe que la logique d'une personne n'ai pas la même pour beaucoup d'autres :)
#166496
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Hello all,

Pour ma part mon avis rejoins celui de @Eleven, j'ai aussi fréquenter d'autres sites et certains étaient soit réservés aux hommes, soit il y avait une réelle séparation (pas comme ici). Donc quand je voyais des profil de ce genre, je pesais juste que cette personne devait couché plus souvent avec des filles, donc s'il va sur un site de rencontre "gay", c'est qu'il recherche plus à être passif avec un homme, car ça commence à lui manquer simplement.

Moi je vois ça comme ça. Après je sais que beaucoup de bis ont des périodes hommes et des périodes femmes, un profil, ça s'actualise, tu peux changer tes préférences comme tu veux, peut être que lors de ton passage, il était dans une période où il(s) avai(en)t envie d'un homme et d'être passif. Ce n'est que mon point de vue..

Bonne journée :)
#166500
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- Modification par noodle26 le 19/10/2014 - 13:40:44
Moi je pense justement le contraire.
Si on est bisexuel, c'est qu'on aime les deux. Donc plus logique pour moi qu'un bisexuel soit passif que actif. Si il est actif avec une fille, et aussi actif avec un garçon, autant être hétéro...
Enfin c'est une logique qui se tient.
#166509
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- Modification par pistache le 19/10/2014 - 14:40:25
Juste une réflexion comme ça... même dans une relation hétéro le mec peut etre passif si c'est la fille qui est au dessus et contrôle les mouvements. Ou encore si c'est elle qui le pénètre avec objets ou bien juste ses doigts... d'ailleurs des mecs tout a fait hétéro aiment ça.

Noodle, c'est comme si tu me disais «tu aime qu'une fille utilise un gode ceinture ? Pourquoi pas simplement coucher avec un mec ?». Et bien parce que toute pratique sexuelle mise à part, on a d'abord envie de coucher avec un type de personnes qui nous plait... ya l'orientation sexuelle d'abord et la pratique sexuelle après, et non l'inverse je pense. (Ps : ce n'est pas moi qui moinssoie ton post pour autant)
#166514
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
@Noodle excuses moi de te contredire mais c'est un peu discriminatoire ce que tu dis donc pour toi , un mec actif avec une fille doit être forcément passif avec un mec si il est bisexuel ? C'est un raccourci un peu facile je trouve après je dis ça car je suis justement bi et c'est tout l'inverse je ne m'imagine pas du tout passif avec un mec et pour le moment je peux me contenter sans problème des préliminaires avec un mec ! Donc il ne faut pas faire de généralité , tous les mecs bi ne sont pas forcément attirés par la passivité ! (y)
#166516
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Le rôle au lit n'a rien à voir avec l'orientation bi ou gay...

Y a des mecs qui couchent avec des mecs pour faire ce qu'ils ne peuvent pas faire avec des filles: se faire troncher.
Après y a des gays qui ne sont qu'actifs, ce qui n'en fait pas des hétéros.
Personnellement, j'ai testé les trois (filles, actif, passif), et je n'ai de préférence que de façon cyclique... J'ai des périodes hétéros et d'autres gays...
#168483
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Je ne comprends pas la question. Elle me semble sortir d'un film paranormal.
En quoi ça serait contradictoire? Parce qu'un bi, sous prétexte qu'il se tape des nanas, doit obligatoirement être actif?

Plein de bi m'ont dit, à mon grand regret: "Je suis actif avec les filles et passif avec les mecs."
Bref, des hétéros aiment bien que leur copine les pénètres avec de quelconques accessoires, donc être acitf ou passif ne dépend plus vraiment de notre orientation sexuelle.
#171909
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Il y en a même qui sont passifs avec les nanas. Il ne faut pas croire que la pénétration ne peut se faire que dans un sens. Ce n'est pas une pratique courante mais elle a le mérite d'exister aussi. 
Je veux dire, on classe pas les gens dans '' actif '' ou '' passif ', ça dépend comment on se sent durant l'acte et la personne avec qui on est.
#171916
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
C'est la vieille conception du passif/actif, bourdieu en parle dans La domination masculine pour expliquer les rôles établis de la femme et de l'homme dans la société d'aujourd'hui. Mais je confirme, y'a des mecs vraiment très passifs.... c'est à dire, je fais l'étoile tranquilou et la meuf fait le reste... comme y'a des meufs aussi très passives, il parait ;)
#176460
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Perso, ça me choque pas, un bi passif. J'avais un pote bi qui me disait qu'il préférait être passif avec les mecs, parce qu'il voulait une sensation spéciale avec eux (qu'ils ne pouvaient pas obtenir avec les filles). Après, je pense que ça dépend des gens et qu'il n'y a pas de corrélation entre les deux.
#176642
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Hum, moi je dirais qu'être bi, gay ou hétéro, ça ne se choisit pas vraiment...

En revanche, être dessus, dessous ; actif, passif ;  hétéro avec les doigts de madame dans le ... (certaines utilisent même des godes ceintures et pô seulement entre filles) ... bref globalement la pratique en elle même, on peut dire qu'en général, il s'agit de préférences... et de plaisir :)
#176644
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- Modification par MaelFTM le 13/04/2016 - 15:47:33
Pour ma part je suis Bi donc j'aime les filles et les garçons, et je suis passif en générale avec un gars, alors évidement avec une nana je peux pas être passif (sauf si délire de jouet sexuelle mais j'ai jamais testé).
Alors je peux conclure que je suis versatile, actif avec une fille et passif avec un homme, et je ne suis absolument pas homo refoulé :)
Il n'y a pas de règle, de norme, être passif n'est pas propre à "l'homosexuel", même si certes en général un garçon passif est gay, mais je connais plusieurs gars bi qui occasionnellement ou exclusivement avec des gars sont passifs (se font pénétrer), et qui peuvent aussi bien pénétrer des filles.
#179388
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- Modification par knackypumpkin le 27/03/2015 - 15:54:17
"Donc plus logique pour moi qu'un bisexuel soit passif que actif. Si il est actif avec une fille, et aussi actif avec un garçon, autant être
hétéro..."

Va dire aux gays qui se définissent uniquement comme actif que dans la logique des choses selon toi, il devrait être hétéro. XD

Et puis comme dit un peu plus haut je rejoins le fait qu'on peut être passif même avec une femme. C'est pas juste réduire les "rôles" à une histoire de pénétration, de manière générale, avec une femme, l'homme est actif, certes, mais si c'est la femme qui "contrôle" la situation, les rôles s'inversent facilement, sans pour autant utiliser des "joujoues". Il est tout a fait possible que l'homme dans son rôle d'actif (celui qui pénètre) se sente passif (dominé).

Puis après y'a aussi la préférence sexuelle, bi plus axé sur les hommes que sur les femmes ou l'inverse qui joue.

Donc pour moi ça n'a rien d'étonnant.
#179403
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Kattarsis a écrit :
Avant d'oser passer à l'acte avec un garçon, je n'avais eu des relations qu'avec des filles. Quand j'ai serré un garçon dans mes bras pour la première fois, je ne me suis pas franchement posé la question de ce qui se passerait plus tard. Les garçons m'attiraient aussi, justement pour retrouver ce qui me manquait avec les filles, le coté passif ! De là, tout développement est inutile   Après, tout est question de sentiments, d'impressions, de rencontres etc... je pense très franchement que la passivité n'a strictement rien à voir avec l'orientation sexuelle. C'est une forme de plaisir différente, que certains osent trouver, et d'autres pas.


Bonsoir,
C'est une description qui me va tout à fait...
#195353
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
Pistache a écrit :
Juste une réflexion comme ça... même dans une relation hétéro le mec peut etre passif si c'est la fille qui est au dessus et contrôle les mouvements. Ou encore si c'est elle qui le pénètre avec objets ou bien juste ses doigts... d'ailleurs des mecs tout a fait hétéro aiment ça. Noodle, c'est comme si tu me disais «tu aime qu'une fille utilise un gode ceinture ? Pourquoi pas simplement coucher avec un mec ?». Et bien parce que toute pratique sexuelle mise à part, on a d'abord envie de coucher avec un type de personnes qui nous plait... ya l'orientation sexuelle d'abord et la pratique sexuelle après, et non l'inverse je pense. (Ps : ce n'est pas moi qui moinssoie ton post pour autant)


Tout à fait on peut être aussi passif avec une fille qu'avec un mec ;) ! Tu peux être passif en étant dans la fille, et si et si :) !

Robot a écrit :
Je ne comprends pas la question. Elle me semble sortir d'un film paranormal. En quoi ça serait contradictoire? Parce qu'un bi, sous prétexte qu'il se tape des nanas, doit obligatoirement être actif? Plein de bi m'ont dit, à mon grand regret: "Je suis actif avec les filles et passif avec les mecs." Bref, des hétéros aiment bien que leur copine les pénètres avec de quelconques accessoires, donc être acitf ou passif ne dépend plus vraiment de notre orientation sexuelle.
,

Etre passif c'est pas forcément se faire pénétrer:

J'ai compris qu'il y avait plus ou moins deux acceptions de ces termes.
La première, plus littérale ; c'est que l'actif est celui qui fait et le passif celui qui se laisse faire.
La seconde, c'est plutot une question de qui est dedans, qui est dehors Pistache a écrit ce n'est pas . L'actif est celui qui prend, le passif : celui qui est pris.
C'est enmerdant, parce que celui qui se fait prendre peut, selon la première acception, être plus "actif", au sens de plus dynamique, plus entreprenant, que celui qui prend. D'où une certaine difficulté à déterminer qui est
actif ou passif, finalement, suivant le sens qu'on accorde à ces deux
termes.
#195355
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
J'ai l'impression que c'est surtout un effet de mode cette question de passif/actif...

franchement c'est idiot de vouloir s'enfermer dans une catégorie.
#195462