Le? préliminaires important ou pas ?

photo de l'auteur jerdu60
Jerdu60
Homme de 26 ans
Feuquieres
Bonjours Cher ami, et bien voilà la question est dans le titre. Êtes cous adepte des préliminaires ? Es se que poir vous c'est important ? Quel est votre point de vu sur la chose ?

Moi je trouve que c'est important, ça installe comme un climat de confiance. 


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Complètement d'accord :)

Je viens de poster ailleurs alors hop, copié/collé :
J'aime à penser que c'est la différence entre "baiser" et faire l'amour.
Dans le 1er cas, en général, l'un prendra SON plaisir (et encore) et l'autre bah ramassera les miettes...
Dans le 2ème cas, il y a envie, plaisir, partage, échange, progressivité, une montée en puissance, un crescendo... vers le paroxysme... Les préliminaires ont un rôle bien défini, au même titre qu'un apéritif avant un repas : ça met en appétit^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
A mon sens c'est essentiel, lorsque j'ai fait ma première fois (avec un mec en l'occurrence, mais peu importe),  c'est le moment que j'ai préféré, beaucoup de tendresse, de caresses et de sensualité. Alors que la suite s'est un peu moins bien déroulée. ^^ 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'ai aussi posté quelque chose à ce sujet sur un autre fil: préliminaires à quoi ?
Un rapport doit forcément se terminer par une pénétration vaginale ou anale pour être complet ? Pourquoi la sodomie ne serait pas préliminaire à une fellation ?

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Les préliminaires ne sont pas importantes, ils sont carrément primordiaux. Personnellement, je suis incapable de passer directement à une pénétration anale sans préliminaires, à moins que ce soit avec un partenaire régulier avec qui je suis complètement à l'aise. Là en effet, le faire à la va vite peut, pourquoi pas, être un fantasme à réaliser.
Mais au delà d'être essentiel, les préliminaires peuvent même largement me suffire. Je préfère jouir d'une fellation personnellement (fellation qui est considéré comme faisant partie des préliminaires mais qui est pour moi un rapport sexuel à part entière puisqu'il y pénétration et orgasme). 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oyodoo :
Hum, excuse-nous mais "préliminaire", en français dans le texte, ça veut dire : "qui précède et prépare l'action principale" (par exemple, entretiens préliminaires).

Alors pour une fois, en français, on est resté simple : on a gardé la même définition rapportée au sexe.
Les préliminaires, donc ce qui se fait AVANT l'acte, consiste à faire monter le désir, c'est un jeu sensuel, érotique etc... Tu vas découvrir le corps de ton (ta) partenaire, voir qu'il n'y a pas de standard mais qu'au contraire, chacun(e) à ses "sensibilités", ses attentes propres... qui ppour une même personne peuvent être différente d'un jour à l'autre...^^

L'acte lui même est la pénétration, basta.
Tu peux commencer par ça, c'est ton droit. Mais lorsque tu soutiens que l'on peut faire des préliminaires APRES l'acte principal, outre le non sens linguistique, j'insisterai sur le fait que lorsque l'ACTE est bien fait, personne n'a plus envie de faire quoi que ce soit mouahahah...

M'enfin, la seule chose qui compte, c'est que ton (ta) (tes) partenaires te félicitent de l'immense bonheur dont tu les auras gratifiés ;)

De mon côté, je vais continuer comme ça:) Et tout le monde sera content^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
J'insiste justement sur le fait que l'utilisation du terme préliminaires est un non-sens, car de mon point de vue c'est déjà une relation à part entière, ça n'a pas à se placer avant une pénétration, et celle-ci n'a rien d'obligatoire pour que le rapport soit satisfait.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tu as des garçons comme des filles, qui ont besoin de confiance, de temps, pour se décontracter... Il y a quelque part une certaine appréhension, pour x raisons d'ailleurs propre à chacun(e)... Ça, c'est pour le mental...
Maintenant, en pratique, pour une sodomie, il y a un muscle qui doit être travaillé...
Dans ces 2 cas, les préliminaires (en français dans le texte), prendront tout leur sens^^

Bien sûr, lorsqu'il s'agit d'un plan abattage, il n'y a besoin de rien. Jouissant en 3', on va perdre du temps avec des préliminaires lool

edit : je rajouterai qu'il y a autant de différence entre faire l'amour et baiser qu'entre orgasme et juste jouir.
Sans oublier qu'à 2, le plaisir ne doit pas être à sens unique.

J'ai déjà expliqué mon point de vue avec moult détails mais si tu veux bien avoir la gentillesse de m'expliquer ta vision des choses, avec quelques détails pratiques (comme je l'ai fait), afin que j'y vois plus clair dans ton argumentaire, ce serait bien sympa:)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
En fait je n'ai pas l'impression que tu répondes à mes interrogations.
Dans ta vision des choses, la sodomie est le Saint Graal, et toute autre pratique n'est que préparation (et donc préliminaire) à cette pénétration.
Ma vision, c'est que chaque rapport est différent, que les rapports contenant uniquement de pratiques que tu considères comme «préliminaires» forment des rapports à part entière.

Dans plusieurs messages, tu parles par exemple, pour un rapport rapide, de perdre du temps avec les préliminaires. Moi je te parle de perdre du temps avec la sodomie.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Hum, je ne considère pas la sodomie comme le Saint Graal.
J'ai donné des exemples pratiques, nuance. Et bi, j'ai la possibilité de faire l'amour autrement qu'anal.
Toi, tu parles théorie.
Même pour une fellation, il y a des préliminaires. Que tu le veuilles ou non, "préliminaire" est ce qui précède l'acte. Si l'acte c'est la fellation, où est le pb ? Les préliminaires sont des petites attentions portées à l'autre. Pour ça, il faut ne pas être insensible (je n'ai pas dit, ni sous entendu que tu l'étais).
En revanche, quand tu affirmes que l'on peut faire une fellation APRES avoir fait l'amour, là ça devient intéressant... Quand l'amour est bien fait, tu es vidé, complètement... ça c'est l'orgasme !
Ta dernière phrase ne reflète pas la réalité de mon post. La réalité de mes propos est que dans un plan abatage, tu es tellement dilaté que les préliminaires deviennent inutiles.
Et je te demandais ce que tu entendais par "préliminaires" mais j'attends encore ta réponse pratique.
Je trouve dommage la tournure que prend ce sujet. Bonne continuation à toi.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
En fait, dans la conception, ça ne précède pas l'acte mais en fait pleinement partie.
Autre exemple, tu associes «faire l'amour» à la pénétration, pourquoi ? Et pourquoi l'orgasme devrait survenir pendant le coït vaginal/anal et non lors d'une autre pratique.

Je n'entends rien par préliminaires car, comme je l'indique, je refuse ce terme (dans ce contexte), le trouvant inapproprié.
Je ne vois pas non plus ce qu'il y a de dommageable dans la tournure de la discussion, ça ne me semble pas hors-sujet, et j'aimerais comprendre un peu plus les raisons menant à placer la pénétration au centre de tout (autres que les raisons liées à la procréation, car ce n'est pas de ce sujet que l'on parle).

photo de l'auteur jerdu60
Jerdu60
Homme de 26 ans
Feuquieres
Je ne pense pas que la pénétration soit obligation non plus. Qu'en on fait l'amour et que l'on aime la personne on prend autant de plaisir avec quelle sans pénétration que avec. 

Après je suis d'accord la pénétration permet d'être plus proche de la personne, mais une fois de temps en temps elle n'est pas forcément obligatoire à chaque fois. 

photo de l'auteur vladparis
Vladparis
Homme de 38 ans
Paris
Préliminaires avez-vous écrit. Hum, il y a toujours des préliminaires à l'amour, et c'est tant mieux. Le désir sa s'entretient et pas seulement au moment de passer au lit, mais en amont. Un diner en amoureux, des regards, des mots tendres, ça aussi fait partie des préliminaires.
Et quand le désir se fait plus explicite ne pas foncer comme un bourrin, être à l'écoute de l'autre, de ses envies et faire en sorte qu'il ne soit pas déçu.
Quand vous êtes en couple depuis un certain temps le corps, le désir de l'autre n'est plus une découverte, mais au lieu d'aller directement au but, faire durer le désir, pour que le plaisir soit à son comble. Surtout éviter de vous regarder comme des pot au feu trop souvent réchauffé. Il y a toujours moyen de susciter le désir et le plaisir à vous de bien connaître vos possibilités et/ou votre compagnon et/ou votre couple

photo de l'auteur Julien8112
Julien8112
Homme de 21 ans
albi

2 remerciements
De mon côté je n'aime que les préliminaire et le soft. Mais ça peut être très chaud aussi lors de moment câlin sans sodomie. Je vais pas te faire de dessin. Pour moi c'est inconcevable de ne pas passer par les préliminaire. Rien que rouler une pelle à son partenaire c'est excitant alors le reste :p

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Jerdu60
Bonjours Cher ami, et bien voilà la question est dans le titre. Êtes cous adepte des préliminaires ? Es se que poir vous c est important ? Quel est vot;
re point de vu sur la chose ?

Moi je trouve que c est important, ça installe comme un climat de confiance. 

salut,
je pense que c'est primordiale aussi. mais lorsque le couple est bien installé sans de temps en temps n'est pas un drame non plus. a chaque situation ,son rituel

photo de l'auteur Lanaawyn
Lanaawyn
Non binaire de 21 ans
Nîmes

3 remerciements
Bonsoir,
Pour ma part je suis d'accord avec Julien8112 (du point de vue lesbien).
Les prélis font partis de l'acte, perso je trouve cela préférable à l'acte au final, c'est immuable, haha. Vaut mieux une valse non-quantifiable de préliminaires que l'acte seul, je trouve.

Sans oublier que: "Le plaisir n'est pas dans sa réalisation mais dans sa recherche" extrait de La Voie du Sabre ;).

photo de l'auteur Freija
Freija
Femme de 30 ans
Ailleurs
Bonsoir,

Déjà, je trouve bête que les "préliminaires" s'appellent les "préliminaires".

Je suis une femme et je pense que les "préliminaires" sont essentiels et mon compagnon est strictement d'accord. Personnellement, je trouve que la recherche du plaisir, la temporisation du plaisir, l'écoute du corps de l'autre, fait l'érotisme, la sensualité et casse le côté un peu trop "machiniste" de la chose.

Parfois, je ne cache pas qu'il m'arrive d'avoir des rapports avec QUE des préléminaires et qu'il m'arrive régulièrement d'en jouir.
Parfois aussi ... il est déjà arrivé que je me sente plus "proche" avec mon partenaire lors des préliminaires et que, lui aussi.

Les préliminaires peuvent être "indirects" (petites attentions, caresses dans une zone assez éloignée, etc ...) ou plus "directs". Je veux dire qu'ils peuvent être soft ou beaucoup moins softs et ... plus appuyés. J'aime le jeu personnellement.

J'ai aussi les possibilités de faire sans aussi ... mais je dois avouer que l'orgasme, est parfois moins intense.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour ma part, les préliminaires constituent ce qu'il y a de plus sensuel dans l'acte. Il ne faut pas consommer sur le champs mais au contraire laisser monter le désir (éventuellement pimenter les choses). Je sais que c'est ce que je préfère perso :)

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
Les préliminaires sont la parade nuptiale préliminaire à l'accouplement, elles font partie de de la sexualité.
Trop courtes la sexualité est bâclée, et trop longues elles peuvent décourager et laisser de la place à un concurrent plus prompt, mais tout existe.

photo de l'auteur Mandragore69
Mandragore69
Homme de 46 ans
lyon

3 remerciements
très important, on prend son temps on découvre l'autre, on parcours son corps, on s'embrasse, on se caresse, pour moi c'est essentiel

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit