Le sexe quand on change de sexe

Afin d'éviter les maladresses et de blesser la communauté transgenre merci de bien vouloir prendre connaissance des phrases à ne pas dire face à une personne trans.
Membre Anonyme - Modification par JessShire le 26/12/2014 - 00:39:36
Je me suis rendue compte de quelque chose il y a peu de temps sur moi : je n'aime pas faire l'amour de façon hétéro. Je veux dire par là, j'aime les filles et j'ai encore des attributs masculins, même si j'ai, il me semble, toujours été dégoûtée de la fellation. Mais je me suis rendue compte que les relations que j'avais eu avec mon ex ne m'ont pas vraiment plu, à part pour les préliminaires. Je voulais savoir si vous aviez les mêmes soucis que moi : une certaine appréhension lorsque vous devenez intimes avec votre compagne ou compagnon, et si votre moitié était suffisamment compréhensive pour l'accepter et passer outre ?
Membre Anonyme
Eh ben je pensais être la seule transgenre sur ce forum, ça fait plaisir ~ :D
Membre Anonyme
Vous êtes loin d'être les seules rassurez vous ! Je ne peux pas vraiment t'aider ma Jess, mais juste...comment dire ? Tu la trouveras la femme qui t'aime et qui te comprend. Et qui sera prête à t'accepter surtout. Ne te fixe pas là dessus !
Membre Anonyme
J'ai une tendance pareille mais pas absolu et je dois avouer que sexuellement j'envie grave les filles ! Tu vas faire comme moi et galérer mais on peut chercher une communauté si tu veux haha en tout cas trouver quelqu'un qui accepte va être difficile et je me demande si elle ne ne pourra passer outre si toi tu pourra passer outre sa réponse négative?
Membre Anonyme
Si ça se trouve, tu es comme moi Passionequality, mais tu as peut-être du chemin à parcourir avant de le découvrir. Ou peut-être pas du tout ^^ Mais je rejoins l'avis d'Ely : si elle m'aime elle acceptera, sinon, c'est qu'on aura peut-être d'autres problèmes à régler avant.
Membre Anonyme
Bon parenthèse : je considère que l'on est tous unique et de ce fait si elle ne te convient pas ou l'inverse je sais pas ce que tu compte faire mais à ta place j'irais cherchais quelque chose qui me comprenne plus Bonne continuation !
Membre Anonyme
C'est exactement ce à quoi je pensais ;) Merci, je vais essayer de ne plus m'en faire à propos de ça ^^
Membre Anonyme
J'approuve Elly. Tu sait Jess , tu trouvera la personne qui t'acceptera comme tu es. Et puis on s'en fout finalement ses autres. Tu va un jour tomber sur une personne amoureuse et de ce fait qui va passer outre et construire votre sexualité commune de façon spontanée et attentive. Courage tu trouvera cette personne :)
Membre Anonyme
Ohwi approuvez moi \o/ *sort* Sérieusement je pense que des personnes transgenres vivant/ayant vécu/redoutant cette situation serait plus à même de te répondre correctement, parce qu'elles seraient concernées et ressentiraient le même type d'angoisse (si je peux formuler ça comme ça). Et puis tu le sais. Tu peux plaire. Et tu peux plaire à des filles qui l'acceptent, ce changement de sexe. Alors keeeep cooool :)
Membre Anonyme
Je sais Eby, c'est pour ça que je l'ai posté dans ce forum, et je me disais aussi que ce sujet pourrait aussi servir aux futur(e)s transsexuel(le)s qui se poseraient la même question. On verra bien en tout cas, et oui, je m'attends à trouver une fille qui m'acceptera entièrement, mon moi actuel et mon moi futur.
Membre Anonyme
J'ai une très bonne amie Mtf, qui va beaucoup mieux aujourd'hui grâce à notre soutien et son nouveau job. Une fois, on l'avait ramassé, habillée d'une longue jupe de hippie et d'un débardeur de fille, avec sa perruque au sol et son maquillage qui coulait comme de la lave d'un volcan. Elle venait de se faire jeter par son père qui lui avait craché à la gueule : '' Tu te déguise en putain de travelo pour faire le trottoir ! Pour faire quoi, te faire pousser des seins et t'arracher la bite, et en plus tu me dis que t'es pas pédé ?! A quoi ça sert de t'émasculer si c'est pour que tu finisse à baiser avec une bonne femme ect... ''. Que des horreurs. Elle n'avait même pas pu récupérer ses affaires, et son père l'avait foutu une belle paire de mandales en bonus. J'ai jamais vu pleurer quelqu'un pleurer comme ça, plus bas que terre et sans rien. Heureusement, qu'elle nous as envoyé un message pour qu'on passe la prendre, et je vous jure que j'ai eu rarement l'estomac aussi retourné de toute ma vie face à la souffrance d'un prochain. Le père il boit du matin au soir et la mère est à 400 kilomètres d'ici et ignore qu'elle a un enfant à charge dans le sud. Parfois quand on prenait le bus, elle a plutôt un bon passing car elle n'est pas musclé, et pas très grande. Mais les gens, oui les gens, regardaient nos entrejambes afin de savoir de quel SEXE nous étions ! Y en a, je l'ai regardé, je l'ai foudroyé droit dans les yeux, et il a pas cherché plus loin ! Sérieusement, ça vous vient à l'esprit vous de mater les seins d'une fille voir si c'en est une, ou l'entrejambe d'un mec histoire de voir s'il a un manche ?  Et les '' T'es un mec ou une fille ? '' qui viennent vous emmerder à tout bout de champ ?  Elle a du prendre deux jobs en plus de ses études ( sous identité masculine, parce que la fac évidemment, ils ont assez de monde à gérer ) pour payer sa première intervention chirurgicale, et je ne connais pas beaucoup de gens qui lui ont dit qu'elle était courageuse, juste des '' t'es bizarre '', ''c'quoi ce travelo ? '', '' tu seras jamais une femme et t'es même pas un homme ''. En plus, une de ces copines l'avaient largués à l'époque car c'était je cite : '' C'est moi ou ta bite ''. Car oui, elle ne la considérait pas comme une femme avec une paire entre les jambes. Impossible d'envisager une relation lesbienne, donc, et aussi elle préférait que mon amie se fasse amputer son sexe alors qu'elle ne souhaite que le garder ?! J'étais un peu perplexe quand elle m'a raconté cela, mais si elle veut garder son manche, c'est elle qui voie pas les autres ! Que vous soyez gays, lesbiennes, trans ou autres, il y a des gens à un moment donné qui vont vous emmener vers le bas, mais le jour où vous prendrez la revanche sur la vie, et là vous les regarderez de haut ces blancs becs car vous en avais trimé pour arriver là ! Et qu'une simple merde ne sera qu'une poussière dans l'oeil et pour les blancs becs, ce sera le début de leur misère. Car au final, quand vous arriverez à votre finalité, le monde ne vous atteindra plus, vous êtes blindés ! Un jour vous allez y parvenir, vous êtres encore fragile mais vous vous ne rendez pas compte, vous vous blindez ! Et un blanc bec ne sait pas ce qu'il risque lorsqu'il s'attaque à un/une blindé(e). Ayez foi en l'existence, la vie on en a qu'une seule. Et on ne veut pas la perdre face à des abrutis qui nous pinaillent leurs inepties dans les oreilles.
Membre Anonyme
"Une fois, on l'avait ramassé, habillée d'une longue jupe de hippie et d'un débardeur de fille, avec sa perruque au sol et son maquillage qui coulait comme de la lave d'un volcan. Elle venait de se faire jeter par son père qui lui avait craché à la gueule : '' Tu te déguise en putain de travelo pour faire le trottoir ! Pour faire quoi, te faire pousser des seins et t'arracher la bite, et en plus tu me dis que t'es pas pédé ?! A quoi ça sert de t'émasculer si c'est pour que tu finisse à baiser avec une bonne femme ect... ''. Que des horreurs. Elle n'avait même pas pu récupérer ses affaires, et son père l'avait foutu une belle paire de mandales en bonus. J'ai jamais vu pleurer quelqu'un pleurer comme ça, plus bas que terre et sans rien. Heureusement, qu'elle nous as envoyé un message pour qu'on passe la prendre, et je vous jure que j'ai eu rarement l'estomac aussi retourné de toute ma vie face à la souffrance d'un prochain. Le père il boit du matin au soir et la mère est à 400 kilomètres d'ici et ignore qu'elle a un enfant à charge dans le sud." Wow, c'est ce qui s'est passé pour moi...
Membre Anonyme

https://www.youtube.com/watch?v=WwV7ENOTeek J'ait trouvé ce court métrage sur Youtube, il est franchement pas mal ! ( Est ce que ça fait quatorze mots là ou bien ?  )
Membre Anonyme
oui il est pas mal ! beau revirement de la mère au final, c'est une histoire sympa
Membre Anonyme
Je pense bien comprendre ce que tu ressent. Personnellement quand il s'agit de sexe je n'aime rien qui me place en tant que garçon dans le rapport. Alors bien sur j'ai pris l'habitude de me forcer pour essayer de combler ma partenaire (quand j'en ai une^^) mais au final le seul plaisir que je prend, bah c'est de lui en donner.  J'ai eu une copine, avec qui pendant prêt d'un ans (sur 3 ans de relations) on a tous fait en ignorant complètement mon service trois pièces, comme deux filles (ou presque) et ça c'était magique. il m'est même arrivé parfois d'avoir des orgasmes d'un type que je ne connaissais pas du tout.  Malheureusement notre raisons on mis un termes a notre relation. Mais je suis sur que je retrouverai ça un jours. et je te le souhaite de tout coeur. 
Membre Anonyme
Pas facile de trouver une compagne quand on se sent soi-même femme, même si on est extérieur-homme. Il vaut mieux en parler avant, quitte à ce qu'il n'y ait pas d'après. C'est une différence mal comprise, vue par certain(e)s comme un fantasme, confondue avec un fétichisme, amalgamée avec une "homosexualité refoulée", dont je me demande si elle ne condamne pas cellelui qui la vit à devoir évoluer dans une sorte de vase clos. Si les esprits tendent à évoluer parmi les jeunes générations, il m'est souvent apparu que les femmes appartenant à la mienne tolèrent mal une féminité par trop expressive chez un homme. En tout cas, dans mon vécu ça passe mal et soit je me retrouve malgré moi dans la friendzone (ce que désormais je refuse, préférant couper les ponts), soit proprement nexté.

  S'inscrire pour participer