avatar ancien membre
Ancien membre
25/08/2014 à 12:20

Bouuuh j'ai sorti le mot qui fait peur.  Et oui aujourd'hui dans notre société c'est un mot qui est connoté plutôt négativement malheureusement. Même chez les femmes.  Personnellement, j'adore être une féministe. Et je sais que de temps en temps il faut remettre les pendules à l'heure quant à ce que ça veut dire, pour moi en tout cas. Parce que c'est vrai que ce mot peut vouloir dire différentes choses pour différences personnes... Pour moi, ça veut dire, respecter les femmes tout d'abord. Respecter leur choix de vie, ne pas les juger. Ne pas mépriser une fille qui couche avec beaucoup d'hommes du moment qu'elle se protège et qu'elle est responsable.  Ensuite et contrairement à beaucoup de femmes qui se définissent comme féministes, c'est respecter les hommes. Ne pas les mettre tous dans la même catégorie, savoir faire la part des choses et reconnaître que la société leur impose aussi une case dans laquelle ils doivent entrer, en gardant en tête que ce fardeau est quand même plus lourd pour les femmes (d'où le féminisme si tout le monde était égal ça se saurait). Et finalement, c'est se battre pour un monde plus égal, une égalité des chances politique, des salaires, briser les stéréotypes comme celui qui pousse les femmes à élever les enfants pendant que l'homme travaille... Heureusement, le monde dans lequel on vit bouge vite et j'espère voir dans ma vie, une France parfaitement égalitaire. Mais après tout si les pays scandinaves y sont presque je pense qu'on peut y arriver.  Alors pour vous que veut dire ce mot? Est-ce que ce mot est négatif pour vous? Est ce que vous pensez que l'égalité est déjà atteinte? Est-ce que vous pensez qu'un homme peut être féministe ? Exprimez vos pensées autour de ce mot.
avatar ancien membre
Ancien membre
25/08/2014 à 13:55

http://www.inegalites.fr/spip.php?article1400 Donc non l'égalité n'est pas atteinte, surtout en matière de salaire je trouve ça chaud qu'on paye une femme moins qu'un homme parce qu'elle est une femme. Sinon oui je pense que tout hommes ayant bonne conscience est féministe par nature en accord avec ta définition du féminisme. 
avatar ancien membre
Ancien membre
25/08/2014 à 14:27

Yeah ! High five mec !  Je parlais de ça avec mon père à midi qui ne peux pas s'empêcher de faire des blagues sexistes tout le temps. Ce que je n'apprécie pas, forcément, ni ma mère d'ailleurs qui est autant féministe que moi. Et c'est vraiment dur de parler sérieusement de ça avec lui, mais pour lui c'est difficilement concevable pour un homme d'être un féministe et d'ailleurs j'ai du lui prouver par A+B que y avait encore des inégalités en France quoi... Mais ouais le salaire c'est vraiment choquant. Après faut s'imposer. Personnellement, je pense que les hommes essaient plus de négocier leur salaire d'entrée de jeu ce que les femmes font pas. Et même si c'est risqué (plus dans certaines professions que d'autres) faut essayer parce que c'est comme ça que les inégalités se réduisent...
avatar ancien membre
Ancien membre
25/08/2014 à 14:36

Notre société commence à évoluer en ce qui concerne la femme et ses droits. En ce qui me concerne, j'ai toujours aimé voir des femmes à la tête des entreprises, ou des femmes avec une certaine place professionnelle. Je pense qu'une femme "féministe" ce n'est pas juste être une femme.  C'est une femme avant tous un trait de caractère.  Pour ce genre de femme, c'est un fort caractère qui s'en dégage et une place sociale qui lui permet de dominer l'homme et se faire respecter. Certaines de ces femmes se sont battues pour ce qu'elles étaient, amenant à cette époque des mouvements féministes.
avatar ancien membre
Ancien membre
25/08/2014 à 14:43

Je suis tout à fait d'accord avec ta description de féministe. Effectivement ce mot fait peur. Si le fait de vouloir une équité (l'égalité étant tout simplement impossible, rien que sur le physique, donc j’emploierais plus le mot équité) dans tous les domaines, alors oui je me considère comme féministe.  Et ce qui me révolte le plus, c'est que personne ne prend ça au sérieux, dés que je commence à vouloir débattre, on me répond pratiquement tout le temps: " Mais qu'est-ce qu'elles veulent encore ces féministe, elles on déjà tout eu! Même la suppression du "Mlle"". Et c'est à cause de ce genre de remarque que je me rend compte qu'il n'y a pas grand monde qui à conscience des inégalités encore persistantes. Quand au "Mlle" je ne partage pas du tout les idéologies des Chiennes de garde (car oui, ce sont elles et seulement elles qui on demande ce retrait qui me semble inutile et puéril face au nombreux autre problèmes d'équité, comme le salaire) qui représente bien la branche du féministe qui veux dominer les hommes (de mon point de vue). Enfin bref, même si, comme tu le dit le monde change vite, je craint de ne pas voir un changement rapidement, si les mentalité de la majorité ne change pas plus.  En plus, il y à tellement de branches du féministe (qui sont souvent en désaccord) que je comprend très bien qu'on ne nous prennent pas au sérieux! Allez voir la page des "Antigone", jolie nom plein d'histoire et de combats, pour des femmes qui se considèrent féministe mais prône la femme à la maison! Enfin bref, je m’emporte. Et oui, des hommes féministe ça existe. A ne pas confondre avec les homen qui eu sont le modèle même du machisme et des inégalité. 
avatar ancien membre
Ancien membre
25/08/2014 à 15:01

Effectivement c'est super dur d'être prise au sérieux quand tu te dis féministe, direct, ton image change négativement auprès des gens donc t'es obligée de leur expliquer ta pensée.  Un conseil, moins tu montre ta révolte, plus tu l'intériorise et plus les gens te prendront au sérieux. Si tu leur prouve par A+B, calmement que t'as raison, ils peuvent rien faire d'autre que réfléchir à ce que tu leur dis :) Et c'est vrai que c'est très ... tentaculaire comme mouvement. On se marche un peu dessus parfois. Mais pareil pour les feministes extremistes faut comprendre que la plupart du temps c'est des femmes qui ont subi des choses dans leur vie qui font qu'elles réagissent violemment quoi. Faut faire avec et essayer de parlementer quoi ^^ Les hommes féministes, c'est mes amis, ils sont cool :) (non sans déconner tous mes amis gars sont plus ou moins féministes :D )
avatar ancien membre
Ancien membre
25/08/2014 à 15:20

WE CAN DO IT! Oui, je suis pour le mouvement de libération des femmes, elles ont conquis des droits fondamentaux dans notre pays: droit à l'instruction, à l'indépendance civile, droit de vote, droit à l'avortement... Et pourtant, en dépit des avancées, notre société reste profondément sexiste. Touchées par le chômage, la précarité, elles gagnent environ 27% moins que les hommes... Quant aux violences, les chiffres en disent long : en France, on estime qu'une femme sur sept est victime de violences conjugales, qu'une femme est violée tous les quarts d'heure... "On ne naît pas femme, on le devient", disait Simone de Beauvoir. Je finirai par le fait que le féminisme n'est pas une question de sexe (l'exemple de certaines femmes militant contre l'IVG ou pour le retour des femmes au foyer, un mouvement s’est même créé sur Facebook " [url= Against Feminism[/i][/url]" ...) ce n’est pas non plus comme beaucoup disent proclamer les Femmes comme VICTIMES! ou encore apporter une inégalité par suprématie envers le sexe masculin... Le  choix d’être féministe est de faire honneur à certaines valeurs et positions et ne pas se perdre dans une société de plus en plus politisée et machiste! [img]] KISS KISS mes agneaux :D
avatar ancien membre
Ancien membre
25/08/2014 à 15:52

Je pense que si autant de monde se méprend au sujet du féminisme, et que c'est mal vu par la société, c'est avant tout parce que le terme est mal choisi. Féminisme, ça donne l'impression que les femmes veulent s'emparer du monde, émasculer les hommes pour enfin pouvoir prendre leur place de femme qui devrait leur être due. On associe souvent le mouvement féminisme à un groupe de femmes qui en veulent aux hommes de leur empêcher de s'épanouir pleinement.  Là où le féminisme me dérange, c'est dans l'idée que pour s'épanouir, la femme doit casser une image de domination masculine. Ca reste toujours une réaction par rapport à l'homme, comme si on était incapables de vivre par nous-même.  Alors certes, les actions menées pour obtenir des droits dans une société qui jusqu'à pas très longtemps était gouvernée par les hommes, étaient primordiales. Il ne faut pas bafouer le combat qu'ont mené nos aïeules pour que les droits des hommes et des femmes soient les mêmes. Mais aujourd'hui, le combat a changé. Il faudrait peut-être plus parler d'égalitarisme, plutôt que de féminisme. 
avatar ancien membre
Ancien membre
25/08/2014 à 15:55

Comme tu dis Didouu, ce qui est révoltant c'est que personne ne prenne ça au sérieux ! Tout comme lorsque j'essaie de parler de "harcèlement de rue" avec certaines personnes qui tout de suite pensent "mais qu'est-ce qu'elle va encore inventer celle-là ?!" comme s'il s'agissait de problèmes qui n'existaient pas. En réalité, dans la société dans laquelle on vit, ce qui est triste c'est que, si une personne n'est pas directement concernée, elle s'en fout ! (enfin la plupart du temps, parce que je ne veux pas généraliser non plus ;) et je suis très heureuse de lire qu'il y a des hommes féministes parmi vous !) Et pour le "Mlle", je te rejoins également : je ne comprends pas pourquoi on s'embête avec des détails pareils (surtout que "mademoiselle" c'était élégant et pas dénigrant, bref moi j'aimais bien) alors qu'il y a de REELS problèmes d'inégalité ! Quant au salaire, c'est tout simplement scandaleux, rien à ajouter !
avatar ancien membre
Ancien membre
25/08/2014 à 19:09

Le problème du madmoiselle c'est que ça obligeait les femmes à préciser si elle etait mariées ou dans les documents administratif, les formulaires etc. Alors que les hommes non. Certes c'est pas suuuuper important mais moi ça m'énerve à chaque fois qu'il y a mademoiselle dans les choix.
avatar ancien membre
Ancien membre
25/08/2014 à 20:40

Pour la question du «mlle ou mme», le seul point négatif, pacs assez dérangeant, jvais faire tenir ça en un exemple : avez vous déjà eu, au collège ou au lycée, une femme plutôt mûre voir proche de la retraite, pas forcément commode ni répondant au nom de Miss ProfCanon 2003, et dont le nom est précédé par le petit «mlle» ? N'avez vous pas eu (de la façon la plus spontanée et primaire qui soit) des petites réflexions genre «elle est moche aucun homme n'a voulu d'elle» «elle est mal baisée, pour ça qu'elle est aigrie» «elle cache un truc louche» «bref c'est une vieille fille» «elle est peut-être homo» «elle est peut-être vierge» ....... bref je pense que l'appellation devrait être neutre, homme comme pour femme, ça respecte mieux la vie privée et la crédibilité de chacun. Concernant le féminisme, ça fait peur parce que quasiment tout ce qui se termine en -isme marque la domination de ce qu'il défend. Peut-être le mot est-il donc mal choisi, qu'au final ça se rapproche mieux d' «egalitarisme». Je suis pour le fait qu'une femme puisse choisir entre vivre seule, se marier, avoir autant d'aventure quelle veut ou rester vierge jusqu'au mariage si c'est ainsi qu'elle conçoit sa sexualité, son corps, sa vie ! Faire des sports «d'homme» ou de la danse classique, ou les deux a la fois et tout ce qu'il ya autour. Être prise au sérieux, surtout, qu'importe ce qu'elle est, physiquement, spirituellement et ce qu'elle fait, tant qu'elle respecte la liberté des autres. Dans ce cas il est tout a fait possible de mener une vie tout a fait «traditionnelle» et être féministe. J'ai lu le témoignage d'une féministe qui voyait la maternité comme quelque chose a éviter a tout prix pour etre une vraie feministe, ou comment etre anti-feministe a l'état pur si elle-même veut dicter une ligne de conduite (et pourtant je ne suis moi-même pas du tout attirée par la maternité, mais quand même, faire de son cas une généralité...). Il y a une autre raison pour lequel le mot «feminisme» est mal choisi, c'est qu'il va aussi dans l'intérêt des hommes. Une femme avec des «couilles» est souvent bien vue, et restera intrinsèquement une femme aux yeux des autres, mais un homme dit «féminin» suscitera beaucoup plus souvent un questionnement, il lui faudra prouver sa virilité, pour rester crédible. En vérité il existe bel et bien des qualités davantage développées chez hommes ou femmes, mais c'est bien parce que l'on est pas uniquement constitué que de l'un ou de l'autre, que l'on ressemble pas a des caricatures de caricatures de tarzan et jane. Tout ça pour dire qu'en tant qu'êtres humains équilibrés, le jour ou le féminin sera aussi valorisé que le masculin, les hommes n'auront plus a démontrer h24 leur virilité, eux même seront délivrés d'une pression sociétale parallèle a celle exercée sur les femmes. Bref, je suis égalitariste. Tous différents mais égaux dans notre état d'être humain.
avatar ancien membre
Ancien membre
25/08/2014 à 21:12

Quand les féministes comprendront-elles enfin que leur idéologie c'est justement la destruction de la féminité ?
avatar ancien membre
Ancien membre
25/08/2014 à 21:21

Wow. Pistache, tu m'as soufflée là. *applaudis* Une seule chose à dire: je suis d'accord avec toi :) J'aimerais parler d'un truc qui s'est passé hier et je pense que la plupart d'entre vous êtes pas trop au courant donc voilà, hier au Etats Unis, c'était les MTV VMA, en gros c'est une cérémonie qui récompense les artistes américains avec des Awards. Mais ce qui nous intéresse particulièrement ici c'est la performance de Beyoncé. Je vous envoie vers un lien qui explique pourquoi ce qu'elle a fait est important: J'espère que vous vous débrouillez en anglais parce que honnêtement j'ai la flemme de traduire tout ça en français x) Donc voilà, aux USA un pays qui en terme d'égalité et de sexisme est quand même bien pire que nous je pense, ça vaut la peine de mentionner ça. [img]]
avatar ancien membre
Ancien membre
26/08/2014 à 23:42

Pistache, interventions toujours aussi passionnantes et réfléchies ! :) Toujours un plaisir de te lire. Je suis d'accord à 100% !!! Vive le féminisme, vive l'égalitarisme, mais non à "l'objetisation" de la femme (si ça se dit x) ) !
avatar ancien membre
Ancien membre
26/08/2014 à 23:58

Je suis désolé mais dans certains cas, il arrive que le fardeau des hommes soit plus lourd que celui des femmes (même si ça reste rare, surtout dans les cultures non occidentales) Je ne pense pas qu'on puisse faire une généralisation en parlant d'un monde découpés en de nombreuses cultures/environnements/mentalités/religions etc^^ Le féminisme et la cause "égalité" est surtout une non généralisation! c'est son essence même et c'est assez paradoxal puisque ces deux causes touche les généralités^^
avatar ancien membre
Ancien membre
27/08/2014 à 00:10

Mon petit doigt me disait bien que j'allais m'attirer vos foudres si je défendais le mot "mademoiselle". Alors que je m'explique : je n'ai rien contre le fait qu'une dame (adulte, peu importe son âge) préfère être appelé "madame" et, bien-sûr, je suis pour le respect de la vie privée de chacun ! Je disais simplement que le terme "mademoiselle" attribué à une enfant ou une jeune fille n'avait rien de dénigrant et que je le trouvais même élégant, voilà. Je suis contre l'appauvrissement de la langue française, soit dit en passant. Pour le reste, Pistache a tout bien résumé, comme d'habitude ;)
avatar ancien membre
Ancien membre
27/08/2014 à 00:38

regenesis, voir ce genre de propos sur un forum à majorité LGBT est ...déroutant xD. Tu apprendra que féminité et virilité sont des rôles qui ont été "crées" par l'Homme, et de nos jour cela fait tellement longtemps qu'on les entretient qu'on a oublié une seule et unique chose très importante! :  -ON N'EST PAS A RANGER DANS DES CASES SÉPARÉES LES UNE DES AUTRE NOUS LES HUMAINS! On a pas une personnalité unique, on a tous plusieurs personnalité, la difficulté à rentrer dans un de ces deux rôles fait que souvent on peut être un mélange vraiment "étrange" de ces deux rôles aux yeux des gens qui arrivent à rentrer parfaitement dans ces rôles! Et il est vrai que ça se retrouve beaucoup plus volontiers dans la communauté LGBT, ce dont nous devons être fier car ça fait pas de ces personnes des moutons de la société! Pour cette raison je suis POUR le féminisme qui va dans ce sens! Personnellement, rien dans mon attitude et ma façon de parler traduit "efféminé" ou "GAY 8O", pourtant j'ai une énorme part de féminité beaucoup plus importante que de virilité dans mon caractère^^ Tout ça pour dire que la destruction de ces codes stupides est bénéfique et qu'il ne faut pas renier cette part du féminisme! 
avatar ancien membre
Ancien membre
27/08/2014 à 21:53

Je ne pense pas du tout que féminité et virilité soient des concepts inventés par l'Homme. Il me parait assez évident que nos physiques sont différents, ce qui rend nos comportements différents, ce qui rend nos rôles différents. Notamment, c'est encore, jusqu'à preuve du contraire, la femme qui enfante et qui allaite, et l'homme qui est physiquement le plus apte aux travaux de force. Certes, les progrès techniques permettent à l'homme de donner le biberon et à la femme de réaliser des tâches physiques. Mais pauvre d'esprit celui qui croirait qu'en quelques décennies, ces progrès techniques vont changer toutes les adaptations psychiques qui ont mis des millions d'années à distinguer la psychologie masculine de la psychologie féminine. A l'homme l'esprit téméraire, l'esprit conquérant, l'esprit aventurier. A la femme la grâce, la douceur, l'esprit pragmatique. Et ce sont les qualités de l'un qui plaisent justement à l'autre. Ce n'est pas d'égalité dont nous avons besoin mais de complémentarité. Ce n'est pas l'égalité qu'il faut revendiquer mais l'équité : à travail égal, salaire égal, par exemple. Car avec l'égalité on en arrive à des non-sens : vouloir absolument qu'il y ait autant de femmes pompier que d'hommes pompier, c'est absurde. Quant au féminisme, quand on le voit revendiquer le droit aux femmes de se balader torse nu comme les hommes, ou de pouvoir s'habiller comme des p*tes, ou remplacer les jupes par des pantalons... Je ne vois pas en quoi cela défend les femmes. Je ne vois que la volonté de vouloir transformer les femmes en hommes. Mais les femmes ne seront jamais des hommes. Et tant mieux car ce qui est beau chez chaque femme c'est justement sa féminité.
avatar ancien membre
Ancien membre
27/08/2014 à 22:42

Regenesis, je ne sais pas si tu te rends compte que ton post est assez hétéronormé et sexiste. Déjà, je ne suis pas d'accord avec le fait que le comportement soit influencé par le physique. Est-ce que ton caractère est lié au fait que tu sois brun, grand, large ou que tu es les yeux bleus? Je veux dire, bien sûr les femmes et les hommes ont des capacités physiques et des anatomies différentes, mais ce n'est pas pour ça qu'ils sont soit doux, pragmatiques et sensibles, soit virils, ambitieux et aventuriers. S'ils le sont c'est car ils reçoivent des socialisations différentes: dès le plus jeune âge, on ne s'adresse pas de la même manière à une petite fille et à un petit garçon, on ne les encourage pas aux même jeux, etc... Et c'est bien parce que le caractère ne va pas de mise avec le sexe qu'il existe bon nombre de garçons doux et sensibles et de filles, ambitieuses et téméraires. D'ailleurs, si tu réussis à rencontrer une personne qui correspond parfaitement à ces stéréotypes de genre je t'applaudis. Ensuite, tu dis qu'ils se complètent et que c'est pour ça qu'ils se plaisent. Euh, c'est super déplacé sur un forum LGBT! Tu viens juste d'oublier qu'une bonne partie de tes lecteurs n'est pas attirée par le sexe opposé et que donc, cette phrase est absurde. Enfin, le but du féminisme n'est pas de transformer la femme en l'homme. Déjà parce que ça ne veut rien dire. Et surtout parce que ce que je considère être le féminisme respecte les choix et l'identité de genre de chacun! On accepte le fait qu'une femme aime se maquiller, porter des robes, être mère, comme qu'elle aime faire du sport, porter des pantalons et privilégier sa carrière. On milite pour que les femmes puisent disposer librement de leurs corps et s'habiller comme elles le désirent sans être traitées de "p*tes" ou devenir les cibles favorites des gens qui ont décrétés que si les femmes sont victimes de viols ou d'agressions c'est parce que c'est de leur faute! Mais on considère aussi que les hommes on droit à choisir ce qu'ils veulent être sans avoir à se conformer aux stéréotypes, si un homme veut se maquiller, porter des robes et être père, ça me convient autant que si il préfère faire du sport, porter des pantalons et privilégier sa carrière. Alors, oui, ce que je dis est extrême, mais ça exprime plutôt bien ce que je ressens. 
avatar ancien membre
Ancien membre
27/08/2014 à 23:14

Mais Je suis, comme d'habitude, tout à fait d'accord avec Pistache. Ensuite, La réponse de WonLou est très pertinente. Je n'ai que deux choses à ajouter. Premièrement, le féminisme fait peur également par son terme qui est dépassé. Le féminisme n'est pas un trait de caractère actuellement, mais un mouvement indépendant. Le soucis, c'est que ce mouvement ne se montre pas très utile et se fait donc critiquer (cf "Mlle" et autres histoires de langages que je trouve stupides).  En ce qui me concerne je suis "féministe dans l'âme" mais pas féministe, car je n'appartient pas au mouvement. Et pour répondre à Regenesis, NON la femme (dans le mouvement comme dans la pensée féministe) ne cherche ABSOLUMENT PAS à faire de la femme, un homme. Juste leur laisser le CHOIX. Le choix d'être ce qu'elles sont. Comme les gens disent à propos du mariage gay: "Mais ils ont déjà le Pacs!" Eh bien tout est une question de choix.  Ce qui fait une égalité (car je suis pour une égalité et non une équité, pour ma part) c'est le choix. Tout le monde devrait avoir le même nombre de proposition, et donc de choisir comme il/elle l'entend, les chemins de sa vie.  Celà dit, le mouvement féministe à fait de bonne choses auparavant, hein x) Ah et... En ce qui concerne les femmes qui veulent être torse nues... Pourquoi n'auraient-elles pas le droit? Un homme peut montrer ses tétons... Ce n'est pas parce que le sein est objet de désir sexuel pour l'homme (particulièrement) qu'elles doivent s'en priver... Et à propos des filles qui s'habillent comme des "p*tes", tu parles de mini-jupes et grand décolleté?  Mais OMFG quoi... Quand tu mets des shorts (ou slims moule-burnes) et des marcels, on te traite de câtin?  Je ne comprends même pas comment ça à pu te traverser l'esprit... Je trouve ça ridicule, honteux, et ça m'énerve au plus au point. (pour ma part d'ailleurs, je suis aventurière, téméraire, douce et sensible, probablement comme beaucoup d'hommes, de femmes, de chiens, de licornes et de cacahuètes). Bref. x) Ceci n'est qu'une ébauche de mon point de vue. xD
avatar ancien membre
Ancien membre
27/08/2014 à 23:33

Mon caractère est probablement en bonne partie lié à mon taux de testostérone. Castre un homme et tu changeras son caractère, crois-moi. Si tu penses que mon caractère est simplement lié à mon éducation, je ne pourrais effectivement pas te prouver le contraire, mais comme je l'ai dit il suffit d'avoir un peu de bon sens pour réaliser qu'il existe quand même un lien évident entre nos différences physiques et nos rôles traditionnels. Encore une fois, ce n'est pas un hasard si les femmes, physiquement destinées à enfanter et à allaiter, sont plus douées que les garçons dans l'art de la séduction, dans le maternage, dans l'organisation des tâches quotidiennes, dans la vie sociale, dans la résistance psychique au stress, etc... Pour répondre aux autres points : - oui, chez les homosexuels ça fonctionne différemment. C'est probablement pour ça que les couples sont moins stables d'ailleurs. La relation homosexuelle est souvent une relation très égocentrique, mais c'est un autre sujet... - "hétéronormé", "stéréotype de genre", "identité de genre"... Tu as bien appris ta leçon ! Tous ces néologismes sont vides de sens. - tu le dis toi même, pour toi le féminisme c'est laisser une femme vivre comme un homme, et tu ajoutes que tu acceptes également qu'un homme puisse vivre comme une femme, histoire de faire passer ça pour une espèce d'égalitarisme. Effectivement, beaucoup de femmes aiment singer les hommes, elles finissent d'ailleurs bien souvent vieilles filles quand elles ne sont pas homosexuelles, car une femme qui joue à l'homme c'est très laid aux yeux des hommes. Le problème c'est qu'il existe en revanche bien peu d'hommes qui souhaitent porter des robes et se maquiller ! A part quelques illuminés sur Tellement Vrai...
avatar ancien membre
Ancien membre
27/08/2014 à 23:53

Regenesis, je trouve juste ça abérrant. Vraiment. Arrête toi là. Les relations homosexuelles sont souvent plus stables que les hétérosexuelles. Ce sont tes arguments qui sont vides de sens. Tu ne peux te justifier par tes faits concrets.  Alors, biensûr que le physique joue un rôle dans le caractère. ---> La femme enfante allaite = FAIT CONCRET. En revanche c'est la société qui conditionne la femme à faire le ménage. Et je te rassure L'homme est bien plus séducteur que la femme. Je rêve ou quoi? Comment tu peux déblatérer tant d'absurdités en 2paragraphes? Je suis choquée, outrée, et énervée... Et encore une fois, il n'est pas question de vêtements !!! LES HOMMES PREHISTORIQUES ETAIENT TOUS VETUS PAREILS!!!! Hommes et Femmes confondus. Apprends donc tes leçons. C'est donc la société qui, encore une fois, conditionne les hommes et les femmes à se vêtir de telle ou telle façon. C'est la société qui TE conditionne à écrire de la sorte. Tu suis les ignominies que l'on T'A inculqué. Ouvre les yeux, interesse toi au monde qui t'entoure, au monde entier. Et tu comprendras à quel point tu es sexiste et homophobe. (surtout sur un site LGBT, c'est très con de ta part '^') 
avatar ancien membre
Ancien membre
28/08/2014 à 00:01

regenesis, ce que tu dis est largement stupide! digne d'une autre époque, ou on disait : un homme est un homme parce qu'il est un homme, une femme est une femme parce qu'elle est une femme -point barre- même disney a compris ça, >>> go regarder mulan qui apprend au petits que la virilité et la féminité n'ont rien à voir avec le fait qu'on soit de prime une femme ou un homme, quelque soit notre sexualité xD. Sache que quand j'étais petit je voulais des petites voitures, des petit soldat tout ça, en même temps je voulais des poupées et des trucs comme ça^^', je ne sais pas si ma sexualité est due à ça, je ne le saurais jamais! Mais rien dans mon attitude ou autre chose affiche sur ma tête "GAY"! Pourtant, je suis sensible, doux, romantique et j'aime les enfants à un point que j'en veux le plus vite possible! Pourtant, je fais du sport dont un sport de combat, pourtant j'ai l'esprit d'aventure(tu verra pourquoi sur mon profil), pourtant même si jesuis gay je suis galant avec les femmes, je leur porte les trucs lourd. Pourquoi c'est bien d'avoir un mélange des rôles? parce qu'un homme doux avec une grosse part de féminité est charmant, parce qu'une femme forte et courageuse qui aime l'aventure c'est excitant, et que ces deux figures ne s'habilleront pas forcément en travestit, l'un en "folle" et l'autre en "bonhomme"! j'ajouterais qu'en aucun cas les couples homosexuels sont moins stables, ils le sont même plus que les hétérosexuels:  Parce que leurs forces reposent sur la difficulté d'être ensemble dans ce monde ou on est rejeté, parce qu'on s'épaule de cette manière et je sais de quoi je parle! pour toi les rôles des homme et des femme sont naturels, tu dis que c'est n'importe quoi de voire une femme vouloir se balader sein nu et porter des pantalons....EST CE QUE LES HUMAINS SONT NÉS EN PANTALON OU EN ROBE SELON LEUR SEXE?  Dans de nombreuses cultures, les femmes vivent seins nu, elles trouvent bizarre les femmes qui se couvrent, POURQUOI?  Parce que ces femmes, ces hommes sont le fruit d'une éducation ou les femmes se baladent sein nu. Parce que c'est encore l'éducation qui est à l'origine de ce genre de chose, la culture -point barre- Les genre interviennent dans nombres de choses dans notre vie, il est vrai que la voix grave, des épaules larges ou ce genre de chose attirera plus les femmes hétérosexuelles, (et les hommes homosexuels par extension) car c'est synonyme de "fort", de "protéger" mais est ce pour autant qu'une femme ne comptera pas sur sa force pour se protéger elle et ceux qu'elle aime? les homme hétérosexuel(et les femmes homosexuelles) seront plus attirés par les Femmes à la voix aiguës et au visage fin, synonyme de douceur, est ce pour autant qu'un homme ne se montrera pas doux et paternel? On peut très bien associer tout cela pour faire un merveilleux mélange qui fait grandir notre société et la rend plus intelligente et moins rigide, terne et ou tout est bloqué dans un obscur paroxysme de société.
avatar ancien membre
Ancien membre
28/08/2014 à 00:12

Caribbeanever, Je ne dirais pas mieux. Très belle démonstration en finesse, et sans mon énervement. x) <3
avatar ancien membre
Ancien membre
28/08/2014 à 00:28

je ne vais pas m'appesantir  parce que sinon je vais m'énerver, mais Regenesis, dans le genre *bip* rétrograde, t'es pas mal. Cependant ce qui me dérange au niveau du féminisme, c'est que les femmes qui se disent féministes sont souvent des femmes qui sont pour une domination de la femme sur l'homme (bonjour, Caroline Fourrest...). A ce moment là, ça me gêne profondément. je suis pour l'égalité, pour la parité. Pas pour qu'on ait un se-xe plus fort que l'autre ^^
avatar ancien membre
Ancien membre
28/08/2014 à 00:38

merci temperence, c'est une situation que j'ai vécue toute ma vie^^, j'ai une sœur jumelle qui est encore plus l'exemple de mes propos que moi! Elle jouait plus avec les jeux de garçon quant on était petit, elle joue au foot, elle est courageuse, forte, elle aime porter des trucs et tout, pourtant elle est douce, sensible, timide et féminine (elle met des robes et tout)! mais elle se bat pour ce qu'elle trouve juste, surpassant sa douceur et se montre forte, et contrairement à moi, elle est hétéro! Elle et moi c'est un peu le monde à l'envers x) pourtant elle et moi on prouve que les propos de regenesis sont archi-faux^^ et mon homosexualité n'a rien à voir avec tout ça x) le feminisme "bon" est une bonne chose^^ 
avatar ancien membre
Ancien membre
28/08/2014 à 23:06

Woh. J'ai lu des choses assez aberrantes dans ce sujet. Et je me range du côté de Pistache, Temperance et heu... Les autres. Et juste au passage, Regenesis, si tu savais le nombre d'hommes (hétéros comme homos) que je connais qui se maquillent et qui sont loin d'être les illuminés de Tellement vrai... Un homme qui se maquille est donc un taré ? Je sais que je déborde un peu du sujet mais quels clichés...


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr