quand une hétéro drague une homo ?


Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


Bonjour, bonsoir,

petite question à vous les filles :
Est-ce que ça vous arrive de tomber sur des filles hétéros qui veulent juste "avoir une expérience"
ou "tester" avec une bi ou une lesbienne ? Qu'est-ce que vous pensez de ce genre de comportement ?
Comment faire pour repérer à l'avance les filles qui jouent à ce petit jeu ?
Personnellement, être prise pour un jouet d'expérimentation ne me plait pas du tout
et ça m'intéresserait d'avoir l'avis d'autres personnes à ce sujet.

A vos claviers si le cœur vous en dit :)

Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


Salut :)
Les filles de ce genre malheureusement pour toi il y en aura toujours et à part leur franchise je vois pas comment tu pourrais savoir à l'avance qu'elles comptent juste avoir une expérience avec toi ...
Je suis tombée sur une fille à la fac qui m'a directement avoué qu'une expérience lui déplairait pas avec moi ... Elle a été direct on peux pas le lui reprocher ahah

Personnellement je pense qu'elles ont le droit de juste tester hein on va pas leur reprocher de découvrir les joies de la vie :p Simplement si elle pouvait ne pas briser des coeurs au passage ce serait juste mieux 

Voilà voilà pour mon petit avis sur la question 
Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


Oui voilà, tout est dans l'honnêteté ! Ce que je reproche en fait, c'est de ne pas jouer franc jeu alors qu'elles connaissent notre orientation.
C'est bien que la fille que tu as rencontré à la fac ait eu la sincérité de te prévenir !
Personnellement, si on me dit tout de suite ce qu'il en est, ça ne me pose pas de souci car on agit en connaissance de cause.
Mais être considéré comme une espèce de "divertissement", ça c'est carrément vexant !

Alors que faut-il faire ? Demander directement "salut, en fait, tu es homo ou bi ou tu comptes juste t'amuser un peu avec tes copines hétéros ?", ça casse un peu l'ambiance, non ? x)
Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


Oui effectivement une fois qu'on sait on peut agir en connaissance de cause et c'est vraiment plus simple de cette façon :) 

Ahah c'est une solution mais je suis pas sûre qu'être aussi directe soit appréciée de toutes ahah
Après tu peux toujours essayer hein tu as rien à perdre :)
Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


Euhh... demande lui si elle a déjà connu des filles avant ??
tu me dira que si c'est une "lesbienne débutante" la seule réponse à cette question n'est pas toujours significative mais bon, ça peut ouvrir sur une discussion où elle se livrera d'avantage, et puis je pense qu'à moins que ce soit placé dans le feu de l'action avec une rencontre du soir même, tu peux trouver le temps de poser ce genre de questions sans que ça paraisse déplacé. Une femme me posant cette question me donnerait simplement l'impression de s’intéresser à moi, elle me semblerait prévenante, en quelque sorte.

Quand au côté "objet de distraction" que tu redoute, ça me parait d'avantage lié aux personne manipulatrices qui vont jouer avec tes sentiments dans une relation déjà installée, car pour un simple plan-cul on cherche plutôt les personnes open là où elles se trouvent, les deux prennent leur pieds et y'a pas "d'objetisation" profonde à mon sens, à moins que l'on vive le sexe sans amour comme dégradant (selon les convictions de chacun).

Sinon, évite de coucher avant de vous considérer comme en couple, et indique à la fille tes craintes pour qu'elle te rassure si avoir tâté le terrain n'est pas suffisant.

Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


J'ai connue une fille qui voulait " tester " les filles mais elle le disait très clairement 

Auteur : jawax
Jawax - 29 ans
De Villeurbanne
  il y a 3 ans


Draguer une homo juste pour tester, c'est comme si moi j'allais draguer un mec hétéro juste pour bien confirmer que je préfère les filles. 
Ou alors il faut mettre dès le départ les choses au clair. Si la nana a envie de tester, en n'étant pas sûre, faut qu'elle le dise. Mais même une lesbienne confirmée peut avoir envie de juste s'amuser. Là où il y a un problème, c'est quand la personne, quelle que soit son orientation, n'est pas réglo, et qu'elle fait miroiter de fausses choses.
Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


C'est tout a fait Normal !
J'ai commencer comme ça aussi et voila aujourd’hui je suis entrain de répondre sur un Forum sur un site de rencontre LGBT étant une lesbienne .
 
Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


Oui j'ai déjà connue ça...venant d'une amie.

Une soirée un peu arrosée et dérapage non contrôlé de ma part, oups :p ...certes de son côté c'était pour essayer, mais de mon côté ça ne m'as pas dérangé ! Et nous sommes encore amies.

Je pars du principe qu'en chaque femme sommeille au moins 1% de lesbianisme. Car nous les lesbiennes, est ce que nous nous posons la question de "et est ce que j'essayerai bien avec un mec?"...euh non...par contre du côté hétérosexuelle elles sont open à la découverte :D
Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


c'est vrai ce n'est pas vraiment gentil de se servir d'une personne pour expérimenter quelque chose. MAIS si la fille hétéro préviens en disant ses intentions je pense que c'est tolérable. C'est comme ça que je suis sortis avec celle qui est maintenant ma petite amie. Elle disait vouloir juste expérimenter puis elle est tomber amoureuse au point même de changer ses habitudes avec son époux (chose qu'il a remarqué) mais elle s'en fout complètement. 
Bref pour savoir qu'elle te prend pour son joujou c'est simple tu le sauras dans son comportement. Maintenant mon avis est que c'est pas méchant de demander à ce que quelqu'un te fasse expérimenter quelque chose que tu ignores donc si une hétéro demande cela c'est que quelque part elle a envie alors si toi aussi tu ressens l'envie pourquoi ne pas essayer!

elle comprendra mieux pourquoi les filles aiment les filles lol!
Auteur : gwendi89
Gwendi89 - 23 ans
De Sens
  il y a 3 ans


Pour ma part, j'ai souvent eu à faire à des joueuses. Je crois que ce n'est pas très difficile de les "griller" toujours leur côté trop taquin qui les trompe. 
Ce méfier et ne pasfaire trop confiance dés le début est la meilleure des barriéres .

F**k  les moules d'une nuit .
Auteur : pphgav
Pphgav - 24 ans
De Macon / Dijon
  il y a 3 ans


quitte a me faire détester:
c'est le jeu !
les gens se cherchent, elles veulent savoir si elles plaisent, que vous soyez une fille et un challenge en plus, c'était tellement facile avec les mecs. (désolé, s'ils y en a qui passent par la).
vous avez jamais essayé de draguer un mec, juste pour voir ? Moi oui, c'était rigolo.
après c'est juste draguer.

il y a des filles qui ne veulent pas "mourir conne". Elles veulent essayés avec une fille ? Ou est le problème? Elles n'ont pas a se justifier à mon goût.
tant qu'elles ne te font pas croire qu'elles veulent le grand amour et qu'elles de jouent de toi.
si elles veulent juste voir, qu'elles foncent. Elles vont peut-être decouvrir de nouvelles choses sur elles-mêmes. Combien disent que c'est juste pour voir et en fait, c'est plus que ca juste qu'elles se posent des questions, assument pas.

vous êtes pas des objets si ca vous intéresse pas. Vous dites que vous êtes pas intéressés et basta.
c'est quoi la différence une lesbienne qui enchainent plan cul sur plan cul et une hetero qui veut "juste voir" ?
j'en vois pas trop, a part peut être que l' hetero vous prendra peut être moins pour une conne que la première.
Cela reste mon humble avis.

Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


Je sent que je vais me faire taper dessus ..pas grave même pas peur je me lance !

Je pense que ce n'est pas vraiment un problème si la fille est direct, fait preuve de sincérité.
De plus, il doit surement en avoir qui ne ressent pas vraiment d'attirance pour les mec, et qui ne sait pas si elle est plutôt lesbienne ou bi, certains diront "oué mais si tu aime les filles pas besoin d'essayer pour savoir !"... bof...pas vraiment peut être que pour certaines elle n'ont pas besoin d'avoir eu une expérience avec une fille pour le savoir, mais d'autre on besoin de cette expérience pour en être sur non ?

Après bien évidement ce genre de personne ce doit de le faire savoir, car ce n'est aucunement une excuse pour jouer avec les autre, et briser des cœurs.
Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


Dès l'instant que la fille est claire sur ses intentions, qu'elle ne ment pas, je ne vois pas le souci.

Elle veut tenter, elle te demande... A toi de decider si tu veux ou non.

Bonne journée par là :) 
Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


Je suis du même avis que la plupart d'entre vous: du moment que la fille est sincère et qu'elle explique ses intentions dès le début, je ne vois pas de problème.
Auteur : RedFeather
RedFeather - 25 ans
De Grenoble
  il y a 3 ans


Personnellement, la fille qui me fait ça je lui colle un pain x) J'estime que je ne suis pas un cobaye, personnellement je considère qu'on devrait avoir besoin de personne pour savoir qui on est. Oui, notre perception de nous-mêmes dépend beaucoup du regard des autres, effectivement. Mais si on est capable, au fond, de s'identifier comme on est, on devrait être capable d'être honnête avec soi-même et décider de qui nous sommes. Si une fille pense être homo, c'est déjà sûrement une réponse. En général quand on SAIT on se pose pas de question.
Faut juste sortir de ce cycle infernal où la question du "Qui suis-je?" est résolue par les autres. Je suis tout à fait capable de dire qui je suis et pourtant, je transpire pas la confiance en soi non plus. C'est une prise de conscience. Être adulte, c'est aussi savoir se définir par soi-même.
Bref, tout ça pour dire : si une fille commence à m'allumer pour "tester" comme on teste une nouvelle marque de yaourt, c'est pas la peine.
Ce n'est que mon avis, hein. Personnellement je suis assez intègre dans mon genre, j'attends juste qu'on me traite comme tel et non comme un yaourt.
Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


Je ne suis pas d'accord du tout avec tes propos sur un point : si une fille se pose des questions sur sa sex'attitude ça ne signifie pas obligatoirement qu'elle est lesb. Elle peut être bi ou tout simplement être intriguée par le fait d'un fantasme qu'elle souhaite assouvir. 

Je ne vois pas le concept "utiliser" pour tout dire. Qui n'a jamais eu de fantasme ou d'envie ?! De plus, si la nana est franche dès le départ, qu'elle ne te monte pas un bateau énorme pour arriver a ses fins, comme j'ai ecris dans mon com précédent, à toi d'être libre de refuser ou accepter. Mais il ne faut pas faire d'amalgames entre une fille qui t'invente une vie pour tester et une fille directe dès le départ en disant clairement ses intentions. 
Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


Redfeather, libre à toi de collé des pains, mais si la personne et sincère avec toi dès le début t'expliquant qu'elle n'est pas certaine d'aimer les filles ? qu'elle à des doutes ? cela ne veut pas vraiment dire qu'elle se sert de toi comme cobaye.

Puis vu la société dans laquelle on se trouve, je trouve compréhensif que certaines personne ne sont pas sur de qui elles sont. Il n'y à pas tout le monde qui à la chance d'être sur de sois, sur de qui ils sont, il faut du temps, et de l'expérience (je ne parle pas forcement sur le plan sexuel) pour apprendre à se connaitre.
Auteur : Robot
Compte supprimé
  il y a 3 ans


tant que la fille hétéro est franche ...
ensuite c'est à toi de décider si tu lui offres cette expérience ou pas .

c'est sur que les filles qui veulent juste "tenter" l'expérience sans en avertir la possible partenaire, je trouve cela franchement pas cool du tout , limite détestable .
Auteur : RedFeather
RedFeather - 25 ans
De Grenoble
  il y a 3 ans


Non mais je comprends ce que vous dites, je l'ai dit ce n'est que MON opinion sur la question. Se poser des questions, j'ai RIEN CONTRE, on s'en pose tous et toutes. Mais sortir avec une fille juste pour savoir, c'est s'identifier au détriment de l'autre. Parce que si une fille qui se dit hétéro sort avec toi, qu'elle te le dise direct ou pas peu importe, et puis te sort "finalement ça me ressemble pas, c'est pas moi, je suis pas homo, ou bi..." ben tu te retrouves là avec ce que TOI tu ressentais pour elle et tu peux te mettre tout ça où tu penses au final, parce que ça n'a aucune importance.

Pour ce qui est des fantasmes, pour moi ça revient au problème de s'amuser au détriment de l'autre. T'as beau être consentente, les sentiments évoluent qu'on le veuille ou non.

Moi qui suis du genre à m'investir, si une fille qui se dit hétéro me dit "j'aimerais essayer" je dirais non, tout simplement parce que je sentirais qu'elle a des doutes sur qui elle est et que ça risque de se terminer du jour au lendemain et pas de la meilleure des façons.
Bon après si elle fait tout pour qu'on soit ensemble, qu'on est bien et que sans prévenir elle me sort "en fait ça me convient pas je voulais juste essayer" là oui je vais me mettre en colère, sans pain (c'était plus une façon de parler, j'ai jamais vraiment frappé qui que ce soit).
En amour avant de se protéger pendant l'acte, il faut se protéger tout court.

Donc pour moi, tout ça c'est du même acabit que les sex friends ou "j'ai peur de tomber amoureux mais je t'aime beaucoup et je veux bien froisser tes draps avec toi pour passer le temps".
Je suis vieux jeu mais pour moi, les relations bancales d'aujourd'hui n'ont RIEN à voir avec le romantisme, et moi je suis carrément romantique. C'est comme ça.

Je conçois qu'on se pose des questions. Mais tout ça n'est que la partie immergée d'un énorme iceberg, le vrai débat c'est le fait de "s'assumer" ou pas. Moi, je l'aurais jamais fait au détriment d'une personne et de ses sentiments. J'ai réalisé toute seule que j'aimais les filles, certes après avoir flirté avec un mec, mais la différence est que j'avais aucune intention de "savoir" mais simplement l'envie d'aimer, d'être aimée. Le fait que j'ai réalisé qui j'étais est venu naturellement parce que j'ai été bloqué au moment d'envisager d'aller plus loin avec lui. Et comme on ne se voyait jamais de toute façon, on est tombés d'accord sur le fait d'arrêter. Voilà voilà.

Après oui, mon discours aujourd'hui est le résultat d'une énorme crise de nerfs donc dans un autre état d'esprit, j'aurais parlé différemment. Mais mon point de vue aujourd'hui c'est que ça ne vaut pas la peine de prendre le risque que l'autre s'investisse juste pour être honnête avec soi-même.

Roxanna : Tu as dit plus haut "De plus, il doit surement en avoir qui ne ressent pas vraiment d'attirance pour les mec, et qui ne sait pas si elle est plutôt lesbienne ou bi"... Ce ne sont que des étiquettes. Dans les deux cas, t'es attirée par les filles, donc l'un ou l'autre, on s'en fout. Là c'est de la pure prise de tête.
Mais si y a pas d'attirance pour les mecs, la question se pose même pas ou alors elle change : c'est lesbienne ou asexuelle.
Mais pour moi, parce qu'encore une fois c'est seulement MON opinion, y a moyen de savoir si on n'a pas peur de se poser la question et d'y trouver une réponse.



Pour participer à [ quand une hétéro drague une homo ? ] il faut être obligatoirement inscrit