Une évolution qui nous ferait reculer?

Café du commerce - Créé le - 9 Participations

Une évolution qui nous ferait reculer?

Bien le bonjour!!!

Oui oui, nous revoilà avec ma complice jawax, nous nous posons encore mille et une questions!

B ien le bonjour!!! Oui oui,

Aujourd'hui nous voudrions vous parler de l'évolution des mœurs amoureuses, le romantisme n'est plus au goût du jour, et la carte de nos chasses s'allonge sans pour autant trouver la perle rare et sans pour autant être heureux, n'allons nous pas trop vite? Est-ce qu'à force d'avoir toujours plus de moyens et de personnes à notre portée, nous n'en devenons pas encore plus insatisfaits?

De nos jours on est de plus en plus libre de nos choix, on en oublie un peu les règles de savoir vivre, plus spécialement dans la recherche d'une relation stable. En effet on est de plus en plus à la recherche de la personne parfaite, et l'enchainement de relations s'en suit, sans pour autant apporter le meilleur de nous même en ne s’arrêtant qu'a notre désir de perfection.

Il est vrai que dans notre société où la technologie est partout, la communication est tellement simplifiée que cela joue sur l'importance que l'on apporte à la rencontre, on ne prend plus notre temps à connaitre, apprendre, s’imprégner de la personne.

Films, télé réalité, presse people, nous sommes entourés d'exemples de relations qui se font et se défont. Notre vision de l'amour s'en retrouve la plupart du temps entachée, car nous idéalisons trop la notion de couple. A force de toujours chercher mieux, et de pouvoir chercher ailleurs, nous ne prenons plus le temps de nous attacher durablement.

Alors qu'en pensez-vous??

Voici une petite vidéo pour illustrer nos propos


https://www.youtube.com/watch?v=hP08aSMWqD4

J and J V16 ever ("V" est une racine carrée, je n'ai même pas pu m'exprimer mathématiquement... :()
0 vote

Ben moi je suis d'accord. On a les moyens d'être exigeants, mais c'est pas une raison pour l'être. De toute façon la perfection n'existe pas. De toutes manières, si elle existait, on s'f´rait grave chier. :3

PS: pourquoi les inconnus? XD (tu m'as achevée)
0 vote

C'est terrible, au final, on est dans une société de consommation de tout... même de l'amour!

Sinon, les Inconnus, c'était pour le "Ingrid, est-ce que tu baises?", voyons!
0 vote

Surtout de l'amour en fait. L'amour dans son sens le plus vaste. 
Saviez vous que l'on peut acheter une femme sur eBay? Franchement je trouve ça triste.

Oui ça ne m'étonne pas de vous deux, Jaw' xD
0 vote


L'amour de nos jours ? Huumm...Qu'est ce donc au final ? Un moyen de réconfort quand on a peur de mangé du chocolat car ça fait grossir ? Un moyen d'être à la mode ? Je trouve que l'amour de nos jours n'est rien d'autre qu'une sucrerie donné à un enfant, plus personnes ne sait ce qu'est aimé, plus personnes ne ressent cette néfaste et si douce présence. Les gens cherchant le véritable amour en sont bien loin, l'amour né d'un petit acte, un simple mot, un battement de cil. Vouloir satisfaire ces envies de perfection n'est pas de l'amour mais de l'égoïsme..
0 vote

Imaginez que vous parents vous présentent quelqu'un, que vous ne connaissez absolument pas, en vous expliquant que ce sera votre mari/femme. Accepteriez-vous cette relation ?

Bien-entendu, vous me répondrez presque tous que ce serait inacceptable. C'est pourtant assez proche de l'idéologie de la relation que vous décrivez dans vos messages.

Prendre le temps de connaître quelqu'un et tenter de construire une relation durable ne fonctionne pas si les bases de cette relation ne sont pas solides. En ce sens, je trouve tout à fait naturel de passer plus de temps à chercher la relation parfaite (ou qui s'en approche) plutôt que de dédier sa vie au premier venu, au motif qu'«enchaîner des relations est néfaste». Si la sincérité et la fidélité sont au rendez-vous, je trouve ça plutôt sain.
0 vote

C'est le côté pervers de l'accumulation des relations visant à trouver l'être parfait. On en vient à avoir un niveau d'exigence absolument démesuré, on ne se rend peut-être même plus compte qu'on est nous aussi pétris de défauts. Et la perfection, c'est quand-même ultra pénible, soit dit en passant. Alors ce qui se passe, de nos jours, c'est que si une personne a un vilain défaut, ou si quelque chose ne va pas, plutôt que de réfléchir à comment arranger les choses, on va plutôt chercher ailleurs... Et si le problème, c'est nous, et bien on ne fait que décaler le problème! 

Le but de ce topic n'était pas de prôner le retour au bon vieux mariage forcé, mais plutôt de mettre un point sur une chose: à force d'en vouloir toujours plus, nous n'arrivons pas à nous contenter des belles choses que nous avons.
0 vote

Je suis d’accord avec toi sur le fait que les relation doivent être construite sur des base solide, lors de notre post nous parlions des relations qui se crée sans vraiment connaitre la personne, penses tu pouvoir tomber sous le charme d'une personne en une soirée et te dire "je vais faire ma vie avec" il faut du temps pour connaitre une personne et se dire "je l'aime", ce mot est beaucoup trop désacralisé et je trouve ça dommage... bien sûr qu'il ne faut pas s’arrêter forcément à la première personne mais les gens n'arrivent plus à se juger eux même, une relation n'est pas le fruit d'un seul cœur et dois être poussée à bout pour être sûr de ne pas la regretter.
0 vote

Quel intéressant débat. Je suis d'accord avec beaucoup de vos réponses. Il est vrai que nous devons prendre le temps de connaître une personne. D'abord pour se protéger, Ensuite pour se rendre compte que c'est quelqu'un qui nous "correspond". Après, bien-sûr que non, je ne veux pas revenir au mariage forcé x(
En revanche il y a une différence entre le mariage forcé et choisir l'amour à la carte.
Pour répondre à Jack, l'amour est égoïste de toute façon, soyons réaliste. A part dans le cadre du mariage forcé (si l'on peut appeler ça de l'amour), tu ne te mets pas en couple, même si cela ne dure que peu de temps, pour faire plaisir à l'autre. 
Toutefois la recherche de cet être "parfait" dont tout le monde est à la recherche n'est pas uniquement synonyme de défaut. Il permet également d'apprendre à se connaître, et à savoir ce que l'on ne veut pas dans une future relation (que l'on peut espérer comme étant la dernière).
Mais je suis bien d'accord. Aujourd'hui, on a tendance à oublier que les défauts de certaines personnes sont aussi leurs qualités, et l'on est tellement absorbés par l'idée de la personne dite parfaite que l'on oublie tous les gens qui ont eux aussi leur charme bien à eux, et qui pourrait peut-être nous rendre heureux. Peut-être que ces gens, fermés aux rencontres non-ciblées, ratent l'amour de leur vie. 
0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit