Attitude en public

avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 03:17

Bonjour à tous, Peut-être ce sujet a déjà été posé ici mais je ne l'ai pas trouvé. Alors voilà j'ai une question à vous poser : Qui parmi vous oserait tenir la main de son amoureu(x/se) dans la rue ou même l'embrasser ? Par la rue, j'entends tous les lieux publics : restaurant, cinéma, stade... Je suis toujours tiraillé par cette situation car je ressens (à tort peut-être) l'hostilité autour de moi. Hormis les bars ou quartiers homo dans lesquels je me sens libre, j'ai peur de la réaction des gens. Au fond la question c'est : assumez-vous votre homosexualité en public ? Car accepter son homosexualité est une chose, mais l'assumer en public en est une complètement différente.
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 03:22

Oui j'assume, sans aller jusqu'à faire l'amour devant tout le monde bien entendu, mais marcher en se tenant la main et s'embrasser de temps à autre, me pose aucun problème. Pour les regards tu en aura forcément car la difference attire l'attention, sans que ce soit systématiquement négatif ça peut être plein d'autre chose comme de l'étonnement, de l'amusement, de la curiosité, de l'incompréhension mais sans être de l'homophobie pure et dure. Bref on peut pas toujours trop savoir ce qu'il y a dans le regard des gens, le mieux est de ne pas les regarder. Et de savoir un minimum se tenir, question de respect même pour les couples hétéros qui se tripotent dans le bus.
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 10:37

Je pense comme Pistachette :p (surnom oui x)) perso j'assume et je m'en moque du regard des autres , je vis pas pour eux mais pour moi , alors si on me regarde te travers parce que j'embrasse mon gars (ou ma meuf) au ciné ou dehors bah écoute c'est la vie mais ça va pas changer la mienne.
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 12:28

Je ne m'assume absolument pas en public, la seule tentative s'étant malheureusement conclue par une expérience peu amusante... Un jour peut être je serai capable d'assumer, mais pur l'instant c'est vraiment pas gagné 8-/
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 12:39

Moi perso je tente de n'exprimer que très rarement mon homosensualité en publique, sauf quand je suis en mode in-love et là le monde qui m'entoure peut bien disparaître ^^ Pas facile d'assumer en publique quand on est bisexuel... Pourtant, j'ai toujours l'impression de véhiculer des messages malgré moi. Moi qui suis très observateur (mais peu au fait de ce que je dis ou fait^^) les regards dont tu parles je les capte facilement. Ils sont parfois dérangeant et parfois il m'arrive même de les chercher brièvement, je le fais exprès et m'en amuse (c'est comme jouer avec le danger)
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 12:57

Quand j'ai commencé à sortir avec mon ex, on s'était mis d'accord pour ne pas s'embrasser ou se tenir la main en public (surtout que c'était pendant la période des manifs contre le mariage gay). Quand on se retrouvait chez lui ou chez moi, il n'y avait pas de problème, on pouvait s'embrasser, mais quand c'était dans la rue, on ne savait jamais vraiment quoi faire pour se dire bonjour. Du coup, un jour on s'est naturellement embrassés dans la rue. On a continué pour se dire bonjour ou au revoir. Après, on faisait ça discrètement quand même.
avatar contributeur Misterbi
Misterbi
09/09/2013 à 14:19

Sinon il y a un lieu où on peut se tenir la main dans la rue entre personnes de mem sexe sans s'attirer des problèmes : Dans le 4eme arrondissement de Paris : LE MARAIS ! :D
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 16:01

Nan mais franchement je comprend pas ceux qui se cache 8-/ fin je sais pas t'as le droit d'aimer la personne que tu veux alors pourquoi tu devrais t'en caché ? c'est comme si tout les gay/bi regardais de travers des hétéro qui se tienne la mains , faudrait un peu arrêter parce que certain iront pas loin dans leur vie si ils ont peur du regard des autres , faut apprendre à s'assumé , on/vous êtes comme ça point vous vivez pas pour les autres mais pour vous le reste ça devrait même pas vous touchez.
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 16:46

Moi ça me touche et j'ai appris à faire, voir à jouer avec, donc pkoi pas les autres ^^
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 16:54

C'est vrai que les hétéros qui se bécotent dans le bus, ça m'énerve car j'ai envie de le faire aussi :( Un jour, je vais finir par péter les plombs à force de me cacher 🇬🇷 Et la maman choquée avec son gamin, je l'emm...
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 17:41

Pour ma part, j'ai tendance à être trop sensible au regard des autres, ce qui fait que jusqu'ici, je ne voulais pas assumer mon homosexualité en public. Puis j'ai rencontré cette fille, qui est doucement en train de me faire changer d'avis... C'est vrai qu'au fond, on est pas des monstres, on ne fait rien de mal, à part peut-être choquer des abrutis... Mais bon, au fond, est-ce que c'est pas plus mal de les mettre bien mal à l'aise, ces gens-là?
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 17:55

Bah, "abruti" c'est vite dit. Certains sont surement des cons finis mais il y en a aussi qui sont juste victime de préjugés et d'une éducation homophobe, qu'ils n'auront songé à remettre en question car telle est leur conviction, que l'homosexualité n'est pas admissible. Tant que ça reste que des regards et non de la violence, je ne sais pas si on peut vraiment leur en vouloir...
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 18:15

Ah un sujet plutot intéressant, personnelement je ne me cache pas, mais il y a beaucoup de "fou" qui deteste au plus haut point les homos alors je fait attention. Mon mec n'aime pas trop se montrer et prefere rester discret dehors. Ca ne me gene pas du tout alors ca va
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 18:44

Moi je m,en fou, je vie ma vie j'agis comme une hétéro :D
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 18:52

Oui je les comprends aussi. J'ai souvent étais menacer de mort ou de viole ( même sans concerne mon orientation sexuel ) donc je peux très bien comprendre que l'on préfère ce préserver de ça et surtout de la violence physique
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 20:40

Pistache, je pars du principe que quand on ne voit pas le problème à avoir été éduqué dans le rejet d'une partie de la population à cause de sa couleur, de sa religion, ou son orientation sexuelle (de sa différence quoi...), alors oui, on est abruti. C'est peut-être pas la faute de ces gens-là, mais le fait est qu'ils sont abrutis.
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 21:14

Jawax, ça se tient en effet ^^ malheureusement je connais des abrutis très intelligents, c'est ça le pire.
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 21:23

intelligent ou simplement cultiver?
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 21:28

intelligence & instruction sont pas la même chose certes, mais tu peux très bien être à la fois intelligent, instruit, et être un connard (donc te conduire en abruti, sans en être un)
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 21:35

Oulah, moi aussi j'en connais des abrutis ... mh... je dirais pas intelligents, mais qui sont certes capables de briller dans leurs études, de tenir des raisonnements complexes, etc. Mais l'intelligence ne se limite pas à ton nombre d'années d'études post bac (et heureusement d'ailleurs, parce que je peux en parler, y a des personnes avec bac+5 - voire bac +8 - qui sont stupides!). Le fait est que ces personnes-là, quand tu leur demanderas "et pourquoi ça serait pas normal d'être homo? Pourquoi les homos peuvent ressentir de l'attirance pour les personnes de même sexe, si l'homosexualité est censée être contre-nature?", ces personnes vont te sortir: "parce que la Bible le dit" (et encore, au final, il n'y a qu'une minorité de catholiques qui pensent ça), "parce que les homos peuvent pas se reproduire", ou encore plus recherché "parce que... juste.. eeew ah nan beurk ouh lala c'est dégueulasse". Être tolérant, c'est avoir l'intelligence de savoir qu'on est tous différents, mais qu'on est pour autant tous faits pareil, alors qu'il faut savoir accepter les gens comme ils sont, quelle que soit leur façon de penser, de manger, de dormir, de... tout! (soit dit en passant, si je suis pas tolérante envers les personnes intolérantes, ça fait de moi une personne tolérante ou intolérante? :B)
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 21:53

Je dirais que la tolérance absolue serait de ne juger absolument personne, mais uniquement leurs actes (sinon il n'y aurait plus de loi, et ce ne serait pas de la tolérance mais du laxisme). Parce que chacun serait le produit de ses gènes, ses expériences, les choses qui l'ont amenés à penser comme-ci ou comme ça que ce soit à tort ou a raison. Et que si on avait eu exactement la même existence que cette personne, exactement dans les mêmes conditions avec le même cerveau, on serait exactement pareil. Dans ce cas seuls les actes seraient répréhensible car il faut bien protéger les autres, mais la personne en elle-même n'a pas choisie sa mentalité, car même si on peut penser qu'elle a tout le temps le choix, son choix est lui-même conditionné par sa nature qu'elle n'a pas choisi... j'sais que c'est tordu mais j'arrive pas à tourner ça mieux ! Mais à moins d'être complètement stoïque face à la connerie des autres et être excessivement calme en toute circonstance, c'est impossible d'arriver à ce niveau de tolérance là. Et sinon pour l'intelligence, je dirais juste qu'il y en a plusieurs formes complètement indépendantes les unes des autres, que l'on peut posséder toutes à la fois ou non.
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 22:08

Avec une fille oui , un mec non lol
avatar ancien membre
Ancien membre
09/09/2013 à 22:22

Pour l'intelligence, je suis d'accord Pistache, je voulais juste souligner que ce n'est pas parce qu'on a bac +12 qu'on aura un jugement plus valeureux qu'une personne avec un bac pro, ça n'a rien à voir. La réussite dans les études n'est qu'une petite partie de l'intelligence, qui se traduit aussi par la faculté à analyser une situation et à y réagir, la sociabilité, l'élocution, la logique, l'aisance rédactionnelle, et je passe une infinité d'autres caractéristiques! Pour la situation de tolérance absolue, je suis assez d'accord avec ta vision des choses, et par ce que tu écris, je comprends que nous ne sommes pas totalement libres de penser ce que nous voulons, nos choix sont conditionnés; or, ce qui forge notre opinion, c'est notre éducation, les choix que l'on a été amenés à faire, et nos expériences, certes, mais nous avons aussi la faculté de nous remettre en question (bon certes, certains ont zappé l'option...), et de prendre du recul par rapport à un fait, une idée, afin de savoir si oui ou non on l'approuve, ou de pouvoir débattre à son sujet. C'est ainsi qu'une personne élevée dans un environnement homophobe ne sera pas forcément homophobe, mais en revanche, pour revenir au sujet, si elle est homosexuelle, sera sûrement beaucoup moins apte à assumer pleinement son orientation sexuelle en public.
avatar ancien membre
Ancien membre
10/09/2013 à 19:24

moi franchement sa me gène pas du tout, sa m'est égal des regards des autre apres c'est vraie que c'est genant de sentir les regards sur toi mais pour mon cas sa me fait rire plus qu'autre chose :)
avatar ancien membre
Ancien membre
19/10/2013 à 18:57

« La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres » « Rien n’est plus dangereux au monde que la véritable ignorance et la stupidité consciencieuse. » de Martin Luther King
avatar ancien membre
Ancien membre
24/12/2013 à 13:33

Les hétéros le font bien, pourquoi pas les gays ? Montrer son amour en public n'est pas une honte, après tout.
avatar ancien membre
Ancien membre
24/12/2013 à 16:48

Lieux publics : où l'on peut faire ce que l'on veut tant que cela reste dans le respect de la loi. Hors il n'est pas interdit d'embrasser ou de tenir la main de son amoureux. Donc je ne me cache pas. Je ne vais pas me cacher sous prétexte que cela dérange certains. Étriqués d'esprit !!
Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr