"il y a pire ailleurs"

avatar contributeur de FleurRouge
FleurRouge
11/03/2024 à 16:01 - 11/03/2024 à 16:01

J'aimerais créé un sujet sur le sujet "il y a pire ailleurs"

On le site assez régulièrement, pour divers choses, et je trouve que ce terme est trop utilisé pour amoindrir.

Par exemple :

Lorsque le gouvernement dit il y pire dans tel pays, un peu une manière de dire fermer vos bouche et laisser moi gratiner vos droits

Un personne va mal ou très mal pour x ou y raisons, on va lui répondre il y a pire ailleurs (ex : guerre)

Oui il y a pire ailleurs, et je suis écœurée par les massacres qu'il y a sur Terre, les viols, les meurtres, etc, mais, j'ai vraiment l'impression que c'est une manière de dire "tait toi car il y a pire ailleurs".

Qu'en pensez-vous ?

avatar contributeur de Ourson Con
Ourson Con
11/03/2024 à 16:25

Citation de FleurRouge #501411

Je suis du même avis que toi , ça me tape sur les nerfs , il faudrait tout accepter sous prétexte qu il y à pire ailleurs ... Les conditions de travail ? Ya pire ailleurs ... la maltraitance ? Oui mais ya pire ailleurs ...

Oui effectivement ya toujours pire ailleurs, ceci dis ya mieux aussi mais quoiqu'il en soit c est typiquement un argumentaire qui me gonfle .

PS yaune autre phrase qui me tape sur les nerfs : "quand on veut on peut"

avatar contributeur de Happiness
Happiness
11/03/2024 à 16:25

Oui, tout à fait. Par exemple, lorsque quelqu'un exprime des difficultés dans ses relations personnelles ou professionnelles, lui dire "il y a pire ailleurs" peut sembler déplacé et peu empathique. Cela ne prend pas en compte les émotions et les défis spécifiques que cette personne vit. En fin de compte, chaque expérience est unique et mérite d'être traitée avec respect et compréhension, sans être comparée à des situations plus graves ailleurs.

avatar contributeur de Ami Cal 16
Ami Cal 16
11/03/2024 à 17:22

Je partage tout à fait votre avis sur cet argument :"il y a pire ailleurs" et "quand on veut on peut".

C'est un manque d'empathie et cela ne résout rien !

Demandons nous plutôt ce que nous pouvons faire à notre niveau pour que la société soit meilleure et plus fraternelle ici et ailleurs. Toute souffrance où qu'elle soit mérite notre compassion.

Et toujours se rappeler que nous ne sommes pas à la place des autres, donc ne pas juger négativement .


La main de l'amitié.

avatar contributeur de FleurRouge
FleurRouge
11/03/2024 à 17:26 - 11/03/2024 à 17:28

"Quand on veut on peu..." ça me bouffe aussi

avatar contributeur de Vavavi
Vavavi
11/03/2024 à 17:44 - 11/03/2024 à 17:48

Il faut se comparer aux autres pays, c'est nécessaire. Les gens ont tendance à oublier que les travailleurs des différents pays se font concurrence entre eux, certains auront beau appeler à l'internationale socialiste, ça n'y changera rien.

L'Allemagne à gardé son industrie en partie grâce au fait qu'elle a pratiqué une concurrence déloyale en Europe sur le coût salarial, le dumping social que Gerhard Schroeder a mis en place et qui a maintenu et attiré l'industrie. Maintenant ils ont tout le loisir de mener les politiques qu'ils veulent puisqu'ils n'ont pas de dettes à rembourser...

avatar contributeur de DamienLge
DamienLge
11/03/2024 à 17:58

Il n'y a qu'une manière d'agir: c'est avec ses voisins et ceux que l'on connait. Oui bien sur, il y a toujours "pire" ailleurs, mais on peut quand même agir, tous les jours, par notre bienveillance, notre attitude, notre empathie, notre aide.

ça va peut etre vous faire penser à la "BA" des scouts, mais il y a un peu de cela. Et oui c'est une phrase agaçante et insatisfaisante, mais totalement irréelle: sous prétexe qu'il y a "pire ailleurs", on ne devrait plus rien faire ?

Ben désolé: je reviens d'aller changer un canon de serrure chez ma voisine... en prenant un vieux canon de serrure que j'avais en "réserve" parce que elle comme moi nous n'avons pas les moyens d'en acheter un neuf....

Quant à "quand on veut on peut" c'est du n'importe quoi: tout les jours on "aimerait", et on "voudrait", mais pour de multiples raisons et facteurs, ce n'est pas possible, tout simplement.

Donc je rejoins totalement AmiCal: oui, c'est tout les jours, face à ceux qui nous sont proches, que l'on peut agir. Moi et la bande de Gaza? Je peux avoir tous les avis que je veux sur le sujet, je ne changerais rien.

Par contre: et bien oui: je viens de changer le canon d'une serrure de ma voisine qui déconnait sec. Et donc qui l'emmerdait beaucoup.

Bine sur je ne suis pas indifférent ! loin de là ! Et j'ai passé un certain nombre d'années à dénoncer une foule de choses.... Jusqu'à me heurter à ma direction sur un sujet hyper sensible, ce qui me vaut d'être prié de rester chez moi et de me faire le plus discret possible maintenant... Mais bon: j'aurais essayé...

Quant à une envie de vomir face au monde.... ça.... elle est permanente.... Mais ce qui m'empèche de vomir, c'est faire un sourire au caissier ou àla caissière, d'avoir un mot gentil pour tout le monde.... des choses comme cela...

Mes "BA" quotidiennes quoi.... (que je fais par plaisir et par conviction, et non par obligation).


l'apologie de la différence est requise.

avatar ancien membre
Ancien membre
11/03/2024 à 18:01 - 11/03/2024 à 18:03

Citation de FleurRouge #501411

Une façon de minimiser les ressentis de l'autre sans l'avoir en considération? Dévier l'attention de la part des politiques? Cette phrase n'apporte ríen du bon, ça c'est sur

C'est plus facil de ne pas entendre 😕

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
11/03/2024 à 18:13 - 11/03/2024 à 18:20

Je reste mitigé :

En effet il y a des gens qui se plaignent tellement pour oui ou pour un non qu’il est quand même bon des fois de leurs ouvrir les yeux sur une vérité : «il y a pire ailleurs ».

Ça aide quand même pas mal à relativiser sur son sort et n’empêche en rien d’améliorer sa condition si on reste insatisfait ou si on se lamente encore.

Après le sortir à tout bout de champs et surtout dans un contexte qui ne s’y prête absolument pas genre , une femme en prise avec un partenaire violent, victime d’un accident, une agression, harcèlement au taf…

Surtout que nous français on est les rois du jamais content, éternel insatisfait !

Néanmoins je vous rejoins sur le fait que le y’a pire ailleurs ne doit pas pour autant nous satisfaire sur des luttes comme légalité/ l’équité des droits hommes/ femmes, la luttes contre toutes discriminations etc. Oui dans d’autres pays c’est pires … et? Ce n’est pas une raison pour se satisfaire du minimum ET ce n’est pas non plus une raison pour ne pas reconnaître les progrès et chemins parcouru par nos anciens pour avoir fait améliorer nos conditions de vies 😊

avatar contributeur de DamienLge
DamienLge
11/03/2024 à 18:15

Citation de Némésis Inu #501432

oui, évidemment, bien entendu. Le fait que nos actions ne peuvent avoir lieu qu'à notre petit niveau, n'empèche pas la révolte!


l'apologie de la différence est requise.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
11/03/2024 à 18:22

Citation de DamienLge #501433

Et puis il y aura toujours pire ailleurs de toute façon !🤣 donc bon!

avatar contributeur de DamienLge
DamienLge
11/03/2024 à 18:29 - 11/03/2024 à 18:29

et l'homme (avec un grand H donc du "genre humain" ) est très doué pour cela, et faire pire...

non: notre seul "rayon d'action", et bien c'est ici et maintenant. et c'est là où nous avons le pouvoir de la bienveillance, de la fraternité, bref, comme dirait François Villon, d'être un "frère humain".


l'apologie de la différence est requise.

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
11/03/2024 à 18:41 - 11/03/2024 à 18:44

Je suis assez d'accord mais je vais avoir asssez de franchise pour dire qu'il m'arrive de le penser d'une certaine manière. Je vois défiler dans mon bureau des situations que la plupart d'entre vous, voit de loin derrière la tv, des choses chiffrées...des gens qui ont connu les pires atrocités que l'espece humaine puisse faire, mais qui sont encore debout à se battre pour leurs survies. Cette réalité là , que je me prends en pleine face quotidiennement, et quand j'entends d'autres se plaindre pour des trucs qui me paraissent tellement pas grave, que parfois je suis en over dose et ca peut m'exasperer. Ce sentiment que le fait de ne plus se battre pour notre survie dans nos sociétés (quoi que c'est pas le cas de tous) , il y a des geremiades "d'enfants gâtés". Alors je reste quelqu'un de tres empathique, qui écoute, mais j'ai un seuil de tolérance, qu'il faut éviter de dépasser. Pour autant, je comprends la souffrance de l'autre, et je comprends aussi qu'il y a des facteurs psychologiques qui peuvent être une souffrance quotidienne aussi pour celle ou celui qui le porte et je ne remets pas du tout en cause la souffrance de ces personnes, mais oui clairement il y en a d'autres, qui sont dans la plainte permanente et ca peut m'exasperer. Je suis honnête, pourtant très d'accord sur le sujet de base. Je ne suis pas parfaite ^^

avatar contributeur de Melean
Melean
11/03/2024 à 18:43

Les personnes disant ces phrases devraient par la suite aider ceux dans le besoin, et qui ont du mal à changer.

C'est facile de le dire.

D'expérience, on a besoin d'un coup de boost pour avancer, changer, aller mieux. Mais la société est ce qu'elle est.

avatar contributeur de DamienLge
DamienLge
11/03/2024 à 18:52 - 11/03/2024 à 18:54

Citation de Phoenix73 #501440

je ne faisais pas le même travail que toi, mais lors de mes reportages, oui, cette distance était nécessaire, et je sus tout à fait d'accord: malheureusement: on ne peut pas aider tout le monde.... et donc une certaione distanciation (professionelle) est de rigueur: je susi totalement d'accord avec ça.... et moi ausi j'ai vu des choses difficiles à avaler.... devant lesquelles j'étais totalement démuni, et dont je ne pouvais être que "témoin", et c'est ce "témoignage" là, que je mettais à l'antenne, de manière quelques fois assez "trash", "cash" on va dire plutôt....

Et face à cette réalité là, clair que le mec ou la fille qui se plaint "pour pas grand chose" n'éveille pas chez moi beaucoup d'empathie...


l'apologie de la différence est requise.

avatar contributeur de Ourson Con
Ourson Con
11/03/2024 à 18:58

Citation de Melean #501441Les personnes disant ces phrases devraient par la suite aider ceux dans le besoin, et qui ont du mal à changer.

Oui mais les conseilleurs sont rarement les payeurs , enfin celles et ceux qui donnent des lecons ou qui utilisent ce genre de phrases toutes faites sont généralement très forte pour la théorie mais généralement beaucoup moins pour la pratique

Citation de Phoenix73 #501440Je ne suis pas parfaite

Et bien une fois n est pas coutume je suis entièrement d accord avec toi sur ce coup .

Mais bon on peut relativiser , il y a pire que toi (enfin je crois)

Pire que moi par contre ça doit être dur à trouver , je ne peux pas m empêcher d être méchant

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
11/03/2024 à 19:18

Citation de Phoenix73 #501440 Je vois défiler dans mon bureau des situations que la plupart d'entre vous, voit de loin derrière la tv, des choses chiffrées...des gens qui ont connu les pires atrocités que l'espece humaine puisse faire

Pareille pour moi, mon milieu professionnel m’a ouvert les yeux sur une réalité que l’on voit qu’aux infos du 20h et la 1 ère personne à qui j’ai dit y’a pire ailleurs ben … ce fut à moi même 😅

Citation de Melean #501441 Les personnes disant ces phrases devraient par la suite aider ceux dans le besoin, et qui ont du mal à changer.

Encore faut il vraiment vouloir changer ou pour être plus précise vouloir fournir les efforts pour, parce que soyons franc c’est tellement plus facile de râler et se lamenter sur soi plutôt que de faire une véritable introspection sur soit pour avancer .

avatar contributeur Llaho
Llaho
11/03/2024 à 19:19

Celles et ceux qui emploient cette petite phrase omettent aussi ,le plus souvent, de dire "y a mieux ailleurs".

Quand c'est employé par des dirigeants cela pourrait être traduit par je ne peux rien faire, je ne veux rien faire, contentez vous de ce que vous avez, vous vous plaignez sans arrêt bref juste une façon de dire sois déjà heureux de ce que tu as. Résignez vous.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
11/03/2024 à 19:25

Citation de Llaho #501454

La logique veut que si y’a pire , il y a mieux aussi. L’équilibre du Ying et du Yang mon ami 😌

avatar contributeur de FleurRouge
FleurRouge
11/03/2024 à 19:35 - 11/03/2024 à 19:40

Si on pouvais changer il y a pire ailleurs par il est a du bon ailleurs, essayons de l'atteindre du mieux que nous pouvons, ça passerais mieux

avatar contributeur Llaho
Llaho
11/03/2024 à 19:36 - 11/03/2024 à 19:37

@nemesis

Alors, il faudra leur dire a celles et ceux qui utilisent cette phrase et qui détiennent une ascendance quelconque sur leur interlocuteur mais bref l'important n'était pas là...

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
11/03/2024 à 19:40 - 11/03/2024 à 19:42

Citation de Llaho #501470

D’où ils détiennent une ascendance sur d’autre ?

Citation de Llaho #501454

Les politiciens ne se fatigue même plus à vous dire qu’il y a pire ailleurs soyez satisfait de ce qu’on vous donne 😠

Citation de FleurRouge #501468

Entièrement d’accord mais encore une fois encore faut il vouloir aller chercher le meilleur ( ou de l aide et de soutien pour l’atteindre) tout dépends des situations et des gens.

avatar contributeur de Cerises
Cerises
11/03/2024 à 20:00

Je pense surtout qu'en France on cultive la négativité et minimisation ( ça n'existe probablement pas mais c'est pas grave) et c'est comme si on fesait un concours du pire ( il m'arrive tel chose, c'est dur mais moi c c'est pire il m'arrive tel truc) on dit que c'est pour relativiser mais c'est surtout pour dire ne te plaint pas et bosse

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
11/03/2024 à 20:04

En soi y’a pas de mal à se plaindre ou geindre sur son sort, ça peu même être libérateur de mettre des mots sur nos maux et malheurs qui ne le fait pas ou ne l’a j’altérai fait? La où naît le problème c’est quand tu ne fait QUE ÇA! Ruminer ruminer et ruminer

avatar ancien membre
Ancien membre
11/03/2024 à 20:40

Qui n'a pas été dans une souffrance assez insupportable Au moin une fois dans la vie?

Quand on le vit, peu importe si il y a plus de souffrance ailleurs, car ta souffrance est la tienne, et elle est insupportable.

Et si on parle des pathologies psychiatriques.... Alors la, ils sont les grands incompris, même dans le milieu médical.

Des fois oui, cela peut fatiguer d'écouter des plaintes. Et moi j'ai une patience que je trouve assez exceptionnelle, mais des fois j'ai sentí aussi cette fatigue. A ces moments la, je Suis Au travail, et je sais que c'est le moment d'une pause, car en tant que soignante, sous estimer la souffrance de l'autre m'est intolérable. Cela est complétement injuste envers cette personne car la souffrance ne se mesure en la comparons à d'autres

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
11/03/2024 à 20:52 - 11/03/2024 à 20:56

Citation de Alma08 #501490 Et si on parle des pathologies psychiatriques.... Alors la, ils sont les grands incompris, même dans le milieu médical.

Ça c’est encore autre chose , puisque là on parle de maladie ou même le malade n’a pas conscience que son mal être est pathologique.

Je ne dirais pas qu’ils sont incompris par le milieu médical mais que le milieu médical n’a pas les ressources suffisantes ( financier et humain) pour le soutien nécessaire à la pathologie et encore plus dans la pathologie psychiatrie.

Et l’entourage n’est pas suffisamment informer et soutenue aussi.

avatar contributeur de Cerises
Cerises
11/03/2024 à 20:54

Citation de Némésis Inu #501479

Je suis entièrement d'accord mais dans d'autres pays tu seras écouté mais en France l'écoute et la bienveillance on ne connaît pas

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
11/03/2024 à 20:56

Citation de Cerises #501493

C’est à dire ? Être écouté sur quel sujet?

avatar ancien membre
Ancien membre
11/03/2024 à 20:57 - 11/03/2024 à 20:58

Citation de Némésis Inu #501492

On ne sait Pas qui a une pathologie et il y a pleins qui n'ont pas encore de nom.

Et le milieu médical est fait des personnes, avec des limites comme toute personne. Et oui, meme dans le milieu médical il y a des difficultés a supporter , la répétitions par exemple, typique des troubles cognitifs et psychiatriques, treees compliqué. La dépression aussi même si c'est très répandu, car ça fatigue la.peine et les plaintes

avatar contributeur de Cerises
Cerises
11/03/2024 à 21:01

Citation de Némésis Inu #501495

Les traumatismes, la santé, les problèmes familiaux, les petits bobos du quotidien.... parfois entendre "je te comprends " ou "tu travailles bien" ou encore " tu es quelqu'un de bien " peu faire du bien



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr