sous l'emprise d'une personne toxique - Page n°2

avatar contributeur de Petit Ours
Petit Ours
24/05/2024 à 19:31

Citation de Rainy Spring #509759La victime est autant responsable que le bourreau de sa situation.

Vu comme ça ... Donc une personne sous emprise est responsable parcequ elle n est pas assez forte ou lucide sur une situation . C est intéressant comme concept .

Mettre la victime et le bourreau sur un pieds d égalité c est franchement dérangeant .

Citation de Rainy Spring #509759Au final paradoxalement, ces couples pervers sont les plus solides.

Tu tient tes statistiques d ou exactement si c est pas indiscret ?

Maintenant si la base pour une relation solide est qu elle soit pourrie ben c est peu être préférable de rester célibataire

avatar contributeur de TendreNeels
TendreNeels
24/05/2024 à 20:22

Citation de Ourson Con #509828

Tu ne vas surement pas voir plus loin que le bout de ton nez... mais en développement personnel c'est ce qu'on appel "donner la place à.." ! toute victime laisse inconsciemment place à son bourreau à la base. Une victime a toujours une part de responsabilité et c'est ce qu'on oublie dans cette société de victimisation pseudo empathique...

J'ai été victime d'une personne toxique et je vois bien comment on m'a endormit et comment je n'ai pas su réagir: je vois quelle a été mon erreur ! depuis j'ai travaillé cela et je n'ai plus eu à faire à cette situation.

avatar contributeur de Petit Ours
Petit Ours
24/05/2024 à 20:31

Citation de TendreNeels #509862Tu ne vas surement pas voir plus loin que le bout de ton nez..

Comme introduction ça donne envie

Bon je suis heureux que tu te sois sorti de ton emprise toxique et qu on t ai donné les armes pour éviter de retomber dans ce piège , donc les victimes de pervers sont responsables ça marche message reçu .

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
24/05/2024 à 20:52 - 24/05/2024 à 20:55

Citation de TendreNeels #509862 toute victime laisse inconsciemment place à son bourreau à la base.

Si c’est inconscient la victime ne laisse pas sa place comme tu dis, c’est plutôt le pervers qui s’y introduit.

C’est comme une victime d harcèlement sexuel : dirais tu également qu’elle s’est laisser volontairement toucher, agresser ?

avatar contributeur de Nujabes
Nujabes
24/05/2024 à 21:00

Citation de TendreNeels #509862

Avec de tels raisonnements, vous devriez peut-être vous développer personnellement et arrêter de laisser le développement personnel vous développer.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
24/05/2024 à 21:01

Citation de Bidule #509822

C’est pour cela que je lui ai dit que si c’était difficile pour cette personne. Il valait mieux qu’elle s’éloigne de la victime un temps au lieu de prendre le risque de la plonger plus loin encore

je me cite:

Citation de Némésis Inu #509803 après ce n’est pas à la portée de tout le monde de pouvoir supporter une personne dans cette situation. Si tu ne t’en sens pas capable alors il vaut mieux que tu prennes du recul avec cette personne

avatar contributeur de TendreNeels
TendreNeels
24/05/2024 à 21:03

Citation de Ourson Con #509864

j'ai écrit "une part de responsabilité" ! ce n'est pas être responsable à 100% (pour qui connait les math ! ). Ma réflexion n'a pas pour but de rabaisser tes dires, l'ourson ! mais d'aider les victimes à réaliser que par leur action elles peuvent éviter, minimiser cela. 😙 On est victime certe, MAIS pas "que" ! car on est des personnes ! ..par conséquent on a une part de responsabilité comme le dit rainy spring !

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
24/05/2024 à 21:06 - 24/05/2024 à 21:10

Citation de TendreNeels #509874

Wow…. C’est tellement aberrant de lire ça en 2024 … Ce que tu dis n’aide en rien les victimes, au contraire, tu les enfonces encore plus en leur faisant comprendre, et entendre qu’elles ont une part de responsabilité, que ce soit dans leur agression verbale, physique ou mentale. Et le pire, c’est que tu oses dire qu’elles auraient pu éviter ça, parce que ce sont… « des personnes??? »

En quoi le fait d’être un être humain nous rend responsable des actes malveillant d’autrui ?

avatar contributeur de Enden
Enden
24/05/2024 à 21:09

Citation de Anonyme #499401

Écoute ton cœur

Et prends ton courage à deux mains

Ne pas avoir peur de la solitude

JAMAIS !😉

Elle va te renforcer

Joie et bonheur à toi ❤️

avatar contributeur de Petit Ours
Petit Ours
24/05/2024 à 21:19

Citation de TendreNeels #509874j'ai écrit "une part de responsabilité" ! ce n'est pas être responsable à 100% (pour qui connait les math ! ).

Je vais t avouer quelque chose , ta façon de parler est très plaisante , entre ne pas voir plus loin que le bout de son nez et la petite pique sur les math ... Enfin bref

Oui effectivement mais dans tes savants raisonnements j avoue n avoir pas lu le rapport de proportionnalité au niveau de la responsabilité ... Ça se passe comment c est 60/40 ? 70/30 ? C est au cas par cas ?

Citation de Némésis Inu #509875En quoi le fait d’être un être humain nous rend responsable des actes malveillant d’autrui ?

Toi aussi ça t interpelle ce genre de raisonnement , ça me rassure

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
24/05/2024 à 21:23 - 24/05/2024 à 21:24

Citation de Ourson Con #509878Toi aussi ça t interpelle ce genre de raisonnement , ça me rassure

Mais pire encore !

Comme dirait ce grand philosophe américain Kenny : «ça m’trou l’cul! »

avatar contributeur de Petit Ours
Petit Ours
24/05/2024 à 21:24

Citation de Némésis Inu #509880

🤣

avatar contributeur de Enden
Enden
24/05/2024 à 21:30

Mais j'ai pas tout lu

Au final pas envie de lire les commentaires qui pourraient me coucher ce soir

Je réitère mon envie de t'ensoleiller par une lumière qui vient d'ailleurs ...

Tu peux faire tes choix en fonction de ton cœur n'écoute personne à part toi 😁🌞

avatar contributeur de TendreNeels
TendreNeels
24/05/2024 à 21:48

Citation de Némésis Inu #509875

Désolé Nemesis, il est tout aussi facile et non constructif de dire "c'est aberrant" que de ne rien dire !

Vous écrivez "lire ça en 2024 …" cela veut dire quoi ? ...dans une époque où on est outré par du topless sur la plage !? ...où si demain il y a la guerre, les grands donneurs de leçons se seront exilés pour ne pas affronter la mort ! Désolé Nemesis "2024" n'est vraiment pas une référence !

Mais revenons à nos victimes responsables.

Pour moi, il y a les victimes qui s'en sortent avec un combat et ceux qui perdent car ils sont passifs !

Le concept de ne pas "laisser la place" à une personne toxique est simple.

Si on se place en victime passive, on se fait bouffer. Si on se place en victime active qui a une part de responsabilité et qui est responsable de ses actes, on a la force d'agir (psychologiquement) pour s'en sortir.

Je trouve quand même qu'en ne faisant pas l'effort de comprendre le fond de la technique de developpement personnel , vous n'aidez pas les victimes à comprendre et du coup à ne pas s'en sortir ! J'adore les post de Nemesis en général... mais là les réactions ainsi que celle de l'ourson ne sont pas du tout constructives pour des victimes !

Arrêtez de vouloir paraitre "bien pensants" lorsqu'on dit qu'une victime a une part responsabilité et ne soyez pas "réac' "...pensez efficace et bienveillant ! c'est le but ! Merci pour eux ! bisous ! 💐

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
24/05/2024 à 21:56 - 24/05/2024 à 21:58

Citation de TendreNeels #509891

Si j’ai précisé en 2024, c’est que il y a 10 15 20 25 ans, l’ignorance était encore là, par compte en 2024 après notamment le #Metoo, Entendre qu’une victime et en partir responsable de ce que son boureau lui a fait. Oui je réitère c’est aberrant et je suis resté extrêmement poli car bien évidemment c’est d’autres adjectifs qui me sont venus en tête.

Une victime est une victime. Vous n’avez bizarrement pas répondu à ma question qui était pour les victimes de violences sexuelles ? Vous leur diriez en face quelles sont en partie responsable de leur agression ? Et à quel pourcentage exactement et sur quel critère ?

Chaque personne est différente, chaque victime est différente, on a pas tous la même force à se sortir soi-même d’une situation difficile. Ça ne fait pas pour autant des victimes passives ou active.

Vous propos légitime ce genre d’acte vous en rendez vous compte ? C’est un peu comme  « elle, ou il l’a bien cherché »

avatar contributeur de TendreNeels
TendreNeels
24/05/2024 à 22:02

Oups ! tous ces post pendant que je m'applique à écrire... quel honneur ! quelle rapidité de réaction au détriment d'un contenu !

Je vais donc conclure au bénéfice des victimes ici présentes (et non à celui des personne sous "effet tunnel" qui ne prennent pas le temps d'essayer de lire entre les lignes).

"Se sentir avoir une part de responsabilité dans une agression, ce n'est pas dire qu'on est responsable de son agression. Mais qu'on n'y est pas pour rien... parfois par le simple fait d'être là à ce moment. Ce qui est une responsabilité. C'est psychologique ! Et se le dire nous implique dans la guérison."

Les personne intéressée par se concept de "laisser à la place à ..." à l'agression ou l'agresseur, trouveront de nombreux ouvrages là dessus.

Et désolé si j'ai fait bondir ceux qui ne comprennent pas. Mes intentions ne sont jamais malveillantes, même si je m'agace parfois du côté limité des personnes "réac'".

😚

avatar contributeur de Enden
Enden
24/05/2024 à 22:04 - 24/05/2024 à 22:07

Hey ho

Des fois on peut être victime sans le savoir

Il faut mesurer son propos...

Zen ok

avatar contributeur de TendreNeels
TendreNeels
24/05/2024 à 22:07

Citation de Némésis Inu #509895

Mes propos ne sont pas ciblés. Je parle d'une technique d'aide pour s'en sortir.

D'une psychologie de considération par les victimes. Je ne suis pas responsable de votre prise en compte du sujet au premier degré.

Vous êtes completement dans l'effet tunnel... désolé il est impossible dans ce cas d'avoir un échange serein et constructif.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
24/05/2024 à 22:11 - 24/05/2024 à 22:12

Citation de TendreNeels #509897

Se sentir responsable et être responsable, n’a absolument rien à voir ! Une victime se sentira toujours responsable. Elle se remettra en cause en premier lieu avant de mettre en cause son boureau. C’est ce qui fait que souvent la victime ne parvient pas à se sortir elle-même ou aller porter plainte ou aller chercher de l’aide, parce qu’elle a honte et se sent coupable. .

dans vos propos vous avez Bien dit que la victime avait une part de responsabilité et non, de son sentiment d’être responsable

Citation de TendreNeels #509891 Si on se place en victime active qui a une part de responsabilité et qui est responsable de ses actes,

Citation de TendreNeels #509874 On est victime certe, MAIS pas "que" ! car on est des personnes ! ..par conséquent on a une part de responsabilité

avatar contributeur de TendreNeels
TendreNeels
24/05/2024 à 22:12

Mais vos réactions sont toutes intéressantes et feront l'objet de mon prochain sujet !

A suivre !

avatar contributeur de Enden
Enden
24/05/2024 à 22:16

J'ai été victime d'agression si jamais quelqu'un me fait penser ne seresse qu'une seconde que je l'ai cherché ou suis responsable aujourd'hui viens je t'attends !!!

Ok bon je me calme lol ça fait un bail...

Citation de TendreNeels #509900

J'ai envie de savoir d'avantage

Ce sujet m'intéresse..

C'est quoi l'effet tunnel ?

Je n'ai jamais entendu parler de cela ?

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
24/05/2024 à 22:17

Citation de TendreNeels #509900

Vous n’avez rien à m’apprendre, pas sur ce thème en tout cas donc aucun besoin d’échange serein et sois disant constructif avec vous ☺️

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
24/05/2024 à 22:21 - 24/05/2024 à 22:27

Citation de TendreNeels #509897

Tu oublies une chose dans tes calculs, un pervers narcissique choisi sa victime justement parce qu'il voit une faille. De base, il n'y a pas égalité des chances. Il va s'infiltrer et remonter par capillarité, jusqu'à l'emprise totale. Cet etat d'emprise est difficile à s'en défaire, difficile puisque les 2 ne jouent pas du tout sur le même terrain. Lorsqu'une limite forte est dépassée , la victime peut agir sur l'instant mais tant que le lien n'est pas complètement coupé et si la personne est seule, elle peut retomber dedans. Si elle se fait accompagner, entourée, elle a plus de chance. Renforcer ses failles, se revaloriser, reprendre confiance, ne fonctionne qu'après et ca prends du temps. Culpabiliser une victime ne fait que renforcer l'emprise, puisque ce dernier se charge deja de le faire, donc tu la mets en doute et pense que c'est elle le pb et qu'elle "merite" ce qu'elle a.

avatar contributeur de Enden
Enden
24/05/2024 à 23:15

En fait quand tu as connu les deux

La violence physique et psychologique t'es super armée pour devancer toutes les failles 😉

Bref moi je veux savoir l'effet tunnel ça m'intéresse vraiment ?

Et on a toutes nos capacités et surmonter les épreuves de la vie.

Et j'ajouterai la vie est belle si on écoute son corps et son cœur au final c'est ce qui compte...

Devancer la faille et écouter ses envies

Ne JAMAIS se laisser faire 🌞😁

avatar contributeur de Ecaille
Ecaille
24/05/2024 à 23:51

La prise en compte de ses responsabilités est, pour moi, le premier pas vers la possibilité d'agir en vue d'un changement de fonctionnement. Et rien n'empêche une victime de faire certaines prises de conscience lui permettant d'être plus a même de se défendre en cas de situations futures similaires. C'est ce que je comprend dans l'intervention de TendreNeels et je suis plutôt en accord avec ça.

Cela ne justifie en aucun cas les actes de l'auteur de violences mais cela rend du pouvoir d'action a la victime qui n'est plus l'objet (le jouet) de quelqu'un d'autre mais bien le sujet de sa propre existence (et en capacité de mieux se défendre)..

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
25/05/2024 à 00:44 - 25/05/2024 à 00:53

Citation de Ecaille #509922

Faire une restrospection du genre si j’avais su/ pu est une chose, parler de responsabilité d’une victime en est une autre.

Tu ne peux pas prévoir d’avance qu’une personne perverse va te cibler et profiter de rentrer dans la brèche de ta fragilité du moment pour te détruire peu à peu.

Et même quand ton entourage exprime son inquiétudes vis à vis de ta situation avec exemple à l’appui il est déjà bien souvent trop tard.

Alors oui tu peux faire après un travail sur ton estime de soi, travailler sur la confiance en soi, sur ta force intérieure pour éviter au possible de retomber sur ce genre d’individu ( ou du moins les sentir arriver ) mais en quoi ça fait de toi la responsable du malheur passé?

Tout comme prendre des cours de self défense et avoir un gaz au poivre dans ton sac suite à une agression dans le métro n’est pas du au faite que tu a été le/la responsable de ta propre agression.

Rien ne nous mets à l abris d’être victime même après l’avoir été une première fois, on peu juste essayer de se rétablir et de trouver des solutions pour être mieux préparé cas de récidive mais sans garantie de non récidive, rien que le contexte différent de l l’éventuel seconde violence / agression peu à nouveau tout changer.

Je rappelle que dans certain cas de violence, notamment physique, il est même indiqué de ne pas agir pour préserver sa vie

avatar contributeur de Enden
Enden
25/05/2024 à 00:51

T'as pas le temps de réagir quand il s'agit agression physique...

Non même si t'aurais voulu.

avatar contributeur de Cerises
Cerises
25/05/2024 à 04:17 - 25/05/2024 à 05:01

Citation de Bidule #509766

C'est exactement ça Bidule en tout cas c'est ce que je ressentais

Citation de Némésis Inu #509803

J'en suis la preuve et je te rejoins j'ajouterai qu'on en sort pas tout à fait indemne

Citation de Némésis Inu #509869

Tu m'enlève les mots de la bouche.

On est dans une société où on dit à une victime si ça t'est arrivé c'est de ta faute, à quel moment on pense qu'éduquer une victime c'est mieux qu'éduquer un agresseur

Citation de TendreNeels #509874

Pardon mais tu penses que dire ça à une victime l'aide vraiment ?

Laisse moi te répondre que non au contraire ça l enfonce

Citation de Némésis Inu #509875

Exactement je n'étais pas responsable des actes de mon ex, elle m'a fait subir tout une emprise et violence psychologique et pourtant je ne me laissais pas faire et j'en suis sorti au bout de 4 ans et demi mais épuisée et détruite

Citation de TendreNeels #509891

Ta façon de penser est très arrièrée, et effectivement pour te qualifier il n'y a effectivement, comme Némésis Inuque des nom d'oiseau (ironie) qui me viennent en tête> Citation de Némésis Inu #509901

là encore tu m'enlève les mots de la bouche moi je n'ai osé parler de ce que j'avais subi tout ce temps qu'après avoir compris que je n'étais pas fautive et qu'elle était 100% responsable et au début je culpabilisant de le penser

Citation de Némésis Inu #509904

C'est nous qui sommes dans le vrai effectivement sur se sujet là je n'ai rien à apprendre de cette personne

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
25/05/2024 à 09:51 - 25/05/2024 à 09:54

  • Etre victime est avant tout un statut judiciaire reconnu par la loi et difficile à obtenir, parfois au bout de plusieurs années voir même post moterm

  • Être une victime n’est pas une honte : c’est avoir été au mauvais endroit au mauvais moment et avoir fait la / les mauvaises rencontres. On ne l’a pas chercher, on n’a rien demandé

  • Être victime c’est avant tout avoir été une proie pour un prédateur à notre insu c’est être sous l’emprise mentale, physique ou financier de quelqu’un

  • Être victime n’est pas une fatalité : on a été victime et être tombée au plus bas , on peu remonter la pente en demandant aides et soutien s Medico social auprès d’associations d’accès au soins dans les structures médico sociales publiques, auprès des ses proches.

  • Etre victime, c’est faire face nos faiblesses ( et ce n’est pas honteux ni une faute d’avoir été faible dans notre vie) et d’en tirer une force qui nous était encore inconnue jusque là .

**On n’est pas responsable d’avoir été victime

Le seul responsable est celui / celle qui abuse de son pouvoir, force physique ou autorité sur autrui**

avatar contributeur de TendreNeels
TendreNeels
25/05/2024 à 10:21

Je vais répondre à vos remarques avec calme. Sans être dans la "réaction" car tout le monde sait que l'impulsivité est dangereuse ou au mieux inefficace.

Si vous partez du principe que je ne suis pas intéressant, ne lisez pas et économisez votre énergie.

J'ai vécu sous l'emprise d'une personne très violente moralement (la mère de mes enfants) pendant 6 ans: 2 de bonheur et 4 de cauchemars. (2003-2009)

2008: Le phénomène d'humiliation m'a poussé inconsciemment à me sous estimer puis me rabaisser jusqu'à ne plus m'aimer et souffrir au point de faire un détour un soir pour sauter d'un pont de 90m. J'étais comme on dit "au bout de ma vie". C'est la pensée du regard de ma fille de 2 ans qui m'a fait reculer. J'avais 36 ans.

Une amie très proche de 15 ans de plus que moi avec un gros vécu, m'a récupéré et a commencé à m'aider psychologiquement. Cela a été violent aussi car elle m'a mis devant mes responsabilités notamment de papa. Elle m'a dit en gros: "tu as aimé cette femme certe MAIS elle est toxique"... "tu ne l'as pas vu avant MAIS maintenant tu le sais"... "Tu risques de mourrir ET laisser un enfant qui n'a rien demandé, sans papa"... "Sois une personne, accepte tes erreurs et fonce les réparer". "Si tu restes à accuser cette femme, tu ne prendras JAMAIS la responsabilité de t'en sortir. Tu es avant tout victime de ton inaction aujourd'hui MÊME si cette personne t'a endormie et pratiquement tout enlevé."... "Ne lui laisse plus la place de cette emprise psychologique sur toi...". Ce fut très dur d'entendre cela, mais tellement vrai. Mon amie m'a juste mis devant le factuel !

🤔 J'ai compris qu'on ne peut pas changer un bourreau !!!! ...et que c'était à moi de changer. D'où cette responsabilité dont je parle lorsqu'on est victime. Je ne veux pas dire qu'on provoque le crime, mais qu'on est acteur dans ce crime. Que si on n'était pas là, il n'y aurait pas de crime. Et donc qu'on peut changer des choses. C'est juste un message d'espoir pour les victimes.

☝️

Je crois que tout est dit. Il m' a fallu 12 années pour m'en sortir et j'ai rebondit. Aujourd'hui j'ai tout ce dont je rêvais (amoureuses, maison, super taf'...).

Alors vous vous douterez bien que j'ai de la peine pour les personnes "réac' "qui ont monté en mayonnaise ce que j'écrivais ultérieurement. Je crois qu' elles ne sont juste pas capables de comprendre. Et c'est dommage. Car moi je m'en suis bien sorti et je crois que témoigner de cette philosophie de "responsabilité" peut aider des gens.

Dans ce monde, il y a les résiliants et ceux qui ne n'avanceront jamais parce qu'ils ne sont pas forcément très malins ou courageux. C'est comme ça... c'est la vie et je suis heureux de faire partie des résiliants.bisous 😊



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr