Bonsoir, Etes-vous actif ou passif ?

avatar contributeur de Dime
Dime
01/03/2023 à 21:32 - 02/03/2023 à 08:18

Sous cette question redondante et affligeante dans les lieux de drague se cache une réalité bien présente et non moins dérangeante. Sommes-nous actifs ou passifs ? A chacun d'entre vous de s'exprimer sur le sujet.

Je suis pour ma part passif, attiré par les passifs sur le plan romantique, et par les actifs sur le plan sexuel, sachant que je ne supporte pas trop d'etre sous la direction d'un homme. Voyez-vous l'objet de mes tourments ? Je ne suis surement pas le seul....

Bref, sujet libre.

avatar contributeur de David59
David59
02/03/2023 à 14:42

Hello,

Beaucoup confondent actif/passif et domi/soumis.

On peut être passif et dominateur. Comme d'autres sont actifs et soumis.

D'autres combinaisons existent encore..😉

avatar contributeur de Loversity
Loversity
02/03/2023 à 14:44

Bonjour,

Je me permet de réagir à ce sujet sur lequel je suis assez sensible, vu mes problématiques de rencontres sur cette partie là.

Je dois avouer qu'en tant que pur versatile l'idée d'avoir un profil à ce point bloqué echappe totalement à ma compréhension...

Comment en arrive t'on à dissocier comme ça une expérience émotionnelle et sensuelle ?

Oui d'accord, je connais le concept de coucher sans sentiments... mais de mon point de vue l'intervention des sentiments est inévitable même dans ?un coup d'un soir?.

À l'inverse, je n'ai jamais expérimenté une attirance purement platonique, et je ne pense pas être en capacité d'en ressentir une (le sexe suivant toujours de près, pour moi, l'attachement émotionnelle).

Je suis donc assez intrigué 🙃

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
02/03/2023 à 18:17 - 02/03/2023 à 18:20

Dime "Je suis pour ma part passif, attiré par les passifs sur le plan romantique, et par les actifs sur le plan sexuel"

Je ne vois pas vraiment pourquoi tu pourrais avoir des sentiments pour des garçons passifs uniquement et pareillement avec les actifs sur le plan sexuel. Quels sont donc tes critères ? L'apparence, le comportement ? Ce n'est pas un gage de fiabilité à 100%. Quand on rencontre quelqu'un, ce que l'on ressent pour lui ou le désir naissant que l'on a de faire l'amour avec lui ne nous permet pas de faire de telles généralités, cela ne se contrôle pas, peu importe l'étiquette. Et un homme que tu pourrais considérer comme un "mâle dominant"(pardonnez-moi l'expression), s'il s'agit de tes critères, et qui t'attire sexuellement, pourrait être un homme passif, tout comme un garçon efféminé ou plutôt jeune pour qui tu ressens de l'affection peut tout aussi bien être actif, je ne parle même pas de la troisième possibilité (versatile); ils ne rentrent dans aucune de tes deux cases ceux-là, il faut croire alors que tu ne peux rien ressentir pour eux, ni amour, ni désir.

Justement, bien au contraire, le problème qui se pose souvent est que l'on peut tomber amoureux de quelqu'un, se mettre en couple avec lui, et les frustrations liées au manque de compatibilité sexuelle peuvent souvent rattraper le couple qui se découvre en même temps que chacun découvre son propre corps et ses envies, qui peuvent également évoluer avec le temps. Jusqu'où peut-on aller pour faire des compromis pour préserver ce couple et cet amour, si jamais cet amour lui-même n'a pas dépéri ?

avatar contributeur de Boulanger44
Boulanger44
03/03/2023 à 06:32

Etre passif ou actif c'est encore une histoire de norme, rentrer dans des cases pour faire partie d'un groupe. Heureusement que nos préférences, pratiques sexuelles ou désirs ne sont pas forcément liées à nos sentiments. Pour certains à cause de cette pression sociétale c'est presque une obsession de savoir qui est actif ou passif. Des personnes très viriles dans leur façon d'être peuvent préférer être passifs sexuellement et inversement. Personnellement cette question m'énerve car niveau sexualité la pénétration est considérée comme le Graal, alors qu'heureusement on peut avoir beaucoup de sensation plaisir avant ou après la pénétration ou sans pénétration. On revient 30 ans en arrière avec des questions débiles genre "qui fait la femme, qui fait l'homme"...

avatar contributeur de Romance83
Romance83
03/03/2023 à 12:15

A la question : es tu actif ou passif? je reponds "calin" 😊

Au moins c'est clair 😅

avatar contributeur Reloteb
Reloteb
03/03/2023 à 13:41 - 03/03/2023 à 13:41

Je n'ai pas eu de relations sexuelles depuis presque 10 ans.

Pour moi être actif ou passif furent toujours des non sens ayant du mal à concevoir un rapport sexuel sans versatilité.

Pourquoi se limiter à un rôle d'actif ou de passif si on peut faire les deux ?

avatar contributeur de Alex78
Alex78
03/03/2023 à 15:41 - 03/03/2023 à 18:40

Bonjour,

C’est vrai que cette question a une importance non-négligeable dans les espaces de rencontres homosexuels. Elle paraît si déterminante au point que des personnes peuvent mettre fin à l’échange parce que tu n’es pas passif, actif ou versatile.

La distinction entre une personne passive et une personne active est à relativiser. Il y a des personnes qui veulent absolument incarner leur rôle d’actif ou de passif. Certains vont même confondre domination avec le fait d’être actif et soumission avec le fait d’être passif. Alors qu’il existe bien une distinction entre les deux comme cela est mentionné dans les précédents commentaires.

La plupart des personnes sont beaucoup plus souples à ce sujet. Tu peux par exemple être passif au niveau anal et actif au niveau oral et inversement.

C’est vrai que si je me souviens bien, c’est une question que je me suis posé très vite alors qu’il n’y avait peut-être pas lieu.

Citation de Reloteb #443069

Tout le monde n’est pas versatile. Il est possible d’aimer naturellement le fait de pénétrer ou d’être pénétré et pas l’autre.

Certes, il y en a peut-être qui se refusent de pénétrer ou d’être pénétré parce qu’ils veulent correspondre parfaitement à l'image d'une personne active ou une personne passive alors qu’ils apprécieraient.

Cependant, la solution n’est pas forcément de dire qu’être actif ou passif n’a aucun sens. Pour moi, ce sujet ne devrait simplement pas avoir autant d’importance.

Dans les relations sexuelles, la plupart des personnes attendent la pénétration comme acte ultime alors qu’il est possible de s’amuser sans. C’est certain qu’avec les plans cul sur les applications de rencontres, il n’y a pas grand monde qui a envie de faire 20km de trajet pour de simples câlins. Les personnes s’attendent à quelque chose d’exceptionnel et de l’ordre de la performance et rien de mieux que la pénétration pour satisfaire les attentes.

Au final, il est aussi possible de n’être aucun des trois. Pourquoi accorder autant d’importance à être actif, passif ou versatile quand on peut aussi profiter autrement de la relation ?

avatar contributeur Reloteb
Reloteb
03/03/2023 à 16:31

Citation de Alex78 #443105

Je te remercie pour ces réflexions que j'ai trouvé intéressante.

Je parle de celles avant la citation de mon message.

Concernant le message que tu as cité.

Je parlais pour moi à titre personnel où ça n'a aucun sens.

Je ne parlais pas pour les autres.

J'ai trouvé tes réflexions concernant mon message comme étant intéressantes vu que l'on en parle rarement de la manière dont tu en as parlé.

avatar contributeur de Kilik
Kilik
04/03/2023 à 19:19

Hello! C'est différent, mais la distinction entre le ressenti sexuel et romantique fait écho au cheminement qui m'a amené au coming out. Prisonnier d'une logique hét?ronormée, mais animé par des desirs homosexuels, j'ai longtemps cloisonné satisfaction sexuelle et parcours romantique.

Pour être comme les autres, j'ai persévéré dans des relations hétéro, dans lesquelles je me projetais sur une union affective de couple, alternées par des rencontres homo purement sexuelles.

Frustré et moyennement heureux, j'ai fait mon coming out pour aligner mes deux envies. La conclusion c'est que j'ai dû déconstruire ce que je pensais du couple (modèle hétéro) pour accepter une vie homosexuelle.

De la même manière, je pense que les tourments indiqués dans le post viennent d'un déséquilibre sur lequel il est possible de travailler personnellement, en déconstruisant certains modèles.

La distinction actif/passif est une question dont la prédominance et la définition varie en fonction du contexte. Par exemple, au détour d'une appli, d'un chemin ou sur une aire d'autoroute, c'est un critère distinctif et satisfaisant répondant au besoin de sexe rapide. Alors que construire ou initier (pas obligé de s'engager sur un cdi) une relation dans un cadre qui soit moins fugace, permettra de nuancer la position. On pourra découvrir :

-la variété des facettes de son partenaire (comme sa versatilité peut-être),

-la variété des profils parmi tous les partenaires possibles,

-l'évolution dans le temps des pratiques

-ou encore les combinaisons multiples entre rôle sexuel et pratique romantique (actif et à l'écoute par exemple).

Si on fait correspondre au couple actif/passif le terme pénétrant/pénétré (ce n'est pas très beau...), on peut imaginer des pratiques sexuelles avec ou sans sex toys, pouvant satisfaire deux passifs (ou deux actifs).

L'opposition actif/passif n'est pas insurmontable, voire parfois n'est pas pertinente (versatilité). Bon courage !

avatar contributeur PiBi699
PiBi699
04/03/2023 à 21:19

Passif et soumis... 😍

avatar contributeur de Benkium
Benkium
06/03/2023 à 19:13

Au delà de toutes les questions de bienséance et de respect qu'une telle question pose, cela m'amène à en poser une autre :

Peut-on vraiment décider de la réalisation d'une harmonie des corps avec son/sa/ses partenaires avant de le/la/les avoir rencontré(s) ? Dit plus trivialement, peut-on répondre à ta question sans prendre en compte le partenaire considéré ? Et peut-on avoir un avis avant d'avoir eu une relation de ce type ?


Je comprends vite mais... il faut m'expliquer longtemps !

avatar contributeur de Etyn
Etyn
12/03/2023 à 17:46

Je suis tellement d'accord avec les remarques précédentes. La dichotomie actif/passif n'a pas vraiment de sens.

On peut être 100% passif avec un partenaire LT, puis 100% actif avec un autre, comme ça m'est arrivé. Ça m'a surpris bien sûr, puisque comme on veut nous ranger dans ces petites cases, on se dit "Mais qu'est ce qui m'arrive, je ne suis pas normal, je dois forcément être l'un ou l'autre !"

Sauf que c'est faux.

Je me suis affiché comme passif, puis passif-versatile, puis versatile, puis actif-versatile... maintenant, franchement, je saurais pas du tout quelle étiquette me donner. Tout simplement parce que ça va dépendre de la rencontre avec mon prochain partenaire et de notre alchimie sexuelle.

Je ne me sens jamais aussi viril et masculin que quand je suis passif. Et je ne me sens ni pénétré ni pénétrant dans l'une ou l'autre des pratiques. Je vois chaque "rôle" comme une palette de pratiques à ma disposition avec comme seul mot d'ordre d'atteindre la communion sexuelle avec mon partenaire.

Pourquoi se prendre la tête ? Rencontrez d'abord le mec qui vous plaît, restez ouvert d'esprit, et les réponses viendront naturellement.

avatar contributeur Renouveau31
Renouveau31
20/03/2023 à 23:51

Question horripilante, qui schématise tout et ferme plein de possibles en décourageant certains de se contacter.

Et souvent cela ôte ce qui pour moi est primordial : la sensualité, les calins, les effleurements... Toutes ces choses qui comme préliminaires ou seules sont si douces.

Bref question déprimante tellement elle laisse peu la place à tant d'autres choses.

avatar contributeur de Sportif26
Sportif26
20/03/2023 à 23:53

Je vois pas trop l intérêt de se topic je trouve que ces choses là sa reste du domaine privé

avatar contributeur de Romance83
Romance83
21/03/2023 à 00:19

Citation de Renouveau31 #446215

Citation de Sportif26 #446216

Completement d'accord avec vous deux!

avatar contributeur de The Blob
The Blob
21/03/2023 à 00:42

perso je suis humain

ha non (je suis un être vivant)

une forme de vie carbonnée ?

un organisme biomoléculaire ?

une abération biologique (mdr)

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2023, betolerant.fr