C'est quoi le respect pour vous?

avatar ancien membre
Ancien membre
15/10/2022 à 18:57

La grande question du week-end!

Je me baladais sur le forum lesbien, lorsqu'un sujet, traitant de l'orthographe a attiré mon attention. Sujet toujours aussi clivant à chaque fois qu'il ressort, mais là n'est pas le sujet! Que neni!

Alors je peux comprendre la passion et l'amour de la langue française, mais certaines ont parlé de "respect", cela m'a amené à réfléchir à bien des choses, pour comprendre leur point de vue.

Pour en arriver au final à cette question simple :

C'est quoi le respect pour vous?

Sur l'orthographe par exemple, ce que je trouve irrespectueux ( et on le voit trop souvent sur les reseaux sociaux), c'est lorsqu'une personne emet une idée et qu'elle est attaquée directement sur son ortho

"Avant de dire des conneries, apprends à écrire!" Et rien sur l'idée elle-même ou un argument tangible qui pourrait dire que la personne dit effectivement des conneries.

Mais après je me suis dit, si les personnes vénèrent la langue française, la maltraiter, parce qu'on ne fait pas toujours des efforts, peut être vu comme irrespectueux également.

Quand "les règles" de respect de chacun, va à contre-sens et se confrontent, komentkonfait hein?

Petite définition avant :

"Le respect est le sentiment de considération, d'égard, voire de vénération que l'on peut avoir envers un individu ou quelque chose. Il se manifeste par une attitude de déférence et le souci de ne pas porter atteinte à l'objet du respect, ni le heurter inutilement. Le respect est une valeur plus profonde que la simple politesse, car il est débarrassé de toute hypocrisie.

Le respect mutuel constitue l'un des fondements de la paix sociale et des relations interpersonnelles.

Le respect suppose une compréhension et un partage des valeurs d'une personne ou d'une idée. La tolérance, quant à elle, sous-entend le fait de supporter quelqu'un ou quelque chose indépendamment de l'opinion ou du jugement qui lui est porté. On peut haïr ce que l'on tolère. "

Vous avez la parole!

Dans le respect hein 😉

avatar contributeur de Inframince
Inframince
15/10/2022 à 19:11 - 15/10/2022 à 19:32

Je dirais pour commencer que le respect possède un sens réflexif comme le toucher : quand je respecte l'autre je me respecte moi-même. Ça marche dans les deux sens. Il y a l'idée de reconnaître à l'autre sa qualité d'être humain et donc de reconnaître la sienne propre par la même occasion.

Au sujet du débat sur l'orthographe, il recouvre en partie la lutte des classes. Bien écrire est le marqueur social d'une classe dominante avec pour corollaire tout le mépris pour les classes dominées paumées devant la complexité des règles. Ces règles ont justement été inventées pour favoriser le clivage de la société entre dominants et dominés. C'est pourquoi le topic en question a été accusé de manquer de respect aux personnes dysorthographiques.

avatar contributeur de Derrick528
Derrick528
15/10/2022 à 19:33

Tout d'abord, le respect concernant l'orthographe, moi qui suit très exigeant là-dessus, c'est d'écrire correctement, sur Internet, par sms, quitte à être long : je ne supporte pas le langage sms. La langue française est magnifique, pourquoi vouloir l'abimer, la réduire ? Parce que, ce que des gens oublient, c'est qu'ils sont lus derrière.

Quand on se sait lu, par respect pour l'autre, on écrit correctement. Après, il nous arrive toutes et tous de faire des fautes involontaires, bien sur.

Quand au Respect en général, je reprend les mots de ma meilleure amie : "Le Respect c'est la base de tout", et elle est une ado. Le Respect, c'est par exemple, et ça je suis intransigeant là-dessus, quand tu es avec une autre personne, tu ne réponds pas au téléphone, tu le mets sur veille, je m'en fous, mais je ne veux pas l'entendre. C'est irrespectueux de répondre alors que tu es avec quelqu'un d'autre. Quand tu es avec une autre personne, tu es 100 % avec elle, sinon c'est pas la peine. A ce titre, pour boucler la boucle, ma meilleure amie est la personne la plus respectueuse avec qui je me suis lié de toute ma vie. Elle a le même respect que j'ai pour elle, qu'elle a pour moi.

Ou sur Internet, quelque chose que je déteste : c'est échanger par message avec quelqu'un et que l'autre se tire sans prévenir. Faut prévenir, qu'on se déconnecte : c'est le Respect.

Le Respect aussi, c'est aussi simple que de dire "Bonjour", "Merci", "Au revoir", je le fais Toujours aux chauffeurs et chauffeuses de bus, caissières, etc... Le Respect, c'est aussi de s'intéresser à l'autre, pas dire "je" tout le temps, tu rencontre quelqu'un, elle s'intéresse à toi, tu t'intéresse à elle.

avatar ancien membre
Ancien membre
15/10/2022 à 19:39 - 24/03/2023 à 09:04

.

avatar contributeur de Zababa
Zababa
15/10/2022 à 19:41

Alors autre question quel est le rapport ou la différence entre respect et éducation....j'avoue que pour le moment pour le respect c'est assez flou pour moi....mais je suis assez d'accord avec Infra .... en tout cas ta vision du respect me parle (Infra)....

Ce qui est respectueux pour moi ne l'est pas forcement pour quelqu'un d'autre du coup...ma vision du respect, n'est peut être pas meilleure que la sienne.... mais en tout cas une chose est sure pour moi il faut se respecter soi même pour pouvoir respecter l'autre...

avatar ancien membre
Ancien membre
15/10/2022 à 20:04 - 24/03/2023 à 09:04

.

avatar ancien membre
Ancien membre
15/10/2022 à 20:12

Citation de Phoenix73 #424931

Merci ma phoenix tu es la meilleure 🙏😇🌈

avatar contributeur de Jstophe
Jstophe
15/10/2022 à 21:00 - 15/10/2022 à 21:11

Pour moi, le respect repose principalement sur une forme de hiérarchie.

Non pas uniquement dans un esprit "militaire", mais aussi familial, professionnel.

Bien sûr, dans un contexte armé, l'obligation est de respecter un militaire plus gradé que soi, c'est-à-dire en premier lieu de lui obéir.

Au travail, l'obligation réside dans le respect de son chef, son directeur, son patron.

Au domicile, le devoir de respect est imposé aux enfants par rapport aux parents.

Dans la vie courante, le respect (galanterie ... que j'ai en horreur ...) veut que l'on donne la priorité aux dames quand on est un homme.

C'est de dire bonjour, merci, au revoir, dans son immeuble, au café, au supermarché, etc.

Le respect est aussi une obligation légale, obtempérer face aux forces de l'ordre et aux agents de la sécurité publique.

Le respect est la base de la vie en communauté, en société, tout comme la politesse.

J'ajouterai que le respect commence par soi-même, par la façon de se comporter, de s'habiller, de son look, de ses acivités.

Et bien entendu, ici, le respect est dû à ... la modération.


Sauf erreur de ma part, j'ai toujours raison.

avatar ancien membre
Ancien membre
15/10/2022 à 21:11

Bonsoir,

Depuis toute petite, pour le respect entre autres, je me suis dit de ne pas faire aux autres ce que je ne voudrais pas qu'on me fasse. Et aussi faire les choses que j'aimerais qu'on me fasse.

J'ai vu une thérapeute pour toute autre chose il y a 3 ans environ. On parlait de respect par rapport à un truc que j'ai vécu et elle m'a dit que dans son entourage proche, elle n'est pas toujours respectée mais c'est comme ça, la vie continue en gros. J'étais mal à l'aise parce qu'heureusement que mes ami.e.s allaient toujours dans le sens du respect, comment je le vois parce que sinon, j'aurais peut-être mis fin à l'histoire, je ne sais pas ?!

Avec ça, s'est rappelée à moi ma formation de communication non-violente où le respect était un besoin et pas une exigence.

J'ai vu une autre thérapeute après qui des fois, je lui disais que à tel moment, ben ça ne va pas car elle vient de faire quelque chose d'un peu grave envers moi en séance et ça ne comble pas mon besoin de respect. Elle a reformulé ce que j'ai dit, et puis elle a dit, ben "ce n'est pas grave, je ne peux pas combler votre besoin de respect tout le temps". Je ne me souviens plus du thème mais il n'y avait pas de demande possible à lui faire.

Et puis comme la séance dure qu'une heure et que c'est sur toute autre chose que la séance doit se faire, ben il n'y a pas le temps pour approfondir surtout qu'elle n'a pas forcément la vérité et moi non plus.

J'ai un peu vacillé à force et je me suis un peu perdue sur ça.

Au départ, le respect, c'était pour moi une valeur féroce avec la politesse. C'est toujours une valeur mais ce n'est pas quelque chose que je peux prendre pour vérité.

Et puis à force des années, je me rends compte que les gens que je rencontre n'ont plus le respect qu'avaient mes ami.e.s que je connaissais à 20 ans ou le respect que j'ai envers les autres. Donc soit je m'isole totalement, soit je fais avec...

Le respect d'aujourd'hui que je croise n'est plus une valeur sous laquelle, on pourrait mettre une liste de comportements respectueux mais c'est devenu en société, juste un besoin comblé ou pas, peu d'importance dans cette société.

Pour l'orthographe, je trouve ça important mais de là à attaquer la personne, je trouve ça grave.

J'aurais pu demander à la personne si elle serait d'accord de se relire svp sans que ce soit une exigence car j'ai envie de lui répondre et en même temps, je suis gênée par l'écriture.

Sinon, la liberté s'arrête quand commence celle des autres, j'ai un peu de mal à voir le lien avec ça. Je l'emploie pour totalement autre chose cette idée (la libération animale entre autres). Et puis bon, la personne humaine est souvent libre de partir dans une relation.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
15/10/2022 à 21:18

Le respect n’est pas un dû, le respect c’est ce que l’on inspire chez l’autre

avatar ancien membre
Ancien membre
15/10/2022 à 21:37 - 15/10/2022 à 21:50

Aïe aïe aïe !

Il m'arrive d'aimer ceux et celles qui n'ont pas de respect ni pour les règles établies ni pour ceux qui les établissent. Oui je dirais même que je les adore.

Là, maintenant, tout de suite je pense aux femmes d'Isphahan,de Shiraz, de Téhéran et d'ailleurs qui se battent pour leur liberté d'être Femme oui juste ça, mais pas que, il y a aussi ces jeunes Russes qui refusent de respecter les ordres d'incorporation de l'autorité militaire pour aller mourir dans un pays qui n'est pas le leur. Je pourrais aussi parler de Jean Moulin ou de Manoukian et ses amis de l'affiche rouge et de tous ceux qui se sont battus il y a longtemps contre des idées qu'ils ne respectaient pas.

Bref je pourrais écrire des lignes et des lignes de noms d'hommes et de femmes qui à un moment de l'histoire se sont assis sur le respect d'autres hommes et de leurs idées, oui je les aime ceux là .

avatar ancien membre
Ancien membre
15/10/2022 à 23:26 - 15/10/2022 à 23:52

@inframince toi tu y vois une lutte des classes (ce qui est juste), moi je vois ça comme un simple outils (le simple tuyau qui amène l'eau) et si l'orthographe était perçue par d'autres un peu comme une œuvre d'art, qu'on baffouerait aveuglement?

Dans chaque façon d'aborder un sujet, chacun met sa propre perception des choses, et ses propres règles de respect.

Comment y remédier, quand les besoins des uns et des autres sont différents ?

@Cinkey528 bon exemple, toi qui aime l'orthographe, n'est ce pas simplement du confort? Est ce que le mot respect dans ce cadre est juste? Dans le sens où une personne qui va mal écrire ne sera pas vraiment irrespectueuse envers toi. (Je questionne pour faire avancer le schmilblick)

@Camxxy "Pour faire court se demander si ce nos actes, propos... on aimerait qu on nous le fasse ou qu on nous le dise"

Quid du besoin de chacun qui peuvent être en opposition.

Comme tu le soulignes très justement plus loin :

"C est la que le curseur n est pas au même niveau selon les individus d un endroit a l autre, d un pays à l autre..."

@zababa moi aussi je suis dans le flou , d'où le questionnement ^^.

"Ce qui est respectueux pour moi ne l'est pas forcement pour quelqu'un d'autre du coup...ma vision du respect, n'est peut être pas meilleure que la sienne.... mais en tout cas une chose est sure pour moi il faut se respecter soi même pour pouvoir respecter l'autre..." et je rajouterai,  d'une certaine manière se connaître dans nos forces et nos faiblesses.

@escargotte 🤔 toi t'as un truc à me demander ou tu complotes avec @rosso , faites gaffe je vous ai à l'œil !

@jstophe intéressant ta réflexion,  tu énonces des valeurs culturelles " Au domicile, le devoir de respect est imposé aux enfants par rapport aux parents" ça me rappel l'éducation à l'ancienne où les enfants n'étaient pas considérés comme des individus à part entière. Petite question pour toi, comment inculqué à un enfant le respect si lui même n'est pas respecter par ses parents ? En tant que parents par exemple je me suis déjà excusée à plusieurs reprises auprès de mon fils. Lui montrer que ces besoins en tant qu'individu sont importants aussi.  Je vois des enseignants qui demandent du respect alors qu'ils n'en n'ont aucun pour leurs élèves...

"Et bien entendu, ici, le respect est dû à ... la modération" leche bottes^^

@Save-animals

Petit sujet en dehors mais en te list j'ai pensé à cette petite actu. Deux jeunes activistes ont pris un pot de tomates et l'ont jeté sur un van gogh. Pourquoi ?

Pour montrer que les gens réagissent tres vivement et devraient en faire de même pour la planète que l'on saccage.

Toujours la question du curseur pour en revenir à tes écrits.

@Némésis Inu rien à redire

@Llaho j'aime bien l'idée,  l'irrespect pour contrer l'ordre établi. Irrespect des valeurs ou des personnes?

Merci pour ces contributions, ca apporte de l'eau à mon moulin.

avatar ancien membre
Ancien membre
15/10/2022 à 23:30 - 15/10/2022 à 23:34

Je dirais pensais au bien-être de l'autre individu, ce mettre à sa place et demander si tout va bien ?

Le respect c'est de la bonne éducation, un savoir faire et un savoir vivre.

avatar contributeur de RedRose
RedRose
15/10/2022 à 23:44

Sujet intéressant..

Si je reprends la définition du respect : "Sentiment qui porte à accorder à quelqu'un de la considération en raison de la valeur qu'on lui reconnaît."

Respecter quelqu'un serait donc de lui accorder de la valeur...

Lui accorder de la valeur en tant qu'être humain

Lui accorder de la valeur en tant que femme

Lui accorder de la valeur en tant qu'homme

Lui accorder de la valeur en tant que d'orientation sexuelle différente de la sienne

Lui accorder de la valeur en tant que personne de couleur ou de race différente

Lui accorder de la valeur en tant que de religion différente (ou athée)

Etc..etc....

Le respect, pour moi, passe par des valeurs humaines avant tout..c'est savoir écouter l'autre, et si on n'est pas d'accord avec lui, apporter ses arguments mais sans le dénigrer, ni l'humilier (exercice pas toujours facile car on peut vite être emporté par nos émotions)

C'est savoir s'excuser quand on fait du mal à quelqu'un.

C'est accepter qu'une personne soit différente de nous, même si on n'aime pas ce qu'elle est, dans ce cas, on passe notre chemin mais on ne l'humilie pas..

Pour en venir à cette fameuse question de l'orthographe...rejeter quelqu'un parce qu'il fait des fautes, pour moi, c'est lui manquer de respect..qui sommes nous pour juger de la valeur d'une personne juste parce qu'il " écri comme sa "? Certains d'entre nous ont eu la chance d'avoir une scolarité "normale " et d'être bons en orthographe, d'autres non, parce qu'ils ont eu des problèmes de santé qui les ont éloignés de l'école, parce qu'ils sont d'origine étrangère, parce qu'ils vivent dans un milieu précaire ou qu'ils ne sont tout simplement pas bons en orthographe, point.

Et si on agissait pareil avec les "nuls en maths " ?

Je peux vous dire qu'on ne me respecterait pas beaucoup, parce que mes moyennes oscillaient entre 0 et 3 🙄..est ce que ça a fait de moi qq indigne d'être respectée ? Non....

Je suis une brelle en anglais, est-ce que je mériterais d'être rejetée dans un pays anglophone juste parce que je m'exprime dans un anglais pourri ? Non..

Je rencontre régulièrement des personnes étrangères, qui maitrisent mal le français, mais qui ont un niveau social élevé dans leur pays (ou non d'ailleurs) ...j'apprends énormément d'eux..et je rencontre des personnes qui maitrisent un français impeccable mais sont de vrais cons arrogants, imbus de leur personne et se croyant au-dessus des autres..ceux là, je ne les respecte pas, mais reste tout de même courtoise avec eux, en espérant qu'ils vont vite dégager de ma vue..

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
15/10/2022 à 23:48

Pour les fautes d’orthographe j’y vois pas de l’irrespect mais comme dit plus haut: on n’est pas tous égaux avec la manipulation de la langue française ( dyslexie, difficulté d’apprentissage, analphabétismes…) puis des erreurs d’inattention, écriture automatique etc.

Moi c’est surtout les abréviations a outrance et dès le début du message : «  ça cava » qui pour moi traduit

  • une feugnantise

  • une volonté d’aller vite, de consommer le plus de discussion possible avec d’autres
avatar ancien membre
Ancien membre
15/10/2022 à 23:50

Être bienveillante pour moi c'est du respect

avatar contributeur de Jstophe
Jstophe
15/10/2022 à 23:52 - 15/10/2022 à 23:59

Citation de Némésis Inu #424949

Le respect n'est pas inné mais acquis. Si, le respect est un dû. Mutuellement et spontanément.

Citation de Phoenix73 #424973

Le respect doit se réfléchir comme dans un miroir. Respecter un supérieur, oui, mais le supérieur se doit aussi de respecter les subordonnés, les subalternes.

C'est vrai à l'école, dans la vie familiale, dans la vie professionnelle.

Il est des gens qui ont l'esprit "soumis" (je ne parle pas de notion d'esclavagisme ou de masochisme).

Citation de Phoenix73 #424973

"Et bien entendu, ici, le respect est dû à ... la modération" leche bottes^^

Je ris ... jaune !


Sauf erreur de ma part, j'ai toujours raison.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
15/10/2022 à 23:58

Citation de Jstophe #424983

Pas de mon point de vu.

Par exemple j’ai du respect pour certains membre de ma famille et pas pour d’autres, le lien de sang ne rentre pas en compte.

Le «  tu dois le respect à tes parents, tes aînés » et autres eh bien non!

J’ai du respect pour les personnes que j’admire et non pas parce que ces personnes sont plus vieilles que moi ou membre de ma famille.

Et non pour moi ce n’est pas un dû, ça induirai que certaines personnes auraient plus le droit à mon respect que d’autres sous prétexte de critères arbitraires.

Mon respect m’appartient et suis libre de le donner/ retirer à qui je veux

avatar ancien membre
Ancien membre
16/10/2022 à 00:19

Citation de Phoenix73 #424973

T'en fait pas ma phoenixounette notre Rosso va bien ! Il est juste un peu secoué par toute cette avalanche de bons sentiments et de valeurs 😅

Non pas d' embrouille , pas de sarcasmes ni de cynisme mauvais et baveu....juste... suite à ton sujet, je peux partir tranquille🌈😇 ( et reuveunir qd tout sera perverti par le sexe et la drogue 😅)

Donc euuuh voilà🧘‍♀️🎉

( C'est tout ce que je voulais ajouter d'intelligent hors de mon petit cerveau d'invertebrée😁)

avatar ancien membre
Ancien membre
16/10/2022 à 00:42

J’étais bien incapable de définir le respect… difficile… mais à vous lire les idées qui me viennent en tête sont que dans le respect il y aurait une notion de vie en société / acceptation des différences / et une part d’effort.

Respecter l’autre c’est l’accepter tel qu’il est, avec ses failles et aspérités, sans vouloir le modifier, l’altérer. C’est accepter la différence et l’imperfection, c’est s’adapter à l’autre, à ce qui fait sa différence et son unicité. C’est faire un pas vers l’autre en somme. Une des difficultés de l’exercice étant de s’adapter ainsi à la nature de l’autre tout en ne dépassant pas ses propres limites, en respectant ses besoins.

Il me semble que ça touche aussi aux notions de « réaliser les actes qui font qu’une société fonctionne ». En restant dans le domaine de la communication respecter ce serait faire de son mieux pour communiquer afin que l’autre en face comprenne (faire en sorte que l’interlocuteur n’ait pas d’effort à faire pour lire le message, créer un message le plus clair possible en fonction de ses propres capacités. C’est là que la question de l’orthographe entre en jeu pour moi). Si je suis à l’aise avec les mots et avec l’orthographe mais que pour répondre à un ami, par flemme ou désintérêt je lance quelques mots approximatifs aux hasard et mal orthographiés en considérant que dans tous les cas cet ami sera capable de déchiffrer, je ne le respecte pas, je ne fais pas l’effort en lien avec mes capacités et je lui laisse tout le boulot de décryptage. Par contre si par exemple j’arrive dans un autre pays et que j’essaie de m’intégrer, d’apprendre la langue et que, malgré mes efforts, je conjugue mal mes verbes ou orthographie mal mes mots, la personne en face devra aussi déchiffrer mon message mais dans ce cas, pour moi, ce ne sera pas un manque de respect pour mon interlocuteur. Idem si j’ai eu un parcours scolaire chaotique ou des difficultés qui chamboulent mon orthographe et ma grammaire. Ou si ma communication n’est pas fluide et 100% adaptée du fait d’une particularité quelconque. Je ferai l’effort de m’adapter à l’autre, mais avec mes propres capacités, mes propres limites.

Dans le même ordre d’idée, si je commence à parler à une personne et réalise qu’elle est sourde, la respecter sera alors d’adapter ma communication. Selon mes propres capacités je n’irai pas forcément m’adapter jusqu’à utiliser la langue des signes par exemple mais je ne continuerais pas à parler sans me préoccuper de comment la personne en face peut décrypter mon message, j’ajouterai des gestes peut être ou passerai à l’écrit, ou me tournerai bien vers la personne pour qu’elle lise sur les lèvres…

A la question est ce que les enfants peuvent apprendre à respecter si on ne les respecte pas, je pense qu’on apprend beaucoup par mimétisme…

Et pour rebondir sur la réponse de

Némésis inu : Le respect n’est pas un dû, le respect c’est ce que l’on inspire chez l’autre. Si l’enfant apprend à se respecter lui même (en ayant un modèle ..) il apprendra par là même à respecter les autres et il inspirera le respect. Une sorte de boucle vertueuse en somme, le respect appelle le respect

Je pense que si je me respecte je montre à l’autre que j’ai mes propres limites et je peux alors accepter les limites de l’autre.

avatar contributeur de RedRose
RedRose
16/10/2022 à 00:57

Citation de Pom2reinette #424998

Je suis d'accord avec ton point de vue..respecter l'autre, c'est aussi s'adapter, ou au moins essayer de s'adapter à l'autre..

avatar ancien membre
Ancien membre
16/10/2022 à 06:04 - 28/10/2022 à 17:17

🌸🌸🌸

avatar ancien membre
Ancien membre
16/10/2022 à 09:15

Citation de Escargotte #424940Merci ma phoenix tu es la meilleure 🙏😇🌈

Tu m’ ôtes les mots de la bouche .

Bon sinon il y à juste un truc qui m interroge : est ce que le respect peut être feint ?

Est ce que certain(e)s ne sont pas forcé au respect par crainte de l autre ?

PS : @Phoenix73 le respect c’ est aussi de respecter ses engagements , imaginons une personne Lambda qui s engage auprès d une personne Alpha à lui rendre un petit service (genre une épilation) et qui se défile à chaque occasion , peu on parler de respect ?

Attention je ne juge pas et j ai donné un exemple au hasard , je me pose des questions c est tout

avatar ancien membre
Ancien membre
16/10/2022 à 09:40 - 16/10/2022 à 09:53

Chouette sujet, sur lequel nous pourrions, je pense, discuter des heures !

Je vais tenter de faire court, et simple.

Personnellement, je pourrais distinguer respect et sentiment de respect. Ils ne sont pas incompatibles, selon. Mais je me rends compte que ces deux notions sont intimement liées à mes valeurs profondes.

Globalement par exemple, je respecte La loi. Pourtant bon nombre d'entre elles ne m'inspirent aucun "sentiment de respect".

Je ne vais les "respecter" (pas toutes) que par civisme, disons. Car il paraîtrait qu'elles sont garantes de "paix" pour la société ou, du moins, d'un certain ordre social. Dans ce cas de figure, il ne s'agit que de "coller" à l'exigence morale et conventionnelle de mon pays "civilisé".

Second exemple. Admettons qu'un jour, Mme Borne ou encore Le Pen aient la mauvaise idée de venir casser la croûte à notre petit bistrot de pays. Vais-je leur mettre mon pied au cul ?

Assurément c'est ce que mon coeur me dicterait. Mais là encore, il se pourrait qu'une espèce d' obligation morale de respect l'emporte, au même titre que tous les clients que je sers et dont j'ignore pourtant les valeurs, tout simplement par égard et considération des humains que sont ces personnes.

Et donc. Dans cette situation, mon respect est-il sincère ? J'ai envie de dire oui et non.

Oui car je suis convaincue qu'un être humain DOIT être traité comme tel, avec respect, et surtout y a DROIT, quel qu'il soit.

Et non car au fond de moi, je me dis que Borne et Le Pen ne méritent pas mon respect, dans le sens où ni l'une ni l'autre ne m'inspire un sentiment de respect "naturel". Qui viendrait du fond de mon coeur. Et non plus parce que je suis civilisée.

Je m'inclinerais alors devant leur demande, mais mon esprit, lui, resterait debout.

Bref. Ces petites réflexions matinales me disent que finalement, je n'ai de "réel" respect, entendons un respect naturel et spontané, presque de l'ordre du réflexe, que vis-à-vis de ce qui ME semble vertueux.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
16/10/2022 à 09:44 - 16/10/2022 à 09:44

Citation de Pom2reinette #424998

Le fait que le respect ne soit pas un dû je le défend! c’est justement Jchristophe qui pense le contraire relis bien mon com j’y met même des exemples 😉

avatar ancien membre
Ancien membre
16/10/2022 à 09:54

Citation de Némésis Inu #425015

Oui oui j’avais bien compris ça :) j’essayais d’exprimer, maladroitement, mon accord avec cette idée justement

@Farf ta nuance est intéressante. Entre respect apparent et respect réel. Ça m’interroge : est-ce que la notion de respect ne rentre pas justement en jeu quand il y a un désaccord de valeurs ? Quand tu es en accord total, ce ne serait plus vraiment du respect mais plutôt une sorte de symbiose avec ses propres valeurs qu’on ne peut alors que valider, je ne sais pas si je me fais comprendre?

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
16/10/2022 à 10:00

Citation de Pom2reinette #425017

Ah d’accord je pensais que tu disais l’inverse 🤣🙏🏼

avatar ancien membre
Ancien membre
16/10/2022 à 10:08

Citation de Pom2reinette #425017

Tu es parfaitement claire !

Ce que j'ai voulu exprimer rejoint finalement les notions de tolérance, et de reconnaissance réelle. Moi non plus je ne suis pas sûre de m'être bien exprimée. 😉

avatar ancien membre
Ancien membre
16/10/2022 à 10:37

Citation de Farf #425019

Ton message était clair, mais on voit que la frontière entre les notions de respect / tolérance et reconnaissance sont proches :)

En passant, pas évident la situation que tu mets en exemple…

Citation de Némésis Inu #425018

Comme quoi la communication est un art compliqué 😂 mais on y arrive !

Citation de LaMiSson #425

Tout à fait d’accord avec toi.

Pour ceux pour qui l’orthographe est et restera toujours un problème c’est pour ça également que je parle de tenir compte des ses propres limites. Une bonne orthographe restera toujours inaccessible pour certains malgré leurs efforts tandis que ce sera quelque chose de facile pour d’autres.

avatar contributeur de Némésis Inu
Némésis Inu
16/10/2022 à 10:46

La tolérance est différent du respect. Comme dit au dessus le respect tu l’a envers qqn parce qu’il t’inspire ce sentiment envers elle.

La tolérance on te l’impose pour un mieux vivre ensemble, c’est nécessaire cet inévitable pour une société avec autant de différences socio-culturel entre les gens.

C’est un sentiment imposé qui est parfois méprisant ; « on te tolère, sois reconnaissant que l’on t’accepte malgré ce que tu es ». Il y a quelque chose de hautain…

Il ne devrait pas y avoir de tolérance mais plutôt l’acceptation de l’autre avec ses différences quitte à ce que ça prennent plus de temps.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2024, betolerant.fr