Comment arrêter de détester les hommes après le mal qu'ils m'ont fait?

avatar contributeur Gocay19
Gocay19
05/07/2022 à 10:41 - 05/07/2022 à 10:50

Alors voilà, je suis un garçon gay et je pense haïr les hommes. Je pense qu'il y a plusieurs critères qui joue un rôle dans cela. Le premier est que j'ai une meilleure expérience avec les femmes car j'ai était élevé par une mère extraordinaire et célibataire. J'ai pu voir comment la société traitait ma mère et comment les hommes lui ont fait du mal, du coup ça a joué un rôle.

Puis, il y a la jalousie. J'ai toujours vu ces mecs populaire et confiants autour de moi et je ne savais pas si je rêvais d'être avec eux ou d'être eux. J'enviais à quel point la vie avec l'air facile pour eux tandis que moi je me faisais juger pour être plus timide.

Et enfin, je pense que c'est juste que c'est un fait que j'ai un manque d'une présence masculine dans ma vie. J'aurais été gay de toute façon, mais ce manque fait que j'ai un besoin de trouver un homme pour remplir ce vide dans ma vie.

C'est juste... Je pense que tous ces problèmes se mélangent et s'intensifient entre eux. Mon manque de masculinité fait que je recherche encore plus un mec, et le rejet obligé fait que je les jalouse et pense "c'est exactement le type d'homme qui a fait du mal à ma mère, ce sont tous les mêmes.". J'en ai juste marre, j'en ai marre de haïr, et j'en ai marre d'avoir mal. Mais j'ai l'impression que personne ne comprends à quel point ça fait mal. Toute ma vie, j'ai dû voir toutes ses familles avec des pères parfaits, tous ces gens avec des copains géniaux, tous ces mariages avec des maris heureux... Et moi je n'ai rien... Je ne rencontre que des clowns qui s'en contrefichent de faire du mal aux autres...

Du coup, je pense que tous les hommes sont des teubés avec des sourires de bouffons qui vont me poser un lapin, jouer avec mes sentiments, et me faire du mal car tous les hommes sont comme ça. Ce qui est marrant c'est que dans ma tête je ne me déteste pas car je me met dans la même catégorie que ma mère. En gros, je me vois plus comme une victime des hommes qu'un de ses hommes cruels et sans âmes.

Je sais que c'est un problème car c'est de la discrimination, du sexisme, et injuste. Mais ça fait juste trop mal. Le psychologue est en vacance et je ne sais pas quoi faire. J'espère que les femmes dans le forum pourront comprendre ce que ça fait de se faire malmener par les hommes. Pour les hommes dans le forum, essayer de pas être des cro-magnons dans vos réponses svp.

avatar contributeur de Cinkey528
Cinkey528
05/07/2022 à 12:51 - 05/07/2022 à 12:53

Je me reconnais sur plusieurs points dans ton message, de même que toi, j'ai envier certains de mes camarades plus beaux et sociables que moi qui emballaient les filles, et que moi, je n'ai quasi eu aucun succès avec, jusqu'à en arriver à avoir des relations tarifées.

J'ai toujours été plus à l'aise avec les femmes, car ma mère a toujours été présente (quoi qu'étouffante), de même que mon père mais qui été plutôt brutal. Tout comme certains de mes profs d'école et camarades qui étaient durs avec moi et pouvaient me reprocher ma sensibilité.

Alors, j'ai toujours fait en sorte que mes spécialistes : psy, orthophoniste, soient des femmes... Mes amies ne sont quasi que des femmes. Et à l'école, les filles me protégeaient et défendaient !

Mais il y a des exceptions, je t'assure. Récemment par exemple, je m suis fais un ami homme vraiment adorable, avec qui je passe de supers moments. On passe de longues heures à discuter : il ne lève pas la voix sur moi et ne cherche pas à profiter, de toute manière que ce soit, de moi.

Mais selon, comme toi, les expériences et le regard que l'on peut avoir sur la gente masculine, tiraillé comme tu l'es, par ton homosexualité, je comprends que cela puisse être difficile. Mais peut être est tu bisexuel ? C'est possible. As tu réfléchi à cette possibilité ?


Ce que l'on ne sait pas, nous rends plus heureux.

avatar contributeur de Betty Bee
Betty Bee
05/07/2022 à 15:01

J'avoue ne pas avoir une image très positives de la gent masculine en général... ou en tout cas du "genre masculin" tel que défini par les cultures patriarcales et des "teubés avec des sourires de bouffons" qui adoptent ce rôle sans se poser de question. Probablement parce que j'ai longtemps servi de cible à leurs besoins de rabaisser les autres pour affirmer leur "virilité", et que j'ai eu les trop nombreux récits de leur invraisemblable muflerie par mes compagnes et amies.

Et pourtant je connais aussi des mecs foncièrement bons, doux et attentionnés, même s'il faut hélas souvent creuser derrière les attitudes / habitudes "mâles" qu'on leur a inculqué et dont ils ne sont souvent pas conscients. Leur existence démontre que les comportements toxiques ne sont pas à ce point inscrits dans la biologie masculine qu'on n'y puisse rien. Je blâme la culture patriarcale pour les souffrances et le gâchis qu'elle impose non seulement aux femmes mais aussi aux hommes eux-même en les forçant à devoir être soit bourreaux (des autres et au final d'eux-mêmes) soit victimes s'ils refusent de s'associer aux bourreaux.


Yes I know I'm queer...

avatar contributeur Tyalgis
Tyalgis
05/07/2022 à 15:30

J'ai subi pour ma part plus d'insultes et de violence de la part de femmes que d'hommes, dans ma vie.

J'ai énormément de mal avec le fait qu'il soit socialement plus acceptable d'écrire qu'on hais les hommes que le fait qu'on haïsse les femmes. Comme j'ai pu lire "je hais les valides", ou "je hais les blancs", par des personnes s'estimant en droit, fondamentalement, de haïr ainsi. Alors que c'est le rejet et la haine d'individus valides, blancs ou hommes, qui les faisaient haïr ainsi. Ou comment tourner en rond et devenir ce qu'on hait.

Je dirais qu'avoir conscience qu'haïr n'est pas positif, qu'être misandre c'est aussi être intolérant et sexiste, c'est déjà une bonne chose. C'est un premier pas pour essayer de t'en défaire.

Tu parles du fait que ton manque de masculinité te pousse à chercher absolument un mec. J'ai du mal à comprendre comment tu vois ton manque de masculinité. Dans l'hypothèse où tu le vivrais mal, te réconcilier avec ça, t'accepter toi même, accepter ta timidité et ta douceur comme étant simplement une part de l'homme que tu es et non pas un manque et un défaut, pourrait aider ? Parce que c'est le cas, c'est simplement un bout de toi, si les autres te jugent ils ont tort.

Quand on va mal, on a parfois tendance à avoir l'impression que tous les autres ont plus de chance, vont mieux que nous, ont la vie la plus facile qui soit, mais dans les faits ça n'est pas toujours vrai. Derrière les sourires et les airs confiants, parfois il y a plus de douleur et d'insécurité qu'on ne le croit. Même ceux qui sont cruels le sont parfois plus par souffrance qu'autre chose. De mon expérience, homme ou femme, les comportements mesquins venaient rarement d'un bien être absolu. Je dirais même que certains blessent parce qu'ils ont été blessés. Comme ceux qui haïssent parce qu'on les a haït. Le serpent qui se mord la queue.

Ça ne rend pas les choses plus agréables. Ça peut cependant éviter de calquer un masque uniforme dans ton esprit sur la moitié de la population mondiale. Tu es un homme, tu es la preuve que tous les hommes ne sont pas ces êtres grotesques que ton esprit dépeint. Tu es un homme dans une société patriarcale où malheureusement l'homme est appelé à être un être fort et viril. Mais comme avec tout stéréotype, il est tout bonnement impossible que tous les hommes soient cet archétype, qui n'est qu'un archétype qu'il fait bon vivre d'oublier.

avatar contributeur StabFitFun69
StabFitFun69
05/07/2022 à 17:03 - 05/07/2022 à 17:10

Citation de Cinkey528 #406940

Merci de ta réponse. C'est mon nouveau compte vu que j'avais pris un mot de passe au hasard pour l'ancien compte XD.

Je ne pense vraiment pas être bisexuel. Je comprends ton raisonnement, mais je pense que c'est plus j'aime et je hais les hommes avec tellement d'intensité que cela provoque cette situation étrange.

Je n'aime pas trop parler avec les gars car je n'ai rencontré des mecs adorables comme ton ami.

Citation de Betty Bee #406962

Merci de ta réponse. C'est mon nouveau compte vu que j'avais pris un mot de passe au hasard pour l'ancien compte

T'as tout dit. Je suis d'accord.

Citation de Tyalgis #406966

Merci de ta réponse.

Je suis d'accord. J'ai mal et tout ce que je dis vient d'une source de mal être.

C'est juste... J'en veux aux hommes depuis mon enfance. Je leur en veut d'avoir fait du mal à ma mère, je leur en veut de ne pas avoir été un père pour moi, je leur en veut de ne pas avoir été mon ami à la cour de recré, je leur en veut de me laisser seul dans ce monde cruel et froid...

Je comprends que c'est une misandrie et de la haine, mais c'est en moi. Mes blessures les plus profondes proviennent surtout des hommes. Oui je fais un travail sur moi pour essayer de voir la différence et l'innocence chez les hommes, mais je vais être honnête en te disant que c'est un gros travail à faire.

avatar contributeur de Roseau
Roseau
05/07/2022 à 17:11

Bien dit Tyalgis.

J'ajouterais que je vois de la frustration surtout ici. Ce n'est pas un mal d'être un mec populaire et confiant donc c'est juste de la jalousie que t'as envers eux. Et là faut que tu fasse un travail sur toi. Revois tes modèles en fait. Privilégie plus les qualités humaines que le succès. C'est ça qui devrait être le but de chacun je trouve. Puis les mecs à succès c'est une petite minorité, la plus part des gens sont des gens simples qui ont des galères aussi. Et je ne crois pas que tu sois meilleur que les autres en fait pour juger tout un ensemble de gens. Si t'es aussi bon, tendre, attentionné, etc et bien, au lieu d'envier les mecs à succès va voir plutôt des mecs qui sont à l'écart, solitaires, farouches, commencer une tite discussion de tout et de rien, pour qu'ils se sentent pas délaissés et comme ça tu apportera quelque chose de bien aussi et te trouveras un vrai ami même peut être. Les qualités humaines hein ; )

avatar contributeur StabFitFun69
StabFitFun69
05/07/2022 à 17:13 - 05/07/2022 à 17:18

Citation de Roseau #406980

J'ai arrêté d'essayer d'avoir des amis. Marre d'être trahi, harcelé, et manipulé.

Dsl, mais ces mêmes mecs seuls, ils se sont pas genés pour retourner leur veste et me trahir. Alors non.

Y a une différence entre gentil et être naïf, et ces mecs me font du mal aussi.

Tu sais ce que la psychologue a dit? "Va te faire des amis, ça va te faire du bien". Et ils m'ont fait du mal. Personne ne peut comprendre à quel point les hommes me font du mal.

Vous êtes tous là à dire, "oh les pauvres hommes", "arrête de juger les hommes" mais personne à part Betty et Cinkey ont pensé à quel point j'ai mal. J'ai une blessure béante en moi et les gens l'ont déchiré.

Alors oui pour être honnête, je ne veux plus d'amis car j'ai eu des déceptions masculines et féminines, alors oui. Ptet que parfois les femmes peuvent faire du mal aussi, mais les hommes m'ont fait bien plus du mal. Et je suis sûr que plein de femmes sur le forum peuvent comprendre à quel point les hommes nous ont fait du mal.

avatar contributeur de Roseau
Roseau
05/07/2022 à 17:36

Le truc c'est que je pense que t'as mal parce que tu te fais du mal, parce que t'es envieux, jaloux, parce que toi même t'es pas un cadeau vu la haine que t'as. Pour ça que je t'ai conseillé d'être plus agréable et te concentrer sur tes qualités humaines.

Et essayer d'avoir des amis ça fait partie de la solution car là tu cherches à te socialiser malgré tout. Donc malgré ce que tu peux dire que tu veux plus essayer de te faire des amis t'en as quand même besoin. Et si tu veux juste que les gens aient pitié de toi, qu'ils te chouchoute juste, sans leur donner en rien en retour... bah, bof ça. Pour ça que je te dis, travaille sur tes qualités humaines, va vers les gens, car tu le fais quand même vu que t'es venus sur ce forum.

avatar contributeur Tyalgis
Tyalgis
05/07/2022 à 17:49 - 05/07/2022 à 17:55

Je n'ai pas dit que je ne prenais pas en compte ta souffrance. Je dis simplement que si ta souffrance peut légitimer les sentiments négatifs que tu as envers les gens qui t'ont fait du mal, c'est dommageable (à commencer pour toi) qu'elle t'impose des sentiments négatifs envers tout un groupe de personne qui contient des gens très bien. Du moins des sentiments négatifs qui ont l'air d'être bien plus que de la défiance.

Lorsque je dis que bien plus de femmes m'ont fait du mal dans la vie, c'est la même chose que lorsque tu dis que les hommes t'ont fait bien plus de mal. Je ne disais pas ça pour nier ta réalité, c'était plutôt pour dire que le genre n'est pas toujours déterminant concernant la méchanceté humaine, et que bien souvent on est influencé par nos rencontres. On n'a pas tous eu les mêmes, c'est ainsi. Moi des hommes bien j'en connais plein et c'est pour cette raison que je ne peux te dire qu'avec enthousiasme qu'il y en a forcément plein aussi dans l'univers.

Tu n'as pas eu de chance, tu as été une victime, et je conçois que dans ces conditions ce soit très compliqué de retrouver de la confiance. C'est naturel, c'est compréhensible, d'appliquer un principe de précaution (parfois excessif) quand on a été blessé. Malheureusement, comme ce qu'essaie de te dire Roseau, ne plus avoir confiance t'enferme dans une vision de l'autre qui te fait elle aussi souffrir. Parce que ça t'enferme dans de la rancœur et pourrait te faire passer à côté de belles personnes.

Le conseil de Roseau n'est à mon sens pas mauvais, celui d'essayer de te tourner vers des personnes qui te ressemblent. J'espère donc que tu en trouveras ici. Homme ou femme, dans le fond ça n'est pas important. J'espère que tu les trouveras et qu'il te permettront de restaurer un peu de cette confiance à la fois en toi et en l'humanité qu'il semble te manquer en ce moment.

avatar contributeur StabFitFun69
StabFitFun69
05/07/2022 à 17:59

Citation de Tyalgis #406988

Merci

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
05/07/2022 à 22:09

Un premier compte où tu as 28 ans et tu écris vouloir "te vider l'esprit".

Un second compte où tu as 22 ans et tu écris vouloir "te vider" tout court avec en pseudo StabFitFun69 ou comment se faire du "mâle". Je comprends mal ta démarche, mais tu risques de perdre en crédibilité et d'attirer forcément des garçons peu sérieux et plutôt volages en procédant ainsi, non?

Ce n'est pas en venant se plaindre auprès des femmes que tous les hommes sont mauvais que cela va effectivement arranger les choses et que tu vas réussir à attirer d'autres garçons. Si tu souffres, tu peux bien te dire que d'autres souffrent aussi et qu'ils ont connu des déboires amoureux très douloureux également. A toi d'essayer d'en tirer des leçons, de chercher quelqu'un qui puisse te correspondre un peu mieux afin de pouvoir t'épanouir et d'arrêter de souffrir.

avatar contributeur StabFitFun69
StabFitFun69
05/07/2022 à 22:55

Citation de Skyquiver #407049

Je suis venu sur ce forum seulement pour avoir des conseils

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
06/07/2022 à 06:46

Citation de StabFitFun69 #407053

Salut,

Je veux d'abord te dire que personne ne nie ta douleur qui est très sérieuse. C'est également courant que l'on triche sur l'âge et on voit ensuite que ce n'est plus tenable.

Je ne voudrais pas faire de la psychologie à 2 balles car ce n'est pas mon métier.

Il me parait évident que tu as été élevé par une mère omniprésente et aimante (citée 4 fois dans ton témoignage) et un père absent.

Tu rends responsable tous les hommes de cet absence. Tu t'identifies à ta maman si extraordinaire qu'aucun homme ne méritait, qu'aucun homme n'était capable de rendre heureuse.

Ta douleur est profonde et ce n'est pas nos petits conseils qui vont te sauver de ton mal être. Il faut que tu es le courage de consulter. C'est vital. Après tu vas voir que tu étais passés à côté d'homme extraordinaire. Pour le moment tu es totalement invisible de ces garçons capables de te rendre heureux.

Bon courage.

Monique 💋 👠 💓 🎼

avatar contributeur de Lyys
Lyys
06/07/2022 à 12:32

@Roseau

Tu as mille fois raison, un travail sur soi est nécessaire pour avancer et sortir de la haine et de la frustration.

Tu es cash mais juste. Je vais essayer de m'inspirer de ton analyse et de tes conseils pour mon cas perso.

avatar ancien membre
Ancien membre
06/07/2022 à 12:46 - 06/07/2022 à 12:46

Citation de Harmonique #407070

Je suis complètement d'accord avec la partie sur ma mère.

Par contre, tu parles de garçons extraordinaires et je vais te donner des exemples.

Je pense avoir une mémoire décente et pour l'instant tous les mecs que j'ai rencontré étaient des bouffons de chiens qui n'avaient pas le courage de me dire en face qu'ils étaient là juste pour collectionner les conquêtes.

Un mec extraordinaire c'est pas un mec qui pose un lapin et qui ne répond même pas un à un "salut ça va?". Ces mecs qui ne donnent même pas une chance, ce sont les seuls mecs que j'ai rencontré. Et tous les mecs dans ma ville sont des hétéros, alors non, il n'y a aucun mec extraordinaires autour de moi. Seulement des hétéros et des gros bouffons qui n'auraient jamais dû naitre.

avatar contributeur de Furyo
Furyo
06/07/2022 à 13:34

Citation de Gocay19 #406928

Il est tout à fait possible que l'absence d'une figure parentale masculine soit à l'origine de ta haine envers les hommes, dans le sens où tu n'as jamais eu auprès de toi une personne qui fasse office de véritable père... Du coup tu as tout de suite été dans la confrontation avec eux puisque d'un côté ces hommes que tu côtoies te fascinent mais de l'autre tu les jalouses, il y a un rapport amour/haine très intéressant dans ce que tu racontes.

Et je précise que je n'ai jamais dit que se faire élever par une mère célibataire induisait forcément ce type de comportement, chaque cas et unique mais c'est ce que je ressens lorsque je lis ton texte tout simplement 😉

avatar contributeur de Betty Bee
Betty Bee
06/07/2022 à 16:19

Citation de Ecaille14 #407120

Encore un nouveau profil ??? Tu sais que ton navigateur peut retenir les mots de passe ? (enfin tous ceux que j'utilise savent le faire en tous cas).

Et tous les mecs dans ma ville sont des hétéros , alors non, il n'y a aucun mec extraordinaires autour de moi.

Heu... Selon ton nouveau profil, tu habites une ville que je connais bien puisque j'y ai grandi et que j'y ai encore de la famille. Vue la taille de cette ville et son emplacement géographique, je doute sincèrement d'une part qu'on y trouve que des hétéros et d'autre part que tu connaisses personnellement tous les mecs qui y habitent.

J'ajoute au passage qu'un mec hétéro n'est pas nécessairement pour autant une crevure - mes amis hommes sont très majoritairement hétéros, et ce sont tous des mecs biens (forcément puisque ce sont mes amis 😁)

Seulement des hétéros

cf ci-dessus

et des gros bouffons qui n'auraient jamais dû naitre.

Certaines personnes pensent que nous (la racaille dégénérée LGBTQI+) n'aurions jamais dû naître et qu'il faudrait nous exterminer. Certains s'y emploient d'ailleurs activement. Même si je peux comprendre ton ressentiment, je n'ai pas envie d'entendre ce genre de discours de haine ici, il y en a hélas bien assez comme ça. Pourquoi ne pas plutôt employer ta colère à des fins plus constructives ?


Yes I know I'm queer...

avatar contributeur de Skyquiver
Skyquiver
06/07/2022 à 17:33 - 06/07/2022 à 17:36

Sur ton autre post, Ecaille14:

"Alors voilà. Je suis sûr Tinder et y a quatre bouffons avec qui j'ai matché. Comme d'habitude, y'en a aucun qui répond, sauf un avec qui j'ai parlé un peu avant qu'il ne parle plus. On a parlé d'animaux et de séries et puis plus rien. Il a fait comme tous les hommes, il a fait le lâche et a disparu.

Donc, je me contrôle car je me dis que peut-être ils sont occupés mais une petite voix dans ma tête me dit que ce sont des lâches et des menteurs. Je me dis qu'ils sont juste là pour collectioner les matchs et les conquêtes et j'ai envie de les insulter. J'ai envie de faire des coups bas. J'ai envie de leur faire autant de mal qu'ils m'ont fait. Je regarde leurs photos de profil avec leurs sourires de gros cons et j'ai envie de les faire pleurer. Ce sont des joueurs et je veux les insulter tellement qu'ils ne joueront plus jamais.

J'en ai marre des hommes tellement confiants et cons. J'en ai marre qu'ils pensent pouvoir tout faire, qu'ils pensent pouvoir jouer avec moi et tout le monde. Je veux insulter leurs mères, je veux insulter leurs frères, je veux insulter tout ce qu'ils aiment. Je veux qu'ils pleurent. Je veux qu'ils chialent comme ils m'ont fait chialer.

Donc voilà. J'ai une grande âme contre les hommes en moi qui est là depuis mon enfance puisque les hommes ont fait du mal à ma mère aussi."


Il va peut-être falloir te calmer effectivement et prendre du recul.

Figure-toi que c'est pareil pour tout le monde, c'est le vice et le virtuel (Calogero).

On peut matcher avec plein de personnes, mais ça va rarement plus loin en réalité, à la fois parce que l'on finit par s'y perdre, parce qu'il y a une simple attirance physique sur ces applications conçues bien souvent pour afficher seulement des photos et très peu de texte, ne permettant pas réellement d'appréhender plus en profondeur ses interlocuteurs. Certains n'allument pas leurs applications tous les jours, trouvent quelqu'un, vivent leur vie et abandonnent par déception, etc. Bien qu'utile, le virtuel est une plaie, parce qu'il nous maintient dans une sorte d'addiction, d'ignorance, de frustration, d'espoir, d'attente, etc. On aura beau enchaîner un millier de correspondances qui semblaient bien s'annoncer, perdre toute notre énergie pour nous présenter et nous intéresser à l'autre, il peut rapidement y avoir un détail qui fait que cela n'ira pas plus loin, parce que l'on ne connaît pas l'autre derrière son écran, sa situation, parce qu'il y a la distance, etc. C'est un grand catalogue à vous faire tourner la tête et dans lequel l'on peut avoir du mal soi-même à se sentir à sa place. Toutes ces déceptions sont notre quotidien et notre fardeau à tous.

Personnellement, j'étais également très affecté au début. Et puis, j'ai fini par me faire une raison. Je sais ce que je veux, ce que j'aime, et les belles rencontres amicales et intellectuelles que j'ai pu faire ainsi que mes échecs amoureux m'ont conforté dans l'idée que j'étais mieux seul que mal accompagné avec une personne qui ne correspondrait pas à mes attentes et à mes valeurs. J'en connais d'autres qui ont également abandonné ces recherches qui ne donnent rien pour se consacrer à d'autres choses, à de belles amitiés notamment et à l'amour si jamais ils ont la chance de le croiser sur leur route !

Je pense effectivement que les personnes qui vivent dans les grandes villes sont sans doute plus avantagées.

avatar contributeur Tyalgis
Tyalgis
06/07/2022 à 18:37

En effet, dans un tel état d'esprit il me semble difficile de faire des rencontre et d'appréhender le monde de façon apaisée (c'est le moindre qu'on puisse dire). Il me semble par ailleurs assez improbable que quelqu'un ait envie de côtoyer une personne dans un tel état d'esprit. Commencer une relation avec quelqu'un plein de ressentiment et devoir constamment marcher sur des œufs pour éviter de basculer à la moindre maladresse dans la case "monstre qui mérite de souffrir" n'est pas un sort très enviable.

Je pense en effet qu'il faut vraiment que tu arrives à prendre du recul et peut-être qu'une des premières choses à faire c'est d'essayer d'arrêter d’ériger ta mère en excuse ? De te dire, quand tu penses à ta mère quand tu regardes un homme, que non, cette personne n'a rien fait du tout à ta mère et que tu dois penser à autre chose ? Il me semble assez improbable que les personnes avec qui tu interragis sur Tinder aient déjà fait du mal à ta mère un jour. Ce sont juste des êtres humains, pas des corps vides emplis d'un unique esprit millénaire "l'homme".

Et je ne sais pas si c'est possible, mais peut-être que tu pourrais parler de ça à ta mère, en fait. Est-elle si amère que toi, ta mère ? Ca n'est pas certain (j'espère en tout cas pour elle et toi...).

Et continuer à te dire qu'ils sont probablement occupés, que le virtuel leur pèse, qu'ils ont trop de boulot, qu'ils arrivent pas à penser, qu'ils sont nuls avec l'informatique, que leurs amis sont malades et que ça les préoccupe, qu'ils se sont mis à la peinture, que finalement ils ne veulent plus d'histoire d'amour. Il y a mille et une raisons pour s'éloigner du virtuel. De cette urgente envie d'avoir une relation. Parfois on en a même besoin, parce que c'est plus sain. Peut-être que toi aussi tu en aurais besoin, de t'éloigner un peu et de passer du temps avec toi, ailleurs que sur le net. Parce que là tu donnes l'impression d'avoir surtout des choses à régler avec toi même.

Si ça se trouve, il y a d'autres personnes qui ont le même ressentiment "envers toi" parce que tu es un homme. Qui te considèrent comme faisant partie du "ils", des "menteurs", des "bouffons". Et tu vois bien que ça ne serait pas bien et illogique, non ?

Si ça se trouve, parmi ces hommes que tu hais si fort pour un manque de réponse, pour s'être laisser absorber par autre chose, il y a des gars comme toi, désabusés et qui n'ont plus envie de tenter, ou des gars qui ont voulu tenter mais qui voient après quelques échanges qu'il n'y a pas plus d'atomes crochus que ça et qui continuent leur vie parce qu'il faut bien. Comme dans la vraie vie quand on essaie de discuter avec quelqu'un puis qu'en fait ça ne matche pas plus que ça. Une discussion de couloir, peut-être pas désagréable mais qui n'est vouée qu'à rester une discussion de couloir.

S'ils étaient réellement "des joueurs" comme tu dis, il me semble que justement ils t'auraient répondu. Ne pas répondre ça n'est pas jouer, il me semble que sans interagir c'est difficile de jouer.

avatar ancien membre
Ancien membre
06/07/2022 à 20:40 - 06/07/2022 à 21:21

Citation de Tyalgis #407189

Si ces chiens ne voulaient pas jouer, ils auraient ignorer mon profil au lieu de mettre un "j'aime".

Et je vais voir une art psychologue ce Samedi.

Citation de Furyo #407130

Le principe de Tinder c'est que deux personne mettent un "j'aime" mutuel (ou swipe right en anglais) ce qui enclenche la possibilité d'une conversation. La seule chose que j'ai envoyé est "salut, comment ça va?" ou d'autres choses comme ça. Je ne vois aucune confrontation dans un "salut". Ce sont ces chiens qui n'ont jamais répondu car ils sont pour collectioner les conquêtes.

Citation de Betty Bee #407174

Je m'excuse pour ses propos. En tout cas, je peux te dire que hais ces mecs du plus profond de mon âme. J'ai changé ma ville. Et ce que je voulais dire est que j'ai rencontré des mecs hétéros qui étaient sympa avec moi, mais je n'ai jamais rencontré un mec gay qui n'était pas un joueur ou un lâche. Du coup dans mon cas, tous les mecs biens autour de moi sont hétéros. Et je n'ai aucune envie d'avoir des amis en ce moment.

Citation de Skyquiver #407184

Je comprends ce que tu veux dire. Comme je l'ai dit plus tôt, je ne recherche plus l'amitié. Les vrais amies ne te demandent de faire un essai de 30 pages. Les vrais amis ne t'appellent à minuit pour que tu fasse un devoir pour eux et te racrochent au nez. Les vrais amis ne marchent pas devant toi en faisant comme-ci tu n'existais pas. J'ai tiré une croix sur l'amitié, puisque de toute façon l'amitié c'est un traquenard.

avatar contributeur Tyalgis
Tyalgis
06/07/2022 à 21:13 - 06/07/2022 à 21:13

Une autre piste de réflexion serait peut-être d'arrêter de les qualifier de "chiens" et autres qualificatifs semblables. La violence entraîne la violence et à faire ça tu t'enfermes dedans. Difficile de changer de perception quand le postulat de base est que ce sont des enflures...

Bref, je te souhaite malgré tout une belle fin de journée et je m'en vais pour ma part sur d'autres contrées forumesques !

J'espère que ça se passera bien avec ta psy !

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
06/07/2022 à 21:13

Citation de Ecaille14 #407207

Ton mal est trop grand. On n'est pas compétent ici pour t'aider. Il faut des gens dont c'est le métier. Ne passes pas à côté de ta vie. Et vient nous dire tes progrès. Cela te fera du bien d'en parler.

Bon courage

Monique 💋 👠 💓 🎼

avatar ancien membre
Ancien membre
06/07/2022 à 21:22

Citation de Harmonique #407210

Je vais voir une psychologue ce Samedi. Elle veut que je fasse des collages de vieux magazines lol.

Mais bon, vu que les trois autres psychologues j'ai pas aimé, peut-être que ça va marcher avec elle vu que c'est différent.

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
06/07/2022 à 21:35

Il ne faut pas t'attendre à des résultats en une ou 2 séances avec qui que soit,

l'important est de trouver quelqu'un avec laquelle tu te sens en confiance. Cela peut être très long mais on n'a qu'une seule vie tu n'as pas de temps à perdre.

Monique 💋 👠 💓 🎼

avatar ancien membre
Ancien membre
06/07/2022 à 22:02

Citation de Harmonique #407213

C'est ça aussi le truc. La vie est courte, mais il faut être patient aussi :/

Je déteste ça

avatar contributeur de Roseau
Roseau
06/07/2022 à 23:07

Citation de Ecaille14 #407207

Toi t'es pas mal exigeant comme mec, et pas à juste titre là. Pour ça que t'as la haine: t'attends trop de choses de la part des mecs. Comme si un like sur tinder c'est égal à un rencard. Non, t'as pas compris le principe de ce genre d'appli. Les gens ils likent des profils quand ils sont aux chiottes pour passer le temps, ça lit presque jamais la description, c'est souvent sur la photo que ça like. Et les mecs hétéros bah, c'est encore pire pour eux, la concurrence est 100 fois plus dure, et les filles prennent presque jamais de l'initiative vu le nombre de mecs qui leur écrivent. Une fille qui commence la discussion sur tinder c'est comme voir une étoile filante.

Puis tinder c'est pas pour jouer au Romeo et Juliette, c'est très souvent direct, surtout pour les gays. Si tu veux vraiment construire une relation authentique, romantique et durable c'est pas sur tinder (ou alors si t'as une chance sur un million). Bref, faut sortir de chez soi, s'intéresser à des gens et surtout, dans ton cas, lâcher-prise un peu et ne rien attendre des gens. Et tu verras quand on attend rien des gens on est pas déçu après. Et surtout, quand on attend rien c'est là qu'on peut être surpris positivement.

avatar ancien membre
Ancien membre
07/07/2022 à 11:16 - 07/07/2022 à 11:18

Citation de Roseau #407233

Harmonique a clos le sujet mais faut toujours que tu la ramènes comme un moustique 🙄

Tu penses que je vais m'intéresser aux gens de ma ville après ce qu'ils m'ont fait? Tu penses qu'ils se sont intéressé à moi quand ils m'ont harcelé pour être asiatique? Tu penses qu'ils se sont intéressé à moi quand je me faisais harceler et que les profs n'ont rien fait? TU penses qu'ils se sont intéressé quand y'avait des cris dans ma maison et que les voisins faisaient rien?!

Les gens dans ma ville sont tous des gros chiens et ils peuvent tous aller se faire voir. Je les hais jusqu'au dernier et jamais je m'intéressais à des gens qui étaient trop occupés à boire leur tropicana au lieu de lever le petit doigt.

Tu sais c'est quoi la vraie vérité? Je hais les hommes et je hais les humains. Parce que c'est bien facile de dire "c'est ta faute, t'as qu'à aller dehors et te faire des amis.". Tu parles comme l'autre psychologue qui m'a dit de me faire des amis et ces chiens m'ont harcelé et m'ont demandé de faire des essais de 30 pages pour eux.

Mais j'imagine que je suis trop exigent? J'imagine que la seule attente que je devrais avoir serait qu'une personne me dise bonjour ou même pas. Ptet que même la politesse c'est trop demandé?

Quand les humains vont arrêter d'être tous des chiens, ptet que je sortirais dehors, mais on voit tous ce qu'ils font. Ils polluent, ils mentent, ils détruisent.

Mais c'est toujours: "t'es trop exigent. Tu devrais être content que quelqu'un te demande même d'écrire 30 pages." C'est toujours "mais c'est pas du harcèlement, c'est juste des blagues." C'est toujours "c'est ta faute, tu te ferais pas manipuler si t'étais plus intelligent quand t'avais 3 ans."

Oh oui, les humains sont parfaits et ils n'ont jamais rien fait de mal dans toute leur vie. L'humain est mauvais, perfide, malveillant, corrompu, pervers, faux, trompeur, et lache. Et jamais jamais jamais je pardonnerais aux humains pour ce qu'ils m'ont fait et ont fait.

avatar contributeur de Lyys
Lyys
07/07/2022 à 13:13

Ton discours est très inquiétant je ne donnerai qu'un seul conseil fais toi aider d'urgence, apelle le 15 et laisse les prendre soin de toi. Tu as besoin de repos et peut-être de calmants car tu déraisonnes et ça peut-être dangereux de rester dans cet état. Tu pourras entreprendre un suivi avec une psychologue quand tu iras mieux. Bon courage à toi et essaie de reprendre tes esprits car là tu vas très loin. Courage à toi

avatar contributeur de Roseau
Roseau
07/07/2022 à 19:00

Citation de Ecaille14 #407321

Ah désolé, pas vu que le débat état clos pour toi.

Sinon là pour toi on se comporte comme des chiens aussi? On essaye de te tromper, se moquer ou profiter de toi?

T'es tellement dans ton délire que tu veux pas concevoir autre chose que "les autres sont méchants et moi je suis tout gentil". Relis ce que les autres t'ont écrit là, on a à peu près un avis unanime sur ta situation. à toi de voir si tu préfères fermer les oreilles et rester dans ton délire ou avancer, essayer de changer quelque chose, essayer de se changer surtout car c'est surtout là le problème et aussi car tu peux pas changer les autres.

Su ce je te souhaite que le meilleur.

avatar contributeur Didi69
Didi69
11/08/2022 à 02:29

Bonjour, la réponse du psy non en vacances.

Ton analyse de ta réaction face aux hommes par rapport à ton vécu je pense est très pertinente.

Certes je le vois autour de moi et peut-être je suis une exception en tant que naïf plus de 70 à 80 % de mes amis trompent leurs femmes.

ce que j’ai envie de dire dans un premier temps est très simplement ce sont les généralités qui peuvent être très toxiques. c’est-à-dire « tous les hommes », peut-être beaucoup d’hommes peut-être la majorité ou peut-être tout ceux que tu as connu, mais pas tous.

ne perds jamais tes valeurs malgré tous les coups durs que tu affrontera bon courage.

Tcheutchi Senghe Dino



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr