Des questions sans réponses

avatar contributeur Andrea570
Andrea570
14/06/2022 à 09:00

Bonjour ou bonsoir à toutes et à tous. J'ai certaines interrogations à propos de mes possibles transidentité et transition.

Pour commencer, j'ai 26 ans. Si je me souviens bien, c'est au début de mes vingtaines d'années que j'ai commencé à me dire " J'aurais tellement voulu être né garçon ". J'en convient, c'est assez récent.

Je n'en ai jamais parlé mes proches, ni à qui que ce soit. J'ai commencé par faire couper mes cheveux longs qui je trouve ne m'allait plus du tout. Au début, c'était pour du mi-long, je me suis longtemps cherché.

Aujourd'hui, ça doit faire un an que j'arbore une coupe courte, plus masculine et là encore, ça reste trop long pour moi sur le dessus, la prochaine fois, je demanderais aussi court derrière que devant. Je n'ai plus envie d'avoir l'air féminine à cause de ma coupe de cheveux.

Venons-en à un autre point. Depuis deux mois, j'ai enfin pu prendre mon envol grâce à un travail saisonnier en crêperie. Au début, je parlais encore de moi au féminin, l'usage de mon prénom de naissance ne me dérangeait pas.

Et puis... Certains clients se sont mit à se " tromper " en m'appelant monsieur, surtout à cause (grâce) à mes cheveux courts. En plus, on porte encore le masque par précaution, alors le reste de mon visage ne se voit pas. Et par chance, ils ne regardent pas plus bas, heureusement !

Mais... Dès que j'entend ce rare mot... Je souris, mon coeur s'emballe, ça me fait si plaisir ! Alors que quand on continue de m'appeler madame, d'utiliser mon prénom de naissance et de dire " elle " (les clients, bien sûr, mais surtout mes employeurs et collègues), ça me frustre. Dans ma tête, je corrige ce que j'ai l'impression de voir comme une erreur, sans pour autant le dire à voix haute. Je n'ose pas.

Vous voyez, dans ma vie, on ne m'a jamais écouté. Quand j'essayais de parler, de m'exprimer, c'était toujours comme si l'autre avait toujours raison et je ne pouvais rien dire. Même aujourd'hui alors que j'ai 26 ans, ça se passe toujours ainsi (par exemple avec mon employeuse actuelle). Alors je me confine dans mon silence, sans parvenir à m'en libérer.

Bref. Hier soir, durant mon service, je me suis aperçu que j'étais particulièrement gêné par mon t-shirt féminin avec un petit décolleté, je remontais régulièrement le t-shirt pour cacher cette poitrine que j'arbore et que je ne supporte plus de voir sous mon nez.

En rentrant, j'ai fais le tri et mis de côté tout les t-shirts qui comme lui, me montrent cette poitrine qui me dérange ou qui font trop féminins. Comme un que j'aimais beaucoup avant mais où le mot " désolée " est, comme vous pouvez le constater, écrit au féminin.

J'envisage de me faire une nouvelle garde-robe, peut-être bien en regardant davantage du côté des vêtements masculins et en continuant à récupérer des vêtements dits unisexes, si j'arrive à en trouver.

Dans la salle de bain, après avoir pris ma douche, et en me regardant dans le miroir... J'ai voulu essayer de cacher ma poitrine, pour voir ce que ça faisait. Cette vision, qui semblait bien plus en accord avec la tête que j'ai aujourd'hui grâce à mes cheveux courts, me semblait bien plus appropriée et m'a fait sourire. Je me suis même imaginé avec un organe sexuel masculin.

Qu'en pensez-vous ? Puis-je me considérer comme étant transgenre ? Devrais-je envisager une transition ? Puis-je l'envisager ? Est-ce que mon ressenti actuel est suffisant pour cela ? Ou au final, est-ce que je me trompe et n'appartient pas à cette catégorie ?

Et comment devrais-je en parler à mes proches ? La première personne à qui j'aurais envie de me confier, serait ma mère. Je sais parfaitement qu'elle accepterait, ne me jugerait pas, elle a l'esprit très ouvert. Mais... Avec déjà deux garçons, elle était ravie d'avoir une fille... Elle était même persuadée que j'en serais une, c'est pour cela qu'elle n'avait choisi pour moi que des prénoms féminins...

Et comme je l'ai dis, parler pour moi, est extrêmement difficile. Que dois-je faire ? Ou comment dois-je le faire ?

Merci d'avoir lu, j'espère obtenir des réponses qui m'aideront à y voir plus clair dans ce que je ressens.

Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne journée. Et profitez bien du soleil, si vous l'avez !

  • Andrea570
avatar contributeur de RedRose
RedRose
14/06/2022 à 11:09

Citation de Andrea570 #403457

Bonjour Andrea570,

N'étant pas du tout bien placée pour pouvoir t'eclairer dans tes interrogations, je laisse d'autres personnes le faire..

Je voulais simplement de remercier pour la simplicité avec laquelle tu décris ton cheminement, tes questionnements..

Je dirais que si tu te sens en confiance avec ta mère et que tu as envie de te confier à elle, n'hésites pas !

Tu trouveras ici des personnes qui t'aideront peut-être à y voir plus clair..

N'hesites pas non plus à consulter les différents forums et articles..

Bonne journée à toi

avatar contributeur de Victoria Mai
Victoria Mai
14/06/2022 à 12:43

Bonjour Andrea570,

Merci pour ton témoignage. A presque 40 ans de "distance" je viens de passer, ces 2 dernières années, par toutes les étapes que tu racontes !

Oui tu es légitime.

Parmi les articles dans les forums, je t'invite à lire celui-ci qui m'a éclairé.

"Quand une transition est elle finie?"

Bonne route,

Victoria

avatar contributeur de Occamj
Occamj
14/06/2022 à 16:05

Bonjour Andrea,

On peut tout de suite te rassurer: tu es légitime dans toutes tes interrogation liées au genre. Que tu sois cis, trans, fluid, ou autre :)

La première chose à comprendre: tu n'es pas le seul (je te genre au masculin, visiblement tu préfères), très loin de là.

La communauté des gender-queer (je vais faire ce paquet pour englober tout le monde, qu'on me pardonne) est certes minoritaire dans le monde, mais comprend des millions de personnes.

Ensuite: pour commencer dans ce questionnement, tu peux:

  • explorer ton genre social: c'est ce que tu fais en changeant tes habits, en te faisant genrer au masculin... et aller vers ce qui te convient le mieux, en restant en sécurité bien sûr. ça peut être passager, pour voir, ou entamer un chemin vers des transformations plus profondes.

  • explorer ton genre intime: tu as commencé avec le miroir. Si tu savais combien de filles trans ont "commencé" en coinçant leur pénis entre leurs jambes, "pour voir ce que ça donne"... Tu peux aller vers le packing - https://en.wikipedia.org/wiki/Packing_(phallus) - en privé d'abord, pour voir si ça te plaît, comment tu le ressens. Pour les seins, il y a les binders, mais là, attention, je laisse les experts s'exprimer.

  • en parler à des ami.es, à ta famille, des gens en qui tu as vraiment confiance. Sans parler tout de suite de transition ! Tu montre clairement des signes de dysphorie de genre, mais pour autant tu n'as peut-être pas envie d'être perçu au féminin, sans envisager plus qu'un changement de prénom et de fringues. Toi seul pourra le savoir.

  • aller voir un.e psychiatre ou psychologue et aborder ces questions avec elle ou lui. C'est en général utile pour faire le point, sans engager non plus une thérapie, juste pour mettre les choses au clair.

Bon courage à toi, n'hésite pas à demander, il y a des personnes bien informées sur BeTo.

avatar contributeur Andrea570
Andrea570
14/06/2022 à 18:16

Merci à tous.toutes pour vos réponses.

Citation de Occamj #403479

Waouh, quelle émotion j'ai ressenti quand tu as parlé de moi au masculin, merci. (Oui, j'ai lâché des larmes, c'est normal ?)

Je pensais déjà suivre certains des conseils que tu me donnes, surtout pour y aller petit à petit et voir jusqu'où j'aurais envie d'aller. Le prénom, me faire genrer au masculin, les vêtements...

Je ne connaissais pas le packing, je ferais des recherches là-dessus. Les binders, j'y ai pensé et j'y ai jeté un oeil sur internet, mais disons que mes seins ont quand même une " belle " taille, je ne suis pas sûr que ça fonctionne bien dans mon cas...

Encore une fois, merci beaucoup pour vos réponses. Ça m'a fait du bien, déjà, de pouvoir en parler.

avatar contributeur de Victoria Mai
Victoria Mai
14/06/2022 à 18:39

Des larmes, oui, c'est normal

🤗

J'en ai pleuré des rivières en me lisant genrée au féminin sur le 1er document officiel !

Tu es sur la bonne voie.

avatar contributeur Andrea570
Andrea570
14/06/2022 à 23:06

Citation de Victoria Mai #403501

Merci 🤗

avatar contributeur de Occamj
Occamj
15/06/2022 à 10:20

Bonjour Andrea,

Waouh, quelle émotion j'ai ressenti quand tu as parlé de moi au masculin, merci.

Je t'en prie, c'est tout naturel. Bon, pour être honnête, ce genre de signe est très indicatif de transidentité (dysphorie prononcée). J'ai entamé ma transition il y a presque 4 ans, et je ressens toujours une joie intense à chaque "Madame", et pourtant je suis une femme dans tous les aspects de ma vie. C'est dire...

Vas-y doucement, ne t'inquiète pas trop des opinions des autres, surtout des personnes non-queer, elles n'y connaissent rien la plupart du temps. Sois toi-même. A qui fais-tu du mal ? Personne. Donc pourquoi pas ??

avatar contributeur Andrea570
Andrea570
15/06/2022 à 10:45

Citation de Occamj #403568

Je serais moi-même, oui, sans hésiter. De toute façon, si je me sens mieux ainsi et qu'effectivement, je ne fais de mal à personne, je ne vois pas pourquoi je m'en empêcherais 😉

Ah, au fait, j'aurais encore une question. Cette fois-ci à propos de la taille des vêtements. Jusqu'à présent, je prenais du L pour les t-shirts et du 40 (M) pour les pantalons. Mais les tailles sont-elles les mêmes pour les vêtements hommes ? Je n'ai malheureusement pas de quoi me mesurer, actuellement. Devrais-je simplement essayer les tailles pour trouver la bonne ?

avatar contributeur de Occamj
Occamj
15/06/2022 à 12:08

Bonjour,

Les tailles sont assez problématiques. J'étais en L avant ma transition (MtF), je suis maintenant parfois L, parfois (souvent XL) en haut, mais L en bas. Concernant tes seins, si tu veux les cacher un peu, je te conseille de rester en L pour voir. Pour les pantalons, à cause des fesses et des hanches, tu ne passeras pas en 40 côté homme. Plutôt 42 a priori.

De toute façon il faut essayer, c'est un peu au coup par coup. On a parfois des grosses surprises dans les tailles...

avatar contributeur Andrea570
Andrea570
15/06/2022 à 13:02

Citation de Occamj #403587

Ah mince, bonjour oui, je suis désolé pour cet oubli, quel manque honteux de politesse de ma part 😓

D'accord, merci beaucoup pour tes conseils, j'en prends bien note ! Je me doutais bien que ce serait problématique mais j'essayerais et je verrais bien.

Oh ça oui, même avec les vêtements femmes, qu'est-ce que j'ai pu avoir des surprises 😂

avatar contributeur Toad
Toad
15/06/2022 à 20:29

Bonjour Andrea570,

ton témoignage m'a touché car je traverse exactement la même chose en ce moment. Se couper les cheveux, s'habiller chez les garçons, vouloir être vu et reconnu comme un garçon, utiliser son "vrai" prénom...

Si je peux te donner un conseil pour la poitrine, pense aux brassières de sport. J'ai, pour mon plus grand malheur, une poitrine assez imposante (95D) et c'est dur de la cacher. Mais la brassière que je porte, en plus des t-shirt hommes, l'efface assez pour que je sois à l'aise en me regardant dans le miroir.

Je ne sais pas encore pour les pantalons, mais pour le t-shirt, je sais que chez les femmes je taille du L et chez les hommes du M. Si tu peux, essaie d'emprunter les vêtements d'un ami pour connaître ta taille. Mais sinon, oui, il faut passer par la case essayage en cabine. Personnellement, personne n'a fait attention à ce que j'essayais donc je pense que tu peux te faire plaisir sans être déranger par des regards indiscrets. Après, chacun ses expériences.

Quoi qu'il en soit, je te souhaite bon courage et j'espère qu'un jour tu sauras t'épanouir totalement.

avatar contributeur Andrea570
Andrea570
16/06/2022 à 00:02 - 17/06/2022 à 19:02

Citation de Toad #403637

Merci Toad, pour ta réponse.

Des brassières de sport ? Pourquoi pas, il va falloir que je tente. Je projette justement d'aller faire une séance shopping dès que les soldes seront arrivées (mercredi 22 juin).

Malheureusement, pour les pantalons, il va falloir que je prenne mon mal en patience. A cause de mon travail, je commence à perdre du poids, ça risque de compliquer les choses (je vais devoir investir dans une ceinture 😂). Mais au moins, je vais pouvoir voir pour les t-shirts (et peut-être quelques accessoires sympathiques si je trouve mon bonheur 😉), c'est un bon début !

Je n'ai pas d'amis, à vrai dire... J'ai eu une partie de ma vie compliquée avec du harcèlement scolaire (je n'ai jamais compris pourquoi on me harcelait scolairement, d'ailleurs) et ma vie sociale en avait prit un sacré coup. Je commence tout juste à en ravoir une, alors bon...

Merci beaucoup, je te souhaite à toi aussi beaucoup de courage et j'espère également qu'un jour, tu sauras t'épanouir totalement, toi aussi. En tout cas, moi, je ferais tout ce qu'il faudra pour ça.

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr