Transition et confiance en soi

avatar contributeur Bella0109
Bella0109
29/05/2022 à 23:57

Bonjour à tous,

Je suis une jeune femme trans en début de transition et j’ai beaucoup de mal à m’assumer et aussi je n’ai fait mon coming-out qu’à mes parents pour que je puisse rencontrer des médecins et donc il me reste plein de gens à qui je vais devoir faire mon coming-out petit à petit et honnêtement ça me fait super peur parce que je suis proche de mes parents et je savais qu’ils allaient m’accepter donc c’était facile de leur faire mon CO mais ce n’est pas pareil pour d’autres membres de ma famille ou mes amis donc je voulais savoir si vous aviez des conseils sur le coming-out ou peut-être une expérience à partager. Sinon je voulais aussi dire que pour l’instant j’ai l’impression que ma transition a plus détruit ma confiance en soi qu’elle ne l’a amélioré mais pourtant je reste persuadée que c’est le bon choix et plus j’avance plus je me sent bien dans ma tête mais moins bien avec les autres donc je voulais aussi savoir si c’était plutôt normal de perdre un peu confiance en soi en début de transition car beaucoup de personnes trans disent que leur transition a boosté leur confiance en eux donc j’espère que ce sera aussi le cas pour moi.

Merci d’avoir lu.

avatar ancien membre
Ancien membre
30/05/2022 à 11:33 - 30/05/2022 à 11:35

Bonjour Bella

J'espère que tu auras d'autres réponses, car je suis gay cisgenre et donc pas la meilleure personne pour apporter toutes les réponses par rapport à ce que tu vis. Alors je vais essayer de faire de mon mieux.

Être différent des autres peut être mal vécu et provoquer cette perte de confiance en soi.

Ta transidentité peut être à l'origine de ce manque de confiance en soi et source d'une timidité maladive. C'est ce que tu as identifié par toi même et je pense que tu peux faire confiance à ce premier diagnostic ...

La bonne nouvelle c'est que la confiance en soi ça peut se travailler avec l'aide d'un.e psychologue , moi j ai toujours connu un gros manque de confiance en moi depuis que je suis enfant (peut-être lié que je sois lgbt) et j'ai entamé une psychothérapie individuelle qui m'a aidé à surmonter ma timidité et retrouver une confiance en moi que je n'avais jamais eu depuis l'enfance....

Il y a des psychologues lgbt friendly et transgenre friendly (la mienne est totalement lgbt friendly mais je ne sais pas où tu vis pour savoir si je peux te la conseiller en MP) qui peuvent t'accompagner dans ta transition avec un soutien psychologique adapté à ta situation.

Question : quelle âge as tu actuellement ?

Dans tous les cas tu es très courageuse à entamer une transition et ce courage on ne te le retirera pas.

J'espère que tu finiras par trouver une équilibre et une sérénité avec toi-même.

Bon courage.

avatar contributeur de MissKim
MissKim
30/05/2022 à 11:41 - 01/06/2022 à 19:37

t'inquiète pas, au début c'est souvent comme ça...

avatar contributeur de Occamj
Occamj
30/05/2022 à 12:13

Bonjour,

Le "coming out" peut être très simple ou très difficile à aborder, suivant ta situation. Déjà, avec des parents de ton côté, c'est un énorme obstacle franchi: ils seront des alliés précieux pour te soutenir, et surtout dire aux autres: "notre fille est une personne normale, saine d'esprit, être transgenre n'est pas monstrueux, juste naturel. Acceptez-la comme nous l'avons acceptée".

De ta part, prépare les choses, un peu comme un oral du bac :)

Sois sincère, mais ferme: ce n'est pas un "choix" (les gens se rassurent souvent en sortant cette ânerie), il y a des millions de personnes trans dans le monde, des milliers en France. Cette condition (pas maladie) est connue depuis des décennies, de mieux en mieux comprise, et prise en charge, si nécessaire (car on fait ce qu'on veut de son corps). Il existe une grande diversité d'expression de genre, d'identités de genre, mais elle n'était pas visible auparavant car nous étions incomprises et maltraitées.

Après tout, tu ne veux de mal à personne, tu désires juste vivre selon ta nature profonde, et trouver le bonheur. C'est le même rêve que tout le monde ici-bas.

Bref, trouve tes propres mots, n'en fait pas des tartines, et répond aux questions sans détour (sauf celles qui touchent à ton intimité, genre les hormones ou la chirurgie... pas leurs oignons). Plus tu seras sereine dans tes choix, mieux cela ira. Avec le temps cela vient, crois-moi.

avatar contributeur Bella0109
Bella0109
30/05/2022 à 12:34

Citation de Lulustrike #401293

J’ai presque 16 ans et je suis sur Paris. Le truc c’est que je vois déjà deux psy, une psychiatre qui est très ouvert et qui m’a déjà fait une « lettre de recommandation » à une endocrinologue pour me prescrire des bloqueurs de puberté (je suis super contente) donc avec lui on parle surtout de transidentité et de transition et je vois aussi une psychologue depuis plus longtemps et avec elle on parle justement surtout de confiance en soi et de timidité mais je n’ai pas vraiment l’impression que ça porte ses fruits meme si je m’entends bien avec elle.

Merci à toi.

avatar contributeur de Judeline
Judeline
30/05/2022 à 13:28

Citation de Bella0109 #401261

Quand j'ai commencé ma transition, j'ai perdu mes Filles, ma famille et mes "ami·e·s".

Quand tu te retrouves toute seule du jour au lendemain, c'est très difficile de se sentir bien dans sa peau.

Je n'ai pas non plus connu cette sensation de confiance, parce que j'ai commencé ma transition en passant par l'enfer et l'impression d'être morte une dizaine de fois avant d'avoir enfin le droit de vivre normalement.

Je me suis fait tatouer un Phoenix dans le dos pour montrer que maintenant j'étais là et que je ne comptais pas abandonner.

C'est fini la Jude qui pleure sur son sort et qui pleure les personnes qui l'ont trahie.

J'ai tiré un trait sur ces gens toxiques et je vis ma vie pour moi et aujourd'hui avec mon Chéri.

Les cons je les emmerde !

avatar ancien membre
Ancien membre
30/05/2022 à 15:41

Citation de Bella0109 #401304

Bella je te dirai sois indulgente avec toi même.

A presque 16 ans on est toujours en construction. Avoir confiance en soi prend du temps. Moi adulte il m'a fallu beaucoup de temps pour trouver cette confiance en moi .

Une psychothérapie prend du temps pour porter ses fruits à l'âge adulte alors à l'adolescence où on a une sensibilité plus à fleur de peau c'est normal que ce processus prenne du temps.

En tout cas à 16 ans c'est très courageux d'avoir entamer ce processus pour être toi même.

Bon courage à toi.

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr