Y'a t'i encore des sexes non rasés?

avatar contributeur de Benny83
Benny83
17/05/2022 à 21:22

Bonjour tous et à toutes.

J'ai du mal à comprendre cette tendance actuelle, les sexes rasés intégralement... Une mode à laquelle beaucoup ont adhérés certainement sans vraiment réfléchir, parce "qu'aujourd'hui on fait comme ca", moi personnellement je suis pas fan, ces femmes avec des minous de petites filles et ces mecs aux attributs dépourvus de toute pilosité je trouve pas ça très exitant. Les poils c'est érotique, ça véhicule les phéromones, ça transforme l'odeur en une bonne odeur et ça nous rappelle notre côté animal. En fait je pense que les moins de 35 ans ont fait leur apprentissage sexuel avec internet, les sites pornos qui vous proposent de regarder gratuitement des milliers de vidéos X, à 12/13 ans les ados n'ont qu'à répondre à la question: "êtes vous majeur?" par oui et accéder à toutes ces mises en scène qui n'ont souvent pas grands choses à voir avec la réalité, et la plupart du temps les acteurs sont rasés de partout. Comment les hommes (et les femmes) ont pu comme ça tout à coup être dégoûtés par la simple idée de garder des poils pubiens? J'espère avoir des réponses de votre part sur votre ressenti à ce sujet...

avatar contributeur de Rosso
Rosso
17/05/2022 à 21:30 - 17/05/2022 à 21:32

Fan absolu des poils

Personnellement ce qui m à définitivement dégoûter des sexes totalement épilés vient d une femme avec qui j avais des rapports et qui croyant peu être m exciter m avais dis un jour par message , je me suis épilé le sexe c est joli on dirait celui d une petite fille ... fin de l histoire pour moi , depuis j ai cette phrase qui revient à chaque fois que je vois un sexe épilé ...

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
17/05/2022 à 21:30

Je reponds , je reponds pas, je reponds je reponds pas , non je ne reponds pas mais je pourrais mais non c mal. Suivannnttt

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
17/05/2022 à 21:47

Je déteste les poils. Simplement parce je ne suis pas fan des cheveux sur la langue

Je ne déteste pas les repousses (même si ça pique) parce qu'il est possible de jouer avec les sensation mais d'un point de vu sensuel, c'est plus agréable de jouer a effleurer, titiller, caliner, embrasser un minou sans poil qu'un minou poilu !

Un minou poilu, je n'y arrive pas.

Le cuni est a la fois un bel hommage et une douce attention mais plongé dans une forêt amazonienne ... ça me coupe toute envie !

A cette occasion :

https://youtu.be/6TlL1Z1eLK0


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
17/05/2022 à 21:49

@kitsune 🤣

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
17/05/2022 à 21:59

Citation de Phoenix73 #399777

😜


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
17/05/2022 à 22:27 - 17/05/2022 à 22:29

Salut

Esthétiquement j'aime les femmes au pubis poilue ou rasées. Toutes les femmes sont belles 😜

Pour un cunnilingus il n'y a pas photo c'est mieux sans.

Pour un homme les poils autour et sur le service 3 pièces ce n'est vraiment pas beau et évidemment pas pratique je le suppose.

Je préfère monsieur rasé sous la ceinture 😋

Monique

avatar contributeur de Benny83
Benny83
17/05/2022 à 22:27

Merci pour vos réponses. Je m'aperçois qu'en fait, nos préférences viennent de nos premiers émois. Moi quand j'ai commencé à avoir une vie sexuelle mes partenaires et moi n'aurions jamais envisagé de s'arracher le moindre poil, les filles avaient des pubs bien fournis côté pilosité et un mec qui se serait rasés le sexe serait passé pour un fou. On voyait ça rarement dans des films pornos et chez les prostituees mais le but premier était d'éviter les morpions. Comme je disais les moins 30/35 ans ont eu, pour beaucoup , leurs premiers émois avec les vidéos pornos des années après 2000 et beaucoup d'acteurs amteurs ou pros sont rasés.

avatar contributeur de Rosso
Rosso
17/05/2022 à 22:32

La mort du poil se confirme ...

au fait Phoenix , madame je réponds je ne réponds pas , je t attend toujours pour l épilation de mon torse (je précise) , parcequ il commence à faire chaud par chez moi ... je dis ça je ne dis rien

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
17/05/2022 à 22:35

Ce qui a de bien avec les poils, c'est qu'on peut faire moite-moite pour mettre d'accord les 2 amoureux.ses.

6 mois rasés et 6 mois poilus 😅

avatar contributeur de Benny83
Benny83
17/05/2022 à 22:38

Personnellement je trouve ça très existant quand c'est bien poilus et tout autour, on est faits comme ça, pourquoi pas se raser la tête et les sourcils aussi? Je trouve que ça sent pas bon quand il commence à y avoir une odeur, quand on s'est lavé y'a quelques heures, surtout chez les femmes, (quand c'est rasé), les poils transforment l'odeur et la rend agréable, suave, quand c'est rasés l'odeur est acide, c'est pas prévu pour être rasés à cet endroit. Et puis (pour moi en tout cas), y'a le visuel.

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
17/05/2022 à 22:41

Citation de Rosso #399790

La mort du poil ! Le problème est qu'il ne se laisse pas faire.

Le poil est fourbe on le coupe d'un côté il repousse de l'autre

Il met la pagaille dans les couples avec le symbole de virilité qui l'accompagne (chez les hommes)

Il résiste il prouve qu'il existe.

Monique

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
17/05/2022 à 22:43

Sinon Benny83, un autre compromis : la coupe au bol, comme ça, y'a un peu de poils, mais pas trop non plus.

T'en penses quoi ?

avatar contributeur de Benny83
Benny83
17/05/2022 à 22:54

Je suis pour le côté "nature". Mais encore une fois, tout est question de mode et de conditionnement. Là génération d'aujourd'hui on leur a dit "-il faut aimer comme ça" et ils aiment comme ça. Y'a 40 ans tous les hommes fantasmaient sur les beaux pubis.

avatar ancien membre
Ancien membre
17/05/2022 à 23:01 - 17/05/2022 à 23:09

N'empêche que "à poil" ça ne veut plus rien dire.

Le poil c'est une question compliqué qui dans les deux sens a comme de par hasard été utilisé pour oppresser les femmes :

  • dans les sociétés conservatrice (comme le japon par exemple), se raser les poils c'est être une p*** car le coté commode du poil toufu c'est que ça cache le sexe des femmes

  • dans les sociétés occidentales consuméristes les poils c'est un signe que tu n'utilise pas toute la panoplie hygiénique que tu trouve chez l'esthéticienne, bref ce serait sale . (Ça peut être un signe de virilité mais de moins en moins, j'ai l'impression. Les mecs qui ont des épaules poilues sont plus souvent percu comme "dégueu" que viril. Alors que bon ces personnes se lavent et sentent probablement meilleurs que les personnes qui leur font la remarque)

Coté cunni, le poil c'est aussi une zone érogène qui peut être stimulée en douceur, et pour ne pas en avoir plein la bouche, il faut différencier le sexe d'un·e partenaire d'un plat de spaghetti : préparer le poil, le caresser, le coiffer... enfin bon c'est pas là la question principale à mon avis.

C'est quand t'as des mecs qui viennent dire à leur meuf "les poils ca me dégoute, c'est sale", et qu'elles assimilent ça et doivent supporter des irritations et infection du bulbe du poil dans leur quête d'imberbité.

Par ailleurs, une entrejambe épilé est beaucoup plus vulnérable aux MST.

Alors faites ce que vous voulez avec le goût, mais perso je trouve qu'il y a des choses qui comptent plus.

(J'avoue comme Rosso, que le coté "petite fille" me bloque aussi.)

avatar contributeur Tyalgis
Tyalgis
17/05/2022 à 23:03

Moi on peut me dire ce qu'on veut, ce que je retiens c'est que se couper les poils est un cycle de douleur et de démangeaisons dont je préfère me passer. Après, asexualité oblige, me voilà bien loin de vos considérations 🙃

avatar contributeur de Virgil
Virgil
18/05/2022 à 01:17 - 18/05/2022 à 01:19

Je préfère les sexes rasés. Ou un minimum "entretenus". Aspect esthétique en premier lieu sûrement oui.. Ma génération a été influencé par le porno? Ok. Et alors? Les us et coutumes ont le droit d'évoluer dans le temps je crois. Moi un sexe invisible derrière un tapis c'est pas mon truc. J'aime mieux ce que je peux mieux voir.

Aspect pratique, bien si les poils sont là et pas trop longs ça peux le faire en vrai! Je suis d'accord. Par contre si c'est la jungle amazonienne là non merci.

Aspect phéromones ou odeur je dirais que de base c'est variable selon les femmes. La pilosité a un effet accentuant ou pas, en second lieu.. enfin c'est mon ressenti.

Après j'entends tout à fait qu'on est pas tous égaux en terme de "force de poil" ou sensibilité de peaux. La repousse peut être compliquée ou trop gênante selon les gens. Dans ce cas le mieux est de savoir faire des compromis.

avatar contributeur de Rosso
Rosso
18/05/2022 à 02:02

En réalité mon plus gros problème avec les poils , enfin les miens c est qu ils changent de couleur , c est assez étrange comme phénomène mais ils deviennent blanc , au début je trouvais ça marrant mais maintenant je me demande si ça ne serais pas lié à l âge ce qui impliquerai que je vieillit ... bizarre tout ça

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
18/05/2022 à 07:27

Citation de Rosso #399790

Ah ouiiiii ton épilation ! Faut voir avec mon agent redrose c'est elle qui tient mon agenda aujourd'hui, vu que tu faisais mal ton boulot!

Ma seule reponse au sujet c'est quand y'a trop de poils, je vois pubiens.

Bon ok je sors

avatar contributeur de Harmonique
Harmonique
18/05/2022 à 07:35

Citation de Phoenix73 #399812

Il fallait y penser, très bon résumé en une phrase 🤣 🤣 🤣

Monique

avatar contributeur de Reauce
Reauce
18/05/2022 à 10:17 - 18/05/2022 à 10:17

Pour moi les poils sont un peu comme l'herbe.

Sans, c'est triste comme un parking bétonné un dimanche en fin d'après-midi. Trop, c'est désagréable comme traverser un terrain en friche sous une averse de sauterelles.

Dans tous les cas, une belle pelouse c'est joli et agréable. Peu importe la gâterie…

La bonne journée 👋


« Je suis sûr qu'ils n'ont rien compris, mais dans le doute je ne vais pas le répéter. Comme cela j'en serai certain »

avatar contributeur de Furyo
Furyo
18/05/2022 à 10:53 - 18/05/2022 à 10:55

Sujet intéressant, à une époque si on m'avait posé cette question j'aurais répondue avoir une nette préférence pour les sexes rasés parce que plus hygiénique pour le cunni blablabla, et puis.. j'ai rencontrée une fille qui m'a totalement fait changé d'avis 🙂

Elle assumait totalement ses poils (aux jambes, sous les bras, entre les jambes) et à force j'ai fini par les apprécier et à les accepter totalement, à tel point qu'un jour elle les a rasé suite à une de nos disputes pour m'embêter, et je dois dire que ça m'a fait tout drôle! Je les cherchais partout haha

Et elle m'a sourit d'un air triomphant en me sortant une phrase du genre "et bien Jennifer ce n'est pas toi qui détestait les poils y a pas si longtemps?" Touché... Coulé 😉

Après elle les entretenait, avec un petit coup de ciseau une fois de temps en temps.

Je précise d'ailleurs que je ne considère plus du tout que les poils font "sale" j'ai complétement déconstruis cette idée à la con, qui était plus le reflet de mon éducation et de ce qu'on n'attend d'une femme que de ma propre opinion personnelle.

avatar ancien membre
Ancien membre
18/05/2022 à 16:34

Citation de Rosso #399806

Est-ce que ça fait comme la barbe d'Édouard Philippe ?

avatar contributeur de Rosso
Rosso
18/05/2022 à 16:44

Citation de Stolon #399882Est-ce que ça fait comme la barbe d'Édouard Philippe ?

M en parles pas , c est exactement ce que je me dis quelquefois . Ça me file le cafard

avatar contributeur de Sovara
Sovara
18/05/2022 à 17:53 - 18/05/2022 à 17:53

"Les poils c'est érotique" Pas pour tout le monde...

On n'a pas tous la même conception de l'érotisme ou le même attrait pour le "côté animal", on n'a pas tous été élevés au porno non plus. Après, est-ce que c'est la faute du porno si les corps sans poils sont vus comme attrayants, j'en sais rien, la norme en ce qui concerne le poil varie selon les cultures (et il semble que "laisse chacun faire comme il veut") ne soit pas très populaire comme concept, dans tous les cas).

J'aime bien les poils à certains endroits et moins à d'autres, mais je me vois pas dire à autrui "il faut /il ne faut pas s'épiler là".

Perso, qu'une zone intime soit comme l'Origine du Monde de Courbet ou le désert, je m'en fiche. Ou plutôt j'apprécie les deux. Tant que ça me pique pas trop...

avatar contributeur de Benny83
Benny83
18/05/2022 à 20:02

Je vois pas pourquoi les poils son "sales" ou "pas hygiéniques" , à partir du moment où on se lave ils sont aussi propres que la peau. Encore une fois, je me répète, c'est un effet de mode, au début des années 70 si les hommes n'avaient pas les cheveux longs, ils passaient pour des ringards, au début des années 80 si on avait pas les cheveux courts et en brosse, même topos, on est conditionné par les mouvements de modes, on a aimé les pubis poilus pendant des millénaires et là, tout à coup, depuis une quinzaine d'années les poils sont devenus une abomination, c'est la raison pour laquelle je dis que beaucoup aiment ou n'aiment pas sans vraiment réfléchir au pourquoi de la chose. Au début des années 90 celui qui écoutait la musique avec des vinyles tout le monde se foutait de sa gueule, aujourd'hui c'est devenu le must, encore un effet de mode...

avatar ancien membre
Ancien membre
18/05/2022 à 22:34 - 18/05/2022 à 22:35

Citation de Benny83 #399919

Des millénaires, ce serait exagéré. Je trouve cela dangereux de dire qu'une chose est acceptable parce qu'on a "toujours" fait ansi.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Épilation

Tant que les pratiques et produits sont polluantes et/ou nocif (irritations, gène, infections et autres) pour la santé de la personne, je suis contre.

Par contre, le point positif de l'épilation des hommes, c'est que ça fait raler des vieux cons conservateurs de droite et ça c'est bien. Idem pour la non épilation des femmes. :)

avatar contributeur de SlowRaph
SlowRaph
18/05/2022 à 22:49

Fan des poils et également ceux sous les bras dont j adore le suc..mmh

avatar contributeur de Benny83
Benny83
19/05/2022 à 08:26

Je suis 200% apolitique et athée, (en réponse au truc des "vieux conservateurs de droite").

avatar contributeur de Occamj
Occamj
19/05/2022 à 08:58

Bonjour,

Le "chacun fait de qui lui plait" s'applique ici complètement. Je dispose, comme tout être humain, de la liberté de choix pour mon corps (dans la mesure où je n'empiète pas sur celle des autres). Dès lors, la discussion se focalise sur le caractère oppressif de la présence/absence de poils au sein de la société.

Je note que les rasoirs pour homme chassent maintenant sur le terrain des jeunes qui veulent se débarrasser de leurs poils pubiens. On est loin des pubs "Gillette" d'autrefois !

Par ailleurs, j'espère qu'il est compréhensible pour une femme transgenre de pratiquer l'épilation. Poils = dysphorie (dans mon cas).

Par ailleurs, la vaginoplastie implique une épilation d'une large partie du pubis. Parfois il y a aussi des raisons médicales .



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr