Petite anecdocte de mon passing en tant que femme trans

avatar ancien membre
Ancien membre
23/04/2022 à 15:49

Coucou tout le monde. Je ne sais pas si je dois encore me présenter, mais en gros je suis une femme trans et sous hormone depuis 3 mois maintenant. Je n'ai encore subit aucune opération et je dois dire que mon passing se passe mieux que je ne l'imaginais...

Déjà, pour mon travail, j'ai dû aller chercher une voiture dans un garage, et au moment de récupérer le véhicule, j'ai la secrétaire qui m'a dit que logiquement c'était à la personne inscrit sur les documents de venir prendre la voiture... Oui, les papiers sont rempli avec mon deadname. J'ai dû, incroyablement, convaincre que si, c'était bien moi... jamais je n'aurais imaginé que ce cas de figure se présente à moi, mais lorsque j'ai confirmé que j'étais bien cette personne elle m'a regardé en plissant les yeux et m'a répété mon deadname en me demandant de bien confirmer que oui, c'était mon "prénom"... la tete de cette femme était priceless. J'ai eu un grand sourire intérieur.

Et dans les commerces où je me rend, de plus en plus, l'on me traite en femme et ça me fait vraiment plaisir ^^

voila, alors courage à tous et à toutes pour vos passings, les choses se mettent en place d'elles mêmes, et vraiment parfois s'est surprenant la tournure que ça prend :)

pleins de bisous à vous et bcp de courage pour votre passing !

avatar contributeur de François76
François76
23/04/2022 à 16:28

Bonjour Adeline,

Content pour toi, et l'épisode du garage s'est bien terminé !

Belle journée.

avatar contributeur de Judeline
Judeline
06/05/2022 à 13:44

Des anecdotes comme ça, j'en ai à la pelle aussi !

J'en rigole maintenant, mais sur le coup je rigole beaucoup moins. Surtout que là @Adeline, la secrétaire était plus que limite !

Au début on n'ose pas trop la ramener et on fait un peu profil bas, mais viendra un jour où ça va te prendre la tête.

En tout cas tu en gardes un bon souvenir c'est une bonne chose.

avatar contributeur de Occamj
Occamj
06/05/2022 à 14:50

Ah oui...

"Ben pourquoi votre mari s'est pas déplacé lui-même?"

ça m'a bien fait kiffer, en son temps...

avatar contributeur de Stephanie 38
Stephanie 38
07/05/2022 à 08:45 - 07/05/2022 à 08:48

On pourrait même échanger nos anecdotes !

Pour ma part je me rappelle de mes débuts, j'y allais progressivement pour ménager mes proches, avec l'idée de les habituer peu à peu, ils étaient encore assez réfractaires à l'idée de la féminisation de mon genre.

Un jour nous allions au resto en famille avec mes gamins et une parente agée dans le centre ville de Grenoble, je conduisais et je suis entrée dans un parking souterrain pour garer la voiture. Ma féminité était toute relative ce jour là et j'avais encore une apparence volontairemet encore un peu masculine, malgré mes cheveux longs détachés et des habits raisonnables, bien que ostensiblement féminins . . . à l'époque je ne portais pas encore de maquillage ni de jupe pour les sorties en famille.

Une dame agée était en train de manoeuvrer pour garer son auto, elle avait visiblement des difficultés avec l'étroitesse des lieux, et du coup je me suis arrêtée à distance respectable pour éviter de la gener dans ses manoeuvres, j'étais même passée en veilleuses pour éviter de l'éblouir . . .

Mon arrivée l'a malgré tout suffisamment stressée pour qu'elle descendre de voiture et vienne m'apostopher "Madame, vous ne voyez pas que vous me gênez ?" J'étais à pres de 10 metres, j'ai reculé un peu avec mon meilleur sourire et mes encouragements les plus sympathiques . . .

Puis elle a essayé de manoeuvrer, et tapé dans le pare choc de la voiture devant elle, nouvelle descente immédiate de son auto pour m'apostropher à nouveau "Madame, vous voyez ce que vous me faites faire ?"

Puis ce fut le tour du poteau derrière elle, et nouvelles invectives à mon égard devant mon capot, toujours conjuguées au féminin . .

L'affaire a bien duré un quart d'heure, à chaque nouveau choc elle s'énervait un peu plus et revenait devant mon capot pour m'invectiver de plus en plus violemment . . . mes passagers étaient de plus en plus morts de rire . . et je crois que je n'aurai jamais entendu autant de "Madame" à la minute . .

Heureusement elle a fini par réussir à garer son auto (en raclant copieusement au passage sa portière contre le poteau en béton) avant d'avoir envie de prendre la manivelle de son cric pour s'expliquer avec moi . .

Cette dame ne saura jamais combien je la remercie, ce jour là elle a totalement décontractée l'ambiance qui était un peu tendue dans ma voiture à cause mon look, mes proches se sont rendu compte que avec Stephanie on rigolait au moins autant que avec le Dédé auquel ils étaient habitués, on en rit encore souvent avec eux . . et surtout maintenant ce sont eux qui m'encouragent à sortir avec eux au féminin . . .

Et maintenant quand je suis en auto je me fais encore parfois invectiver, mais aujourd'hui c'est plutôt "Madame, attention à la ceinture de votre manteau qui dépasse de la portière"

Bises !

avatar contributeur de Judeline
Judeline
07/05/2022 à 18:00

Ah oui la mauvaise foi des vieux !

Mardi, je suis garée devant chez une Amie et une mamy se gare derrière moi. Il y a une place et demi !

La mamy vient carrément pousser ma voiture qui a avancé de 10 bon centimètres, tout en étant encore à moitié sur la chaussée !

Evidemment, je râle, et elle me dit mais Madame pourquoi vous gueulez ?

Parce que si je ne gueule pas vous continuez à pousser ! D'ailleurs il serait de temps de passer la marche arrière avant que je m'énerve vraiment. On pourrait garer une semi remorque !

Mais madame faut pas vous énerver comme ça. ( je suis une ancienne formatrice auto moto école)

Mais Madame quand on ne sait pas manœuvrer, on ne conduit pas !

Et encore, si elle savait à quel point j'étais calme, la morue qui m'a niqué mon rétro moto ne va pas m'oublier de sitôt !

Elle est venue taper la voiture derrière, moi j'ai préféré bouger.

Mais je crois qu'on s'éloigne du sujet.

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr