La fascisation de la France

avatar ancien membre
Ancien membre
23/04/2022 à 10:22 - 23/04/2022 à 10:22

Bonjour à tous,

Je conseillerai la lecture de Ugo Palheta sur la fascisation de la France. Une victoire de Marine sera une véritable victoire du fascisme en Europe pour lui, alors que ce sociologue est lui même très anti Macron.

Je conseille à tous la lecture des livres de ce sociologue de gauche qui fait partie du collectif Acides contre les politiques néo libérales de Macron ...

Si vous ne souhaitez pas m'écouter ou me croire sur le danger Le Pen, au moins lisez les arguments de ce sociologue Ugo Palheta pour vous faire votre propre opinion sur le sujet sous un autre angle que celui présenté habituellement par les médias !

Voici le livre (et son résumé) : La possibilité du fascisme. France la trajectoire du désastre.

Mouvement réactionnaire de masse contre l’égalité des droits ; migrants enlevés, tabassés et laissés pour mort par des milices à Calais ; large diffusion de thèses réactionnaires, xénophobes et islamophobes ; intensification du quadrillage répressif des quartiers populaires et violences policières impunies ; manifestations interdites et criminalisation croissante de toute contestation ; scores inégalés du Front national à toutes les élections depuis 2012. Sous des formes disparates et encore embryonnaires, mais dont la seule énumération dit le pourrissement actuel de la politique, c’est le fascisme qui fait retour.

Et celui-ci s’annonce non comme une hypothèse abstraite mais comme une possibilité concrète. Pourtant, la possibilité du fascisme est généralement balayée d’un revers de main par les commentateurs : comment la République française, patrie autoproclamée des droits de l’homme, pourrait-elle engendrer le monstre fasciste ? La France ne s’est-elle pas montrée « allergique » au fascisme tout au long du XXe siècle, comme le prétendent certains historiens français ? Le Front national n’a-t-il pas renoncé au projet ultranationaliste, raciste et autoritaire qui le caractérisait depuis sa création ? N’assiste-t-on pas au renouveau du capitalisme français sous les auspices d’un jeune président réalisant enfin les « réformes » prétendument nécessaires ?

C’est à démonter ces fausses évidences que s’attache ce livre, scrutant ainsi la trajectoire d’un désastre possible, enraciné dans la triple offensive – néolibérale, autoritaire et raciste – dont Emmanuel Macron est la parfaite incarnation, mais un désastre résistible, pour peu que le danger soit reconnu à temps et qu’émerge un nouvel antifascisme, capable de mener de front le combat contre l’extrême droite et celui contre les politiques destructrices qui favorisent son ascension.

avatar ancien membre
Ancien membre
23/04/2022 à 10:47

le pen= facho

avatar contributeur de Eugidius
Eugidius
23/04/2022 à 10:50

en effet Lulustrike, une sorte d'endormissement semble fixer l'opinion publique sur la réalité de l'extrémisme de droite comme si il n'y avait, contre le poison Macron, qu'un poison encore plus pernicieux pour tuer le corps social qui lui, dans son histoire sociologique à toujours porter des zones de fragilités et de douleurs, tel que l'arrivé de personnes étrangères sur le sol "Français" ou cette continuelle source de mensonge sur l'économie de marché qui depuis ses débuts a toujours la aussi porté, comme une tumeur, la dialectique du maître et de l'esclave,(système hégélien et freudien).

bref, si la simple constatation de nos sociétés périlleusement instables ne suffit pas à comprendre le cul-de-sac dans lequel nous sommes, alors oui lisons par souci d'argumentation le livre de Mr. Ugo Palheta.

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
23/04/2022 à 11:03

Le fascisme est déjà en place en Europe, en France et ailleurs.

Les différents gouvernements passés y ont contribué. Le Pen n'en est pas la seule responsable :)

avatar contributeur de Inframince
Inframince
23/04/2022 à 12:08

Bonjour Lulustrike,

Merci infiniment pour tes posts salutaires et la patience argumentative que tu déploies. Je te lis avec beaucoup d'intérêt 🙏

En effet, la fascisation de notre société est déjà à l'œuvre dans le quinquennat Macron et une élection de Le Pen ne ferait qu'accélérer cette logique jusqu'à son paroxysme. Ne sur-estimons pas les capacités de résistance de notre pays. On ne se relèvera pas d'un fascisme d'Etat qui ne lâchera plus le pouvoir une fois qu'il l'aura obtenu. En Hongrie, Orban en est à son 5e mandat. Poutine dirige la Russie depuis 1999... Est-ce de ce monde-là dont nous avons rêvé ? Où l'on persécute et emprisonne les opposant.e.s, où l'on assassine les journalistes ?

Ugo Palheta est, entre autres, l'invité de l'émission À L’AIR LIBRE sur Mediapart. Dans cette émission, il y a aussi un économiste qui analyse le programme économique de Le Pen qui n'est qu'un nouvel avatar du néolibéralisme.

"Ce que serait la France sous Marine Le Pen

Cette première semaine d’entre-deux-tours, « À l’air libre » a consacré plusieurs émissions à révéler les fondamentaux du Rassemblement national : une entreprise de destruction systématique des libertés."

https://www.mediapart.fr/journal/france/150422/ce-que-serait-la-france-sous-marine-le-pen

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
23/04/2022 à 13:06

En effet, que ce soit Le Pen ou Macron, le fascisme continue sa progression et ce sera ainsi tant que le système actuel dysfonctionnel ne sera pas réformé.

On peut tourner les pages dans tous les sens, si l'histoire n'est pas réécrite, alors la lecture est toujours la même

avatar contributeur de Jean Woolf
Jean Woolf
23/04/2022 à 14:05

Bonjour

Le Pen et Macron ce n'est pas la même chose du tout. Un homme de droite et une fasciste

https://www.mediapart.fr/journal/france/190422/derriere-la-dediabolisation-de-marine-le-pen-le-veritable-danger-du-rn-pour-les-lgbti

Il y a les législatives pour voter selon son coeur.

Bonne journée

Jean

avatar ancien membre
Ancien membre
23/04/2022 à 14:05

Merci pour le partage ( difficile de trouver des sujets de discussions joyeux en cette période 😰 ).

avatar contributeur de Jean Woolf
Jean Woolf
23/04/2022 à 14:10

Certes Macron, ce n'est pas l'idéal d'une gauche populaire, mais ne laissons pas la moindre chance à la fille Le Pen, dont le modèle est le fasciste Orban, notamment en envisageant de s'abstenir ou de voter blanc (VOTER BLANC C'EST prendre le risque d'une responsabilité dans une éventuelle victoire de LE PEN!), et s’il était besoin de rappeler ce qu'est un régime fasciste :

https://www.mediapart.fr/journal/france/180422/usul-faut-il-vraiment-voter-macron?at_medium=custom3&at_campaign=67

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
23/04/2022 à 14:13

Que vous votiez blanc ou que vous ne votiez pas, le fascisme sous Le Pen ou Macron continuera sa progression.

La seule différence est que l'un des 2 sera au pouvoir.

avatar contributeur de Inframince
Inframince
23/04/2022 à 15:12 - 23/04/2022 à 15:13

La seule différence est que l'un des 2 sera au pouvoir.

Non, il y a une différence essentielle entre un processus de fascisation (Macron) et le fascisme en tant que tel (Le Pen). La fascisation est réversible et nous pouvons la combattre. Le fascisme est installé pour une durée indéterminée avec un caractère irréversible et notre capacité à le combattre sera extrêmement affaiblie. Donc demain, quand nous irons voter, sachons bien opérer le distinguo et établir les priorités. "Battre Le Pen aujourd'hui, combattre Macron demain" (dernière publication de Politis, journal indépendant).

avatar ancien membre
Ancien membre
23/04/2022 à 15:26

Citation de BeSweet #397664

😅 Pas d'accord.

Avec des termes simplistes.

Un mandat Le Pen, c'est du fascisme.

Un mandat Macron, c'est la fascisation par mépris des pauvres.

Faut voir 3 soucis avec la première :

  • défend un projet ouvertement climato-septique ou climato-irresponsable si on lui accorde quelques nobles intentions en promouvant des technos qui n'ont aucune chance de tenir. Il faudrait peut-être ouvrir un autre sujet juste pour discuter sur le fait que les partis qui refusent de prendre au sérieux le problème climatique sont d'une extrème-droite plus favorables à l'eugénisme qu'à l'honneur du patrie

  • ses solutions sont populistes (Macron en a fait aussi mais c'était visé sur une certaine catégorie de la population : les cadres) et une partie de la population pourrait trouver son mandat pas si mal, voir même l'apprécier (les mêmes qui disent que les politiques sont tous pourris, macron il a fait se qu'il pouvait et pis changer de système se serait l'anarchie — dans le sens anomisme)

  • ses partisans les plus fervent cherchent de l'action directe contre des tranches de la société (ce qui pourrait banaliser les violences des groupuscules et autres propagandes)

Le choix c'est un peu entre monté dans un des 2 bus qui fonce dans le ravin, un à 5 mètres du ravin et un à 50 mètres.

Bon, je m'emporte, il sera plus sage de plus s'agiter sur les legislatives qui définissent la composition de l'assemblée nationnale, et donc :

  • les gens qui votent pour ou contre les loi (peut être contourner par le la premier·e ministre avec le 49.3)

  • si le parti présidentiel n'a pas la majorité des places, on entre dans un cas de cohabitation et sera nommé premier·e ministre un·e des membres du parti majoritaire à l'assemblée (d'où l'intéret d'une union des gauches sur les legislatives)
avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
23/04/2022 à 15:51

Que vous l'appeliez fascisation ou fascisme, le résultat est le même. Et les Français ne sont pas dupes :)

avatar contributeur de Inframince
Inframince
23/04/2022 à 15:56

Non, la catastrophe n'a pas la même intensité.

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
23/04/2022 à 16:03

Les Français veulent éviter la catastrophe, pas simplement l'adoucir. Seul le référendum nous permettra d'agir de l'intérieur et de réformer.

avatar contributeur de Inframince
Inframince
23/04/2022 à 16:13 - 23/04/2022 à 16:16

Un référendum sans la refonte complète des institutions est vain et dangereux.

Il ne s'agit pas d'adoucir la catastrophe mais de choisir le système dans lequel l'opposition a le plus de chance de rebondir. A titre d'exemple, les journaux indépendants (comme Médiapart, Basta ou Politis) ont continué de pouvoir exister sous Macron. Sous Le Pen, ils risquent tout bonnement de disparaître avec l'abolition de la liberté d'expression -voir ce qu'est devenue l'information en Russie contrôlée par Poutine.

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
23/04/2022 à 16:19 - 23/04/2022 à 16:20

C'est vrai, les journaux indépendants ont de plus en plus de mal à faire leur travail. Et pourtant Le Pen n'est pas au pouvoir. Etrange, non ?

Quant aux institutions, elles peuvent être réformées si les politiques nous le permettent. Et là encore, le référendum a toute sa place.

avatar ancien membre
Ancien membre
23/04/2022 à 16:32

Citation de BeSweet #397682

Si c'est pour faire référence au RIC (référendum d'initiative citoyenne) qui necessite un changement de constitution;

je préfererai ne pas laisser cette tache à Le Pen qui souhaite aussi modifier la constitution pour rétablir la peine de mort.

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
23/04/2022 à 16:53

Citation de Stolon #397685

Je ne suis pas pour la peine de mort non plus

En revanche, je suis pour les référendums

avatar ancien membre
Ancien membre
23/04/2022 à 17:00

C'est pas un peu de l'acharnement Lulu ? Les convaincables sont déjà convaincus tu sais ? Et les autres ne le serons jamais. Je dis ça pour pas que tu te fatigue trop contre Marine Le Pen, qui décidément n'en demande pas tant, crois-moi. Manu, lui, t'a invité personnellement à venir le chercher.

Détends-toi. C'est fini. Ne t'inquiètes pas d'accord ? Tu n'entendras jamais le bruit des bottes l'ami. Je dis ça en toute bienveillance. Tu le sais j’espère.

avatar contributeur de Inframince
Inframince
23/04/2022 à 17:29 - 23/04/2022 à 17:33

@ Maxine

On a compris, depuis le temps que tu interviens sur ce forum, que ta stratégie est de banaliser les idées d'extrême-droite portées par Le Pen ou Zemmour. Et de présenter sa candidature comme "inoffensive", pour endormir la vigilance du lectorat de ce forum.

avatar ancien membre
Ancien membre
23/04/2022 à 17:31 - 23/04/2022 à 17:36

Citation de Inframince #397694

Ne viens surtout, mais alors surtout, pas me chercher. Surtout pas. C'est très caricatural ce que tu dis là et très honnêtement, c'est pas le jour. La cour d'école tu y restes.

PS : allez je déco histoire de garder mon sang dans mes veines et pas qu'il me sorte par les yeux. T'es un pauvre gars, et tu diffames. D'ailleurs tout ça m'a profondément gavé.

Regarde, je te donne tort : tu veux plus que j'intervienne ? T'as gagné, par pression. Bravo le fasciste.

avatar contributeur de PetitNicolas
PetitNicolas
23/04/2022 à 19:49

Ananana Macron c'est un méchant mais Marine c'est une méchante encore pire ...

J'en peux plus de cette soupe rhétorique mise en place tous les 5 ans ...

Ouais désolé j'ai pas grand chose à dire mais ce post m'énerve.

avatar ancien membre
Ancien membre
23/04/2022 à 20:14 - 23/04/2022 à 20:19

Le genre de sujet qui part en flood.

Je répète ce qui me semble important, quitte à être modéré, il sera plus sage (plutot que s'invectiver les un·e·s les autres) de s'agiter sur les legislatives qui définissent la composition de l'assemblée nationnale, et donc :

  • les gens qui votent pour ou contre les loi (peut être contourné par le la premier·e ministre — et pas le président — avec le 49.3)

  • si le parti présidentiel n'a pas la majorité des places, on entre dans un cas de cohabitation et sera nommé premier·e ministre un·e des membres du parti majoritaire à l'assemblée (d'où l'intéret d'une union des gauches sur les legislatives)

En résumé, avec des fortes têtes qui n'en font qu'a leur tête comme on voit souvent en 5e république, les gens qui ont de l'importance dans les chgt politiques :

  • le président qui ordonne souvent aux ministres qui ordonnent aux fonctionnaires

  • le premier ministre qui peut forcer des lois

  • les membres de l'assemblée nationale

  • (plus rare) le sénat

Sources issues d'un site occulte et complotiste* :

*LoL

avatar contributeur de FRANCK-PARIS
FRANCK-PARIS
23/04/2022 à 20:42 - 23/04/2022 à 20:43

Depuis les années 1980, et Jean-Marie Le Pen, depuis 2002, chaque soir d'élections les partis traditionnels viennent pleurer et s'engagent à tout faire pour contrer et faire baisser l'extrême droite. Promesse oubliée dès le lendemain et pour 5 ans. En fait, c'est eux, le parti socialiste et les Républicains qui ont disparu .

avatar ancien membre
Ancien membre
23/04/2022 à 22:10

Citation de Maxine #397691

Non Maxine ce n'est pas de l'acharnement ;-) et je pense qu'il est toujours possible qu'en échangeant on peut finir par convaincre .

Peut être un jour j'arriverai à te convaincre.

J'aime bien tes interventions qui ne vont pas dans le sens du poil et j'ai espoir de te faire changer d'avis un de ces 4 et te ramener du côté clair de la force ;-)

Stolon : si le parti présidentiel n'a pas la majorité des places, on entre dans un cas de cohabitation et sera nommé premier·e ministre un·e des membres du parti majoritaire à l'assemblée

Historiquement ça n'est jamais arrivé. Si les gens mettent le RN au pouvoir je ne pense pas que c'est pour voter France Insoumise 2 mois plus tard mais confirmer leur vote car il y aura eu une bascule.

N'oublions pas que Macron a obtenu la majorité absolue en 2017 alors que son parti n'existait pas 6 mois auparavant.

Après si c'est Macron reelu, tout est possible vu qu'il sera elu par défaut.

besweet : Que vous l'appeliez fascisation ou fascisme, le résultat est le même. Et les Français ne sont pas dupes :)

Sauf que la on est embarqué ;-) dans le titanic et l'on est en plein complexe du Titanic.

avatar contributeur de Paraisseux
Paraisseux
23/04/2022 à 23:26

N'importe quoi ... Je regardes vos élections de loin mais Marine Le Pen n'a rien de faschiste d'ailleurs, son programme est a 75% compatible avec... Le programme de Jean Luc mélenchon (analyse des programmes par François Asselineau), je vous invites à consulter ses dernières vidéos sur le sujet pour vous aidez dans votre choix). Ce dernier (Mélenchon) à son programme compatible a +- 20% avec celui de Macron. Pour une "Faschiste" ca la fou mal. L'extrême droite c'est Bien Macron. Et les fameuses analyses de "sociologues", quand on sait que la sociologie est rempli de mec qui cherche un support pseudo scientifique pour donner du crédit à leurs observation bien souvent trafiquées pour se donner une légitimité quelques part. Y'en a des biens mais dans le sujet qui vous préoccupes, c'est pas leur analyse qui vous seront utiles à faire un choix éclairé.

Si vous voulez repartir pour 5 ans de Macron, 5 ans de mensonge, 5 ans d'appauvrissement de l'état, dans l'explosion de votre tête publique, de vaccination/pucage obligatoire, confinement a foisson avec toutes les contre vérités qui vont avec, 5 ans de mépris, 5 ans de "en même temps" sur tout des sujets tout azimut, le but étant d'être d'accord avec tout le monde, 5 ans a gouverner avec les pires, à mentir sans cesse sur tout et tout le monde. Rappelez vous vos manifestations, combien de gens ont été éborgné? Broyé, enfermé ? Qu'a t'il fait des doléances du peuple? D'ou vient ce type encore? Qui le "conseil"? Sans compter qu'avec lui, il entraîne toute l'Europe dans une guerre contre la Russie. Je dis pas que Marine Le Pen est une sainte, le fait est que vous avez un choix vraiment pourri, et que le moins pire n'est pas celui qu'on croit. Macron vous savez ce que vous avez, Marine va avoir tout les contre pouvoir contre elle, donc ces lois un peu farfelues, comme dit Asselineau, seront directement retoquée par la cours constitutionnel. Donc vaut mieux une Candidate qui sera bloquée et limitée dans sa gouvernance qu'un candidat en roue libre, qui a corrompu tout les contre pouvoir et qui va vous pourrir 5 ans de plus.

Stratégiquement parlant, Marine Le pen est la moins pire. D'autant que me fait penser à Donald Trump, il avait tout les médias contre lui, ca aller être le désastre et après lui, si on analyse objectivement ses actions et les résultats, il a été un bien meilleur président que tout ceux qui lui ont précédés les 20 si pas 30 dernière années.

Certains voient cette élection comme l'élection qui a vu l'avènement de Mittérand, avant qu'il soit élus, tout le monde disait que ca aller être la catastrophe si Mittérand était élu et qu'il allait plongée la france dans le Chaos et la misère. Au final, il a été réélu et considéré comme un des meilleurs président de la France après De Gaulle.

Donc, ne vous enfermez pas dans des étiquettes à écouter des gens qui vont essayez de vous convaincre de prier dans leur église, faites vous vos propres avis, osez mettre les choses à plat, regardez les évolutions, comparer ce qui est comparable. Et prenez vos décision en âme et conscience.

avatar contributeur de SlowRaph
SlowRaph
24/04/2022 à 05:17

Personne ne vote macron..tout le monde vote contre le pen

Cette année je m étais dit: fait chier je vote blanc mais là c'est gravissime alors je vais me taper 200 bornes en voiture pour faire barrage à viktor orban version marine

avatar contributeur de BeSweet
BeSweet
24/04/2022 à 07:23

Bonne route à toi.

Mon bureau de vote est juste à côté et il ne sera pas pour Macron :)

avatar contributeur de SlowRaph
SlowRaph
24/04/2022 à 09:13

Merci

Heureusement que nous sommes encore libre de choisir pour qui on vote..



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr