Angoisse d'être gay combien de temps ça peut durer ?

avatar contributeur de Lulustrike
Lulustrike
20/04/2022 à 13:40 - 20/04/2022 à 13:52

Bonjour

Pour le contexte, sur les 3 dernières années j'ai fait une psychothérapie de couple avec ma femme car quelque chose dans mon comportement pourrisait de plus en plus notre vie de couple. S'il y avait un petit mieux entre nous apres ces séances je finissais par rechuter sans comprendre pourquoi et donc à nouveau nous rentrions dans des cycles de dispute.

J'ai donc fini par entamer une psychothérapie individuelle à cause d'un problème qui me rongeait intérieurement depuis ma pré-adolescence et auquel je ne voulais pas faire face.

Si je n'étais pas arrivé à cracher le morceau en psychothérapie de couple je suis arrivé à le cracher dès ma 1ere séance de psychothérapie individuelle en 2021 en disant que j'avais peur de devenir homosexuel .

J'ai aussi eu très peur au départ que ma psychothérapeute me rejette et ne veuille plus continuer les séances de psychothérapie avec moi parce que je suis homosexuel, mais j'étais en train de craquer psychologiquement et donc j'ai du cracher le morceau. C'est juste pour vous dire que j'ai eu plusieurs mois une peur irrationnelle du rejet de la part même de ma psychothérapeute...

Mais au mois de janvier 2022, j'ai enfin admis mon homosexualité dans cette psychothérapie individuelle et que je suis gay depuis mes 11 ans.

Et fin janvier je l'ai dit à ma femme.

Au passage même le psy de couple avait fini par sentir que j'étais gay mais il ne pouvait pas le dire à ma femme tant que je ne le disais pas moi même car il ne pouvait pas être sur à 100% mais il penchait beaucoup vers cette direction quand il m'a rencontré à plusieurs reprises.

Et maintenant je me souviens d'une psychologue scolaire qui à mes 14 ans avait senti que j'étais gay mais elle n'était pas arrivé à me faire admettre que j'étais deja à 14 ans un garçon homosexuel attiré par les autres garçons. Pour dire qu'au moins une personne avait déjà deviné que j'étais gay aussi tôt dans mon adolescence mais je n'étais pas prêt à l'accepter.

Si aujourd'hui admettre que je suis gay en psychothérapie et à ma femme a permis de faire disparaître ma crise identitaire je suis toujours angoissé par mon homosexualité.

Si je suis toujours suivi psychologiquement, je fais encore beaucoup de crise d'angoisse le matin en me levant ou souvent je me dis que je ne suis pas gay et que tout est inventé par moi alors que pour les psy successifs aucun ne doute de mon homosexualité y compris cette psychologue scolaire ...

Autant mon entourage n'a jamais douté de mon hétérosexualité autant les psys successifs ont toujours ressenti que j'étais probablement gay par ce que je leur disais et par mes comportements cherchant à dissimuler mon homosexualité aux autres.

J'ai toujours peur de mon homosexualité.

Alors je voulais savoir parmi les personnes lgbt combien de temps ont duré vos crises d'angoisse une fois que vous aviez admis que vous étiez homosexuel.le.

Est ce que ça vous arrivé aussi de douter d'être homosexuel.le alors qu'au fond de vous même vous savez que vous êtes bien gay depuis toujours !!!

Mon homosexualité fait partie intrinsèquement de moi et de ma personnalité , quand j'admets consciemment mon homosexualité, je sais que je suis bien gay j'ai pas de doutes, mais parfois je veux croire que c'est le fruit de mon imagination toute mon homosexualité ...

Je perds par moment contact avec la réalité et j'ai des épisodes amnésiques je ne sais plus ce que j'ai fait les 4 dernières heures par exemple y compris au travail (ce qui commence à poser problème car je sais plus si j'ai passé tel appel par exemple )

Est ce que ça vous est déjà arrivé ?

Je ne veux pas de conseils car j'ai déjà une psychothérapeute qui me suit de près.

Je voudrais avoir des témoignages si après avoir admis votre homosexualité de telles angoisses vous sont déjà arrivés

avatar contributeur de Lou!
Lou!
20/04/2022 à 14:22 - 20/04/2022 à 15:12

Salut Lulustrike...

Je connais ces angoisses dont tu parles, je pense qu'on est nombreux à l'avoir vécu...

Quand je réalisais que j'étais gay, j'étais submergé par une angoisse extrême, comme si un malheur terrible venait de s'abattre sur moi, et je luttais de tout mon être pour essayer de croire que ce n'était pas grave, mais sans grand succès, j'ai passé des heures à me faire un sang d'encre.

Le stigmate du pédé est très intense, et bien ancré dans ce monde évolué en apparence, mais en fait archaïque!!

Je cherche aujourd'hui comment être un homme simplement, pas viril parce que la virilité c'est ne pas être pédé, et j'ai envie de montrer à tous ces bonhommes qui m'ont tant blessé en étant tellement des hommes que leur modèle masculin est tout simplement moisi, et leur foutre mon poing dans la gueule...purée je suis remontée... 😡

Je dois préciser que j'ai toujours l'angoisse qu'on me prenne pour un homosexuel...ça me prend au contact d'un peu tout le monde...et pourtant j'ai grave envie de leur dire que je suis pédé...je sais pas si il faut que je le fasse...je suis fragile psychiquement, alors les angoisses sont mon lot quotidien...j'ai vraiment pas envie d'avoir à dire que je suis gay chaque fois je rencontre quelqu'un, mais j'aimerais beaucoup que mon angoisse de cette stigmatisation disparaisse.

Moi je veux bien des conseils

Des bisous 😘

PS: je précise aussi que je suis pansexuel/bi, souvent je parle de moi comme étant gay, c'est un raccourci qui me facilite la vie...

avatar contributeur de Stephanie 38
Stephanie 38
20/04/2022 à 17:40 - 20/04/2022 à 17:53

Salut Lulu,

Pour répondre à ta question, je crois que ça durera tant que tu en resteras à des "idées reçues" en ce qui concerne ton homosexualité. Passe à la pratique, découvres toi (ou plutôt redécouvres toi), découvres ce que tu vaux réellement, et tu te rendras compte que tu ne ressembles pas forcément à cette caricature qui te fait si peur au fond de ton inconscient.

Et dans ton cas ces idées reçues sont d'autant plus fortes que tu les refoules depuis visiblement tres longtemps, pas étonnant que ton inconscient finisse par même t'empoisonner ta vie de tous les jours comme avec ces amnésies que tu évoques

En psychologie on dit souvent que plus on veut quelque chose et moins on y arrive, dans ton cas ton conscient essaie courageusement de faire face en "assumant" ta particularité (ce qu'on voit en lisant ta fiche, tes aveux à tes thérapeutes, etc), mais ton inconscient lutte de toutes ses forces dans l'autre sens, et toutes ces années de refoulements successifs l'ont malheureusement rendu particulièrement fort . . .

D'ou ce conflit qui devient tellement intense qu'il finit par mettre ton homosexualité au centre de ton petit monde, et te faisant oublier que tu es avant tout une Personne, que je trouve personnellement tout sauf tordue quand je lis tes contributions aux différentes discussions

Pour désarmer tout ça (mon expérience perso) la meilleure façon consiste à remplacer les fausses idées recues par des vraies preuves issues de l'expérience, lance toi dans des petites expériences sympas qui te démontreront que tu n'as rien à voir avec un tordu et que tu peux vivre ta vie avec fierté . . . un verre en terrasse avec un copain par exemple, et quand tu verras que ça se passe bien tu continueras avec un resto, etc. Surtout ne te replie pas sur la tentation de rester dans une sorte de "ghetto entre congeneres" . . mais découvres toi simplement au grand jour et au naturel

Parles en avec d'autres personnes aussi, à ce sujet je crois que Beto est justement un site vraiment exceptionnel qui est à mon avis autant efficace et beaucoup moins cher que de nombreux psys, profites en surtout. A titre perso les échanges avec les femmes (bio) m'ont beaucoup aidée, elles ont une vision bien plus saine que les mecs sur ce genre de questions

Et des bisous aussi, bien sur !

Steph

PS : et retiens surtout que plus tu essaieras de lutter "comme un mec courageux, c'est à dire par la force" contre ton inconscient et plus la lutte sera difficile . . et longue . . là aussi les idées de nanas peuvent etre bonnes à prendre . .

avatar contributeur de LeGaymer2
LeGaymer2
21/04/2022 à 22:53

Chasse le naturel il revient au galop.. 💔

Courage pour cette épreuve

avatar contributeur de Romangel
Romangel
01/05/2022 à 20:31

Citation de Stephanie 38 #397317

Je rejoins Stéphanie 38 pleinement.

Les angoisses de ne plus être celui que l'on a construit perdurent un moment. Il faut avancer dans ce nouveau monde, ce nouveau nous, pour y mettre un peu de lumière et se découvrir autrement que l'on s'est construit.

Cette part d'ombre qui était cachée, aujourd’hui ne l'est plus mais reste une ombre. Pour la transformée en lumière, il faut la vivre au grand jour.

Ce n'est pas simple, j'en conviens et chacun avance à sa manière et surtout à son rythme.

Il faut avant tout que tu apprennes à t'aimer, aimer celui que tu es.

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr