Déni de distance entre elle et moi

avatar contributeur anonyme
Anonyme
20/03/2022 à 10:59

Bonjour,

J'ai rencontré une femme il y a quelques mois, mais ça reste récent. J'avais le sentiment que nous étions sur la même longueur d'ondes. C'était très agréable parce que j'avais la sensation que nous étions presentes l'une pour l'autre, qu'il n'y avait pas déséquilibre ente donner et recevoir. Depuis quelques jours, je la sens plus distante.

Je suis de nature anxieuse et dans cette prise distance ,je vois des signes d'alerte 🚨🚨🚨🚨

Je l'ai évoqué avec elle parce que je suis incapable de cacher mes émotions . Elle m'a assurée que pas du tout. Sauf, que depuis, j'ai la sensation que ça s'est amplifié. Je sais qu'elle a tendance a beaucoup prendre soin des gens qui l'entoure et les dernières semaines n'ont pas forcément été évidentes emotionnellement . Au départ, elle ne le montrait pas même si je le sentais, et elle a finalement pris l'initiative un soir de se confier sur son ras-le-bol général de devoir gérer les états d'âme de tout son entourage et qu'elle ne savait plus quoi faire de ce qu'elle recevait en émotion.

Je lui ai demandé si je l'étouffais et m'a assurée que pas du tout. Je lui laisse malgré tout un peu d'espace. Aujourd'hui, il n'y a plus de petits surnoms affectueux de sa part, il n'ya plus cette chaleur dans ses messages. J'ai l'impression de donner beaucoup voire trop. J'ai des sentiments que je refoule pour ne pas la brusquer, parce que j'ai l'impression que dès que j'essaie de lui faire part de mes sentiments , ça provoque sa fuite, elle passe ces moments sous silence.

Lors d'une précédente relation, elle avait fini par rompre parce qu'elle ressentait le besoin de se sentir seule. Elle m'avait fait part de sa crainte de me faire subir la même chose.

Je suis partagée entre l'idée de rester affectueuse envers elle (même si elle ne réagit plus, donc souffrance ) ou de mettre de la distance à mon tour (là, je me dis qu'on n'est pas sortie du sable) . Ça m'affecte profondément d'autant plus qu'elle reprochait à une précédente relation d'être distante, donc elle sait ce que cela procure .

J'ai la sensation qu'elle fait l'autruche par peur du conflit.

Je ne sais plus comment réagir lui laisser du temps en restant présente, lui laisser du temps en faisant un silence radio ou en lui répondant avec la même froideur, me préparer au pire ???

Merci d'avance pour vos avis

avatar contributeur de Sovara
Sovara
20/03/2022 à 11:43

Rester présente en lui laissant de l'espace me semble un bon compromis, je ne veux pas dire être froide ou arrêter de lui témoigner de l'affection, juste montrer que tu es là pour elle.

J'ai l'impression que son entourage lui pompe pas mal d'énergie, dans ce cas-là ça peut devenir difficile d'exprimer son affection. Il y a un ras-le-bol émotionnel en sorte, mais je ne pense pas qu'elle en aie marre de toi.

Peut-être lui demander si elle veut rester un peu seule, en l'assurant que tu est dispo si besoin. J'hésite un peu en écrivant ça parce que j'ai vécu une situation similaire et mon premier réflexe a été "bon, elle en a marre, vaut mieux que je me tire", mais il y a des couples où ce genre de choses arrive, et au final c'était juste un des partenaires qui avait besoin de souffler un peu.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Betty Bee
Betty Bee
20/03/2022 à 12:01

Je suis dans une situation un peu similaire depuis quelques semaines... Je dis "un peu" parce que notre relation n'a pas pour le moment été plus loin que quelques bisous, et parce qu'elle m'a prévenue dès le début qu'elle avait peur de s'engager dans une nouvelle relation, même si elle se sent attirée par moi. Elle me plait beaucoup et je pense que ça fonctionnerait bien entre nous, je ne le lui ai pas caché, mais j'ai accepté de respecter son rythme et son espace vital... et depuis j'attends, en lui envoyant un petit clin d'oeil par ci par là (une photo sympa - la miss est photographe -, un évènement qui pourrait l'intéresser, etc). C'est bien sûr assez inconfortable (je suis une grande anxieuse), mais je sais que lui mettre la pression serait le plus sûr moyen de la faire fuire.


Yes I know I'm queer...

avatar contributeur anonyme
Anonyme
20/03/2022 à 12:31

Merci Sovara et Betti Bee, je vais de tenir par le compromis, mais c'est difficile. C'est d'autant plus difficile que je ne sais pas cacher mes émotions (et ai tendance à imaginer le pire, mais c'est un mécanisme de défense). Je comprends tout à fait le réflexe de vouloir se tirer et je lutte depuis quelques jours contre ça. J'ai tendance à ne pas vouloir imposer ma présence à qui que ce soit, donc quand il y a de la distance, j'ai tendance à m'effacer encore plus.

Je luiba9becr9t il y a quelques jours que j'étais contente qu'elle ait pu vider son sac auprès de moi et que si elle avait besoin je serais là.

Je me montre compréhensive en lui laissant l'espace pour qu'elle ait du temps pour elle, ses amis, sa famille, au point de tenir compte de ces besoins qu'on a l'une comme l'autre d'avoir des moments seules , avec nos enfants respectifs, nos amis et des moments rien que pour nous deux (à mes yeux le parfait équilibre).

Hier ,je lui ai posté nos premiers messages on l'on parlait de ce qu'on recherchait dans relation en guise de clin d'œil...elle se souvenait très bien de ce que je lui avais écrit mais ne se souvenait pas avoir eu autant de projets 😅

Je devrais rester sur ce qu'elle m'a dit et éviter de me torturer l'esprit, même si ça va être compliqué.

avatar contributeur de Sovara
Sovara
20/03/2022 à 13:17

Ah c'est sûr, c'est angoissant. On dirait que vous avez déjà un équilibre, ça m'a l'air d'être sur la bonne route, je te le souhaite en tout cas !

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Ancien membre
20/03/2022 à 14:49

Citation de Anonyme #394330

Il vaut mieux partir, elle te fera signe si elle ressent vraiment des "trucs" pour toi

Ne jamais être sa "pénélope" , c'est une perte de temps et tu le regretteras par la suite.

avatar contributeur de DodoRéMi
DodoRéMi
20/03/2022 à 15:47 - 21/03/2022 à 07:41

Citation de Anonyme #394330

Salut Anne O 'Nîmes,

Récemment avec mon ado nous nous faisions la réflexion que nous avions observé plusieurs situations (réelles + fictives) dont le point commun était que les personnes avaient mis beaucoup d'énergie à se séduire, à s'émerveiller mutuellement en début de relation /


mais par la suite beaucoup moins, voire plus du tout, et mettaient au contraire une énergie considérable à questionner la relation (émettre des doutes, demander une validation, etc...) au lieu de la nourrir.


C'était tellement flagrant que ça a fini par nous sauter aux yeux, et on s'est demandé si les gens avaient conscience de cette inversion de leur comportement, s'iels avaient suffisamment de recul pour décrypter elleux-mêmes leurs propres mécanismes ou automatismes dans la relation (l'un.e qui doute et questionne, l'autre qui doute et fuit dans la solitude, etc...).


Dirais-tu qu'actuellement vous avez toujours envie de vous émerveiller mutuellement ou que vous êtes plus souvent tentées de questionner la relation ?

avatar ancien membre
Ancien membre
20/03/2022 à 19:13

Citation de Anonyme #394330

Coucou Anonyme,

Quelques mots sur concernant ta demande d'aide que tu prends si tu en as envie.

Ce qui a l'air central dans ce que tu dis c'est la notion de distance. Que l'on pourrait remplacer par " Bonne distance pour être épanouie dans ma relation ".

Apparemment votre relation était partie sur un certain rythme avec une distance plutôt rapprochée ( soutien, donner + recevoir ).

Mais cette donnée à changer du fait de ton amie.

Cette nouvelle distance entre vous ne te convient plus pour te sentir à l'aise dans la relation. De l'autre côté cependant cette distance semble être la bonne pour ton amie puisque qu'elle la choisie. ( il faut bien prendre ça en compte).

La relation est donc en train de se désynchronisée. Provoquant de l'anxiété chez toi.

Là le risque c'est que, dans un élan de panique, tu cherche des " solutions " pour refaire fonctionner la relation, comme avant. Et du coup essayer de donner à l'autre ce qu'il demande ou semble demander. Par exemple dans ton cas c'est l'espace. Sauf qu'en faisant ça l'autre va en fait très bien sentir que c'est désormais lui le centre de la relation. Et non plus seulement l'une des parties. Et comme un enfant gaté il va être encore plus tenter de gâcher la relation, aussi par gêne d'avoir autant de pouvoir.

Donc la situation se détériore er ce n'est plus une relation mais un rapport de force.

Mon conseil c'est laisse tomber tout ça. La peur de l'abandon se résout par l'abandon de soi ( le laisser aller).

Si elle n'a plus envie d'être proche de toi il n'y a rien que tu puisses faire qui la fera changer. C'est à la fois tragique et libérateur.

Car tu vas pouvoir de nouveau t'occuper de toi et te sentir épanouie. Et ne pas te laisser tomber toi même pour essayer de susciter l'intérêt de quelqu'un qui regarde ailleurs.

avatar contributeur de ReveuseParis
ReveuseParis
20/03/2022 à 19:43

Citation de Anonyme #394330

Je ne ferais pas dans la redite sur les messages précédents le mien.... Je me pose une question a travers vos écrits.... A votre avis serait il possible qu'elle fasse une comparaison avec Vous et son EX relation et en quoi pourrait elle faire des liens qui l'a mène a craindre de vous quitter également ???

Votre relation est récente dîtes Vous, de quelques mois ? Une Année ??? Ou moins ???? Parceque parfois, en début de relation , il se peut qu'il y est des doutes, surtout, si sa rupture avec son EX est depuis peu de temps avant vous, il y a peut-être une période trouble dans son esprit ??

En même temps, je dirais : Pas de Panique car vous parlez d'un changement de comportement qui ne date que de quelques jours....

avatar contributeur anonyme
Anonyme
20/03/2022 à 20:58

Notre relation a moins de 6 mois.

Je ne pense pas qu'elle fasse de parallèle avec celle qui l'a quittée après 10 ans de relation ,personne qu'elle fuit depuis 1 an et après qui elle ressent une profondeur colère en ce moment .

Depuis elle a eu 2 relations dont une de 6 mois qu'elle a quitté car un besoin de solitude après fait un travail sur sa faille d'abandon.

Je pense objectivement me montrer attentive à elle, à ses ressentis (au point où je me demande si finalement je n'en fait pas trop). Je ne vois pas quelle comparaison elle pourrait faire entre son ex et moi. Elle a tendance a adopter l'attitude que son ex avait envers elle pendant leur 2 dernières années de vie commune. J'essaie d'être dans le dialogue mais sans non plis alerter sur le moindre truc à la con. Je lui fait part de mon ressentis.

Concernant sa relation de 6 mois la seule comparaison qu'elle pourrait faire c'est son angoisse de me faire subir la même chose

avatar contributeur de ReveuseParis
ReveuseParis
20/03/2022 à 22:09

Citation de Anonyme #394444

Vos propos """""""" Elle a tendance a adopter l'attitude que son ex avait envers elle pendant leur 2 dernières années de vie commune"""""

Oui............... C'est ce que je pensais........

Cependant, je pense que vous ne devez pas dramatiser la situation, car, il me semble que vous réagissez un peu vite pour une distance de lien qui ne date que de quelques jours...... Je pense que votre compagne n'a pas assez prise de temps pour elle, du coup, elle peut vivre avec vous ce qu'elle aurait dût vivre émotionnellement en étant seule..... Je pense que ça n'a donc rien à voir avec Vous, juste, qu'elle doit mettre de l'ordre dans son état émotionnel face au passé......

Je pense que 10 ans de relation comporte beaucoup de choses en bien comme en négatif..... Du coup, sa colère ne va pas passer facilement, qu'il y aura des périodes avec et des périodes sans......

Quand je parlais de comparaison avec son EX, c'est surtout pour ce que vous n'êtes pas comme dans sa longue relation précédente.....

Bon courage à vous

avatar contributeur anonyme
Anonyme
21/03/2022 à 07:33

Je suis allée la retrouver hier soir pour en discuter . Elle reste sur la position qu'elle n'a rien vu et de me voir dans mon état, elle culpabilise elle me dit qu'elle a l'impression du coup de me faire vivre ce qu'elle a fait vivre a sa dernière relation de 6 mois et en est profondément désolée. Quand je lui dis qu'on va trouver des solutions elle me reproche de dire "on" parce qu'elle considère que c'est a elle seule de trouver une solution. Je lui ai proposé une période de silence radio que je n'aime pas, le temps qu'elle trouve. Elle qui a tendance a vouloir rester amies avec toutes ses exs, je lui exprimé que ce ne serait pas envisageable qu'elle me garde comme simple amie, que ça me ferait trop de mal et encore plus si elle se recasait.

Ca me fait terriblement chier parce qu'on était vraiment bien ensemble. Je n'avais jamais sentie une si belle harmonie avec quelqu'un en tout point et je n'ai vraiment pas envie de la perdre. Et c'est sans compter le lien qui serait cassé avec mon beau-fils.

J'espère que la sortie du silence radio sera positive

Salon de tchat lesbien

Toutes les femmes célibataires inscrites peuvent accéder à notre salon tchat lesbienne. Chat réservé exclusivement à la gent féminine.

Communauté lesbienne

betolerant est fier de sa communauté lesbienne. Notre communauté est un véritable site de rencontres lesbiennes tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est souvent indispensable pour une femme homosexuelle. Partagez vos expériences au sein du forum coming-out.

Forum homoparentalité

Les familles homoparentales ont la possibilité de se retrouver, de débattre et de s'entraider sur notre forum sur l'homoparentalité.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr