TRANSPHOBIE qui n'a pas l'air d'en être mais qui en est

avatar contributeur de MissKim
MissKim
18/02/2022 à 17:12 - 18/02/2022 à 17:15

vu sur le forum "femmes" et j'ai déjà vu ça ici par rapport à cette notion de "corps féminin", je n'y peux rien mais moi ça me fait monter dans les tours...

"Pour moi, une personne trans est autant une femme ou un homme qu'une personne cisgenre. En tant que lesbienne, je suis attirée par les corps féminin, alors je peux très bien m'intéresser à une femme transgenre dont la transition est terminée. Ça ne me pose aucun souci. Ceci n'est que mon point de vue évidemment."

ma réponse

😡 😡

LA TRANSITION TERMINéE ça n'est pas à vous de déterminer si une personne trans a "terminé" sa transition et ça n'a rien à voir avec les parties génitales puisque je pense que c'est cela qui pour vous détermine si une transition est terminée ou pas . Que vous ayez des préférences ou des exigences par rapport au corps des personnes, pas de soucis, mais ne faites pas ce genre de "diagnostic" c'est blessant et discriminatoire vis-à-vis des femmes trans qui ne veulent pas de SRS et qui ont fini leur transition..

avatar contributeur de Alithia
Alithia
18/02/2022 à 17:34

Je plussois,j'en profite juste pour englober toute personnes trans binaire et non binaire.

Ce qui est mon cas :p

Malheureusement on le répétera jamais assez !

C'est a la personne qui transitionne de décider quand et comment !

Merci pour le message, nécessaire !

avatar contributeur de MissKim
MissKim
18/02/2022 à 17:37

Citation de Alithia #390902

merci d'avoir réagi avant que quelqu'un me dise de me calmer ou que je divague 🙏

avatar contributeur de Rosso
Rosso
18/02/2022 à 18:06

Citation de Alithia #390902C'est a la personne qui transitionne de décider quand et comment !

tout est dis .

avatar contributeur de ReveuseParis
ReveuseParis
18/02/2022 à 19:01 - 18/02/2022 à 20:00

Citation de MissKim #390897

Je sais que Mouah je me mouille en disant des trucs qui aident les personnes qui se questionnent ou qui découvrent comme moi plein de choses sur ce forum.....

Je pensais à la Discrimination Silencieuse vis à vis des Personnes Transgenres, elle est peut-être plus Importante que le nombre de personnes qui peuvent l'exprimer ???? Et cette discrimination SILENCIEUSE ne portera pas de Nom ( pseudos), contrairement aux personnes qui vont commettre des Maladresses qui seront prises pour de la Discrimination

Sinon à titre personnel après lecture de votre message, pour une fois, je suis contente, j'avais comprise que les personnes Trans sont autant une Femme ou un Homme..... Ca, je le savais avant de venir sur le forum.....

Cependant, je ne pense pas que la personne qui a écrit le message que vous rapportez à écrit cela dans le But de vous Discriminer...Je crois qu'elle n'a rien contre les personnes Transgenres, puisqu'elle dit pouvoir se mettre en couple avec celles ci.. Il y a des choses qui sont évidentes pour les personnes concernées , mais, qui ne le sont pas pour tout le monde..... Ecrire se mettre en Couple avec une personne Transgenre et être Discrimatoire envers celle-ci me paraît un contre sens, nan ???

Après, que vous expliquiez que de notifier que la personne transgenre doit être transitionnée pour être en couple vous Blesse, là, je peux le comprendre.... Tout le monde peut le comprendre..... Et que vous pouvez éventuellement le percevoir comme discriminatoire, là, aussi c'est entendable....Mais sans que ce soit directement accusatoire, car, je ne crois pas que sur ce cas précis , que cette personne que je ne connais pas, voulait discriminer qui que ce soit

Par exemple Moi, je suis loin d'avoir toutes les connaissances sur les personnes Trans, les personnes Pan, les personnes Non Binaires, les personnes Non Genrés etc etc etc, du coup, j'hésite beaucoup à écrire quoi que ce soit, parceque, je marche sur des oeufs par appréhension du moindre défaut de langage... Parcequ'une fois qu'une personne est perçue comme Discriminante, c'est une etiquette très lourde a porter et tout aussi blessante que les discriminations volontaires .....

Pour Moi Discriminer, c'est connaître parfaitement le Sujet et connaître sur le bout des doigts le Langage à tenir et volontairement écrire ou dire ce qui va Blesser les personnes concernées...... Quoi qu'il y a des discriminations fortes qui existent pour nous tous et nous toutes qui viennent de personnes qui ne se soucient pas d'apprendre quoi que ce soit sur nous, des injures à talarigooo qui tombent par ignorance du sujet aussi

Merci pour l'échange car je ne demande qu'à comprendre ou qu'à apprendre

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
18/02/2022 à 20:13

Je rejoins @Chagrindame, j'ai tellement peur de dire de grosses conneries ou de poser la mauvaise question , juste pour mieux connaître le sujet que je préfère l'éviter pour ne pas faire d'impair et blesser personne. Du coup, je stagne dans mon ignorance.

avatar contributeur de Mci38
Mci38
18/02/2022 à 21:00

Je plussoie cet évitement par peur de dire des choses blessantes et/ou mal comprises, essentiellement peut-être par méconnaissance du sujet...... du coup coup je discrimine le sujet 😬

avatar contributeur de Alithia
Alithia
18/02/2022 à 22:47

Y a une différence entre poser une question, et beaucoup on poser des tas de questions sur le forum, et balancer des choses au hazard sans savoir, ou sans se remettre en question.

Bien sur que l'erreur est humaine, on se fait taper sur les doigts, on excuse, on passe à autre choses.

En faite le problème la, c'est le fait de décider que personne trans aurai fini sa transition après opération.

Sauf que c'est loin d'être comme ça.

Et que ça sous entend que ça considère que la personne n'était pas femme avant.

C'est la façon dont la personne perçois les personnes trans qui est problématique.

Finalement, si elle a un problème avec les personnes à penis, elle le dis.

Mais la, en plus de dire qu'il faut passer par le scalpelle pour la transition. Elle oublis que des personnes ne veulent pas, et peuvent finir une transition sans.

avatar contributeur de ReveuseParis
ReveuseParis
19/02/2022 à 08:13 - 19/02/2022 à 08:43

Citation de Alithia #390980

Vos propos : """"" En faite le problème la, c'est le fait de décider que personne trans aurai fini sa transition après opération.

Sauf que c'est loin d'être comme ça.

Et que ça sous entend que ça considère que la personne n'était pas femme avant.

C'est la façon dont la personne perçois les personnes trans qui est problématique.""""""

Ma Réponse :

C'est bien de pouvoir informé et je vous assure que si vous expliquez les choses , nous pouvons les Ecouter, les Lires, les Entendre et les Intégrer...... Je crois que tout le monde peut comprendre à partir du moment que l'on a le désir de comprendre et que vous ayez le désir d'aider les personnes à la compréhension....

Ce qui me gêne cependant, ce n'est pas le fait qu'il soit relevé qu'il y a une Maladresse de commise et je pense que si elle a été faite ce n'est pas par mauvaise intention, mais, que l'on sous entende directement ou indirectement ou que l'on soit convaincue qu'il y aurait forcément DISCRIMINATION derrière une maladresse, là, ca m'embête, ça m'embête beaucoup......

D'autant que dans le message qui a suscité ce post, elle ne faisait pas un débat sur le quand, le pourquoi et le comment faire une transition ou pas ni ne l'imposait aux personnes Transgenres..... Elle a exprimé qu'elle peut se mettre en couple avec une personne Transitionnée, donc, encore une fois, elle a peut être commise une Mlaladresse , mais, certainement pas de la discrimination..... Aurait elle dût écrire , je peux mettre avec une personne Transgenre et point...? Alors qu'elle pense pouvoir se mettre avec une personne Transgenre Transitionnée ??? Je cherche à comprendre, seulement à comprendre..... Je pense franchement, qu'elle n'a pas penser à l'impact que son propos allait avoir et d'ailleurs, moi même, lorsqu'elle l'avait écrit, je n'ai pas pensé que cela allait faire un Post, au contraire, je me disais que cette personne était ouverte d'esprit....

Donc, vous voyez comment on peut penser quand on ne sait pas ou que l'on a peu de connaissance sur les personnes Transgenres ??? Ca vient en toute différence de vos pensées que vous avez exprimé ici, lorsque vous êtes concerné(es) ???....

Parceque je pense que si l'on ne distingue plus ce qui relève de la Maladresse ou de la Discrimination, on est perdant des deux côtés, le vôtre parceque vous pouvez devenir Inaudible et le Nôtre, parceque nous ne savons plus sur quel Pied Danser en participant à vos Posts....

Hier soir, j'ai regardé trois vidéos sur youtube sur la Tarnsidentité de personnes Transgenrres qui ont des chaînes..... Et bien à la fin de mes visionnages , je me suis dit, puis je mettre ces vidéos sur le forum ??? Oui, j'en suis venue à me poser cette question, parceque, si ça se trouve on pourrait me reprocher d'avoir regarder les "mauvaises" personnes et qu'elles ne sont pas représentatives des personnes Transgenres..... Que cela risque d'être mal pris, que l'on pourrait croire que j'ai de mauvaises intentions ( ce qui n'est pas le cas).... Oui, je cherche seulement à m'informer, à comprendre, à savoir, à échanger sans que le débat soit sous le jougue d'un procès de mauvaises intentions....

Franchement à mon niveau de départ, de peu de connaissances, je ne suis pas encore capable de vous dire si j'ai oui ou non regardé les "bonnes" vidéos..... Que ce soit sur Youtube ou sur le forum, je pense pas que toutes les Lesbiennes vont toutes me représenter dans leurs discours et c'est normal, tout comme les personnes Transgenres sur le forum ne peuvent pas être représentatives de toutes les Transgenres.....

Voilà ma participation, parceque, je ne demande qu'à apprendre de vous toutes et vous tous

Merci de votre lecture de mon message

avatar contributeur de Alithia
Alithia
19/02/2022 à 10:06 - 19/02/2022 à 10:12

PS: je rebondis sur les propos en eux même, je connais pas la personne ni le contexte, des propos qui sont juste régulièrement entendu, et relou au possible à la fin.

Juste, je crois pas qu'on est parler de discrimination, enfin j'ai pas l'impression.

Ce qui est pénible, c'est de voir comme deux personne différente, avant et après transition.

Comme ci on était quelqu'un d'autre.

Vous imaginer, vous, on vous direz je peux sortir avec vous mais seulement quand tu aura changer pour correspondre à mes standard.

Mais je n'est aucun problème avec toi maintenant !

Dire je suis lesbienne, les femmes trans sont des femmes, mais je peux relationner qu'avec des personnes trans qui on fini leurs transition, ben c'est violent.

Encore une fois, ça nous fait passer pour des gens pas fini, ou qu'on peux pas aimer tant que la transition est pas faite.

Je peux concevoir qu'on aime pas les penis, c'est mon cas.

Mais faut le dire, et pas dire ce genre de chose.

Faux voir a quel point les gnes font la différence entre post et près transition, comme si on était deux personnes différentes.

Donc, oui c'est normal qu'à force, on le prennent mal.

C'est ça qui est énervant, parce que, ce message, est comme une injonction à transitionner sous des stéréotype pour plaire au autre.

Et le "femme trans qui a transitionner" ça veux absolument pas dire femme trans.

Ça veux dire pour beaucoup, qui est passer sur le billard.

Même chez la commu trans, certain pense que c'est que comme ça qu'on transitionne.

Y a pas de soucis à commettre des impaire, par contre faut comprendre qu'on peux legitimant s'énerver aussi.

Ça n'empêche pas derrière, de continuer à discuter si la personne s'excuse ou comprend le problème.

La discrimination, c'est dans un bute néfaste.

La je dirais que ça frôle, puisque c'est plus de l'ignorence et du mal dit.

Enfin je l'espère.

Ce poste et juste la au final pour rappeler :

On transitionne comme et quand on veux, mais on reste la même personne avant et après. Ce n'est pas parce que le genre ou le sexe change, que fondamentalement, la personne change.

Les preferance physique, c'est autre chose. Par contre, on précise, on dit pas "femme trans transitionner".

Pour ce qui est des questions, ou des remarque, tant que c'est fait avec respect, pas de soucis.

Ensuite oui, pour des truc pareil qu'on se prend quotidiennement, et leurs implication, il se peux qu'on s'emporte un peu.

Je vais jamais allez faire la misère à Rosso, même si il aime être provocateur, je sais que si maladresse il y a, il saura entendre les points de vue différent, ou s'excuser si blessure il y a.

Faut juste accepter que l'on peux parfois dire des bêtises, ce que j'ai fait aussi, et assumer, passer à autre choses.

avatar contributeur de ReveuseParis
ReveuseParis
19/02/2022 à 10:39

Merci pour cet échange et l'effort que vous faites pour que nous puissions échanger....En vous lisant, je comprends que vous avez répondu de manière générale et non en rapport avec le message qui a été repris sur le post.... Que vous avez rebondit par ressentis et par le cumul d'un ras le bol , je comprends..... Moi, j'ai répondu plus précisement au Post..... Ce qui fait que nos points de vues ne pouvaient pas se concorder sur certains points....

Si sur le Post on parle de Discrimination : """"""" c'est blessant et discriminatoire vis-à-vis des femmes trans qui ne veulent pas de SRS et qui ont fini leur transition.."""""""

Pour les Excuses, si la personnes à sciemment fauté et blessé, je trouve ça normal

Pour les Excuses, si la personne a Blessé sans en avoir l'intention, je trouve cela normal

Pour les Excuses, s'il y a Méprise sur la personne que l'on accuse de mauvaise intention à tort et qui peut être blessée, je trouve cela normal

Pour les Excuses, il peut y en avoir des deux côtés

Merci , je comprends ce que vous me partagez , je comprends vos ressentis, vos ras le bol, même si à d'autres niveaux , nous pouvons vivrons aussi des situations identiques

Bonne journée

avatar contributeur de Alithia
Alithia
19/02/2022 à 10:51 - 19/02/2022 à 10:52

Ah oui c'est pas faut !

Encore une fois, je connais ni la personne ni le contexte, donc je m'abstiendrai de juger si oui on non c'est discriminant.

Sur ça je préfère ne pas me prononcer.

Parce qu'en effet sans connaître les tenant et aboutissant, je pourrais moi même blesser la personne.

Personnellement, je tiens pas à faire des procès d'attention, ou même à juger les gens, j'en suis ni compétente, ni assez arrogante pour penser en avoir le droit.

Je préfère m'attaquer au fait, au dit, dans le bute de montrer des choses pénibles :

Un peu comme les stéréotypes lesbiens, dont sont victimes ces personnes à d'autre niveau comme vous dite si bien !

C'est ça je pense le noeud du problème, on se permet de dire à certaine personne se qu'on ne se permettrais pas à d'autre, en pensant naïvement que c'est différent, ou qu'on est dans notre bon droit.

Le faite d'autant faire une fixette sur les organes génitaux des personnes trans par exemple, alors qu'il serai inimaginable de faire de même avec des personnes cis.

Donc en effet, je suis pas toujours assez précise peut être, et ça arrive de pas parler de la même chose parce qu'on a un contexte différent.

Mais comme ici, il devrait toujours être possible de discuter calmement, et d'échanger.

Ça fit avancer les choses, et c'est tout bénef pour tout le monde.

avatar contributeur de Farf
Farf
19/02/2022 à 10:56 - 19/02/2022 à 11:02

Bonjour !

C'est chouette de lire vos propos, et merci Chagrindame de vous être exprimée, je vous rejoins totalement.

Quant à vous, Alithia et MissKim, je peux largement comprendre que vous vous lassiez de tout un tas de choses...Mais malheureusement, il faut bien admettre que pour une large partie de la population, le genre reste pour une grande part associé à un sexe correspondant... Binarité quand tu nous tiens !

... Et de fait, je voulais rebondir sur l'aspect suivant.... Il est très répandu que des personnes transgenres, d'elles mêmes et sans qu'il leur soit posé la question, précisent si elles ont subi une opération (relative au changement de sexe, et sorry d'avance si je commets une bourde en m'exprimant ainsi)...

.... Donc j'en arrive à me dire que cette question n'est pas si anodine que ça, y compris pour la population transgenre !

Bien évidemment je ne remets pas en question ce que vous disiez, par rapport à la détermination de la fin d'une transition, ou pas, et quand et comment. C'est propre à chacun. Et personnel.

Mais. Quel est votre point de vue sur le fait d'apporter de telles précisions ? Avez-vous une réflexion, à ce sujet ?

avatar contributeur de Alithia
Alithia
19/02/2022 à 11:17

Moi je le fait pas, de plus en plus, ça ne se fait plus.

De ce que j'en vois, pour le coup ça reste que mon observation, comme la question de la légitimité c'est longtemps posé, avec des parcourt de soins invasive et assez violent, le faite que la population n'avait pas vraiment pris au sérieux les question trans, l'ancienne génération, qui a du batailler, pour ne pas se faire appeler homme ou travestie (parce que j'ai toujours eu l'impression qu'il y avais majoritairement des MTF sur le devant de la scène) que se justifier en mode "si je suis trans, je suis opéré, ou je vais le faire". Le faite de toujours avoir besoin de le prouver, au psy, au monde, à l'entourage, à je pense, créer une certaine névrose à ce sujet.

Et c'est pour ça, a mon avis, que des personne trans ayant terminer leurs transition y a plus de dix ans, vois mal la non binarité, ou le fait de pas se faire opéré.

Les conditions de transitions n'était pas les même, et la pression social encore plus dure.

Ajoutons a ça la question qui va quasiment se poser à chaque fois, quand on relationne, alors opérer ou pas ??

Alors beaucoup préfère crever l'abset, surtout quand on vois les réactions parfois ultra violente de personne découvrant tardivement que l'autre est trans, et est né dans un genre, où avec un sexe différent à la naissances.

Et c'est la le problème, viscieux, les gens font tout un patacaisse sur ce qu'on a entre les jambes, nous on se sens obliger de se justifier sans arrêt, ce qui fait qu'on a l'air d'accorder tellement d'importance que les gens pensent être légitimes de demander, ce qui nous oblige à nous justifier pour prendre les devants, qui conforte l'idée que les gens puissent en parler librement, ect....

Bref, c'est le bordel !

Voilà pourquoi petit à petit, il faut sortir de ce cercles, prendre la personnes pour ce qu'elle est, non pas juste pour ce qu'elle a entre les jambes (oui je sais c'est très compliquer pour beaucoup).

Bien entendu, ça n'engage que moi, et c'est juste de l'observation des cas que j'ai rencontré, donc une infime partie sur toute les raisons qui pousse à le dire.

avatar contributeur de Kitsune
Modération Kitsune
19/02/2022 à 11:25 - 19/02/2022 à 11:25

Citation de Farf #391017

Le fait est qu'effectivement, je me prend pour exemple, je passe mon temps a parler de mes opérations.

De toute façon. pour beaucoup, c'est un tel sujet de complexes que c'est la principal raison pour laquelle il est compliqué de parler de ça sans se heurter aux dysphories qui vont avec ...

(En faisant abstraction des indélicatesses dont parle MissKim )

Tout ça pour dire que je plussoie


Aller de fleur en fleur et ne prendre de chacune que le meilleur

avatar contributeur de MissKim
MissKim
19/02/2022 à 11:30

Citation de Alithia #391007

tu dis:

"Même chez la commu trans, certain pense que c'est que comme ça qu'on transitionne. "

Tu as raison, même certaines personnes trans ont ce discours...

par exemple, cce modo sur un forum trans qui dit "vous êtes femme si vous faites l'opé génitale, vous restez trans si vous ne la faites pas" HONTEUX IDNADMISSIBLE

Pour info, pour mieux saisir le contexte, voici le lien de la discussion où j'ai trouvé le commentaire en question...:

https://betolerant.fr/forum/19341/existe-t-il-des-femmes-cisgenres-attirees-par-les-femmes-trans

avatar contributeur de Farf
Farf
19/02/2022 à 11:31 - 19/02/2022 à 11:32

Je te remercie pour ta réponse.

Malgré tout, et sans aucun reproche à ton égard, je pense qu'il est sage de ne pas perdre de vue que tous, autant que nous sommes, pouvons avoir une préférence sexuelle. Et donc, je ne peux considérer que le fait de s'interroger sur ce que machin "a entre les jambes" soit une fixette... Effectivement un sexe "ne fait pas" une personne, mais peut en faire partie, preuve en est la volonté ou pas d'en changer, chez certains transgenres.

Aussi, lorsque plus haut, tu as évoqué les personnes cis, comment les imagines-tu, toi, lorsque par exemple tu as un homme cis en face de toi ? Ne lui associes-tu pas, même inconsciemment, le sexe à priori associé à son genre ? Je précise que ce n'est pas une attaque, mais seulement des questionnements. Et j'ai bien conscience que ta réponse, si tu en fais une, sera elle aussi personnelle, et ne s'étendra pas à tous et toutes.

avatar contributeur de MissKim
MissKim
19/02/2022 à 11:39 - 19/02/2022 à 11:40

Citation de Farf #391017

tu dis:

"Bien évidemment je ne remets pas en question ce que vous disiez, par rapport à la détermination de la fin d'une transition, ou pas, et quand et comment. C'est propre à chacun. Et personnel. "

Pour ma part la fin de la transition c'est quand mon changement d'état civil officiel a été validé, avec la nouvelle carte d'identité... des opés j'en ai fait avant et après le CEC et donc ça n'était pas les histoires d'opés qui déterminaient la "transition terminée"

avatar contributeur de Alithia
Alithia
19/02/2022 à 12:02 - 19/02/2022 à 12:03

Ps: deso c'est très confu!

Pour répondre à Farf, et à comment je perçois les gens, leurs genres et leurs sexe:

J'ai eu la chance, ou ce que je pense être de la chance, d'avoir grandi, et de m'être construit, dans un monde remplis d'art spécifique.

Déjà, ma culture du Japon c'est vite orienté vers des œuvres dépassant le genre. Ou la tenue, le style, l'apparence, pouvais être totalment féminine, des hommes plus féminin que des femmes à leurs côté.

Et vice versa, des femmes forte, grande, muscler, carré.

Mais aussi des personnages sans genres, sans sexe, ou des œuvres de SF, avec des tas de façon de concevoir tout ça, star treck, qui dénonce aussi pas mal ce genre de choses.

Des camarades de classes, de toute horizons, des personnes formidable, mais qui n'avais pas forcément des stéréotype de genre ou de sexe bien définie.

Bref, dans mon éducation, j'essaie au maximum, de ne pas faire un parallèle entre apparence-genre-sexe. Parce qu'on peux vite se tromper.

Si la personne me dis "je suis femme" OK, point final.

En faite, si je sais pas, c'est neutre.

Et pire encore je ne vais pas imaginer ce qu'il y a entre les jambe !!!!!!

C'est pas mon intimité, je sais pas ce qu'il y a, et j'ai pas a le savoir !

J'ai déjà relationner avec une femme trans non opéré. Parce que ça l'intéresser pas.

Et j'ai pas demander, elle a voulue me le dire, j'ai pas accorder plus d'importance que ça, on a partager un moment intime, j'ai fait comme je fait avec n'importe qui, l'amour.

La faut que je donne un exemple :

Si vous relationner avec une personne à vulve, vous lui demander la couleur, la taille de ses lèvres, si elle mouilles beaucoup ?

Ou ça ne fait pas grande différence peut importe la taille ou la forme ?

Ben pour moi, peux importe, un sexe est un sexe, grand petit, a l'intérieur, a l'extérieur, mou, dure, je m'en carre le sauciflare !

Si je veux une vulve, et pas la personnes, je prend une vaginette.

Bref je dérive, en faite, même si parfois le conditionnement refait surface, je me construit et deconstruit constamment, pour faire l'effort de respecter la personne et son intimité. C'est aussi simple que ça pour moi.

avatar contributeur de Farf
Farf
19/02/2022 à 12:13 - 19/02/2022 à 12:22

Merci MissKim pour ta réponse... Elle met en relief que l'appréciation de ce qu'est une transition terminée pour l'un, ne sera pas la même pour un ou une autre !

Bon...ce sujet me fait cogiter...

Alithia. Je vois bien que tu n'as pas de souci avec le fait qu'une personne puisse avoir une préférence pour 1 sexe. Malgré tout, je trouve ton discours assez contradictoire, et paradoxal...

Je m'explique. Tu dis, donc, qu'une personne n'aimant pas les pénis ( ou les touffes, je ne sais plus ) , c'est ok pour toi.

Pourtant plus loin, tu parles de fixette et de patacaisse lorsqu'il est question de savoir ce qu'on a entre les jambes...

Quelque part, je pourrais me dire, en te lisant, qu'il n'est pas compréhensible et admissible, pour toi, qu'on s'interroge.

Or, tu vois bien, il y a une multitude de sexualités. L'homo a une préférence pour le même sexe, l'hétéro pour le sexe opposé etc... Et c'est admissible, non ? Tu n'es pas choquée par cela à priori. Donc je te comprends mal.

Et si je poussais la réflexion plus loin, ke pourrais me dire, puisque tu poses qu'un sexe ne correspond à rien, ou n'a pas d'importance, que de ton point de vue, homosexualité, hétérosexualité ou ce que tu veux, n'ont au final pas lieu d'être, ni d'exister.

Te rends tu compte que d'une certaine façon, à ton tour tu pourrais blesser, voire discriminer le gars ou la nana qui n'aime que la schneck ou le zguègue ?

Cette remarque n'est là que pour élargir le débat, et s'éveiller !

Mais moi, je pourrais me sentir limite coupable et stigmatisée, en creusant tes propos...

Des maladresses, nous en faisons tous !

Je vois que tu as posté pendant que j'écrivais... Je vais prendre le temps de te lire.

avatar contributeur de Mci38
Mci38
19/02/2022 à 13:09

Merci vous tou.stes ! Pour une néophyte sur le sujet, j'apprends entre les infos des uns les questionnement des autres.....je m'ouvre l'esprit et me dis que je ferai, penserai peut etre moins de maladresses 😊

avatar contributeur de ReveuseParis
ReveuseParis
19/02/2022 à 13:30

Citation de Alithia #391016

Citation de Farf #391017

Citation de Kitsune #391020

Citation de MissKim #391023

Citation de Mci38 #391046

Je suis bien contente que l'on échange sur le fond des questions que l'on peut se poser et que nous échangions sur les préoccupations ou avis sur la question de la Transition..... Je sens que j'ai un peu moins de floue dans mon esprit à ce sujet.....Il faut encore que je fasse du chemin , mais, petit à petit l'oiseau fait son nid....

Merci Les Copains et les Copines et bonne journette à vous tous et toutes

avatar contributeur de Alithia
Alithia
19/02/2022 à 14:02

Je peux comprendre, d'ailleurs il peux y avoir paradoxe, comme je dis, je me construit et deconstruir en permanence.

Je vais reprendre, pour moi il y a une différence entre dire "je ne pourrais pas relationner avec les personnes à penis."

Et "je pense que les femmes trans sont des femmes, mais je ne pourrais relationner qu'avec une femme trans qui a fini sa transition (sous entendu opérer)."

D'un côté, OK pas de soucis, de l'autre, ça va pas, parce que comme on l'a dit, la transition c'est comme et quand on veux, donc peut être sans opération.

D'un côté, ben c'est clair, de l'autre, pas de soucis avec les femmes trans, mais faut qu'elle est terminer. Donc qu'elle est le problème avant, c'est quand même une femme comme c'est dit, alors pourquoi préciser après transition.

Bref, ça m'énerve parce qu'en plus de faite des généralité douteuse, ça ne marche pas.

Le problème majeur, dans la sexualité, c'est que certain parle d'aimer certain sexe, et d'autre genre.

Et la ça deviens complexe, qu'est ce qui fait que vous aimer la personnes, ce qui fait d'elle ce qu'elle est, ou sa vulve ou penis ?

Qu'est ce qui fait une femme, un homme. Juste le sexe ?

Et si une femme trans est une femme, alors c'est pas une question de sexe, mais de genre.

Perso je répond dans mon cas simplement, la personne me dit ce qu'elle est, si je l'aime, je l'aime, si elle a un penis ou une vulve, je m'en fiche.

Après chaqu'un a ces preference, et je vais pas allez rallier pour ces différences.

Mais faut juste pas mettre tout le monde dans le même panier en faisant des généralité.

Je suis trans, je ne serai sûrement jamais opérer, pourtant je finirais ma transition.

avatar contributeur de Farf
Farf
19/02/2022 à 15:08 - 19/02/2022 à 15:59

Yes !

Là dessus il n'y a aucun souci... Comme dit plus haut, la façon de transitionner, et la définition de ce qu'est une transition finie, ou complète, est personnelle, c'est incontestable.

Je ne peux m'empêcher de penser qu'une information concernant le sexe de la personne avec laquelle on envisage quelque chose, n'a pas lieu d'être taboue, ou blessante... Selon moi, le fait de "savoir" est susceptible d'éviter des situations potentiellement pas cool, et ce pour tout le monde. Admettons qu'une nana lesbienne, avec une réelle aversion pour le pénis, se retrouve face à ce sexe... Clairement, le malaise est largement imaginable... Et celui de la partenaire transgenre ( non opérée, pour l'exemple) est tout aussi réel et compréhensible.

Je ne suis pas "pour" me trouver confrontée à ce genre de truc. Honnêtement, je préfère blesser parce que j'ai posé une question plus ou moins malvenue selon la sensibilité de la personne en face, plutôt que de lui faire vivre ce qu'elle percevra probablement comme un rejet global, le tout sans parler de la culpabilité qui serait alors la mienne...

PS @Kitsune je t'ai mis un vent, je n'avais pas capté ton intervention, sorry. Je t'en remercie 💙

avatar contributeur de ReveuseParis
ReveuseParis
19/02/2022 à 18:56 - 19/02/2022 à 19:54

Je re-re-interviens car il me semble que :

Au fur et à mesure des messages, on voit bien que c'est une question de Langage à tenir d'un côté et que de l'autre, il y a celui a laquelle j'appartiens qui est le langage courant , on voudrait dire la même chose , sans avoir les mêmes mots.. Ces mots qui sont Familier d'un côté et qui font Corps dans l'esprit des concerné(es) et de l'autre ceux qui essaient de le pratiquer entre hésitation et peur de faire des Bourdes, que l'on essait de pratiquer pour apprendre, comprendre et échanger.. La nuance des termes à Employer et ceux qu'il ne faut pas avoir ( même si, j'ai lu sur le site les infos à ce sujet), lorsque, l'on se lance dans une discussion en étant Novice ce n'est pas évident de l'intégrer en tête pendant que l'on écrit....

Je sais pas si l'exemple va être Bon, mais, pour moi, c'est Un peu comme si, je devais employer un dictionnaire spécifique sous le coude pour parler un Langage qui est nouveau pour beaucoup de personnes de ma Génération et qui est aussi très Nouveau dans le temps, puisqu'il , n'a probablement pas plus de 30 ou 20 ans ( je ne sais pas) et son usage réel qui ne doit pas avoir plus d' une 15 zaines d'années et pour moi, ca ne démarre que maintenant ( sourire)....

C'est comme l'informatique, il y a ceux et celles qui sont Nés avec et ceux et celles qui rament pour s'y habituer...

Demain, si pour une raison X nous devrions nous mettre à parler Le Patois Breton à un certain Publique donné et que de l'autre on parle notre langage courant, il faudra du temps pour se familiariser .....

....

Ce que j'ai retenue des messages :

1/ C'est qu'une Transition ne signifie pas opérer

2/ C'est qu'une Transition est Personnelle et qu'elle est Terminée à des Stades différents d'une personne à une autre

3/ Qu'une personne Transgenre ne se considère pas Femme ou Homme qu'à partir d'un début de transition ou en fin de transition, mais, que la personne est Née Femme ou Homme dans son esprit dans un corps d'origine qui n'est pas reliée à ce qu'elles ressentent êtres.. Donc pas dans le bon corps....

4/ Langage à Tenir ou ne pas entretenir auprès d'une personne Transgenre

Vous êtes compliquées les personnes trans ah ah ah ah

.....

Ma Question : Y a t'il des désaccords entre les personnes transgenres sur les termes à dire ou pas à dire ??? c'est peut-être con ma question, mais, je l'a pose quand même......Ou alors où se situe les désaccords de penser ????

Autre question bête peut-être : mais une personne Trans peut elle ne pas se considérer comme transgenre si elle affirme son genre par être simplement une femme ou un homme ????? Ca se complique là dans ma tête ( sourire)

Merci à vous deux Alithia et Farf d'avoir mené plus loin la conversation

Bonne soirée

avatar contributeur de Alithia
Alithia
19/02/2022 à 23:57

Je vais essayer de répondre à tout.

Farf: de base, même si la question du sexe de la personne n'interviens pas, la question trans finira sûrement par arriver vite.

Plutôt que de demander ce qu'il y a entre les jambes de la personnes, je pense qu'il est préférable de simplement dire ces preferances et ces craintes.

"je ne connais pas ton intimité, et rien ne t'oblige à en parler, par contre je ne suis pas à l'aise, ou je n'apprécie pas (penis, vuvle, ciratrice, tout élément X), donc je préfère être clair tout de suite, des difficulté que je pourrais rencontrer face à ceci."

Ensuite voir, sans entrer dans les détails intimes, si la relation amoureuse ou intime peux continuer, ou si la relation pourra continuer d'un points de vue amical.

Comme ça, pas de question déplacer, pas de malaise de ce côté, de question indiscrète si la relation ne continue pas.

En faite, juste poser ses propres limites, et voir si l'autre peux rentrer dedans.

Pour un autre exemple, question vegan, plutot que de demander si la personne mange de la viande, simplement dire que tu est vegan, et que tu fait attention à toutes ces questions.

L'autre pourra répondre en fonction de ces envies.

Ça permet à l'autre de choisir le degré d'intimité qu'elle veux partager.

"j'ai peur de pas être à l'aise", est à la fois plus respectueux, et aussi, plus agréable (puisque vous dévoilé une part de votre personnalité) pour la personne en face de vous.

Enfin c'est que mon avis bien sûr !

Chagrindam:

Oui y a des désaccord, et c'est normal. Oui ça complique les choses je sais bien.

Je part du principe, et ça reste la définition la plus communément admise : une personne trans est une personne qui n'est pas du genre assigné à la naissance.

Cela permet de regrouper MTF, FTM, intersex, non binaire.

Qui sans être totalment pareil, réclame des choses similaires.

Bien que disputé, par exemple le fait d'inclure non binaire et intersex dans le terme.

Perso je choisie celui qui regroupe et rejette le moins.

Il y a encore beaucoup de personnes qui utilise transsexuel, qui renvois à une psychatrisation, qui n'a plus lieux d'être, de nombreuses assos se battent pour que les attestations psy ne sois plus nécessaire.

Mais ça reste quand même bien utilisé, et revendiquer, je dirais par l'ancienne génération.

Les types de transition, les modalité du militantismes, et j'en passe, les différences d'opinion existe.

Je milite personnellement pour une philosophie ou chaque personne trans choisie de transitionner ou pas, de la manière, et quand elle le veux.

Ce n'est pas le cas de tout le monde.

Les définitions trans peuvent varié, d'où le discourt de certaine personnes trans, qui se considère par exemple comme homme, puis trans pendant la transition, puis femme.

La y a débats, légitime.

Pour ma part, comme pour les questions de féminisme, je considère tout ce qui permet à chaqu'un de s'émanciper et d'être libre et égaux (quand c'est question relatives au féminisme) et que tout les féminismes extrémisme, qui ont pour butte de rejeter, ou de discriminer une partie de la population (TERF, domination féminine, venagance ect....) ne sont pas des féministes, puisque ne cherche que leurs profit personnel au détriment d'autre, et ne sont pas compatible avec le féminisme que je défend.

(bon je dérive)

En gros, y a des trans transphobe!

Tout comme des homo homophobes par exemple.

Pour moi, le plus gros problème, c'est de vouloir à tout pris séparer les personnes par sexe, ou plus exactement par organes sexuel.

En oubliant qu'on relationnel avec une personne d'après ce qu'elle dégage et nous montre en premier lieux, donc rarement sont sexe. Et donc que l'orientation sexuel, est avant tout une oriantation de genre.

Le problème, est que beaucoup on une concordence entre genre et sexe (et expression de genre).

Sauf que beaucoup de personnes trans ne l'ont pas.

D'où la question, souvent posé, si la personne trans à un passing du stéréotype parfait de la femme parfaite, mais qu'elle a un penis, est ce que j'aime les femmes ou les hommes ?

J'ai pour ma part, la réponse à cette question, je vous laisse y réfléchir.

Bon j'ai un peu dévier, en plus il est tard, donc pas forcément la rigeure pour être carrer.

J'espère pouvoir éclairer un peu plus les choses ?

avatar contributeur de Farf
Farf
20/02/2022 à 09:26 - 20/02/2022 à 09:28

Merci pour tes réponses complètes, Alithia, et pour cet échange constructif !

J'appréhendais un peu de me trouver dans une impasse, par rapport à la question du sexe, en ayant le sentiment que tu y serais fermée, au vu des mots et exemples employés (je ne les ai pas super bien reçus, au départ).

Tes propositions pour amener les choses en douceur, humblement et dans le respect, me démontrent le contraire. C'est très encourageant.

Elles prouvent qu'un dialogue est possible, or je t'avoue que jusqu'ici, j'ai souvent eu davantage l'impression d'assister à des pugilats stériles, empreints d'intolérance de part et d'autre, à la lecture de certains posts, qu'à de véritables échanges. Et de fait, je n'avais évidemment aucune envie d'y mettre les pieds...

A ce propos, il est important de ne pas oublier que des personnes, même non inscrites, lisent certains forums pour chercher des réponses, ou tout simplement pour apprendre à "connaître" des univers qui leur sont étrangers. Je sais bien que parfois il est compliqué de se maîtriser, de se faire comprendre, qui plus est à l'écrit...Mais voilà... Les sites comme BeTo contribuent à informer, mais aussi à véhiculer des images. Donc, essayons, tous, de faire en sorte que celles-ci soient positives !

avatar contributeur de Mci38
Mci38
20/02/2022 à 11:13

Je me répète mais vraiment merci pour tous ces questionnements, réponses ! J'avoue que ça s'éclaircit un peu dans ma petite tête 😊

avatar ancien membre
Ancien membre
20/02/2022 à 17:04

Oui, merci Alithia, tu as répondu à une question délicate que je me posais depuis un moment. Merci d'avoir pris le temps et pesé tes mots. Je suis toujours bluffée de voir la patience des femmes trans quand il s'agit d'éduquer les cis. Donc merci 👍

avatar contributeur de Phoenix73
Phoenix73
20/02/2022 à 21:12

C'etait très appréciable de vous lire.

Nous sommes différents les uns des autres, rien ne sert de nourrir nos differends.

Chacun cherche à comprendre l'autre ici, parfois à se comprendre soi-même, ca demande beaucoup de pédagogie surtout quand il s'agit de déconstruire des idées véhiculées par notre société et intégrées comme telles.

Les jeunes générations dissocient aujourd'hui genre et sexe, ce qui n'était pas le cas avec la mienne. Ca sous entend qu'il y a eu des personnes qui ont eu le courage de leurs differences et qui ont su la partager et la rendre audible pour en arriver là.

Merci à vous , c'était cool de vous lire!

Peace and love

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr