Par où commencer sa transition

avatar contributeur Lisa6303
Lisa6303
06/02/2022 à 22:56

Bonjour,

Après des années à me cacher derrière des barrière sociale, des craintes, etc. Je suis enfin parvenu a faire mon comming out à mes proches mais voila maintenant une nouvelle problématique.

Comment commencer une transition de genre?

Dois je commencer mon "passing" directement même avec des caractéristique physique empêchant d'être "acceptable"?

Dois je aller voir des praticiens (medecin généraliste, psy ...) pour avoir des première réponse d'un professionnel de santé ?

Si quelqu'un pouvais m'expliquer quel est le parcojrs à suivre pour réaliser cette transition qui est si importante pour faire entrer en adéquation physique et psyché.

Cordialement.

avatar ancien membre
Ancien membre
06/02/2022 à 23:28

d'expérience, en vrac :

1) Si tu souhaite un traitement hormonal, se renseigner sur des praticiens qui seront compréhensifs. Il y a des médecins généralistes et endocrinos qui donnent rapidement des hormones sans suivi psy. Tu peux demander des noms à des assos LGBT/trans près de chez toi ou chercher sur des sites de type BDDtrans.

2) commencer une étape après l'autre. Si tu essaies de radicalement changer ton apparence du jour au lendemain ça va te coûter beaucoup d'argent et tu risques de ne pas du tout être à l'aise avec ton apparence tant tu n'as pas l'habitude de te voir ainsi. Change ta garde robe une tenue à la fois, essaies progressivement des nouvelles coiffures, etc.

3) n'espère pas un passing du jour au lendemain, ne vise même pas de passer un jour, en fait. Concentre toi sur trouver ce qui te met à l'aise. Ne désespère pas pour autant, le passing peut mettre longtemps à arriver, une grande part est due au mimétisme social et c'est quelque chose d'inconscient que tu ne peux pas forcer.

4) enfin, si possible, rapproche toi d'autres personnes trans, que ce soit irl ou sur internet. Personne ne peut de donner toutes les clés du jour au lendemain, et ce serait de toutes façons indigeste. Fréquenter d'autres personnes trans t'aidera à apprendre de nouvelles choses pour avancer à ton rythme, et avoir des personnes vers qui te tourner quand tu as des doutes ou des questions. Encore une fois, prends ton temps, ça va aller, ne regarde pas la montagne à franchir mais, un à un, chaque palier.

avatar contributeur Lisa6303
Lisa6303
06/02/2022 à 23:33

Uta S.

Merci de ta réponse rapide, cependant au vue de celle ci même si mes questionnements ont obtenu une part de réponse je pense qu'il semble évident que je me suis mal exprimé.

Je vais réfléchir pour reformuler cela sans que ca paraisse aussi stupide de ma part.

Mais ton intervention est très utile et constructive. Merci a toi

avatar ancien membre
Ancien membre
07/02/2022 à 00:02

Oh, pardon d'avoir mal compris ! Prends tout ton temps pour reformuler ! (Je réponds juste car il me semble que tu ne peux pas poster deux fois d'affilée)

avatar contributeur de Adeline.
Adeline.
07/02/2022 à 00:57

Coucou,

Au début tout semble obscure. Je ne peux pas dire si ma façon de faire est LA façon de faire mais s’est la mienne.

J’ai pris rendez vous avec une psychologue pour confirmer mon besoin de faire ma transition. Après cela j’ai pris contact avec l’assos LGBT trans de ma région et j’ai eu mes adresses d’un médecin généraliste pour mon ALD qui est devenu mon médecin traitant d’ailleurs ainsi que d’un psy.

En parallèle j’ai trouvé un psy spécialisé dans la transidentité. J’ai fais 2 séances avec le psy de l’assos puis finalement j’ai pris le miens.

Entre temps j’ai eu mon ALD via mon médecin traitant.

J’ai également commencé mes séances laser pour le visage car il faut le faire le plus tôt possible vu la durée du traitement.

Après 6 séances environ et un test que j’ai réussi, mon psy m’a donné mon certificat ainsi que l’adresse d’un endo de confiance. J’ai vérifié quand même auprès de la BDd trans et effectivement c’est un très bon endo. J’ai dû attendre 5 mois environ pour avoir un rendez vous. Je l’ai eu début de l’année, il m’a prescris tout ce qu’il fallait pour qu’il a tout les éléments dès le premier rendez vous. Ainsi j’ai eu mon THS le premier jour de consultation. Avec prise de sang et nouveau rendez vous sous 6 mois.

Maintenant j’ai commencé mes recherches pour un chir du visage. Voilà mon parcours actuellement. J’ai débuté en mars 2021 ma transition, et là, en début février j’ai a peine 2 semaines d’hormone. Ça prend du temps, il faut t’y préparer on veut que tout aille vite mais on est vite rattrapé par la réalité.

Ah et aussi, ça fait quelques mois que j’ai commencé mes séances d’orthophoniste pour ma voix, et ça, il faut aussi t’y atteler rapidement car en moyenne c’est 1 à 2 ans pour stabiliser ta nouvelle voix.

Voilà, j’espère avoir su répondre à tes attentes 💋

avatar contributeur Lisa6303
Lisa6303
07/02/2022 à 11:02

Adeline,

Un grand merci a toi malgré ma non reformulation tu as su répondre à mes attentes en effet. Tout semble en effet obscur et les recherches sur le net ne sont pas pour faciliter la tâche chaque site se contredisant plus ou moins sur plusieurs points.

Grace à ta contribution je vois désormais la forme que dois prendre (a ta façon comme tu le dis par ailleurs) la mise en pratique si je peut me permettre l'expression.

Si cela ne te dérange pas j'aimerai pouvoir communiquer en privé avec toi afin d'être plus a même de répondre à des questions de manière plus rapide et simple.

avatar contributeur de Sokuna
Sokuna
10/02/2022 à 09:46

Merci d'avoir écris ce post, j'en avais aussi besoin étant en pleins questionnements vis à vis de ma transition.

Le pire, c'est cette crainte de pas réussir et de pas achever ses objectifs, je ne trouve aucun psy spécialisé dans la transidentité et ça ne donne pas envie d'aller chez un autre puis mon endo, parce que j'ai la chance d'en voir une, je sais pas, elle me paraissait bizarre mais j'ai un nouveau rdv en fin de mois, peut être que j'aurais plus de réponses.

En tout cas merci beaucoup d'avoir pris le temps de répondre, ça donne beaucoup d'espoir 🙂

avatar contributeur de Chiara
Chiara
13/02/2022 à 18:20

Bonjour,

Merci pour ces réponses. C’est vrai que tout est obscure. Je n’avais pas osé poser la question. Merci aussi d’avoir posé la question.

avatar ancien membre
Ancien membre
15/02/2022 à 12:22

Moi, j'ai commencé par vivre ''en fille'' en permanence dès l'adolescence. J'ai changé de quartier, donc d'environnement, de fréquentation....ici, on ne me connait qu'en tant que fille depuis des années.

avatar contributeur Lisa6303
Lisa6303
04/03/2022 à 16:04

Bon en fait pour commencer sa transition faut commencer par trouver un médecin ca c'est une grosse étape visiblement

avatar contributeur de Adeline.
Adeline.
05/03/2022 à 00:56

Le choix du médecin traitant n’est pas anodin oui, le plus simple c’est de te renseigner à l’assos LGBT la plus proche de chez toi, ils ont les adresses des médecins transfriendly

avatar contributeur Denoal
Denoal
11/03/2022 à 11:29

Bonjour,

merci pour ces renseignements précieux. je commence seulement à comprendre qu'il faut que je prenne tout mon courage pour entamer les démarches. mais le gros du problème, c'est que je pense que mon père n'acceptera jamais, déjà qu'il a eu du mal avec mon homosexualité.... nous avons quatre enfants... et aussi je suis médecin généraliste dans une petite ville, je ne sais pas si mes patients vont accepter de continuer de venir me voir une fois changé... pour le moment je porte un binder et je des caleçons, et des fringues de mec ...

comment avez vous fait pour celles/ceux qui travaillent ? avez vous du changer de ville, de boulot ? je n'ai aucune envie de déménager ni d'abandonner mes patients...

merci pour vos témoignages,

Dénoal

avatar contributeur de Adeline.
Adeline.
11/03/2022 à 21:26

Citation de Denoal #393300

Coucou, je ne vois pas pourquoi tu n’aurais pas les memes droits qu’un autre sous prétexte que tu es généraliste.

Je n’ai pas changé de boulot et je ne vois pas pk tu devrais déménager. Si tes patients ne t’acceptent pas comme tu es, libre à eux de changer de traitant et basta. Tu devrais n’écouter que toi, c’est égoïste peut être mais personne ne pourra prendre ces décisions à ta place.

Pour ton père, certes il n’acceptera peu être pas, mais il peut quand même comprendre ta souffrance, et ne veut il pas le meilleur pour toi?

Courage à toi 😊

avatar contributeur Denoal
Denoal
14/03/2022 à 08:44

Merci beaucoup Adeline!

tu n'as pas eu de violentes réactions sur ton lieu de travail au moment de l'annonce de ta transition?

je pensais que peut etre je devrais prévenir mes patients, en mettant un texte en salle d'attente ? à réfléchir...

et connais tu des parents transgenres?, comment ils ont annoncer leurs transitions à leurs enfants?

je me pose tellement de questions en ce moment...^^

avatar contributeur de Adeline.
Adeline.
14/03/2022 à 09:23

Non je travail dans une petite équipe, on est 7 en tout, je l’ai annoncé à 3 personnes dont mon patron profitant d’un jour où je passais à son bureau. Il a été très compréhensif et n’a dit que cela ne lui posait aucun problème particulier.

Cela m’a bcp soulagé. Je pense que pour tes patients, tu ne devrais rien dire, s’ils te posent la question bah tu leurs explique et voilà. C’est surtout quand tu leurs donneras ton nouveau prénom que les questions font fuser mais après je pense très franchement que leur préoccupation première c’est leur état de santé. Après je me trompe peut être aussi totalement. Tu rencontreras forcément des gens qui réagiront hostilement mais ça n’aura aucun rapport avec ton travail, c’est juste de la transphobie comme partout.

Je suis parent trans et ma fille à 6 ans. Je lui ai glissé l’idée que son papa ressemble à une fille et sa réaction a été près mignonne en me disant que je pouvais bien faire ce qui me plaît. Elle est encore trop jeune pour bien comprendre tout ce que cela implique mais elle voit les changements chez moi. Elle me taquine en me disant que ses cheveux poussent plus vite que les miens 😊 bref ça se passe bien, les enfants acceptent bien plus facilement que l’on imagine ce genre de choses. Ou alors ma fille est exceptionnelle! Enfin oui elle l’est de toute façon! :D

avatar contributeur Denoal
Denoal
14/03/2022 à 09:56

Oh trop mignonne cette puce! est ce que du coup elle t'appelle toujours papa? ou vous avez trouver un autre nom ?

mes enfants m'appellent mutti, maman étant pour ma femme, qui les a portés.

avatar contributeur de Adeline.
Adeline.
14/03/2022 à 11:38

Oui c’est toujours papa mais ça ne me dérange pas. Quand elle sera plus grande peut-être qu’elle trouvera un autre nom pour moi c’est quelque chose que je lui laisse le temps d’accepter, de comprendre, et on verra pour la suite plus tard

avatar contributeur Denoal
Denoal
14/03/2022 à 12:01

D'accord. je n'avais pas pensé leur laisser le choix du nom.... c 'est une très bonne idée!

avatar contributeur de Judeline
Judeline
06/05/2022 à 13:24

Citation de Lisa6303 #389731

Je pense que c'est un peu le bazar dans nos têtes au début.

Moi c'était carrément un grand bordel ! LOL !

D'autant que j'étais mari"é" avec 2 enfants... donc très compliqué.

A partir du moment où j'ai vécu seule, mon "passing" était naturellement ma priorité.

J'avais commencé mes démarches médicales un peu avant...

Sauf que concrètement, quand j'ai commencé à avoir des problèmes avec ma banque parce qu'on me demandait si j'avais procuration sur les comptes de Monsieur.... mais ce sont les miens.... ou qu'on a refusé mon chèque parce la personne ne pouvait pas accepter le chèque d'une personne qui n''était pas physiquement présente... ou que dans les salles d'attentes de médecins on m'appelle Monsieur parce que j'ai un 1 sur ma carte vitale, je me suis vite mise en route pour préparer mon dossier TGI.

Du coup, comme il change le prénom automatiquement quand on fait la demande de changement de sexe, je n'ai fait qu'une seule démarche.

(D'ailleurs, je peux donner pleins d'infos et de document à toutes celles et ceux qui m'en font la demande en MP)

J'ai ensuite cherché activement un hôpital, les parcours en libéral ont leurs limites.

Après avoir été reçue comme une merde à Bordeaux, je suis allée à Paris où j'ai trouvé MA Chirurgienne !

Mais déjà le fait d'avoir eu ma carte d'identité puis ma carte vitale avec le 2 ça m'a changé la vie !

L'opération me l'a changée encore mais sur un plan plus personnel.

Après encore une fois, chacun·e place les priorités qui lui correspondent.

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr