Je cherche des réponses et j'aimerai connaître votre opinion

avatar contributeur CélesteSDBK
CélesteSDBK
02/02/2022 à 02:26

Bonsoir, voici un message très tard dans la nuit.

Bon, ça va faire une petite semaine que je me tâte à poster quelque chose ici et j'ai enfin décidé de m'y mettre. Pour m'inscrire, j'ai pris l'identité que j'endosse désormais sur Internet mais si je publie ma question dans cette rubrique, c'est que vous vous doutez bien qu'il y a un truc.

Le truc, c'est que je ne sais pas quoi faire. Mais commençons par le commencement. Pour vous donner le contexte, je suis né garçon. Mais cela doit faire une bonne décennie maintenant que j'aurai aimé naitre fille (Grosso modo quand j'entrai au collège). Si ce n'était que des pensées passagères au début, cela est devenu au fil des années une envie ou plutôt un regret quasi-constant et pas une journée ne passe sans que je ne pense à ce que j'aurai pu être et ô combien j'aurai préféré cette alternative. Je ne me suis pas posé de questions sur la potentielle raison de telles pensées avant l'été 2020 où, à un moment, mon esprit percuta enfin: Et si c'était parce que j'étais transgenre ? Ceci expliquait cela et beaucoup de choses faisaient désormais sens.

Deux ans après, me voilà à ne plus trop savoir ce que je suis. Je suis une personne dont le fait d'être un homme ne dérange pas, c'est la personne que je suis et je m'aime, mais qui, si c'était possible, ferait le choix d'être une femme sans aucune hésitation (Ce serait juste ''mieux'' à tout les étages. Cela me permettrait d'être la personne que j'aimerai être vraiment si cela fait du sens). Mais il y a les obligations de la vie qui entrent en compte: Il y a la famille ou les amis, que j'ai terriblement peur de perdre si ils savaient. Il y aussi tout les inconvénients, discriminations et autre risques qui accompagnent le fait d'être une minorité qui me font réfléchir à deux fois avant de sauter à une conclusion qui se peut être fausse.

Est-ce que je suis une personne trans et ces sentiments sont honnêtes ? Est-ce que je suis une personne cisgenre qui se fait des idées, qui essaye de s'auto-convaincre ou qui a un fétiche très bizarre ? Ce questionnement, qui est désormais quotidien, commence à sérieusement me lasser et c'est pourquoi je me tourne vers vous cette nuit. Même si je sais que la seule personne qui connait réellement la réponse, c'est moi, je souhaiterai tout de même connaître votre opinion sur la question. Comment avez-vous enfin pu trouver la réponse à ces questions ? Comment avez-vous pu faire taire ces doutes dans votre tête ? Qu'est-ce que c'est de se ''sentir'' d'un genre ou d'un autre ? Et qu'est-ce que vous pensez de mon cas ?

(Je tiens d'ailleurs à ajouter qu'un rendez-vous avec un psy a été pris avec une asso dans ma ville. Mais même si vous n'êtes pas spécialiste, vous devez sans doute partager des expériences ou des sentiments similaires).

Beaucoup de choses à dire et à lire, j'en suis désolé. Mais cela fait quand même du bien de mettre ça enfin à l'écrit et de le partager avec d'autres.

Je vous remercie d'avance pour avoir pris la peine de lire ce post et pour vos potentielles réponses. Bonne nuit !

avatar contributeur de 4Joël
4Joël
02/02/2022 à 13:15

Salut, je suis transgenre également dans l'autre sens mais ce qui m'a permis de définitivement pouvoir dire que je suis transgenre et pas autre chose, c'est que plus jeune, j'étais dans l'incapacité de m'imaginer adulte en tant que femme, et connu de tous en tant que tel.

avatar contributeur de Béatrice
Béatrice
03/02/2022 à 07:17

Salut Céleste :) Tes sentiments sont parfaitement honnêtes, le fait qu'être un homme ne te dérange pas ne t'empêche pas de vouloir être une femme. Les personnes cisgenres nous font croire qu'afin d'être trans, il faut souffrir de dysphorie et détester son corps, etc etc. C'est un mensonge! Ce qui compte plus c'est l'euphorie, le plaisir et la satisfaction que l'on ressent en vivant en fonction du genre qui nous convient. Si l'idée de vivre en tant que femme te rend heureuse, poursuit ce bonheur :) Ceci dit, c'est vrai qu'une transition de genre est souvent accompagnée de douleur et complications à cause de la transphobie. Il faut se demander si cette douleur vaux la peine. Ma transition à été très difficile mais m'a permis de vivre pour moi même. Quand j'ai appris à me prioriser, j'ai pus m'éloigner des personnes qui me font de la peine et me rapprocher des amis qui me valorise. Prend ton temps, explore ton genre, poursuis ton désire, mais surtout: amuse-toi ;)

avatar contributeur de Occamj
Occamj
03/02/2022 à 10:46

Bonjour,

Bon, ça va faire une petite semaine que je me tâte à poster quelque chose ici et j'ai enfin décidé de m'y mettre.

Ton message, j'aurais pu le poster mot pour mot il y a 4 ans.

4 ans plus tard, je vis en tant que femme, après une transition.

Le principal indicateur pour faire une transition (que tu sois une "vraie" trans est pour moi une fausse question: l'important est de construire la meilleure vie possible, sachant que tu as de fortes interrogations sur ton genre), c'est: que gagnes-tu ? Que perds-tu ?

Peux-tu essayer, "pour voir" ?

Si tu peux faire des expériences de vie dans le genre de destination, tu vas voir ce que cela provoque en toi. Dans mon cas, c'était tellement évident, tellement libérateur, malgré les difficultés, que j'ai pris, le moment venu, une décision rapide. C'est juste que la réflexion a duré 50 ans !

Donc mon conseil est de faire des expériences, dans des cadres sécurisés, entourée de gens sûrs. Et d'en parler à des personnes neutres, comme des professionnels de santé (pas obligatoire, mais utile je crois).

avatar ancien membre
Ancien membre
19/02/2022 à 22:48 - 19/02/2022 à 23:36

Bonsoir,

Je te conseillerai de t’offrir des moments à toi pour explorer ta féminité loin de ton cadre social, cela pourrait t’aider à mieux comprendre et à décider par la suite si tu souhaites t’exposer ou pas, ne serait ce que partiellement et à prendre la pleine conscience de ce que cela implique. Attention toutefois à ce que cela ne devienne pas une double vie, cela doit rester une expérience pour mieux se connaître.

Moi j’ai choisi d’intégrer des touches de ma féminité dans ma vie de tout les jours, une petite partie de mon entourage le sait ou s’en rend compte, ce qui fait déjà beaucoup bouger les lignes. Mon choix est lié à des raisons à la fois personnelles et à mes responsabilités sociales.

D’autres choisissent de s’exprimer dans leur genre de destination rapidement, certain.e.s considèrent cela comme renaître et d’autres comme être enfin soi. Et d’autres encore préfèrent le vivre comme un fantasme. C’est en effet à toi que revient la décision, de bien peser le pour et le contre, et de savoir que certaines personnes peuvent l’accepter facilement tandis que d’autres non. Prends ton temps et amuse toi, voit ce qui te rend heureu.x.se

Si je peux donner un dernier conseil, c’est de ne pas vivre dans le déni. Personnellement j’étais devenu inconsciemment un « odieux co..ard » intolérant avec moi même et ceux que j’aime avant de comprendre qui j’étais.

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr