Mauvaise expérience sexuelle vos avis svp !!!!

avatar contributeur anonyme
Anonyme
15/01/2022 à 01:11

Salut à tous,

J’ai 26 ans et j’ai jamais couché avec qui que ce soit.

Mais j’ai toujours su que j’étais lesbienne, notamment j’aime une femme de tout mon cœur on n’est plus ensemble on était mais ça s’est finit à cause de moi on n’avait pas encore eu de relations sexuelles car ça s’est finit rapidement mais je l’aime toujours éperdument depuis 2 ans qu’on est plus ensemble.

Comme je n’ai jamais eu de rapports sexuel à mon âge j’avais honte, je me suis inscrite sur un site de plan cul.

J’ai discuté avec une avec qui le feeling était très bien passé et physiquement ça allait mais quand je l’ai vu en face à face ça m’a un peu refroidi en plus j’avais réservé l’hôtel quelques heures bref on décide d’y aller je n’allais pas courir chez moi pour la laisser en plan quand même.

On monte dans la chambre et je lui dis que je n’ai jamais eu d’expérience sexuelle, elle me dit qu’elle s’en fout que c’est rien.

On a parlé pendant 1h30 car je voulais quand même une expérience sexuelle car je dois me débloquer sur ça comme de base je suis hyper timide, mais elle ne me plaît pas, je me suis assise sur la chaise et elle allongeait sur le lit. Elle me dit, dis moi ce que tu veux et je fais je lui ai dit qu’elle me fasse juste plaisir même si de base j’aimerais être dominatrice et même j’aime une femme en question qui est dans ma tête extrêmement donc lui faire plaisir pas possible.

Désolée pour les mots crus, elle commence à me lécher très très bien mais j’ai eu mal au clitoris et aucune sensation, elle me doigte un peu de sensation sans plus, je n’ai en aucun cas gémit ni quoique ce soit, elle me regardait en mode « c’est quoi ce délire » ensuite elle me dit allonge toi sur moi pour que je l’embrasse, je l’ai embrassé 3-4 fois et j’avais limite la nausée mais heureusement qu’elle n’a pas remarqué je lui ai dit que je ne me sentais juste pas encore à l’aise pour ça.

Brefff j’ai trop honte ma première expérience sexuelle une vraie merde, vraiment.

Est-ce vous aussi ça vous est arrivé ?

avatar contributeur Lovinette
Lovinette
15/01/2022 à 09:45 - 15/01/2022 à 09:46

Salut Anonyme, alors moi j’ai 23 ans et lesbienne et je n’ai jamais couché avec personne nn plus et je pense pas que je le ferais un jour, je suis asexuelle où peut-être graysexuels mais c’est pas le sujet bref.

Je pense après ce n’est que mon point de vu car moi je me sentirais pas de faire cela ( plan q) mais après chacun fait comme il veut il n’y à aucun jugement de ma part.

Peut-être que tu a pas pu de débloquer, car la personne ne te plaisait pas, ou car comme tu la précisé tu a quelqu’un d’autre dans la tête, après il y avait sûrement le stress qui a dû jouer aussi, plein de facteurs on fait que cette expérience a été mauvaise pour toi. En ce qui concerne la honte, je pense que y’a pas de raison, je pense que une fille qui n’a jamais eu d’expérience sexuelle a forcément honte au fond d’elle car elle ne sait pas comment faire, si elle fait mal, bien ou pas, mais à mon avis tu na pas à avoir honte de toi tu est peut-être juste déçue.

avatar contributeur de Kitsune
Kitsune
15/01/2022 à 10:31

Bonjour anonyme, rien d'étonnant à ce que tu as vécu. Tu t'es forcé pour avoir une relation avec quelqu'un sui ne te plaisait pas.

Avoir envie de connaitre le sexe n'est pas un passe-droit en soi pour le plaisir.

En plus quand tu es amoureuse, ce n'est pas que 2 corps, ce sont aussi des élans, des fantasmes, des jeux de séduction et un apprentissage de l'autre. De ses réactions, de ses émois et de toutes ces envoler qui mettent le feu.

Ça, ça ne s'improvise pas, à moins d'être de cette trempe de femmes qui vont de rencontre en rencontre avec une volupté qui leurs est propre.

Perso les plan cul très peu pour môi et visiblement, pour toi aussi

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad
15/01/2022 à 11:42

Citation de Anonyme #387161

Bonjour Anonyme, bonjour à toustes,

Il y a beaucoup de "cordes" différentes dans votre nœud Gordien !!!

De la lecture de votre texte, j'aperçois :

  • une "trouille" : c'est normal pour toutes premières fois en sexualité amis aussi en entretien d'embauche, pour un artiste lors de la première, le premier accouchement voire même ici pour appuyer sur le bouton "Envoyer" après avoir tapé son texte en redoutant les effets qui vont "partir dans tous les sens" sauf celui que vous aviez imaginé en écrivant !

  • Une dysphorie provoquée par votre comportement vis-à-vis de la demoiselle PlanCul * charmante et compréhensive pour tenter de suivre votre souhait d'apprendre.

  • Une double-boucle relationnelle (DBR). Pas simple à exprimer sommairement.... 🤔 alors, très simplement, trop même, une personne n'est pas un jouet, quelque chose sur lequel on s'entraîne... Si ce sujet vous interroge, nous pouvons l'explorer ci-après ou par MP...

  • une imagination dérivante : attention de ne pas lire et comprendre "déviante" fortement connoté péjorativement !

  • une difficulté à coordonner entre maîtrise et "laisser-faire". Complexe à développer ici... pareil que pour la DBR.

  • enfin une honte très disproportionnée résultant de tant de difficultés et d'apriori sur la 'chose sexuelle' qui par effet boomerang vous bloque encore plus profondément dans votre désespoir.

Permettez-moi Anonyme, d'abord de vous rassurez sur votre situation, de ne point vous enfermer dans une spirale d'être asociale ou autre pensée névrotique.... Le peu que vous avez exprimé ici m'en convainc.

Ensuite, comme il nous faut considérer votre blocage comme un nœud Gordien, il est évidemment impossible d'agir comme Alexandre en coupeur de cordes ! Mais chacune de mes observations (cordages) peuvent aisément être appréhendées et tirées du p***tain de gros nœud progressivement et donc efficacement. 😄 😉

Pour cela, je vous le propose ici dessous de votre demande d'aide, avec nos amis betones ou si vous le souhaitez en MP si votre honte est encore difficile à assumer avec nous toustes.

Affectueusement, Anonyme,

Bien à vous toustes 🤗

(*) "PlanCul" est un surnom pour la nommer sans aucun apriori négatif dans ce surnom, juste circonstanciel pour nous ici.

Salon de tchat lesbien

Toutes les femmes célibataires inscrites peuvent accéder à notre salon tchat lesbienne. Chat réservé exclusivement à la gent féminine.

Communauté lesbienne

betolerant est fier de sa communauté lesbienne. Notre communauté est un véritable site de rencontres lesbiennes tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est souvent indispensable pour une femme homosexuelle. Partagez vos expériences au sein du forum coming-out.

Forum homoparentalité

Les familles homoparentales ont la possibilité de se retrouver, de débattre et de s'entraider sur notre forum sur l'homoparentalité.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr